RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !

Invité
avatar
Who am i !

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Empty

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin}

MessageSujet: Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} EmptyMer 13 Juil - 16:36
Le bar était plongé dans la pénombre, la folie et dans le silence. Entendez vous ce silence ? Celui qui n'existe que par absence des bruits des clients ? Et cet autre silence plus profond, qui réside dans le poêlon qui crépite sous les braises et dans le frottement d'un chiffon sur le bar. Et puis ce troisième silence ? Non, lui vous ne pouvez pas l'entendre. Il vient avec le bruit du vent, avec la distorsion de la matière sous la chaleur, dans la circulation sanguine qui tapisse les tympans. Elle avait fait sien ce dernier silence. Le calme avant la tempête, l'immobilité totale d'un alligator avant de frapper.

Elle souriait. Elisa souriait, la tension de ce silence tira sur ses nerfs et un sourire malveillant émergea de ses lèvres fines. Elle se tenait derrière son bar, une cigarette à la bouche et une main qui frottait un chiffon sur le bois massif qui marque la frontière entre le client et le patron. Elle jeta un coup d'oeil éclair à la pièce, réveillant la gravure de cette pièce que contenait sa mémoire. Depuis deux ans déjà elle gérait cet établissement, en arrivant en Amestrie c'était un bon moyen de se poser et de se faire de l'argent. Après quelque démêlés avec le propriétaire, elle obtint finalement ce bar pour une bouchée de pain. Littéralement. Il était enfermé à la cave jusqu'à sa mort il y a peu, on lui jetait une miche de pain de temps en temps pour éviter ça mais il a finit par se jeter tellement fort contre un mur qu'il en est mort. Et puis posséder un bar c'est tellement pratique, c'est un espace public avec beaucoup de passage, qui brasse beaucoup d'argent, suffisamment spacieux pour héberger du monde,... Bref, parfait pour tenir des activités illégales. Les quelques bandes de hors-la-loi du coin savait que ce bar était un endroit sûr. On pouvait venir y discuter, stocker quelques affaires, dormir si on était dans la merde, tenir quelques réunions,... En échange, Elisa les avaient sous la main pour quelques coups de mains. Si bien que s'ils se rétractaient ils finissaient en prison après qu'un colis remplie de preuve accablante arrive chez les militaires. Mais bon, ceci reste anecdotique.

Elisa parcourut la pièce qui n'était pas bien grande, presque totalement plongé dans la pénombre, pour vérifier que tous les volets étaient bien fermés. Elle remonta quelques chaises tombées de leurs tables et écrasa sa cigarette dans le cendrier de son comptoir en revenant. Une légende allait bientôt rentrer dans ce bar miteux et rien ne pouvait être laissé au hasard. Elle n'avait aucun renfort possible sur ce coup la, mais tout devrait se passer comme prévu. Le temps que tout ceci lui traversa l'esprit, Elisa avait attrapé son modèle 1911 et l'avait mis au creux de ses reins, son haut rabattu par dessus. Elle ne portait rien d'extraordinaire, son pantalon ample kaki s'alliait avec son haut sans manches noir et avec ses cheveux châtains coupés court. Ses yeux scintillaient de la même couleur que son arme tandis qu'elle fixait le sol en soufflant lourdement. Elle avait envoyé une lettre à quelqu'un qu'on pourrait qualifier de dangereux. Une lettre qui disait clairement qu'elle en savait beaucoup sur lui : adresse, nom, âge, antécédents. Et qui voilait la menace de tout dévoiler s'il ne venait pas lui rendre visite ce soir. Il restait vingt minutes avant la fin du compte à rebours. Et elle éclata de rire. Un rire dérangeant, un rire incompréhensible, un rire sans contexte. Un rire qui se tut d'un coup. Pourquoi stresser ? Rien ne pouvait lui arriver. Si ce Jin venait avec de mauvaises intentions elle le tuera et puis c'est tout. Y aura sûrement une belle prime pour celle qui donnera les informations clefs du démentellement des Infiltrés Drachman et Aerugolais.

La porte s'ouvra malgré que l'écritaut marquait « FERMÉ ».


-Bonjour monsieur. Que voulez vous boire?
Revenir en haut Aller en bas
Jin-Wan Han
Messages : 580
Wan-Wan Mexicain vendeur de Tacos !
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Empty

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin}

MessageSujet: Re: Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} EmptyLun 18 Juil - 18:56

Vous sentez cette odeur de Mal ?
Jin & Elisa

South city. Une ville presque désertique dont la poussière sur le sol se soulève lorsqu'on y marche dans ses rues. Jin-Wan Han, docteur et ancien assassin du clan Han, marchait tranquillement dans cette ville. Son sabre rangé soigneusement dans son fourreau était dans sa main droite et il ne tentait pas à le cacher. Il n'y avait pas grand chose à craindre de l'armée dans ce coin du pays. Le ténébreux, habillé de son long manteau noir et de sa casquette en laine blanche tachetée, recherchait un bar où travaillait une femme dont il avait entendu parler quelques jours plutôt à Central. Cette inconnue avait osé envoyé une missive à son groupe pour faire parler de sa personne. Il n'y avait pas à dire, elle avait fait forte impression puisque que le chef du groupe, le général Nikolaï Roskov avait demandé à Jin d'aller la rencontrer et lui proposer de rejoindre sa petite armée afin de faire tomber Amestris et King Bradley.

Finalement après une petite promenade dans les rues, il tomba enfin sur le bar où devait se trouver la femme de la lettre. Qu'allait-il trouver à l'intérieur ? Il n'en avait pas la moindre idée, mais l'homme se tenait prêt à agir en conséquence... Tout dépendrait de la jeune femme. Les yeux anthracites du xinois s'arrêtèrent sur un petit panneau qui indiquait que l'endroit était fermé, mais n'y prêta pas la moindre attention et se permit d'ouvrir la porte pour pénétrer à l'intérieur. Par respect, il referma la porte et se tourna finalement vers la pièce. A  première vue, il s'agissait d'un endroit assez entretenu, mais à l'allure pittoresque, pas vraiment au goût de notre assassin. Il remarqua finalement la gérante et décida de s'avancer sans rien dire. Il n'avait aucune tension émanant de lui. L'homme ne voulait pas effrayer la demoiselle alors qu'il était venu simplement pour parler. Cette inconnue l’accueillit comme un client lambda et lui demanda ce qu'il voulait consommer. Cette attitude fit doucement sourire le docteur qui s'approcha du bar pour venir déposer son grand sabre contre celui-ci et prendre place sur un haut tabouret. Il leva finalement la tête pour permettre à la femme de voir son visage et lui adressa un sourire. Non pas un sourire chaleureux, mais plutôt un rictus qui donnait froid dans le dos.

- J'aimerais un verre de votre alcool le plus fort. Qu'importe ce que c'est... Ce voyage m'a donné soif. 

Il leva ensuite une main vers sa tête pour retirer son couvre-chef et le poser à côté de lui. Maintenant à découvert, l'homme allait s'amuser à regarder sa réaction. Elle s'attendait peut-être à quelqu'un de plus imposant et de plus effrayant. Jin ne pourrait peut-être pas ressembler à l'image que son groupe avait dans les esprits de certains, mais ses convictions, ses capacités et son intelligence compensaient amplement son manque de carrure. Par ailleurs, il ne tarda pas à rentrer dans le vif du sujet en sortant doucement la fameuse lettre et la glissa vers la demoiselle.

- Vous ne manquez pas de culot d'envoyer ceci à notre base à Central. Mon chef m'a demandé de vous retrouver et d'en savoir un peu plus sur vous, ainsi que connaître la raison de votre intérêt pour notre groupe. 

Bien qu'il semblait toujours aussi souriant, il était sérieux. Le xinois n'allait tout de même pas lui offrir un accès à leur base et aux équipements qu'ils disposaient sous prétexte qu'elle demandait à les rejoindre. Vérifions d'abord la marchandise avant de la livrer comme on le dit souvent. Jin plongea son regard dans celui de la demoiselle et croisa les bras sur son torse.

- Vous pouvez vous détendre... Je ne suis pas venu ici pour prendre votre vie. Simplement avoir une discussion avec vous, mademoiselle Münger. 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Empty

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin}

MessageSujet: Re: Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} EmptyJeu 21 Juil - 16:11
Bien une tête et demie de plus. Mais même genre de gabarit, longiligne. Un manteau ample et une casquette ridicule, on dirait un mauvais déguisement de vagabond. L'allure impeccable et l'absence de rapiéçage sur les vêtements de l'homme au sabre le décrédibilisaient d'autant plus. Il avait tout pour attirer l’œil sur lui. Vêtements impeccable, bijoux corporels, accessoire excentrique, arme exotique à la main,... Tout le monde trouverait quelque chose à fixer du regard. Putain d'amateur !

Elisa contracta la mâchoire et serra les poings sur le bar au point de faire blanchir ses articulations. La colère était présente, ses épaules s'étaient rabaissées, son regard était devenu noir et tout son corps semblait être monté sur ressort, prêt à bondir à la gorge de cet incapable qui venait de s'assoir au bar en face d'elle.


- J'aimerais un verre de votre alcool le plus fort. Qu'importe ce que c'est... Ce voyage m'a donné soif.

Son air carnassier n'avais rien à envier à ceux des plus dangereux des hommes, mais n'avait rien de plus. Il avait plus l'air de se donner un genre. Et puis c'est quoi cette réponse ? Qui ne sait pas ce qu'il veut boire ? Elisa n'esquissa pas un mot et se retourna vers l'étagère des liqueurs, attrapant une bouteille non étiquetée au vol de dessous le bar. Elle versa quelques gouttes de liqueur de pommes, quelques unes de liqueur d'oranges et 1oz du contenu de la bouteille inconnue. Le mélange avait une couleur singulière, entre orange et marron et une odeur qui vous arrachait les sinus. Elle versa le mélange dans un verre à whisky et le plaça devant son interlocuteur qui n'avait cessé de parler pendant sa préparation.
Toujours sans esquisser un mot elle attrapa la lettre qu'il lui retournait et la jeta dans seau à ces pieds.


- Si vous transportez quelque chose d'important, vous devez avoir l'air de quelqu'un qui ne mériterait pas de porter ce message. Et c'est pas avec ton costume que tu éviteras d'éveiller des soupçons.

Elle n'avait pas quitté la lettre du regard depuis le début, et sans changer cela elle attrapa la fameuse bouteille au liquide incolore et inconnue pour en verser généreusement sur la lettre. Elle reposa la bouteille et jeta la cigarette qu'elle fumait dans le récipient. Une flamme d'un mètre jaillie de derrière le bar et la vague de chaleur fouetta le visage d'Elisa sans que celle-ci ne cille plus que ça. Elle jeta un pichet d'eau sur la flamme et tout s'évapora puis se tut aussi sec.

-C'est ce que j'avais de plus fort.

Elle plongea sa main dans sa poche pour en sortir son paquet de cigarette, d'une main elle en amena une à sa bouche qu'elle alluma aussi vite. Elle se plaqua le dos contre le mur derrière le bar et regarda pour la première fois son interlocuteur dans les yeux. "Putain d'amateur" pouvait se lire sur son visage quand elle le scruta de haut en bas d'un rapide coup d’œil.

-Je suis impressionné par votre amateurisme. Le votre et celui de tout votre groupe j'entends... C'est vous les attentats à central non ? Quelques bombes et quelques centaines de victime, ce serait un score honorable si vous aviez était qu'un petit groupe d'ishbal rancunier. Et en plus, ça ne vous seras pas profitable. Ça ne fera que renforcer l'armée au final. Hors, ce que vous voulez, c'est détruire l'armée non ? Et ça je peux vous aider à le faire.

Elisa se propulsa en avant et passa par dessus le bar en un petit saut maitrisé et pris la bouilloire qui était restée sur le poêlon puis revint vers le bar pour se servir un café.


- Vous êtes médecin non ? Du coup vous devez connaitre la gangrène.. Et vous savez ce qu'il se passe quand la gangrène devient trop importante ? On s'ampute du membre infecté. On se sauve la vie, mais on s’affaiblit en plus de perdre une partie de son corps.

Ça c'était au cas où sa couverture de médecin n'est bien qu'une couverture.

- Ce que je vous propose, c'est d’incarner la gangrène qui forcera l'armée à se couper son propre bras. Il ne vous restera qu'à lui faire exploser la tête. C'est du gagnant-gagnant.

Elisa avait pleinement confiance en elle, elle se sentait au dessus de cet assassin ridicule. Il pouvait bien avoir tous les titres et être le centre de toutes les rumeurs, Elisa le défiait ouvertement du regard. L'air malsain de la jeune femme rivalisait avec l'attitude du tueur, les deux pouvaient étriper l'autre dans la seconde qui suivait si l'envie du sang devenait pressante. Et Elisa se ressourça de la tension qu'elle avait engendré en méprisant un des assassin des plus sanglant de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Jin-Wan Han
Messages : 580
Wan-Wan Mexicain vendeur de Tacos !
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Empty

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin}

MessageSujet: Re: Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} EmptyJeu 11 Aoû - 7:29

Vous sentez cette odeur de Mal ?
Jin & Elisa

La jeune femme en face de lui ne manquait pas de caractère. Il pouvait voir en elle de l'indignation et une forte colère. Elle passait son temps à le dévisager pour mieux se faire une idée du type qui venait de rentrer dans son bar. Alors qu'elle lui servit un verre d'alcool, Jin émit un sourire en coin. Cette femme semblait être une forte tête qui se croyait au dessus des autres. Lorsqu'elle attrapa la lettre pour s'en débarrasser, son interlocutrice lui fit la remarque désobligeante sur la façon de s'habiller de notre xinois et lui indiqua qu'il ne semblait pas méritait de porter ce genre de chose. Elle portait un jugement sur un inconnu sans même le connaître. Jin-Wan ne réagit pas et se contenta de l'observer. Si seulement elle savait à qui elle avait à faire. Le xinois ne s'inquiétait pas d'être voyant, étant un assassin, il savait parfaitement se déplacer sans que personne ne remarque sa présence. Bon nombre de personne avaient péris sous sa lame sans même savoir ce qu'ils leur arrivait.

La jeune demoiselle pensait que le groupe de Jin n'était qu'une bande d'amateur qui ne savait pas s'y prendre. Elle pensait qu'ils ne seraient pas aptes à détruire l'armée en faisant ainsi. Foutaise... Nikolaï savait parfaitement ce qu'il faisait et chaque attaques servaient justement à attirer l'attention de l'armée pour éviter qu'ils ne regardent ailleurs. En effet, les attentats avaient un tout autre but que de détruire et tuer au hasard des civils. Le sourire de Jin ne quitta pas ses lèvres et ne sourcilla même pas lorsque la jeune femme sauta au dessus du comptoir pour aller se servir un café. Qui était l'amateur en ce lieu ? Il ne faisait aucun doutes qu'elle avait une grande gueule et qu'elle tentait de lui montrer sa supériorité en faisant des galipettes pour faire des choses futiles comme se servir une tasse à café.

- Si nous somme des amateurs, alors vous n'êtes qu'une petite fille qui ne cherche qu'à attirer l'attention... Vous n'êtes pas capable de lire entre les lignes.

Jin détestait ce genre de personne et étant envoyé par son chef pour voir si elle était apte à rejoindre les rangs, il se laissa penser que c'était en réalité une perte de temps. Après tout, cette femme ne savait pas de quoi elle parlait. Certes, elle avait recueillit des informations sur les infiltrés d'Amestris, mais ce qu'elle ignorait, c'est que son indicateur devait déjà être mort avec le reste de sa famille à l'heure qu'il est. Le ténébreux avait donc le choix : Soit l'éliminer et faire disparaître les preuves ou bien la faire rejoindre les rangs. Toutefois, en l'écoutant blablater dans le vent, car ses paroles ne l’intéressaient guère, il se disait qu'elle ferait certainement un bon sacrifice lors d'une mission. La jeune femme ne semblait certainement pas à la hauteur pour faire partie du groupe d'élite composé par Jin, Sereliam, Aria, Alexander et Shawn... Sa grossièreté dans ses phrases lui faisait pensait justement à Aria Richards... Mais elle ne ferait pas deux minutes face à la psychopathe mécanicienne.

- Je suis en effet médecin. Inutile de me rappeler les conséquences de la gangrène, je suis loin d'être un imbécile comparé à certains.

En ajoutant cela, il s'amusa à la regarder dans les yeux pour lui faire comprendre qu'il parlait d'elle. Que savait-elle de la médecine ? Que savait-elle des différentes infections que l'homme pouvait avoir. Finalement, Jin soupira longuement et se leva de son siège, sans même toucher à son verre. Il attrapa son sabre et en une seconde la lame était sortie de son fourreau pour se planter à deux centimètre du visage de son interlocutrice.

- Sachez bien pour votre gouverne que votre misérable vie n'est pas importante pour moi ou ceux qui m'envoient. Si je vous tue maintenant, vous ne manquerez à personne et j'aurais enfin la joie de ne plus vous entendre déblatérer des imbécillités. Vous pensez être apte à devenir ce que vous pensez être la gangrène, mais sachez que notre groupe ne cherche pas à amputer des membres à l'armée, bien au contraire. Notre but est bien d'éliminer King Bradley et son armée, mais nous avons d'autres méthodes bien plus adéquates que de mettre à feu et à sang le pays.

Sans même lui prêter plus d'attention, il rangea son sabre dans son fourreau et remit son chapeau sur sa tête. Il se tourna en direction de la sortie. Qu'allait-elle faire à présent ? Si jamais elle continuait à le prendre de haut, il la tuerait sans hésiter et cela ne lui prendrait qu'une seconde. Pour le moment, elle n'avait pas les qualités pour faire partie du groupe, même en simple membre lambda.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Empty

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin}

MessageSujet: Re: Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} EmptyDim 28 Aoû - 22:51
Mon dieu que c'est jouissif. Elisa se dit que si elle possédait une verge elle aurait une trique d'enfer. L'adrénaline qui parcourait son corps quand elle soutenait le regard de l'homme le plus meurtrier du continent s'écoulait lentement dans son organisme. Les deux psychopathes se prenaient mutuellement pour, littéralement, des sous-merdes. Et au fond d'Elisa c'était vrai, mais le but n'était que plus grand. Poussons cette boule de nerf plus dangereuse qu'un cercle alchimique au fond de sa patience, se disait-elle, voyons se que vaut l'élite de cette organisation.
Par ce que oui, Elisa était parfaitement au courant de l'identité de la tête de l'hydre, c'est quand même l'État Major d'Aerugo qui lui a donné toutes les informations sur les Infiltrés afin qu'elle puisse continuer son travail en Amestrie. "Son travail" sont vraiment les mots qu'ils ont utilisés, assez vague comme définition de job. Mais on comprends tous ce que cela signifie non ?

Et finalement la patience de Jin n'était pas éternelle. Elle sursauta quand la lame de son sabre se pointa juste devant son visage, la surprise marche sur tous les êtres humains malheureusement. Mais malgré se hoquet Elisa resta bien plantée dans ses appuies, ce n'était pas une arme blanche, aussi bien maniée soit elle, qui l’impressionnerait.


- Sachez bien pour votre gouverne que votre misérable vie n'est pas importante pour moi ou ceux qui m'envoient. Si je vous tue maintenant, vous ne manquerez à personne et j'aurais enfin la joie de ne plus vous entendre déblatérer des imbécillités. Vous pensez être apte à devenir ce que vous pensez être la gangrène, mais sachez que notre groupe ne cherche pas à amputer des membres à l'armée, bien au contraire. Notre but est bien d'éliminer King Bradley et son armée, mais nous avons d'autres méthodes bien plus adéquates que de mettre à feu et à sang le pays.

Woaw... C'était... Intense ? Enfin oui un peu par ce que c'est toujours jouissif de voir quelqu'un courir quand on le fait marcher. Mais là, ça manquait de rythme mon grand.

Puis il se retourna en rengainant d'une manière, elle, classe il faut l'avouer. "Mon dieu que j'ai lu trop de roman d'amour" se maudit Elisa. D'un geste flegmatique elle retira sa cigarette de sa bouche et la propulsa d'une pichenette de l'autre côté du bar. Elle en ressortie aussitôt une afin de garder les mains occupés. Puis, comme pris d'une extrême lassitude, elle poussa un soupir long et fatigué tout en passant sa main libre dans son dos pour attraper son flingue. Dans un geste aussi fluide que son adversaire elle braqua son calibre sur le dos de l'assassin puis tira. Deux fois. Les deux détonations furent suivies par deux balles qui se figèrent dans le mur à la droite de Jin, à moins de 5cm de lui. Le bruit pourrait alerté les voisins mais la milice ne se pointera jamais, Elisa les a généreusement arrosé pour qu'ils ne se pointent jamais ici.

- Bon. Maintenant que nous nous sommes montrés nos bites dans un concours puéril j'aimerai vous parler plus sérieusement.

Sans arrêter de braquer Jin elle s'alluma sa cigarette restée au coin de sa bouche.

- Aerugo ne m'envoie pas vous contacter pour rien. Mais bon c'est moi qui ne sait pas lire entre les lignes.

Elle reposa son pistolet sur une table et retourna derrière le bar.

- Venez j'ai quelque chose de meilleur à vous offrir que ce verre d'alcool à brûler.

Elisa savait parfaitement qu'elle tournait le dos à un assassin entrainé sur lequel elle avec tiré, mais bordel de merde qui s'en soucie réellement ? Elle attrapa deux verres et versa un whisky maison dans les deux.


- Je me souviens avoir travaillé avec vous dans le temps Jin. Puis elle continua en xinois malgré un léger accent Dramchan. Vous étiez moins sur les nerfs quand nous nous sommes rencontré la première fois, enfin vous avez rencontré un de mes hommes de pailles mais j'étais dans la pièce. Vous devriez faire gaffe, ça pourrait vous jouer des tours mon chère Jin.

Elle vida son verre d'un coup et plongea son regard, maintenant las et presque amical, dans celui de l'homme de la pièce. L'extase était passée au moment où elle avait appuyé sur la détente. L'orgasme du moment était passé, il ne restait plus qu'à parler buissness. Elle continua toujours en xinois, sans plus de raison que cela.


- Je dois détruire ce pays, lâcha-t-elle en un soupir. Vous, enfin Nikolaï veut tuer Bradley. Je crois que nos objectifs concordent. Laisser moi les rênes de vos attentats et l'armée ne vous fera jamais chier. Je forcerai les colonels à faire un coup d'état et vous vous tuer Bradley. Je sais mettre un État à feu et à sang, je suis dans la pègre depuis longtemps, vous vous faites ce que vous voulez. Je dis juste que je peux bosser pour vous. Et je suis la meilleure dans mon domaine.

Elisa tira sur sa cigarette avant de mâcher quelque chose d'invisible et de s'exclaffer en Drachman :


- Je parle trop j'ai soif maintenant.
[Désolé désolé désolé du retard ^^''. Mon Pc que j'avais pris en vacances à cramer le premier jour. J'ai pas pu prévenir du coup. La je viens à peine de rentrer :). Encore désolé pour l'attente]
Revenir en haut Aller en bas
Jin-Wan Han
Messages : 580
Wan-Wan Mexicain vendeur de Tacos !
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Empty

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin}

MessageSujet: Re: Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} EmptyLun 29 Aoû - 18:09

Vous sentez cette odeur de Mal ?
Jin & Elisa

Jin allait se préparer à repartir, sentant qu'il ne pourrait rien en tirer de bon avec cette femme. Alors qu'il venait de remettre son chapeau sur le haut de sa tête et rangé son sabre, il s'avança doucement vers la sortie avant d'entendre le bruit distinctif d'une arme. Il s'arrêta dans son mouvement et attendit quelques secondes sans même tourner la tête. Un silence de mort s'installa dans la pièce et fut brutalement interrompu par deux coups de feu. Tentait-elle de l'intimider ? Non... Jin était persuadé qu'elle lui montrait également qu'elle n'allait pas se laisser impressionner par un type qui venait de la menacer. Le ténébreux jeta un coup d'oeil furtif vers les impacts de balles dans le murs en face de lui et un grand sourire se dessina sur son visage. Peut-être qu'il y avait finalement quelque chose à en tirer de cette demoiselle. Toutefois, il analysa rapidement la situation et fit un constat sans appel. Elle ne voulait pas qu'il s'en aille sans l'avoir recrutée. Elle était persuadée d'être un élément qui deviendrait important dans la guerre contre Amestris, le pays de l'alchimie. De la prétention ? Très certainement.... En tout cas, personne dans le groupe de tête n'avait ce genre de pensées. Parmi cette élite, il n'y avait aucun d'entre eux qui se pensait plus fort que les autres. Ils avaient chacun leurs domaines de prédilections et excellaient dans leurs arts. Tous étaient complémentaires et même si cela ne se remarquait pas au premier coup d'oeil, surtout en observant Aria, un respect mutuel s'était installé au sein du groupe. Nikolaï Roskov avait recruté les bonnes personnes et tous le suivrait jusqu'à la mort pour l'accomplissement du projet.

Cette femme derrière le xinois ne semblait pas avoir comprit cela, même en ayant fouiné pour trouver toutes les informations qu'elle avait en sa possession. Elle avait beau avoir des noms, des brides du passé des membres du groupes, elle ne connaissait rien d'eux. Finalement, elle posa son pistolet sur une table, déblatérant encore des paroles grossières pour ne rien dire. Si elle pensait que Jin faisait une compétition avec elle, s'était encore un manque de jugement de sa part. Il n'en avait que faire de lui montrer ce qu'il valait. Il voulait juste lui faire comprendre qu'il aurait pu la tuer sans même qu'elle puisse faire quoique ce soit. Elle n'aurait jamais pu tirer avec son arme en ayant une lame enfoncée profondément dans la gorge ou bien même dans le cœur. Elisa Münger l'invita par la suite à revenir pour lui offrir une boisson plus digne que celui qu'elle lui avait servit et que le Xinois n'avait même pas touché. Soupirant intérieurement, il se retourna doucement pour la regarder froidement alors qu'elle s'occupait à servir les verres. Une pensée traversa son esprit et sa main se serra sur son grand sabre. Toutefois, il arriva à chasser sa mauvaise conscience qui tentait de le pousser à faire quelque chose de cruel et il décida de revenir s'installer au bar, retirant son chapeau de nouveau et posa son sabre à côté de lui. Des pulsions meurtrières, il en combattait tous les jours et il savait parfaitement reprendre le contrôle de lu-même avant de commettre l'irréparable. Cela allait mieux depuis qu'il avait massacré la totalité de son clan. Il se sentait plus libre que jamais, mais pas totalement cela dit. Il observa longuement le verre en face de lui et le prit dans sa main droite pour commencer à déguster l'alcool. Une vague de chaleur le traversa lentement tout en sentant le liquide parcourir son œsophage. Elisa lui raconta alors qu'ils s'étaient déjà rencontrés par le passé et elle utilisa la langue natale de l'homme pour lui décrire ce souvenir. Il prit la décision de lui répondre dans la même langue. Cela était étrange de parler de nouveau le xinois. Il y avait bien longtemps qu'il n'en avait pas eut l'occasion.

- Je n'ai pas vraiment le souvenir de vous avoir rencontré par le passé. Si vous ne m'en dites pas plus, je ne peux me rappeler. Ce qui n'est pas important à mes yeux s'efface rapidement de mon esprit. Toutefois, cela m'étonne que vous soyez encore en vie si vous m'avez croisé. Ma foi, cela dépend des circonstances de notre rencontre.

Il était vrai qu'il ne se souvenait pas de cela. Et cela l'étonnait grandement qu'elle soit encore là si Jin était en mission pour assassiner des personnes. Il devait être dans un bon jour... Il attendit néanmoins qu'elle lui rafraîchisse la mémoire pour remettre une date et le contexte dans son esprit. Il sirota doucement son whisky et lui tendit le verre vide pour lui faire comprendre qu'il en voulait de nouveau avant de lui répondre à sa demande plutôt particulière.

- Ce n'est pas à moi à vous donner les droits que vous demandez. C'est Nikolaï qui jugera si oui ou non, vous êtes apte à prendre le commandement d'un groupe pour les futurs attentats. Bien que votre lettre en dit beaucoup sur vous, nous ne savons rien de vous sur le terrain. Qui pourrait dire si vous n'allait pas prendre peur et vous enfuir lorsque la situation ne sera plus à votre avantage. Il est bien beau de faire un carnage, mais il faut savoir aussi quand une mission ne semble pas réalisable. De plus, nous ne savons pas non plus si vous êtes dignes de confiance. Vous pourriez parfaitement nous dénoncer si jamais vous vous faîtes capturer. Après tout, vous m'avez bien donné des renseignements sur notre groupe qui sont censés être secrets.

Il se releva doucement pour se pencher au dessus du bar et tendre la main vers celle de la jeune femme qui tenait sa cigarette. Il émit un sourire plutôt doux, sans aucune méchanceté dans le regard qu'il lui adressa et il attrapa le bout de papier remplit de tabac pour l'écraser dans un cendrier.

- Fumer c'est mal... Conseil de médecin.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Empty

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin}

MessageSujet: Re: Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} EmptyMar 30 Aoû - 23:51
Quand il attrapa sa cigarette Elisa arma son poing. Elle serra fort ses doigts au fond de sa main pour ne pas frapper Jin qui était pourtant pas loin. Après qu'il l'ait réprimandé Elisa le fixa d'un regard sombre. Pas de frustration ou d'énervement, juste de la rage et de la haine. Son visage semblait se distordre sous les tensions que ces deux tempêtes de sentiments occasionnaient. Machinalement elle ressortit une cigarette de sa poche et l'alluma sans perdre son rictus. Sa fumée s'envolait puis fus expulsé droit dans les yeux de son interlocuteur. L'épais nuage se dissipa en moins de temps qu'il ne faut pour le dire et l'animosité d'Elisa avec. Telle un nuage de fumée son visage c'était tordu sous un coup de vent pour au final disparaître dans l'air. Son expression était beaucoup plus vide, pas de signes extérieurs d'un quelconque ressentit émotionnel. Un ciel calme et vide sans aucune trace de beauté.

- Ta gueule gamin ! Invectiva Elisa en Drachman malgré qu'elle ne soit pas sur qu'il comprenne cette langue.

Coinçant sa clope entre ses canines supérieures et inférieures elle se libéra les deux mains pour remplir le verre vide de Jin de son whisky maison. Pour finalement mettre de la cendre dedans et lui tendre.
Elisa n'est pas le genre de personne qui aime être gentille, elle est l'une des plus grosse criminel dans le secteur des armes, de la drogue et de l'alcool de contrebande. Être gentille équivaut à être faible. Les hommes ne sont que des outils, des bêtes dressées qui doivent faire leurs jobs et qui doivent mourir quand leurs talents s'émoussent. C'est simple, si vous voulez survivre dans la pègre, soyez le meilleur, et si vous ne l'êtes pas éliminez vos concurrents. Le monde des criminels n'est rien d'autre qu'une énorme cour où sont enfermés des chiens enragés. Une minute d’inattention et vous vous retrouvez avec la gorge ouverte.
Tout en ruminant inconsciemment son attitude Elisa était allée reprendre son arme laissée prêt de l'entrée. Son poids dans sa main était réconfortant. Son acier trouva sa place au creux de ses reins et son haut tomba par dessus comme à son habitude.

- J'ai détruit un pan du monde que vous avez côtoyé avant que vous ne quittiez Xing. Je pense que vous avez entendu parler d'un énorme coup de filet en Aerugo et en Drachma il y a deux ans non ?... Ils ne sont pas tombés tous seuls, et encore j'en avais liquidé la moitié. Puis je les ai fais tué dans leurs cellules pour qu'il taisent mon nom.

Elle se replaça derrière le bar pour descendre un deuxième verre cul-sec et elle plongea son regard de requin dans les yeux de Jin. Son air de prédateur n'avait rien d'agressif, mais c'était comme si une aura naturelle s'était élevée d'un coup.


- Et de ces cendres j'ai reconstruit mon réseau... J'ai été en prison de mon plein gré pour pouvoir égorgé de mes mains un opposant un peu trop gênant et je suis sortie comme je suis rentrée. Laissez moi recrutez du monde et on sera obligé de lâcher les alchimistes d'état pour me traquer...

Elle se servit un nouveau verre et se retrouva à parler de nouveau en xinois.

-Après moins vous en savez sur moi, mieux c'est. Je ne veux pas pouvoir être reliable à vous. Si je suis capturé je vendrais Aerugo et Drachma et Amestrie m'offrira l'opportunité de travailler pour elle. Une guerre sera déclenché mais ça veut dire beaucoup de militaire déportés au front et donc un état major fragilisé. Mais ça c'est si on part du principe que je ne suis qu'une pauvre débutante. J'ai plusieurs atout dans ma manche.


La liste était longue, corruption, charme, assassinat, sabotage,... Elisa était une pro pour se sortir des situations dangereuses.

- Bon tu m'emmènes voir Nickolaï ou vous jouez sans moi ?

Premier ultimatum.
Revenir en haut Aller en bas
Jin-Wan Han
Messages : 580
Wan-Wan Mexicain vendeur de Tacos !
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Empty

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin}

MessageSujet: Re: Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} EmptyLun 3 Oct - 14:26

Vous sentez cette odeur de Mal ?
Jin & Elisa

Une cause perdue ? Une perte de temps ? Il semblerait. La jeune femme en face de Jin, ne semblait pas comprendre où il voulait en venir. Il était évident que faire partie du groupe de Nikolaï suggérait de commettre des actes de violences. Cependant au mieux d'expliquer simplement la raison pour laquelle Elisa voulait entrer chez eux, elle continuait à vendre ses mérites et ses exploits. Le xinois n'en avait que faire de ses paroles et cela ne l’intéressait guère. Seule la motivation comptait et non pas le nombre de choses qu'on pouvait faire. A ce stade, le ténébreux allait décliner sa demande à la place de Nikolaï pour éviter une perte de temps. Toute déclination engendrait forcément l'élimination de la demoiselle. Bien qu'elle paraissait agile, elle ne tiendrait certainement pas plus de cinq minutes contre l'assassin et au fond d'elle-même, la brune devait le savoir.

Elle pouvait l'insulter dans toutes les langues du monde, le xinois ne changerait pas d'attitude envers elle si elle ne changeait pas radicalement sa façon de penser. Elle l'avait traitée d'amateur, mais c'était bien elle qui l'était. Ne pas comprendre les raisons d'un acte, savoir pourquoi se battre contre quelque chose qui dépasse l'entendement... Il ne suffisait pas simplement de vouloir tout détruire pour obtenir ce que l'on veut. Elle ne valait pas plus qu'un de ces illuminés du pays qui louaient comme des dieux les infiltrés dans le pays et essayaient de les imiter. Juste bonne à offrir en sacrifice, voilà comment il voyait Elisa. Lorsqu'elle lui rendit un verre plein avec des cendres de sa nouvelle cigarette, l'ancien membre du clan Han ne daigna même pas lui adresser un regard, comme pour l'ignorer. Même lorsque la barman alla chercher son arme, Jin continua de l'ignorer, manquant presque de lâcher un rire pour lui montrer qu'il s'en moquait éperdument. La jeune femme n'aurait pas le temps de tirer si l'homme devenait sérieux.

Pendant un long moment encore, la jeune femme continua de déblatérer ses exploits et son « cheminement » qui lui semblait tellement exceptionnel à ses yeux. Voulait-elle prouver quelque chose qu'elle n'avait pas aux yeux de l'infiltré pour insister lourdement sur ces détails ? Qu'importe... le ténébreux s'en fichait. Il n'écouta même plus la demoiselle et porta son regard vers la rangée de bouteilles contre le mur, derrière le bar en attendant qu'elle finisse de faire le moulin à parole. Par tous les dieux... Qu'il s’ennuyait à mourir. Même Aria lui sembla plus de meilleure compagnie sur le moment.. Pour dire à quel point il en avait que faire. Puis elle lui indiqua que moins il en savait sur elle, mieux c'était.. Faux. Bien au contraire. Le groupe des six ne ferait que de se méfier et ne lui confierait jamais une mission avec une importance capitale pour l'avancé des projets. Encore une fois, elle avait tout faux. La femme s'imaginait même être un atout si jamais elle était capturée... Par pitié... Faites-la taire. Non seulement, elle ne prenait pas tous les éléments perturbateurs en compte, mais elle imaginait sérieusement qu'Amestris allait enclencher une guerre sur ces belles paroles... Serait-elle du genre naïve ? Briggs servait déjà à contenir Drachma et tout le monde savait que déclencher une guerre contre Aerugo serait puérile, surtout que le Prince Claudio était l'un des commanditaires des attaques mené par le groupe. En réalité, cette fille pensait tout savoir alors qu'elle ne savait rien du tout. Finalement, elle demanda si Jin allait l'emmener voir Nikolaï. Cela le fit doucement sourire.

- Dans l'état actuel des choses, je ne pense pas que vous êtes apte à parler directement à notre chef. Pas avec ce comportement. Je suis venu ici pour vous juger et je crains fort que vous ne soyez pas à la hauteur pour venir rencontrer Nikolaï Roskov. Certes, vous avez de nombreuses aptitudes et de faits accomplis à votre palmarès, mais il me reste encore une chose à vous proposer avant de vous « recruter » à proprement parlé.

Il fit une pause et lui lança enfin un regard avec un petit sourire en coin.

-  Il y a une chose que vous pouvez faire pour montrer que détermination est sans faille. Dans l'Est du pays, se trouve un des quartiers des militaires. Votre mission est simple. Nous ramener des informations sur le bâtiment, ainsi que les plans et les noms des haut-gradés du Q.G. Vous avez carte blanche pour y parvenir, mais un conseil, faites-vous discrète. Les illuminés, eux, ne sont que des vulgaires pantins du pays, qui pensent que leurs actions doivent être guidées par un leader. On se contente de les laisser de faire tuer ou arrêter pour agir dans l'ombre afin que nos véritables plans ne soient pas percés à jour. C'est à vous de voir si vous vous sentez apte à mettre de côté votre amour propre et de jouer en équipe.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Empty

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin}

MessageSujet: Re: Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} EmptyMar 18 Oct - 20:52
Incompréhension. Consternation. Frustration. Colère.

C'est donc ça ces fameux infiltrés ? Cette fameuse bande de terroriste ? Ces complotistes de merde ne valent pas la peine qu'Elisa s'est prise pour se procurer une nouvelle vie Amestrienne. Bordel de merde. Il comprends pas qu'elle n'est pas la de son plein gré ? Qu'elle n'en a rien à foutre de cette organisation miteuse ? Qu'elle est mandaté par Aerugo pour retourner ce foutu pays ? Bordel de merde. Ouais je sais je me répète mais c'est tout ce qui me vient en tête pour exprimer cet état de ras-le-bol et d'exaspération.

Qu'est-ce qu'il a mon comportement ? Tu te sens légitime pour me juger comme une vache de marché espèce d'assassin de merde ? Il tiendrait pas 2 mois dans le monde des moins que rien qui veulent se faire de l'argent. Lui et ses airs de petit garçon privilégié finiraient en bouillie dans un caniveau après le passage d'une voiture dans sa cage thoracique. Putain de merdeux.

- Je ne faisais déjà plus de boulot de merde avant même que ne tue ta première victime gamin.

Il ne la regardait pas dans les yeux, il la méprisait, il la défiait ouvertement, pire il la sous-estimait. Elisa profita de cet angle mort pour sortir son arme qui avait pourtant une si belle place au creux de son dos et la braquer sur le torse du xinois. Il avait beau être entraîné, il ne restait qu'un sabreur face à une arme à feu. Personne n'est plus rapide qu'une balle. Clic, la sécurité sauta en même temps que le mégot qui finit par arriver dans le verre de whisky transformer en cendrier.

- Comment est-ce possible que vous n'ayez pas déjà ce genre d'information ? Nous ne sommes pas dans le même univers petit.

Une balle partie directement dans la poignée du sabre posé à côté de lui. L'arme tomba quelques centimètre derrière mais le canon fumant était de nouveau braqué sur le torse de Jin. Les deux bras sont restés prêts du corps et juste l'avant bras armé se dressait, s'il essayait d'attraper l'arme à main nue une balle trouvera refuge dans un de ses poumons avant qu'il ne puisse utiliser l'arme. Même un grand assassin peut être piégé comme un rat.

- Je n'ai pas à être recruté, Aerugo m'envoie. Alors ferme ton clape merde et emmène moi voir Nikolaï ou sort de mon bar. Ce n'est plus une question.
[HRP : Plusieurs trucs 1) super désolé du retard ^^'' Boulot, famille, flemme, combo qui tue. 2) Je remercie la perche pour rattraper mais bon je trouve ça un peu trop téléphoné, au pire à la suite de ce RP tu me virera des Infiltrés et je deviendrais une civile :-) 3) En plus j'ai aucune envie d'être cool avec Jin par ce que je ne l'aime pas (en tant que joueur et pour des raisons... que je préfère garder ^^)]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Empty

Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin}

MessageSujet: Re: Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Vous sentez cette odeur de Mal ? [PV Jin} Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: LES RPS TERMINES OU ABANDONNES-