RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
avatar
Who am i !

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyDim 6 Mar - 22:08

kira et vincent

"Attention Kira, je sens que l'on n'est pas seul ici, on nous surveille... C'est comme-ci quelqu'un était entrer avant nous."

Kira fus arrêter quand Vincent lui dit qu’il y avait quelqu'un qui surveillait les deux. La jeune femme voit d’un coup quelqu'un s’approcher, une voix inconnue qu’elle n’avait jamais entendue, quand cette personne sortait enfin de l’ombre. Un drôle de personnage venait d’arriver. Il portait un costume blanc avec un chapeau. Il avait un sourire maniaque à vous glacer le sang sur le visage, quand elle demanda ce que les deux chimères faisaient ici. La jeune Kira restait calme mais elle fut aussi étonner de ce qu’elle vient d’entendre.
- Ceci est un bâtiment donc l'accès n'est pas autorisé aux civils. Je vous conseille de bien vouloir partir avant que les militaires ne se rendent compte de votre présence.
- Il ne me semble pas que votre recrutement serve à profiter pour aller voler des informations à vos employeurs, Monsieur Wolf. Dites-moi donc la raison de votre présence en ces lieux...


La jeune Kira regarda Vincent les yeux sérieux, non seulement se type connait Vincent, mais aussi elle ignorait que les choses risquaient d’aussi mal tourner. Qu’elle se tourna vers ce dernier, s’adressant a lui de sa voix méfiante.

Vincent dis-moi tu le connais ? A tu d’autres choses comme ça donc que j’ignore ?

Au moment que Kira regarde Vincent et aussi se type d’ont elle se méfie. Elle sentait que quelque chose ne va pas lui plaire, mais elle ne veut pas non plus que le plan d’Angie rate. Elle devait faire quelque chose pour gagner du temps mais elle ne sait pas comment faire pour y arriver déjà que son équipe pourra ne pas tenir plus longtemps. Kira avais pas le choix, elle devait agir tout de suite, surtout si Vincent ne dis rien pour ce type. Sois qu’il n’avait pas eu le temps de s’expliquer ou bien Kira sentait que Vincent aurais mentis, mais pour qu’elle raison ? La jeune femme s’adresse au type au costume blanc, mais elle avait aussi une chose à protéger, son compagnon.

Nous suivons le plan, Vincent j’aimerais que tu suives ce que on te dit je vais m’occuper de cet homme, tu dois trouver ce qu’on ta demander, je vais gagner du temps.

La jeune femme reste sur ces garde a rester a coter de Vincent si jamais se type attaquait, Kira aurait pas le choix de combattre. Si elle doit trouver ces réponses, rien ne la stopperait, Kira regarde Vincent, puis elle s’adresse à lui. Elle attacha bien solidement ces cheveux, qui sont toujours attaché qu’elle se place devant Vincent, la jeune femme se mais en mode de combat a regardé se messieurs qui se tenais droit devant elle. Mais Kira ne savait pas si sa vie serait en danger ou non si elle affrontait cet homme. Kira priais que Angie ferait vite de son coter, et les autres aussi. La jeune Kira restait en bonne place. Elle doit faire face seul ou avec Vincent si il reste à coter d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Messages : 102
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyLun 7 Mar - 20:04


Raven & all ever :
Requiem for a dream




C’était ce jour, enfin c'etait le fameux jour ou cela devait arriver, la grande fête des fleurs d'automne de Central. A la base Raven notre bon vieux lieutenant-général n'avait pas spécialement l'envie ni même l'intention de s'y rendre après tout le chef du pays en personne King Bradley un des enfants de ce fameux personnage qui dirigeait le pays et allait offrir a Raven et aux autres haut gradée du pays la vie éternelle n'allait pas s'y rendre et pour cause du fait des attentats qui avaient eu lieu encore ressemant, cela pouvait se comprendre. Après tout quoi de mieux qu'une grande fête comme cela, pour essayer de décapiter la tête du pays même si au fond le fameux "roi" qui était sur le trône du pays n’était qu'une marionnette entre les mains d'un être bien plus grand tout comme son prétendue fils le jeune Selim Bradley qui lui aussi n’était pas ce qu'il semblait être. A la base, Raven non plus ne devait ni y participer et encore moins aller voir la fête qui allait avoir lieu a Central, mais il devait bien avouer que cela avait changer, quand il avait apprit avec surprit de la bouche du roi lui même qu'il allait être en congé se jour la, et qu'il devrait se rendre sur place assister au spectacle, pour s'assurer qu'il n'y aurait pas des membres de ce mystérieux groupe sur place et bien sur il ne serait pas seul dans le dit lieu, Envy serait déjà la a coup sur pour veiller aussi ce qui rassura le vieil homme car si Envy venait, cela voulait donc dire qu'il n'y aurait pas grand risque que quelque chose se passe mal mais bon cela pouvait tout de même arriver.

Le vieux Raven était donc en tenue de civil et se mit a se promener calmement et tranquillement dans les rues animées par la fête de Central, bon il devait bien avouer aussi qu'il était venue aussi car il avait apprit que la fameuse diva de Central Chiara, serait sur un des chars et chanterait. Raven avait croiser une fois cet diva lors d'un de ces concert a Central et lui avait laisser un souvenir inoubliable tant par sa beauté que par sa voix cristalline et il n'allait pas hésiter pour a nouveau se faire plaisir du regard et de l'oreille en l'entendant chanter. Il continua de marcher calmement son sourire toujours coller sur ces lèvres, quand il remarqua un peu plus loin, le jeune Selim Bradley avec sa belle mère et son nouveau garde du corps Kagami... quelque chose, mais bon Raven n'avait pas spécialement retenue le nom de cet homme, juste que le "jeune" si on pouvait dire Selim Bradley l'avait prit comme nouveau garde du corps, a part ça, il ne savait pas grand chose d'autre et a vrais dire il s'en fichait car le jeune Selim Bradley n’était pas celui que l'on croyait c'etait Pride le pire monstre que l'on pouvait connaitre et Raven changea de chemin pour éviter de le croiser bien qu'il savait pertinemment qu'il savait déjà qu'il était la.

Il continua sa promenade quand il remarqua un homme de dos qu'il semblait connaitre et avoir déjà croiser une fois ou deux et se mit a marcher doucement vers ce dernier, mais d'un coup les festivité comancairent et Raven quitta cet homme du regard pour observer le fameux défilée et la 1ère chose qu'il remarqua et ne quitta pas du regard ce fut cet charmante femme qui chantait dans une robe des plus belles possible, la fameuse Diva. Il l'observa sans gène comme la plus part des gens la trouvant si belle et si attirante, quand il remarqua alors que le concert jouait de magnifique manière et la Diva chantait tout aussi bien, d'un coup les canons qui tirèrent des fleurs mais en même temps, il y avait une odeur, une odeur bien étrange et Raven qui était habituer a la guerre reconnue l'odeur de diverse fleurs mélanger et qui produisait un puissant somnifère. Très vite, il plaqua la main sur son nez et sa bouche et se coucha au sol comme tout le monde attendant de voir ce qui allait se passer, etait ce un coup de ce fameux groupe? Possible mais improbable, quand il remarqua la diva devenir une chimère et tout les autres musiciens avec elle. Cela surprit Raven qui se demandait ce que cela voulait dire, cela ne venait forcement pas de Pride et des autres homonculus alors qui? Raven profita du fait que les chimères filait de tout coter pour se relever et se plaquer contre un mur observant la diva devenue chimère et beaucoup moins attirante face a un militaire blond mais Raven ne chercha pas a savoir ce qui allait se passer qu'il se mit a marcher dans la rue, quand il remarqua l'ombre d'une personne se mouvoir entre les gens endormis et se mit a la suivre car cela ne ressemblait pas a l'ombre de Pride alors a qui appartenait telle? Il se devait de le savoir pour les bien du plan du maître du pays il prit quand même son arme de service dans sa main au cas ou il en aurait besoin.      
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyLun 7 Mar - 21:55


So... If I must taking responsibility of everyone's hopes. I'll surpass the limits as many times as needed ▬ Kagami W-L

La fête battait son plein et le sous-lieutenant Kagami s’empiffrait des délicieux cookies que lui avait fait Mme Bradley. Il continuait sa surveillance sur son paque... Sur la famille du généralissime King Bradley et s'émerveilla sur différents stands. *Et bien, nom du chouette ! Pourquoi on a pas ça à Xing ?! Oh un stand de pêche aux canards !* Presque en sautillant de joie, il montra au jeune Selim le stand et lui fit signe avec l'expression de son visage boursouflé de gâteaux, qu'il voulait allait voir. On a bien le droit de s'amuser un peu, non ?  Mais vraisemblablement, l'enfant regardait quelque chose d'autre. Mme Bradley s'approcha avec un grand sourire et lui demanda si ce genre de jeux lui était familier. Pour toute réponse, le xinois secoua la tête et avala ce qu'il avait à l'intérieur de la bouche.

Finalement, il demanda à ceux qu'il surveillait de bien vouloir attendre quelques minutes et se dirigea vers le stand afin d'y participer. La bataille contre les canards fut ardue, mais le militaire ne lâcha pas l'affaire et au bout de cinq tentative, il réussit à en capturer assez pour avoir un lot. *Cool ! Je suis trop fort !* Il demanda au tenancier de lui donner une petite peluche rose et accourut vers celui qu'il surveillait. « Hey gam.... Selim-sama ! Tenez, je l'ai gagné pour vous !» Fier de son exploit, il le mit dans les mains du petit amestrien et sifflota en engouffrant un nouveau cookie. Purée que c'était bon ! Il n'y avait pas à dire, la vieille savait bien faire les pâtisseries. Soudainement, des coups de canons retentirent et les personnes devant eux s'écroulèrent quelques secondes plus tard. Il se passait quelque chose et une fois de plus, Kagami ressentait la même sensation qu'à l'Est lors de sa rencontre avec le petit Bradey. *Je ne sais pas ce que c'est, mais on dirait qu'il y en a deux...* Il essaya de se concentrer, mais au même moment Mme Bradley tomba sur le sol. C'est à cet instant que notre militaire comprit qu'il ne lui restait pas beaucoup de temps non plus avant de ressembler à une carpette. Il essaya de diriger son regard vers le petit homme, mais soudainement il sentit le paquet de gâteaux lui glisser entre les mains et tomber sur le sol. *Non... Non c'est impossible !!!* Il ne pouvait plus bouger... Ses yeux se fermèrent peu à peu et sa respiration fut considérablement ralentie. Il tendit la main vers l'enfant, se sentant tomber en avant et murmura ces dernières paroles avant de sentir sa tête percuter le bitume « Sauves-les... Sauves les cookies....Tu es leur seul espoi...»

© By Halloween sur Never-Utopia



Je compte sur vous Selim-sama ! Sauvez les au périls de votre vie ! QAQ
Revenir en haut Aller en bas
Edward Elric
Messages : 231
FullMetal Alchemist
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyMar 8 Mar - 13:48
Edward venait de finir son petit pain tout en jouait à la pêche aux canards. Cela lui rappelant les fêtes de village de Resembool. Bon, il passait plus son temps à embêter Winry et son frère à cette époque-là et à se moquer un peu de leur maladresse, avant que lui-même ne finisse par se faire avoir. Mais aujourd’hui, il luttait contre un énergumène aux cheveux noirs qu’il ne connaissait pas. Mais il était drôle à voir, à se battre avec les pauvres petits canards en plastique. Un vrai gosse, ce mec. C’était vraiment très amusant à voir. Il finit par le laisser batailler, il le vit, du coin de l'œil, remporté une peluche rose et aller la donner à un enfant aux cheveux aussi noir que les ténèbres accompagnées d’une femme… Ce n’était pas madame Bradley ?

Le jeune alchimiste n’y prêta pas plus attention, regardant alors le spectacle. Ho la belle rousse, elle était adulte, mais il reconnaissait bien sa petite protégée. Donc elle était célèbre en tant que Chiara. Elle était vraiment jolie sa petite protéger, et semblait avoir beaucoup de talent. Mais il devait se l’avouer, il adorait Angélica, elle était adorable et Anjuu était… Pour lui la plus attirante, peux être par ce qu’ils avaient, quand elle prenait cette apparence là, presque le même âge. Le blondinet profitait donc du festival comme tout a chacun.

C’était quoi ce bruit ?

Le jeune homme tourna la tête, des canons de fleur détonnaient envoyant les plantes odorantes sur tout le monde. Des bâillements se firent entendre. Les enfants étant les premiers à s’endormir, les parents les retenant étonné puis piquant du nez. Ses yeux se faisaient lourd… Cette odeur, il appliqua sa manche sur son nez et sa bouche. Puis rabattu sa capuche sur sa tête pour se protéger. C’était… Une drogue pour endormir… Voilà ça ressemblait à des pavots. Leur pollen était un puissant somnifère.

Il toussa et s’éloigna, il devait se mettre à l’abri, quelque chose se tramait. Il prit appui sur une table et tourna le regard vers la scène, Chiaraa avait laissé place à Anju sous sa forme chimérique… Les autres musiciens, c’était transformer aussi, c’était donc la « famille ». Le jeune homme regarda l‘hécatombe, tout le monde n’était pas encore tombé. Il s’assit sur la chaise et ferma les yeux, croisant les bras sur la table, ainsi se protégeant jusqu’à ce que ça finisse de tomber et surtout pouvant voir ce qui se passait avant d’agir, il devait analyser la situation.

De son angle de vue il put voir deux chimères partir vers les archives… Suivit d’un homme vêtu de blanc… s’il ne se trompait pas, c’était l’alchimiste écarlate, mais il n’en était pas sûr, ne l’ayant jamais rencontré encore. Il vit le général Raven se relever aussi et partir, ou il ne savait pas. Mais surtout armé. Mais ce qui le préoccupait le plus, étant qui plus êtes quand même groguit c’était Anjuu. Elle passa prêt de lui. Elle devait sentir qu’il n’était pas vraiment endormi, et en effet, il était en colère. Mais cette fois-ci, il ne la laisserait pas toute seule. Elle allait visiblement voir quelqu’un. Mais étant dans son dos, il ne pouvait pas voir. Il prit alors la cuillère métallique face à lui et l’utilisa comme le rétroviseur d’un voiture, il ne voyait pas très bien, mais il put voir un soldat blond qui n’était pas endormi… c’était quoi ce bordel encore !!?
Revenir en haut Aller en bas
Envy
Messages : 207
Palmito | Homonculus psychopathe
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyMar 22 Mar - 15:51

Requiem for a dream
Envy & CO.

Envy, toujours sous sa fausse apparence d'homme blond, regardait la scène avec attention et un grand sourire sur les lèvres. Il n'y avait pas de doutes... La chimère qu'il avait torturé était présente et elle savait que l'homonculus était là aussi. Dans la tête de l'envie, tout semblait plus ou moins clair. Cette fête n'était peut-être pas le moment de paix que les habitants d'Amestris tenaient tant. Envy le savat que tout cela ne se finirait que par une seule chose : du sang et des rires diaboliques. Il se fichait pas mal cette fois de devoir combattre devant toute la population, après tout, certains des pions de Father connaissait son existence, mais n'avait jamais réussit à le retrouver et l'arrêter. Combattre cette charmante chimère lui procurerait certainement un grand plaisir qu'il pourrait laisser extérioriser. Après tout, la jeune femme aux trois visages lui avait échappé alors qu'il lui faisait une petite séance de torture mentale et physique. Il se souvenait très bien, par ailleurs, de la réaction de son grand frère Pride, qui ne semblait pas du tout content qu'Envy fasse du mal à sa petite protégée.

Au diable l'orgueil, cette fois, il ne la laisserait pas s'en tirer à si bon compte. Il avait déjà en tête, plusieurs nouvelles façon de la torturer et de lui faire payer le fait de son évasion. Sa vie serait le tribut parfait pour calmer la colère qui sévissait en l'homonculus. Ce dernier se doutait bien qu'il n'aurait pas beaucoup de temps, mais au pire des cas, si la situation n'allait pas dans son sens, il avait déjà quelques petites idées pour s'en sortir. Continuant de fixer la chimère de ses yeux bleus, il entendit des coups de canons et vit des personnes tomber sur le sol au fur et à mesure des nouveaux coups de canons. Oooooh et bien en voilà une surprise pas du tout prévisible. Au moins cela avait le mérite de devoir se faire du soucis pour les humains qui tenteraient de l'attraper. Un problème en moins ! Une fois l'hécatombe finit, il se mit à rire à gorge déployée et leva les mains comme si l'homonculus voulait se rendre.

- HAHAHA ! J'avoue que je ne m'y attendait absolument pas. Tu as vu les choses en grand et tout cela a dû te demander un petit peu de temps pour tout installer et échafauder ton plan.

Son sourire s'agrandit de plus en plus et il ne quittait pas la chimère qui venait d’arborer une autre identité, celle de la femme aux ailes déployée avec qui notre homonculus avait fait tellement de mal.

- J'ai déjà assez de liberté pour le moment. Tché, ce n'est pas comme si je voulais te ressembler ! Tu es tellement moche à souhait que Glutonny ne voudrait certainement pas t'avaler. C'est peut-être les plumes...

Il observa les autres compagnons d'Anjuu et remarqua que deux d'entre eux filèrent en douce et se mirent à quitter l'endroit. Oooh comme ça on envoie ses petits soldats faire le sale boulot pendant qu'on me retient ? Débile... Pride ne les laisserait même pas en vie plus de cinq minutes. En parlant du grand frère... Il n'était pas loin. Il se doutait bien qu'il ne serait pas sous sa forme d'enfant, mais sous celle de l'ombre meurtrière. Continuant d'observer un peu autour de lui, il remarqua en effet la présence de son aîné.

- Hey Pride ! Cela te dérange si je m'occupe d'elle ? J'ai bien envie de voir son sang couler à flot...

Il attendit patiemment la réponse de l'orgueil et profita pour reprendre sa véritable apparence, celle qu'il préférait d'entre toutes.

- Y a pas à dire. Je me sens nettement mieux sous cette forme.

 

Revenir en haut Aller en bas
Jin-Wan Han
Messages : 580
Wan-Wan Mexicain vendeur de Tacos !
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyMar 22 Mar - 16:23

Requiem for a dream.
Jin & others

Que se passait-il ici ? Le Xinois tourna la tête à gauche et vit des personnes tomber sur le sol. Puis il tourna la tête vers la droite et exactement la même scène se produisit. Sentant que quelque chose ne tournait pas rond, notre homme recula de quelques pas avant de sentir une odeur qui lui piqua le nez. Le premier réflexe qu'il eu, c'est de mettre son avant bras contre son nez pour éviter de respirer d'avantage cette chose. Heureusement qu'il n'en avait pas respirer plus, sinon il serait certainement allongé sur le sol comme tous les autres. Qu'est-ce qu'il pouvait bien se passer ici ?! Il prit la décision de ne pas rester plus longtemps à découvert et se dirigea vers un bâtiment pour se planquer contre un mur, à l'abri de tous les regards, si tentait qu'il y en avait encore...

Notre infiltré semblait assez surpris de la situation. Son groupe n'avait pas donné d'ordres et il n'avait pas croisé un seul membre des infiltrés non plus. Peut-être qu'il y avait un autre groupe qui sévissait aussi dans les rues de Central. Jin-Wan se sentait un mal à l'aise dans cette capitale, il sentait la présence omniprésente d'un grand danger, mais il n'était pas capable de l'identifier. C'est alors qu'il vit un homme vêtu de blanc s'éloigner et juste quelques instants plus tard des voix retentir. Restant contre son mur, il essaya d'apercevoir quelque chose. Avoir des informations supplémentaires sur la cause de cette attaque non-planifiée par Nikolaï Roskov ne serait certainement pas de trop. Il remarqua la présence d'un homme blond qui riait puis d'une femme avec des ailes... Une chimère. Des ailes comme celles de Sereliam... Ou peut-être pas. Il ne pouvait pas vraiment voir les détails. Soudainement, de l'autre côté de la place, il vit un homme assez vieux partir, l'air mécontent. Il n'avait pas l'air d'avoir peur... Peut-être que notre Xinois pourrait obtenir des informations. Après tout, son identité allait être compromise si jamais il se pointer vers la chimère et l'autre homme. Son plan était simple : Repasser par une ruelle pour aller récupérer son sabre qu'il avait caché et suivre l'homme pour lui soutirer quelques infos avant de l'éliminer. Il ne s'attarda pas plus contre son mur et alla directement chercher Kikoku qui ne se trouver pas très loin, fort heureusement, puis il grimpa en haut des bâtiments et rechercha sa cible. Une fois repérée, il remit correctement son chapeau blanc et sauta pour atterrir ensuite il reprit sa filature tout en rongeant de plus en plus la distance qui les séparaient pour finalement prendre la parole et capter l'attention du type.

- Vous avez quelque chose à vous reprocher pour quitter les lieux d'un drame sans même porter secours à qui que ce soit ?

Alors qu'il venait d'engager la conversation, il sentit quelque chose de menaçant pas très loin... Vers la directions de la fameuse place où les gens étaient tous endormis. Bien qu'il faisait jour, Jin se cachait le visage grâce à la pénombre de la ruelle. Il ne fallait pas que son identité soit si vite découverte.


Revenir en haut Aller en bas
Raven
Messages : 102
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyMer 23 Mar - 19:02


Raven & All Ever :
Requiem for a dream




Le Lieutenant-général ne comprenait plus spécialement ce qui se passait, tout le monde venait de s'endormir d'un coup et la sublime diva Chiara venait de se changer en chimère ce qui causait encore plus de trouble dans son esprit. Il ne comprenait pas, que c'etait t'il passer? Il avait sentit le mélange de plusieurs plantes qui servait comme somnifère qui avait faire endormir tout le monde, mais qui et pour qu'elle raison avoir fait ça? Il se doutait bien que ce n’était pas les homonculus après tout, il avait rencontrè Pride avec sa belle-mère si on pouvait dire et il avait l'air de profiter de la fête comme tout le monde, puis de surcroit, si un projet comme celui qui se déroulait avait été prévue par les homonculus le généralissime aurait prévenue tout le monde au niveau des hauts gradée de l’armée...

Raven continuait de réfléchir en continuant d'avancer son arme de service a la main, a la poursuite de l'ombre qui c'etait faufiler dans les rues calmes et silencieuse de la ville, mais il ne comprenait pas si ce n’était pas les homonculus, était-ce peut être alors ce groupe si mystérieux qui fait parler de lui depuis les attentats de Central. Cela aussi était possible, mais quand même surprenant après tout la dernière fois, ils avaient attaquer avec des bombes puis des chimères selon les informations qu'il avait eu, mais pas des chimères qui semblait aussi intelligente que la magnifique diva Chiara, alors c'etait quoi? Il ne pouvait le dire, mais des questions tournait dans son esprit, alors qu'il continuait de suivre l'ombre mais fini par la perdre et se stoppa alors dans une ruelle ou il reprit son souffle quand il entendit une voix qui lui parla alors lui demandant si il avait quelque chose a se reprocher fuyant ainssi le lieu d'un drame sans aider personne et Raven se redressa alors, se tournant observant l'homme mais il avait le visage dans l'ombre et donc Raven n'aurait put dire qui il était, mais il pouvait clairement voir le sabre qu'il avait en main. Raven continuait de tenir son arme, mais ne chercha pas a braquer cet homme, quand il répondit alors:

"Non, je n'ai rien a me reprocher, j'ai vu quelqu'un filer par ici et je l'ai suivit simplement, je suis militaire au sein de l’armée d'Amestris et vous donc, qui êtes vous et pour qu'elle raison porter vous ce sabre, êtes vous l'un des responsable de tout ça?"  

Raven voulait le savoir, car il n’était pas franchement naturel de voir un homme ainssi cacher son visage dans l'ombre mais aussi porter un sabre dans la main, mais Raven savait une chose, si cet homme était un des responsable, alors il devrait l’abattre pour éviter les questions trop embarrassante pour la suite mais une fois qu'il aurait obtenue toute les informations qu'il pouvait lui fournir...  
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Pride
Messages : 703
Humeur : orgueilleuse
L'orgueil parfait / Pedopride
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyMer 23 Mar - 21:03





Requiem for a dream


Pride and Co...



Le jeune Selim Bradley ouvrit de grand yeux rond et fit un immense sourire en voyant le passage des chars avec les musiciens dessus qui jouait de leur instrument et la magnifique diva sur le 1er char qui chantait d'une voix clair et pur, mais au fond de lui, il souriait amusé, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas vu la chimère Anjuu, c'etait marrant de voir qu'elle avait obtenue autant de succès dans cette ville, sa ville. Il ne quitta pas le char des yeux et tourna la tête suivant le char ou se trouvait Anjuu alors qu'il s’éloignait et de la ou il était, normalement il n'aurait pas put voir les gens dessus, pourtant il le voyait encore très bien grâce a son ombre. Car de la venait toute l'horreur de la chose, dans cette ville Pride était libre, libre de se promener librement dans la ville, sans pour autant avoir besoin de son réceptacle humain qui avait l'apparence du gamin de 10 ans, il ne quittait pas des yeux le char qui maintenant était bien plus loin, si bien qu'il ne le voyait presque plus, quand il ressentit la présence de son frère Envy. Un sourire amuser apparut sur les lèvre de l'homonculus de l'orgueil, lui aussi était la, mais pour qu'elle raison? S'amuser dans cette fête? Non, ce n’était pas son habitude, alors il était surement la pour s'en prendre a Anjuu encore...

Pride n'avait pas bouger la tête une seule fois, continuant de regarder en direction des chars quand il entendit son garde du corps Kagami lui parler mais il écouta absolument pas ce qui lui racontait mais tourna tout de même la tête avec un grand sourire le regardant de ces grand yeux rubis et avant même qu'il comprenne ce dernier lui colla dans les mains une peluche rose. Le sourire sur le visage de Selim s’agrandit encore plus alors que au fond il se demandait ce que c'etait que ce truc!? Mais bordel il le prenait pour quoi? Au fond Pride n'avait qu'une envie c'etait de lui faire bouffer cette hideuse peluche mais pas, par la bouche par un tout autre orifice bien moins agréable mais feintant l'enfant qu'il était, il continua de sourire en ponctuant un grand "merci" au cadeau de son jouet Kagami. Mais d'un coup des coups de canons se firent entendre. A ce moment précis Pride tourna la tête vers les chars qui était bien plus loin sur la place et se demanda ce qui se passait. Une odeur bizarre vint chatouiller les narines du gamin, une odeur de fleurs mais cela lui chatouilla juste le nez rien de plus, puis observant autour de lui, il remarqua les gens tomber comme des mouches et tourna alors la tête vers sa belle-mère qui venait de tomber et vit Kagami tomber lui demandant de sauver les cookies avant de s’effondrer aussi...

Pride l'observa de ces yeux d'enfant mais il n'y avait plus de sourire sur son visage, il était très me contant de ce qui se produisait et observant Kagami il remarqua qu'il respirait, il était juste endormie. Le parfum qu'il avait sentit... C’était donc ça. Un sourire amuser fendit les lèvres du gamin qui après cela tourna de nouveau la tête vers les chars observant ce qui se passait la bas et vit que la plus part des gens était tomber inconscient aussi sauf un militaire blond face a Anjuu qui avait prit sa forme de chimère, Pride devait bien reconnaître qu'il y avait longtemps qu'il l'avait pas vu sous cet apparence, quand au militaire, il reconnue son frère et franchement... C’était pas la plus belle apparence qu'il avait prise. Il continua son observation alors que son frère parlait a Anjuu, mais il n’écouta pas ce qu'il lui racontait, continuant d'observer tout ce qui se passait dans sa ville, remarquant que tout le monde dormait, mais vit deux chimère avancer dans les rues, un loup et un corbeau Kira! Alors elle était finalement elle aussi arriver auprès de Anjuu, dommage, qu'elle allait mourir aujourd'hui, car il les vit entrer dans les archives et n'acceptait pas cela, des secrets se trouvait la dedans, des secrets qu'ils ne devaient pas trouver mais vit Kimblee entrer a leur suite et ne fit donc rien. Il repéra aussi les autres chimères de Anjuu s'affairer dans la ville mais également le vieux Raven qui avançait dans les ruelles suivit par quelqu'un? Tient donc... Pride aurait bien ètè voir de plus prêt mais il entendit son frère lui demander si il pouvait s'occuper d'elle et faire couler son sang a flot. Pour une fois qu'il demandait celui la, Pride n'allait pas se faire prier pour répondre mais pas tout de suite...

Il tourna sa tête de gamin vers Kagami qui continuait de dormir et l'observa avant de se pencher et de poser la peluche rose dans ces bras calmement, puis après cela il se pencha prenant le paquet qui contenait avant les cookies d'ont la plus part avait fini sur le bitume et les ramassa un a un avant de les ranger dans le paquet et de les poser délicatement au coter de Kagami, pour une fois qu'il était gentil mais surtout il lui avait demander et bien que Kagami pensait que Pride était juste un moyen d'arriver a ces fin, Pride l'aimait bien au fond et voulait au moins lui faire ça. Il tourna après cela de nouveau la tête vers les chars et observa ce qui se passait et remarqua le fullmetal qui faisait semblant de dormir et observer tout avec une cuillère. Voila qui était gênant, Pride ne pouvait se permettre d’apparaître si ce dernier regardait ce qui se passait avec son ombre... Personne ne devait savoir qu'il existait a part bien sur Anjuu et sa famille. Il ne se montra donc pas mais dit alors a l'attention de son frère et de la chimère face a lui:

"Anjuu, qu'elle plaisir de te revoir... J'aurais bien sur aime que ce sois dans d'autre circonstance..."

C’était une voix sombre maléfique qui semblait venir de partout a la fois, si bien que pour n'importe qui, qui ne connaissait pas Pride ni son terrible pouvoir, il ne pouvait savoir ou il se trouvait car cette voix venant des profondes ténèbres semblait venir de toute les rues, des murs et de l'ombre a la fois vraiment de partout, quand il reprit alors:

"Je dois admettre que je suis vraiment pas content de ce que tu as fait dans cette ville... Dans MA ville... tout ce qui se passe ici, ne doit pas arriver surtout quand je ne le sais pas... Envy, je vais répondre a ta question, cela ne me dérange absolument pas, tu peut la torturer autant que tu veut, mais a condition que tu ne la tue pas. Father et moi avons encore besoin d'elle en vie. Tu peut la découper et tout ce qui te fais plaisir mais il faut juste qu'elle reste en vie et fais attention le nabot rouge fais semblant de dormir si tu vois de qui je parle. Anjuu tu va maintenant répondre a une question, en fonction de la réponse, non je te défendrais pas car Envy a bien le droit de s'amuser un peu aussi, mais je te promet de laisser tes compagnons ces chimères misérables et faible en vie. Si non, je les tuerais moi même sauf une ou deux que je laisserais a Envy pour qu'il s'amuse un peu comme ceux dans les archives pourquoi pas... Maintenant dit moi comment a tu été crée, comment une chimère aussi misérable et imparfaite que toi peut autant nous ressembler a nous, des êtres aussi supérieurs?"

Apres cela, Pride se tut attendant la réponse de Anjuu, même si le destin de ces chimères etaient déjà celer, du moins pour les deux dans les archives, Kimblee allait s'en occuper lui même, quand au autres Envy pouvait s'en charger, cela l'occuperais et l'amuserais un peu. Mais voila Pride venait de montrer son vrais visage de monstre sans cœur qui n’hésitait pas a prendre des otages et frapper la faiblesse de ces ennemies pour obtenir ce qu'il voulait mais attendant, la réponse de Anjuu, il se rendit dans la ruelle ou se trouvait le vieux Raven. Il remarqua l'homme et Raven face a face et observa l'homme ce n’était pas un Amestrien, cela se voyait, il venait de Xing! Encore un Xinois donc, mais qu'esse qu'ils avaient tous dans ce pays a venir ici... Il remarqua aussi l'arme qu'il avait en main, le sabre qu'il tenait était assez jolie il devait bien l'avouer. Mais bien que Pride en avait absolument rien a faire du vieux Raven, mais il savait des choses qu'il ne devait pas dire a qui que ce soit et de surcroît il pouvait encore être utile. Pride dit alors de sa voix qui venait de partout:

"Lieutenant-général Raven qu'elle plaisir de vous revoir, seulement je ne suis pas la pour vous, mais pour l'homme qui se trouve face a vous... Vous êtes un étranger et de surcroît, vous portez un bien jolie sabre. J’espère seulement pour vous que ce n'est pas pour vous en prendre a Raven, car si non se serais la plus belle erreur que vous feriez car je me verrais dans l'obligation de vous tuez ce qui je dois avouez ne me gênerais pas, mais m'amuserais surtout..."

Pride continua d'observer le Xinois au visage cacher sans se montrer et aussi Raven qui restait sans faire un geste, écoutant tout de même ce qui se passait du coter des chars et de Anjuu et son frère des fois que celle-ci lui répondre ou que son frère ai besoin d'un coup de main ce qui le surprendrais grandement...




Revenir en haut Aller en bas
Vincent Wolf
Messages : 124
Humeur : good question...
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyMer 6 Avr - 19:23





Requiem for a dream


Vincent Wolf & All the world



L'atmosphère était lourde et sombre dans les archives, Vincent continuait de gronder, car il sentait qu'il y avait quelqu'un dans les archives, quelqu'un cachè dans l'ombre qui les épiait, mais en même temps Vincent se doutait de qui c'etait du fait de l'odeur de poudre et d'explosion mais il espérait au fond qu'il se trompait que ce n’était pas lui, mais quand une voix déclara qu'il ferait mieux de partir car c'etait interdit au civil, la crainte de Vincent devint réel. Peu après un homme vêtue en blanc sortit de l'ombre et Vincent reconnue Mr Kimblee, du moins c'est comme ça qu'il le nommait car après tout il travaillait pour ce dernier, pour cet homme qui se nommait Solf J Kimblee...

Les craintes de Vincent devinrent alors réel et il cessa de gronder puis recula un peu alors que Mr Kimblee qui se tenait debout devant Kira et Vincent, demanda a ce dernier que sa position ne lui permettait pas de venir voler des choses chez ces employeurs et pour qu'elle raison il était venue ici. Vincent n'offrit aucune réponse et recula un peu même, il avait peur car il savait que Mr Kimblee était un monstre, certes pour n'importe qui Vincent la chimère était un monstre mais pour cet chimère cet homme Kimblee était un monstre bien pire et il le sentait. Vincent n'offrit aucune réponse tout de suite il continuait de regarder son employeur sans rien dire de plus, quand alors qu'il allait parler, Kira le devança en lui demandant si elle connaissait cet homme mais aussi si il lui cachait quelque chose d'autre...

Super... Déjà qu'il avait des ennuis avec son patron Kimblee si il pouvait dire mais maintenant il avait des soucis avec la femme d’on il était tomber amoureux et qui faisait partit de sa nouvelle meute. Vincent souffla doucement en baissant la tête, quand il regarda Kira dans les yeux et dit alors calmement a l'attention de celle-ci:

"Oui je le connais, c'est mon employeur je travaille pour lui comme garde du corps."

Apres cela il posa son regard calmement sur Solf et lui dit calmement:

"Je le sais bien Mr Kimblee que je n'ai pas le droit d'être ici et encore moins de voler mon employeur telle que vous ou l’armée de ce pays. Certes j'aurais du vous dire que j'avais rejoins un groupe de musicien, je les considérait comme ma meute mais vous êtes mon patron je vous dois obéissance et vu que vous, voulez le savoir je suis la, pour trouver des réponse sur qui ma fait devenir ce que je suis simplement. Une fois que je l'aurais découvert j'irais la tuer de mes mains et je me doute que vous essayerez de m'en empêcher du moins vous me laisserez la tuer."

Vincent avait parler franchement, quand Kira elle reprit la parole expliquant qu'ils devaient suivre le plan et qu'elle allait le retenir le temps qu'il trouve des choses, avant qu'elle s'attache les cheveux et se place devant Vincent pour le protéger ce qui fit sourire ce dernier qui posa sa main sur l'epaule de cet dernière avant de la reculer doucement en disant:

"Ne fais pas ça, tu ne tiendra même pas trente seconde face a lui, tu ne sais pas de quoi il est capable."

Vincent apres cela se plaça devant Kira et observant Mr Kimblee il dit alors:

"Écoutez, laisser la partir, elle ne peut rien contre vous et vous le savez, moi je vais vous suivre si c'est ce que vous souhaiter et si cela vous amuse, vous pouvez même me tuer, mais ne faites aucun mal a Kira."

Vincent resta debout face a Kimblee, il savait que en un instant, il pouvait le tuer et même Kira, mais il attendait de voir ce que son patron l'homme en costume blanc allait faire maintenant...




Revenir en haut Aller en bas
Angelica / Anjuu / Chiara
Messages : 542
Humeur : Lunatique
Princesse de Xenos
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyVen 8 Avr - 1:41



Je savais pertinemment que mes propos allaient faire mouche sur l’homonculus de l’envie, et même si je n’étais au préalable pas ici pour me battre mais pour le convaincre, l’odeur qui émanait désormais de lui signifiait que je devrais tout de même combattre, ou mourir, au choix. Je n’étais peut-être qu’une vulgaire chouette effraie, mais je tenais à ma vie, à cette vie étrange que j’avais débuté en compagnie des deux humaines, de ma meute, et de ces gens qui gravitaient autour de ces émotions. Vêtue de ce body pourpre, je pouvais sentir chacun de mes muscles se bander, comme prêt à agir eux aussi, contre l’homonculus, quand bien même je n’étais pas prête à cela. Je ne voulais véritablement pas me battre, mais les homonculus étaient nés avec un sentiment de servitude naturel, quand j’aspirais à vivre de liberté. Ils ne comprenaient pas, ils ne pouvaient pas, pas tant qu’on ne leur avait pas montré. Les humains sont des esclaves, les homonculus aussi… Toutes les créatures de ce monde, gouvernées par l’alchimie, deviennent forcément esclave d’autres créatures.

La silhouette qu’il avait prise se détacha de la foule endormie, et il se plaça devant moi, avant d’ouvrir la bouche en grand, et d’éclater de rire. Il expliqua avoir été surprit de la manœuvre que la meute et Chiara avait mis en place sur Central, qu’ils avaient vu les choses en grand et que cela avait due prendre beaucoup de temps. S’il savait, s’il savait que c’était simplement venu ainsi, que les chars avaient été mis à disposition par les militaires pour son agence, afin de rassurer la ville par des festivités. S’il savait que le peu de travail qu’ils avaient fourni s’était uniquement situé sur les musiques et les costumes, rien de plus. Ils n’avaient rien eut à faire, les plantes avaient été fournies naturellement par la ville, les chars par les militaires, la fête par les coutumes ancestrales du pays. Nous n’avions besoin de rien pour mettre en place ce stratagème, rien d’autres que ce qui existait déjà. Je suis plus que certaine que si les humains ouvraient les yeux, ils le verraient, toute l’horreur qu’ils ont créée avec leur soif de pouvoir. Son sourire s’agrandit, et pendant un instant, j’essayais d’imaginer cette expression sur d’autres visages… cela les déformaient tous…

«  J'ai déjà assez de liberté pour le moment. Tché, ce n'est pas comme si je voulais te ressembler ! Tu es tellement moche à souhait que Glutonny ne voudrait certainement pas t'avaler. C'est peut-être les plumes... »  Il observa les alentours, comme cherchant quelque chose, ou quadrillant peut-être le terrain, toujours est-il que ses propos me laissèrent indifférente. Je me trouvais moi-même horrible, mais mes critères étaient animaliers et non humain. « Hey Pride ! Cela te dérange si je m'occupe d'elle ? J'ai bien envie de voir son sang couler à flot... » Je restais stoïque à cette question, Pride me défendrait probablement, peut-être contre une information, mais il ne me laisserait pas mourir impunément. L’envie en profita pour reprendre son apparence la plus connue, et je perçus enfin les améthystes qui lui servaient d’iris. Il en profita pour affirmer qu’il préférait largement cette apparence à d’autres. Chanceux… Moi qui rêve de retrouver un corps pour moi seule, couvert de plumes, ailée et aussi petit que celui que je possédais avant, cela m’est impossible. J’allais parler à mon tour lorsqu’une voix, qui m’étais plus que connue, résonna partout autour de nous.

« Anjuu, qu'elle plaisir de te revoir... J'aurais bien sur aime que ce sois dans d'autre circonstance... » Il y eut un mince silence, durant lequel je ne dis rien, attendant la suite. Que mijotait-il ? « Je dois admettre que je suis vraiment pas content de ce que tu as fait dans cette ville... Dans MA ville... tout ce qui se passe ici, ne doit pas arriver surtout quand je ne le sais pas... Envy, je vais répondre a ta question, cela ne me dérange absolument pas, tu peux la torturer autant que tu veux, mais a condition que tu ne la tue pas. Father et moi avons encore besoin d'elle en vie. Tu peux la découper et tout ce qui te fais plaisir mais il faut juste qu'elle reste en vie et fais attention le nabot rouge fais semblant de dormir si tu vois de qui je parle. Anjuu tu va maintenant répondre a une question, en fonction de la réponse, non je te défendrais pas car Envy a bien le droit de s'amuser un peu aussi, mais je te promets de laisser tes compagnons ces chimères misérables et faible en vie. Si non, je les tuerais moi même sauf une ou deux que je laisserais a Envy pour qu'il s'amuse un peu comme ceux dans les archives pourquoi pas... Maintenant dit moi comment a tu été crée, comment une chimère aussi misérable et imparfaite que toi peut autant nous ressembler a nous, des êtres aussi supérieurs? »

Peut-être aurais-je due frissonner durant ce discours, comme Chiara l’avait fait au fond de notre corps, mais je n’avais pas peur. La douleur n’était rien, rien de plus que des connexions nerveuse, et lorsqu’elle devenait insoutenable, la petite humaine prenait toujours le contrôle. Comment une créature aussi fragile peut-être subir celle-ci sans rien dire ? Le fait d’avoir observé les scientifiques travailler sur nous pendant des jours, de sentir l’alchimie nourrir ses veines comme un acide, de souffrir simplement pour le bon plaisir de ces humains. Puis d’avoir découvert l’amour d’un jeune humain, prêt à tout pour aider tout le monde, d’avoir été confiée à une famille qu’elle avait crue aimante, pour ensuite être trahie. La vie dans le cachot, à pourrir peu à peu comme un cadavre de plusieurs mois, alors qu’elle était toujours en vie. Puis le salut, lorsque Lyl apparut dans nos vie tel un rayon de soleil, et enfin, la terreur, lorsqu’il s’effondra dans nos bras. Nous avions peut-être fuit Envy la première fois, pour rejoindre notre maitre dans son assaut contre les alchimistes, mais bien trop tardivement. La découverte de ce monde, les différentes rencontres…

Même si la douleur aurait tué des millions de personnes, et forcées d’autres à commettre les pires atrocités, cette petite humaine tenait encore debout, avec un grand sourire, prête à tout pour apporter la joie autour d’elle. Après réflexion, c’est probablement son comportement qui nous a sauvés la vie contre les deux homonculus. La première fois, elle avait vu Pride, elle avait comprit, elle l’avait flatté, puis en avait fait son ami, son protecteur. Lorsque cette folle nous avait agressé, Pride était venu pour elle, il l’avait protégé, il avait tout fait pour aider Angelica. Puis Envy, lorsqu’il s’amusait à la torturer, que nous avions cédé avec Chiara, la place, ne tenant plus, elle nous avait permise la fuite. Elle avait presque enlacé Envy alors qu’il s’était approché, lui montrant qu’elle s’était détachée, en premier lieu, et qu’elle n’avait absolument pas peur. Elle était la plus courageuse, et la plus innocente de nous trois. Elle aimait tout le monde, sans exception, elle sacrifierait sa vie sans problème si cela lui permettait de rendre les gens heureux…

Pour l’instant, un énorme silence régnait sur tout Central, les odeurs de plantes étaient encore fortes, mais je ne craignais rien. Les deux homonculus attendaient une réponse, et à vrai dire, je n’avais strictement aucune idée. Je ne savais pas comment fonctionnait l’alchimie, Chiara ne savait que la reconnaitre sans la connaitre, et Angel appelait très souvent celle-ci « magie. » L’humain que la petite avait rencontré était d’ailleurs toujours là, et plus encore, il ne dormait pas. Si Pride l’avait énoncé, moi, je pouvais sentir la colère émaner de son parfum. Je devais bien admettre que son odeur était toujours aussi alléchante…Que ? Qu’est-ce que je raconte encore, j’ai presque l’impression d’entre Chiara parlait de premier flirts, et merci j’en suis plus que certaine, je suis immunisée contre cette chose. Enfin… J’espère… Je répondis donc à la question de Pride, ignorant si la réponse serait satisfaisante pour qu’il laisse les membres de ma meute en vie, ou du moins en état de survie.

« J’ignore tout de notre création. J’étais un oiseau, Chiara une femme, Angel une enfant. Nous étions toutes trois mortes, puis après une grande douleur, nous étions en vie, ensemble. Le corps à pourri pendant longtemps, jusqu’à ce que nous comprenions que nous devions nous nourrir de sang pour survivre, puis nous sommes allés mieux. Notre créateur nous à réparé, parce que nous n’avions plus de jambes et qu’il manquait un bras. Mais nous ne savons pas comment il l’a fait. Il l’a fait, c’est tout. Maintenant, tu nous appelles misérables chimères, mais c'est toi qui te précipite pour aider l'enfant quoi qu'il arrive... »

Et tout en disant cela, je pouvais sentir l’incompréhension, que ce soit chez Pride, ou chez l’humain qui sent bon, non loin de  nous. Ils ne comprennent pas, et nous non plus. Tout ce qu’il reste de cette transformation, ce sont les symboles alchimiques qui nous courent sur la peau quand on est chimère, et le cercle bizarre, qui bouge tout seul. L'ombre de Pride disparu, et je sentis l'atmosphère se charger d'une tension de violence. L'air était chargé en électricité statique, le combat n'allait pas tarder. Je n'aimais pas ça, cette position me déplaisait fortement, je n'étais pas ici pour me battre, même si tout mon corps était prêt à cela, me battre mettrait les membres de ma meute en danger, et pourrait compromettre les plans de Chiara pour récupérer les dossiers archivés sur elle-même, ainsi que les autres membres. Un soupir de lassitude franchit mes lèvres, les humains et leurs créations sont toujours aussi destructeurs, ils ont perdus leurs instincts et s'entretuent tous... Mais au final, il ne restera plus personne pour les pleurer. Je fléchis légèrement mes jambes, et recourbais mes ailes, mes bras tendus en avant, griffes sorties. J'étais prête pour l'assaut. Je savais que la plupart de mes coups seraient esquivés, puis rendus, et qu'au fil du temps qui passe, il finira par s’énerver, et deviendra vraiment plus violent et dangereux.

"J'attends, homonculus de l'envie... à moins que tu n'envie aussi mon style de combat?" Dis-je de ma voix toujours aussi animale.

Je savais que ces paroles allaient l'énerver encore plus, mais il ne restait aucune espoir pour lui, il serait esclave de leur maitre jusqu'à la fin. J’espérais juste ne pas avoir à mêler l'humain qui sentait bon à ce combat...

spécial fiche rp:
 

Revenir en haut Aller en bas
Jin-Wan Han
Messages : 580
Wan-Wan Mexicain vendeur de Tacos !
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyMar 10 Mai - 21:05

Requiem for a dream.
Jin & others

La situation commençait à devenir compliquer. En plus de ce vieil homme dans la ruelle, Jn sentit quelque chose approcher à grande vitesse. D'après son instinct, la personne qui allait débarquer très rapidement n'était certainement pas humaine. Serrant la poignée de son sabre, le xinois se prépara au pire. Pas question de fuir, il ne le pourrait pas. Il sentait que toutes tentatives pour sauver sa vie n'allait servir à rien. Le ténébreux fixa l'homme de l'armée avec dégoût et tourna son regard vers un autre coin. C'était là...

- Je ne suis pas responsable de cette attaque. Comme vous, j'ai vu quelque chose s'en aller et j'ai décidé de le suivre pour avoir des réponses.

Il feintait de ne pas ressentir ce qui venait d'arriver et concentra son regard sur le vieux militaire. Il n'allait pas révéler son identité et ni la raison de sa présence dans le coin. Il se voyait mal expliquer à ce militaire qu'il était l'un des membres les plus actifs des infiltrés du pays et qu'il était aussi responsable de l'attaque terroriste des quartiers du centre ville et aussi de l'attentat à la bombe devant le Q.G de Central. Cet homme n'avait pas besoin de le savoir et moins il en savait, plus il vivrait. Jin n'hésiterait pas à lui retirer la vie pour préserver son identité secrète. Toutefois, ce qui se terrait dans l'ombre ne lui donnait pas l'impression amicale et ses doutes furent confirmés lorsqu'une vois venant d'un peu partout dans la ruelle se fit entendre. Le xinois se mit tout de suite sur la défensive et se prépara au combat, le sabre prêt à trancher cette chose. D'après ce qu'il pouvait entendre, la chose connaissait l'homme que Jin venait de menacer. De plus, il venait de donner l'origine ethnique de l'ancien membre du clan Han. Comment pouvait-il savoir ? Notre combattant se trouvait dans l'ombre... A moins d'avoir une très bonne vue et de voir dans le noir. Grinçant des dents, le ténébreux ne perdit pas de temps pour rétorquer :

- Et vous n'êtes pas humain à ce que je peux ressentir. Etes-vous une créature inventée par l'homme ? Une chimère ?

Finalement son attention se reporta sur l'autre personnage qui se faisait discret dans son coin.

- Ne croyez pas que je vous oublie, si vous travaillez avec ce monstre, c'est que vos intention ne sont pas louables.  


Revenir en haut Aller en bas
Edward Elric
Messages : 231
FullMetal Alchemist
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyJeu 19 Mai - 11:47
Edward avait du mal à les entendre. Mais il voyait bien SA Anjuu avec ce psychopathe blond, cette façon de parler et de bouger. Envy a tous les coups. Ils se connaissaient bien visiblement… Comment ça elle est moche ? Il ne c’était pas regardé dans un miroir lui ? QUOI ? Comment ça faire couler son sang, mais il rêve là ! Comme s’il allait le laisser faire du mal à sa protégée ! Bon bingo ! C’était bien l’homoncule de l’envie, punaise quelle poisse.

Le blondinet avait du mal à comprendre ce qui se passait, visiblement la chimère rousse et ses camarades étaient les responsables de la vague de sommeil. Mais pourquoi ? En tout cas, Anjou faisait diversion. Il avait capté deux autres chimères partir. Il avait vu… Punaise l’autre malade de l’autre foi, mais il semblait occuper à pister quelqu’un, bon débarra.

Cette voix…. Elle était terrifiante et il ne parvenait pas à établir d’où elle venait. Comment pouvait-elle savoir qu’il était éveillé ? Punaise, il n’avait traité de nain rouge !! Ça allait se payer ça ! Edward ne put réfréner sa colère et se leva brusquement. Serrant les poings.

- Répète un peu ça ou que tu sois !!!!!! Je ne suis pas un NAIN J’ai juste un léger retard de croissance !!!!

C’était quoi cette question ? Pourquoi cette voix voulait savoir comment la chimère avait été créée. Aux dires, c’était un homoncule aussi, mais ces créatures ne pouvaient pas faire d’alchimie à quoi cela les avancerait de savoir le procéder ? Il devait se calmer et réfléchir, analysé, comprendre pour pouvoir agir. D’un coup d’œil circulaire sur la foule endormit, il constatait que Selim Bradley était là, réveillé, sans doute avait-il été protégé. Sam ère était au sol, et le drôle d’énergumène vu plus tôt aussi, avec… berk ! Une peluche rose. Trop étrange, ce type. Bref, il faudrait mettre le gamin qui semblait dans la lune en sécurité, et récupérer Anjuu. Et foutre, une rouste a Envy au passage si possible. Une information lui parvint, bien que qu’elle ne savait pas comment elle avait été créée, lui-même ne savait pas d’ailleurs. Mais visiblement Angélica avait fait de vrais ravages si elle avait été capable de s’attirer l’amitié de ce genre de monstre au point qu’il la protège. Mais visiblement qu’Angie. Pas les deux plus grandes.

Les yeux d’or se reposèrent sur Envy et Anjuu, surtout sur la jeune fille, elle ressemblait à une sorte d’ange avec ses ailes ainsi. Un ange guerrier prêt à en découdre, il ne comprenait pas ce qu’elle voulait a Envy, et il s’en fichait un peut, il voyait juste qu’il devait protéger tous ces civils, car même endormit, en cas de combats aucun ne pourrait fuir. De plus, son devoir d’alchimiste d’état plaçait la sécurité de la première dame du pays et de son fils en premier plan. Un dernier coup d’œil à la jeune fille, elle saurait se défendre, il se déplaça alors rapidement passant par-dessus les corps inanimé allant droit vers l’enfant, la femme et le drôle de type a la peluche rose. Arrivé à porter, il se saisi de l‘enfant immobile, le soulevant de terre sans se soucier de sa réaction et parti en courant le mettre dans une boutique. Il le posa dans une boulangerie.

- Tu restes là !

Lui ordonna l’alchimiste, puis il repartit. Gardant toujours du coin de l’œil un visuel sur la jeune fille et l‘homoncule, il revint soulever tant bien que mal la mère du petit garçon pour la ramener aussi vite qu’il le put en sécurité. Ce n'est pas que, mais s’il avait pu soulever Selim facilement, la femme était plus grande que lui, c’était une adulte donc plus lourde. Il la posa au sol, et retira sa veste qu’il plia et mit sous la tête de cette dernière. Et reparti en sens inverse pour aller chercher le garde du corps…

(J’ai supposé que Selim était juste immobile et bien réveiller du coup. Mais Ed n’a pas fait le rapprochement entre l‘enfant et l‘horrible voix entendu ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Messages : 102
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyMar 24 Mai - 18:33


Raven & all ever :
Requiem for a dream




Le vieux lieutenant général n'avait pas fait un geste, continuant d'observer cet homme qui se trouvait maintenant face a lui, le visage cacher dans l'ombre. Ça ne plaisait pas au vieux Raven, cet homme se terrait dans l'ombre et le sabre qu'il tenait dans la main, ne lui inspirait pas confiance non plus, il attendait aussi qu'il lui réponde mais aucun son ne sortit de la bouche de l'homme. Ce qui n’était pas pour plaider en sa faveur car après tout qui ne disait mot consentait disait on. Raven gardait bien sur son arme dans sa main, il ne pouvait faire un geste sachant toujours pas si les intentions de la personne en face de lui était dangereuse pour sa personne ou non mais de toute façon au moindre geste menaçant de la part de cet homme, le vieux lieutenant général n’hésiterais pas, il se servirait de son arme.

C'etait un vrais petit jeu de celui qui ferais un geste menaçant le 1er se disait Raven en continuant d'observer l'homme, quand il entendit une voix. Cette voix venait de toute la ruelle ou du moins de toute les ombres de la ruelle ce qui fit apparaitre un petit sourire sur les lèvre du lieutenant Général, car il reconnue la voix de l'homonculus Pride, voila donc un évènement qui allait changer les choses e sa faveur au fond si l'homonculus de l'orgueil entrait en scène, le vieux Raven n'avait plus grand chose a craindre. La voix lui parla tout d’abord, lui indiquant qu'il était content de le revoir, mais qu'il était pas la pour lui mais pour l'autre qui était Xinois de surcroit! Donc un étranger comprit Raven, mais pour qu'elle raison un Xinois venait dans une ruelle de surcroit avec une arme et la voix continua de parler a cet homme dans l'ombre ce qui indiqua a Raven qu'il valait mieux qu'il intervienne pas et ce fasse tout petit ce qu'il fit restant sagement dans son coin. Après tout il ne voulait pas s'attirer les foudres de l'un des êtres les plus puissant de Central.

L'homme parla a Pride, mais Raven ne se prit pas la peine d’écouter, quand il reporta son attention sur ce dernier qui continuait d'observer ce qui se passait, et lui déclara alors que si il travaillait pour ce monstre ces intentions n’était pas louables. Le vieux lieutenant général a l'entente de ces paroles ne put s’empêcher de faire un sourire amuser, pas louables, mais si elles l’étaient, après tout obtenir la vie éternelle était une intention tout ce qu'il y avait de plus louables, bien qu'il fallait bien sur quelques sacrifices pour y parvenir mais disait on pas que l'on ne fais pas d’omelettes sans casser des œufs. Raven sachant pertinemment qu'il ne servait plus a grand chose maintenant, alors rangeant calmement son arme,  il observa l'homme au visage dans l'ombre et dit calmement:

"Et bien, je dois admettre que le monstre comme vous dite, oui je travaille pour lui, Mr le Xinois mais sachez que mes intentions sont très louables mais je ne pense pas que vous pourriez comprendre. Si j'ai juste un conseil a vous donnez c'est d’obéir et de ne pas résister contre lui mais également de sortir de l'ombre si vous ne voulez pas perdre la tête. Après vous savez, vous n'avez plus rien a craindre de moi, car il est bien plus dangereux que moi. Alors je vous le laisse"

Après cela Raven se tut et recula calmement continuant d'observer l'homme, il n’était pas bête et n'allait pas essayer de fuir, car l'homme aurait tôt fait de le tuer et ce n’était pas sur que Pride lui sauve la vie. C'est pourquoi il recula a distance respectable de l'homme et ne fit plus un geste attendant de voir comment ça allait se passer entre Pride et l'homme ou si Pride allait lui donner un quelconque ordre a exécuter.
(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Envy
Messages : 207
Palmito | Homonculus psychopathe
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyMer 25 Mai - 12:51

Requiem for a dream
Envy & CO.

Les choses amusantes allaient enfin pouvoir commencer ! Il n'était pas trop tôt. Envy commençait à se lasser de les entendre parler. Pride venait de donner son feu vert pour que notre autre homonculus puisse faire son affaire. Cela ne surprit absolument pas celui qui incarné la jalousie de voir que son grand frère venait de retourner sa veste contre la chimère. Il n'était pas dans la nature de ces être de faire ami-ami avec les autres espèces et encore moins les chimères. Ces dernières ne servaient à rien, hormis garder les sous-sols de central des petits fouineurs comme le Fullmetal. En parlant de celui-ci, le nain venait de hurler comme pas deux et commençait à donner la migraine à l'envie. Bien qu'il n'avait pas le droit de le tuer, Envy se tâtait de lui mettre une bonne raclé pour le renvoyer au pays des rêves. Ô cruel dilemme... La chimère ou Hagane no chibi-san ?


Sans vraiment bouger pour l'instant, l'homonculus sous sa forme préférée sourit en voyant le nabot essayé d'éloigner les corps inanimés de la "famille Bradley" et d'un type louche fétichiste des peluches. Si seulement il pouvait savoir que le petit garçon qu'il venait de porter était le plus dangereux de la Father's family. Envy se mit à hurler de rire tout seul dans son coin, imaginant la tête d'Edward si jamais il apprenait. Il lui fallut quelques secondes pour se rependre et calmer son fou rire. Il reporta son attention sur la chimère aux ailes déployées et pencha la tête.

- Tu sais... Je crois que j'ai attendu ce moment depuis notre dernière rencontre. Il est temps de finir ce que j'ai commencé et si jamais tu meurs et bah tant pis pour Pride, mais au moins, je me serai bien amusé !

La chimère s'attendait à ce que l'homonculus lui fonce dessus pour l'attaquer, mais Envy avait décidé de la surprendre et de lui montrer la différence entre leurs deux espèces.

- Hey... je vais te faire l'honneur de voir quelque chose dont tu te souviendras toute ta vie. Enfin si jamais tu survis.

Sans plus attendre, Envy déforma son visage d'un sourire carnassier, à la limite de l'expression d'un psychopathe. Il ne bougea pas d'un pouce et tendit juste son bras gauche devant lui. En une fraction de seconde, le bras s'allongea, des petites étincelles rouges enveloppèrent. Son bras grossissait et devenait géante, tout en continuant de foncer sur la chimère rousse. La peau était devenue verte et de longues griffes firent leurs apparitions pour tenter de transpercer la jeune femme. Temps totale de cette première attaque ? Deux secondes... Un timing parfait pour que son adversaire ne puisse esquiver le premier coup.

- Je vais t'arracher les ailes et ensuite chacun de tes membres jusqu'à ce que je puisse prendre ta tête comme trophée. HAHAHA !

Il jeta un coup d'oeil vers le nabot blond. Il fallait se méfier de ce dernier, il avait tendance à défendre les autres et cela ne serait pas une bonne chose que de le voir s'interposer dans ce duel de monstres. De son autre bras encore humaine, il la tendit en direction du type allongé sur le sol avec sa peluche rose et la transforma à son tour pour l'attaquer. Le fullmetal serait bien obligé de le protéger et Envy espérait vraiment que ce dernier se prenne le coup.

- Pas besoin de gêneurs tels que vous...


Revenir en haut Aller en bas
Angelica / Anjuu / Chiara
Messages : 542
Humeur : Lunatique
Princesse de Xenos
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 EmptyMer 25 Mai - 22:16



J'attendais les coups, qui ne semblaient pas venir, et l'homonculus de l'envie se mit à rire tout seul. Si l'humain qui sentait bon s'était tout à l'heure rebeller au sujet de sa taille, je savais à présent qu'il était en mouvement, et malgré moi, j'étais quelque peu inquiète. Puisque mon ennemi ne bougeait pas d'un pouce, je détournais le regard quelques instants, juste assez pour observer l'humain blond déplacer des gens de notre future zone de combat, notamment le corps humain de Pride. Je doute sincèrement que ce dernier ne craigne grand chose, mais après tout, pourquoi pas, cela fera moins d'obstacle sur le milieu. Soudain, j'interceptais le regard de mon vis-à-vis, et nous nous fixâmes de nouveau. Il se mit alors à parler, m'expliquant qu'il attendait ce moment depuis notre première rencontre, et annonçant qu'il allait finir ce qu'il avait commencé, quand bien même je perdais la vie en chemin. Mourir m'étais bien égal, je penchais alors la tête sur le coté, toujours en attente d'un mouvement agressif de sa part.

" Hey... je vais te faire l'honneur de voir quelque chose dont tu te souviendras toute ta vie. Enfin si jamais tu survis." Dit-il alors que son visage se déformait dans un sourire immonde.

J'attendis quelques instant, il ne bougeait pas, du moins son corps ne bougeait pas, et il ne fit que tendre son bras gauche vers moi. Ce même bras fut soudain couverts de petites étincelles rougeoyantes, avant de s'allonger très rapidement ans ma direction, devenant énorme à mesure que les mètres qui me séparaient de lui disparaissaient. Le bras était désormais vert, et de longues griffes le terminaient, la seconde suivante, il était bien trop prés de moi pour que cela soit simplement une mise en garde. Cette attaque avait été plus que rapide, mais je m'étais préparée à ce moment des mois durant, que ce soit Chiara, Angelica ou moi-même, nous étions prête à faire face à l'homonculus de l'envie. Et si ce n'était pas pour le ramener à nos coté, ce serait pour venger notre créateur. Je lâchais la rapière que je tenais dans ma main droite, et avant même qu'elle ne touche le sol, mes griffes s'étaient plantée dans le bras qui désirait me transpercer de part en part. Le choc fut rude, mais je tenais bon, j'avais gagné en force physique dernièrement, probablement pas assez pour le vaincre, mais assez pour repousser quelques attaques.

" Je vais t'arracher les ailes et ensuite chacun de tes membres jusqu'à ce que je puisse prendre ta tête comme trophée. HAHAHA !" Ricana l'homonculus, en moi, Chiara frissonna, mais pour ma part, j'attendais la suite.

Pendant l'espace d'une seconde, alors que je continuais de garder ce bras vert et griffu éloigné de ma personne, je le vis jeter un coup d’œil vers l'humain qui sentait bon et une inquiétude nouvelle s'empara de mon corps. Je savais comment fonctionnait cet humain, il protègerait tout le monde, c'était Angel qui l'avait dit, et si l'homonculus attaquait un civil, il prendrait le coup à sa place. Je n'aimais pas ce que je voyais... L'autre bras fit pareil que celui que je maintenais éloigné de mon visage, et se dirigea à une vitesse alarmante vers l'humain qui était allongé avec une sorte de chose duveteuse et rose. "Pas besoin de gêneurs tels que vous..." J'ignore pourquoi, mais mon corps bougea tout seul... J'ai repoussé violemment le bras vert et griffus que je retenais sur la droite, et me suis jetée sur le corps inerte, que j'ai repoussé sur le coté avec le plus de force possible. Je ne vis donc pas le coup venir, et ne pu l'esquiver à mon tour... Je ne ressentis d'abord aucune douleur, seulement la sensation vivace que quelque chose se glissais sous ma peau et traversais ma chaire très rapidement. Puis le contact de cette chose avec l'os de mon omoplate me fit réagir, ce fut comme si j'avais momentanément arrêté de respirer et mon cœur de battre. Et soudain, la douleur explosa dans tout mon bras droit.

Je déglutis, et me mordis férocement la lèvre pour ne pas crier. Du sang coula, et je m'empressais de le récupérer avec ma langue. La sensation de bien être causée par ces quelques perles sanguines me permit d'oublier la douleur un instant, et je me relevais donc, m'arrachant de ce bras vert et griffus dans un râle sonore. Malgré moi, je croisais le regard de l'humain qui sentait bon, et je hochais la tête, comme pour lui indiquer que j'allais bien. Certes, c'était douloureux, mais rien comparé à la perte de nos jambes il y a quelques années, lorsque nous pourrissions tel un cadavre enterré au cimetière du coin. Je fis alors volte-face et plantais mon regard neutre dans celui de l'homonculus de l'envie, à nouveau, je me léchais la lèvre, récupérant un peu de sang avec plaisir. Ce n'était que le mien, mais c'était suffisant pour tenir.

"Ne disais-tu pas vouloir me démembrer? Si tel est le cas pourquoi t'amuser avec d'autres? Je suis là, je t'attends, homonculus de l'envie." D'après la voix stridente qui résonnait dans ma tête, mes propos étaient purement suicidaire, mais c'était ça, ou le laisser tuer plusieurs personnes en même temps que moi...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

[Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty

[Event Festival] Requiem for a dream

MessageSujet: Re: [Event Festival] Requiem for a dream [Event Festival] Requiem for a dream  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]
» [UPTOBOX] The Veteran [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Bons baisers de Hong-Kong [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: LES RPS TERMINES OU ABANDONNES-