RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !

Aller à la page : Précédent  1, 2
Evy S. Evans
Messages : 703
Colonel | Kaze no Renkinjutsushi
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Sortie douteuse... [ feat Evy ] - Page 2 Empty

Sortie douteuse... [ feat Evy ]

MessageSujet: Re: Sortie douteuse... [ feat Evy ] Sortie douteuse... [ feat Evy ] - Page 2 EmptyMar 27 Mai - 23:06

Sortie douteuse...
Evy & Jean

Le temps passait lentement dans l’ascenseur, comme si cela faisait plusieurs heures qu'ils étaient tous les deux dans cette boite de fer depuis des heures. Ce n'était pas le cas cependant... Il n'y avait que quelques minutes que la jeune femme avait bloquée l'engin en appuyant sur le bouton d'arrêt. Les deux militaires venait d'entreprendre une conversation qui ne faisait que tourner en rond. Evy s'amusait à faire tourner en bourrique le sous-lieutenant et cela l'amusait beaucoup. La jeune femme réalisait qu'elle avait poussé le bouchon un peu trop loin et qu'il ne serait peut-être impossible de réparer ce qu'elle avait causée. Il fallait cependant l'avouer qu'elle semblait avoir voulu être dans cet situation. Sinon pourquoi n'avoir pas mis les choses au point dès le départ avec le blond ?

Déjà que la femme aux cheveux rouges ne voulait pas mettre les choses au point de son côté, alors avec Havoc... Cela risquait de ne jamais arriver. Est-ce que le fumeur était devenu un intérêt pour la demoiselle ? Fort possible... Mais elle ne voulait pas l'avouer. Son travail n'autorisait pas ce genre de relation, alors dans un sens, c'était peine perdue et elle devait se concentrer sur autre chose. Mais comment faire pour se focaliser sur autre chose quand soudainement les deux personnes venaient subitement de faire comme si leurs grades dans l'armée n'existaient pas ?! Le jeu lancé se corsait de plus en plus et devenait incontrôlable. Bien évidement, les deux n'avaient pas l'air de s'en soucier et faisaient comme si de rien n'était, continuant de s'amuser. Finalement elle se décida à lui répondre en le fixant dans les yeux alors qu'il venait de lui poser la question quant à son appartenance dans les catégories qu'elle avait citée plutôt.

« Mhm... Un peu des trois. Mais c'est assez compliqué pour le troisième cas. Il se peut qu'un jour je puisse vous le dire, mais ce n'est pas le moment.»

Encore une fois des mystères et des secrets qu'elle se résoudrait pas à dévoiler si facilement. La suite de cette petite conversation commença à faire ressortir le caractère joueuse du colonel. Jean jouait effectivement avec le feu, mais pas avec n'importe qui. Avait-il conscience d'être mené par le bout du nez par la jeune femme ? Il devait l'être... Pas possible de ne pas voir ce sourire ô plus que narquois sur les lèvres de la rousse. Même le fait qu'il accepta sans même être invité à se rapprocher d'Evans la fit sourire en coin, fixant longuement l'audacieux sous-lieutenant devant elle. Pouvait-elle prévoir qu'il aurait pris le risque ? Evy avait déjà toutes les mises en situations dans un coin de sa tête, mais elle fut surprise par l'attitude de l'homme. Il aurait pu fuir et éviter de compliquer les choses, mais il venait de faire le contraire. Voilà un comportement qui plaisait beaucoup à la Taisa.

« Ne dites pas que vous n’étiez pas prévenu... Ce sont vos responsabilités, pas les miennes. »

Elle le voyait se rapprocher de plus en plus. Est-ce que cela était vraiment une bonne idée ? Apparemment, même une mise en garde ne suffisait pas à lui faire peur. Se poser t-il les bonnes questions ou bien laissait-il ses émotions et ses sentiments s'exprimer et l'aveugler ? Evelyn optait pour la deuxième option... Elle luttait pour garder la situation sous contrôle, mais son envie de jouer était bien trop forte... Allait-elle finir par craquer ou tenir bon face au blond ? Il se passait quelque chose en elle, comme un serrement au niveau de la poitrine, mais elle n'en pris pas compte et continua d'observer l'homme qui venait de lui avouer que le rapport auprès de Mustang serait certainement obligatoire. Pour toutes réponses, la demoiselle haussa les épaules. Elle n'en avait que faire des rapports... Ce n'était pas ce qui l'inquiétait le plus à cet instant. Finalement Havoc lui demanda ce qui pouvait arriver aux personnes qui l'approchait et alors qu'elle baissa les yeux, ouvrant un peu la bouche afin de lui répondre, l'homme en civil l'embrassa sans prévenir. La main de la jeune femme se serra un peu sur le torse du blond, tirant un peu sur son haut pour se rapprocher un peu en fermant les yeux. Avait-elle le droit de profiter un peu ?

Un flash apparut dans sa tête, lui laissant voir des images assez monstrueuses de personnes qu'elle avaient connues par le passé. Dans un mouvement de réflexe, Evy se mit à repousser Jean et fixa longuement le sol en fronçant des sourcils, comme si la peur venait de s'emparer d'elle. D'un geste de la main droite, elle se frotta le visage en soupirant, reprenant enfin un peu le contrôle sur ses émotions et lâcha finalement avant d'appuyer sur le bouton de l'ascenseur pour le faire démarrer, jetant un regard à l'homme qu'elle venait de repousser avec un air plus que sérieux.

« Ces personnes meurent... »

Totalement sincère pour une fois. La militaire ne voulait pas lui faire peur, mais il lui fallait au moins lui dire la vérité. Trop de personnes avaient souffert à cause d'elle et depuis qu'elle était toute petite, la jeune femme avait vécue seul, sans la moindre attache. Pour seule compagnie, un chat, pas de présence humaine à ses côtés depuis fort longtemps. Elle ne voulait pas lui attirer plus d'ennuis qu'il n'en avait eut déjà. Alors Evy venait de se décider d'arrêter de jouer et de refouler ce qu'elle ressentait. Arborant une fois encore ce visage plutôt froid et maintenant distant. Les portes s'ouvrirent finalement et Evans passa la première. D'un geste de la main droite, elle fouilla dans sa poche et sortie une feuille, la dépliant dans un premier temps, le colonel s'arrêta et pencha la tête sur le côté avant de se tourner vers Havoc en clignant des yeux.

« Hm... heu... Je crois que je me suis trompée. »

Revenir en haut Aller en bas
Jean Havoc
Messages : 836
Humeur : Hâte de rentrer chez moi ! Mon vrai chez moi où "IL" m'attend... >.<
✎ Dεvσtεd subσяdinatε | Smσkε's lσvεя ღ
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Sortie douteuse... [ feat Evy ] - Page 2 Empty

Sortie douteuse... [ feat Evy ]

MessageSujet: Re: Sortie douteuse... [ feat Evy ] Sortie douteuse... [ feat Evy ] - Page 2 EmptySam 31 Mai - 23:30


 

 

 
Sortie douteuse...

 
feat. Evy                              "..." ~ [ ... ]



 
Le Sous-Lieutenant notait tout cela dans un coin de sa tête. Il se ferait une note personnelle plus tard et au pire interrogerait l'encyclopédie sur pattes qu'est Falman. Lui devait sûrement avoir des notes sur chaque militaire du QG, ou pas. C'était une question tout à fait anodine à poser, notamment si la jeune femme venait à refaire un saut dans le bureau de la team Mustang, cela paraîtrait moins louche aux yeux de son collègue. "Très bien, j'attendrais avec impatience d'en savoir plus sur ce point. Vous manipulez et vous faites manipuler en même temps, remarquable ou étrange ? Les deux je dirais." Il ne disais pas ça pour se moquer, loin de là mais en clair il avait plus ou moins compris que ce n'était pas forcément le moment de l'obliger à parler. A l'origine du deal, ils étaient censés être deux personnes normales, sans grades ni uniformes, des civils normaux.

Pour une fois qu'une jeune femme ne le repoussait pas, il profita allègrement de ce baiser. Il n'avait que faire de ses mises en garde au point où il en était. Il sentait la main d'Evy se serrer sur son t-shirt et cela l'encourageait. Froid aux yeux Havoc ? Non, aucunement et pour rien au monde dans cette situation. Du pur bonheur dans ce monde de brutes. Malheureusement la Taisa mit fin brutalement à cet instant d'évasion. Pourquoi le repousser après en avoir profiter, et par deux fois ? "Colonel... ?" Il n'eut pas besoin de poser la question A vrai dire, il eut la réponse à une de ses questions précédente et qui expliquait le pourquoi de son geste.

Havoc se recula afin de reprendre sa place initiale contre le mur en face d'elle, attendant la fin de la descente de l'ascenseur que sa collègue venait de remettre en marche. Il l'observa tandis qu'elle ne le regardait plus. Le freinage semi-violent de l'habitacle lui indiqua qu'ils étant arrivés à destination, où dans l'hôpital cependant ? Ni l'un ni l'autre n'en savait rien. Il la laissa passer la 1ère, donnant un petit coup de pied sur la cigarette, tombée un peu plus tôt, pour qu'elle tombe dans le creux qu'avait laissé les panneaux en s'ouvrant et ainsi la faire disparaître. On ne laisse pas ce genre de détritus dans un hôpital. "Vous croyez que ça va me faire quoi de le savoir ? J'ai déjà failli mourir en suivant le Colonel Mustang, alors me rapprocher d'un autre Colonel et subir la même chose je dirais que c'est une habitude ou le risque du métier."

Il n'y avait toujours personne autour d'eux dans cette partie de l'hôpital alors peu importait qu'il parle fort ou non, mais c'était pour lui remettre les idées en place. Par contre la suite était moins évidente... "Trompée ? En quoi ? C'est bien vous qui avez dupé Bloch et m'avez presque kidnappé pour je ne sais quelle raison..." Le mot était un peu fort vu qu'il était parfaitement libre de ses mouvements, hormis qu'il avait une béquille qui limitait ses déplacements. Il sortit en soupirant de l'habitacle en fer et passa devant elle sans plus de considération. "Traversons l'hôpital, on finira bien par retomber sur le hall d'entrée. Il est temps de rentrer et vous aller assumer le rôle d'escorte prévu par le Sergent." Jean n'avait subitement plus envie de jouer bien qu'il commençait à apprécier la jeune femme. A l'instant, il préférerait vraiment qu'elle ne soit pas en uniforme pour passer un meilleur moment...
 


 

© Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Evy S. Evans
Messages : 703
Colonel | Kaze no Renkinjutsushi
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Sortie douteuse... [ feat Evy ] - Page 2 Empty

Sortie douteuse... [ feat Evy ]

MessageSujet: Re: Sortie douteuse... [ feat Evy ] Sortie douteuse... [ feat Evy ] - Page 2 EmptyVen 13 Juin - 2:32

Sortie douteuse...
Evy & Jean

Tentative de fuite qui venait de tomber tout simplement à l'eau en deux secondes par le sous-lieutenant La jeune femme habillée avec son uniforme allait lui faire croire qu'elle s'était trompée de personne à venir chercher et allait tout simplement l'abandonner pour éviter de devoir l'accompagner au Quartier Général. Hélas, le jeune homme blond ne semblait pas vouloir la laisser partir. N'avait-elle donc pas d'autres choix que de revenir au bercail avec lui. Soit alors...

Elle le laissa passer en gardant le silence et se dirigea ensuite vers l'entrée. Passant par un très long couloir vide au départ, la vie humaine apparue de plus en plus. Les malades et certains blessés attendaient tous d'être pris en charge rapidement. Il y avait tellement de monde qui patientaient et si peu de place. En passant à côté d'une famille, Evy vit une petite fille la regarder avec un grand sourire, comme admirative de la Taïsa. La petite la fit doucement sourire et lui adressa un peu signe de la main tout poursuivant sa route. Puis plus loin, le colonel observa une femme qui tenait la main d'un homme dont la vie venait tout juste de partir hors de son corps, n'ayant pas eu le temps d'être pris en charge.

La vie tenait seulement sur un fil et en passant par ce long couloir, Evans se rappelait maintenant de sa véritable présence au sein de l'armée. Quitte à finir six-pieds sous terre, elle allait trouver cette personne qu'elle cherchait depuis bientôt plus de vingt ans. Toutefois, en venant à Central, elle n'aurait jamais imaginée tomber sur le gros lot. Cela avait peut-être un rapport avec ce qu'elle recherchait, mais les choses étaient devenues un peu plus compliquées. Se retrouver dans le camp ennemi qu'elle avait découvert, sans avoir une chance d'en sortir vivante, n'était pas vraiment ce qu'elle aurait voulu. Maintenant dans un certain pétrin, elle devait obéir à des hommes qui ne pensaient qu'à une chose... Le pouvoir.

Regardant le blond marchant devant elle avec une béquille, Evy se mit à avancer un peu plus vite pour venir marcher à ses côtés, reprenant un air plus militaire.

- « Je suis sincèrement désolée de vous avoir "Kidnappé" de la sorte. Je comprendrais parfaitement si vous m'en voulez d'arriver en retard. J'assumerais la responsabilité. Hélas un peu plus tard. Une fois arrivés, je dois me rendre autre part.»

Continuant de marcher plus ou moins au rythme du sous-lieutenant, la demoiselle baissa son regard. Oui, en arrivant, Evans allait devoir rendre des comptes à un certain Lieutenant-général qui attendait patiemment des informations sur les Evénements concernant le laboratoire numéro cinq. Bien sûr, la jeune femme n'avait rien apprise et devrait mentir un peu pour éviter de se faire méchamment remonter les bretelles. Arrivant enfin au Hall, la rousse montra à Jean la sortie.

- « Il ne manque plus qu'à remonter un peu la rue, tourner sur la droite et le Q.G sera en vue dans une bonne dizaine de minutes. Avec un peu de chance, on croisera ce fameux militaire qui devait venir vous chercher. Oh... et un conseil, même si je sais parfaitement que vous n'allez certainement pas le prendre comme utile... Ne cherchez pas à vous rapprocher. J'étais sérieuse tout à l'heure...»


Revenir en haut Aller en bas
Jean Havoc
Messages : 836
Humeur : Hâte de rentrer chez moi ! Mon vrai chez moi où "IL" m'attend... >.<
✎ Dεvσtεd subσяdinatε | Smσkε's lσvεя ღ
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Sortie douteuse... [ feat Evy ] - Page 2 Empty

Sortie douteuse... [ feat Evy ]

MessageSujet: Re: Sortie douteuse... [ feat Evy ] Sortie douteuse... [ feat Evy ] - Page 2 EmptyMer 18 Juin - 21:40


 

 

 
Sortie douteuse...

 
feat. Evy                              "..." ~ [ ... ]



 
Quitter au plus vite l'hôpital, c'était tout ce qui lui importait à cet instant précis. L'environnement blanc aux effluves de divers produits et d'autres choses qu'l ne citerait pas, commençaient à le rendre dingue en plus de s'y perdre pendant un moment avec le Colonel Evans. Jean avait tout simplement besoin d'air, d'air pur et plus ou moins sain. Peut-être irait-il demander une permission à son Colonel en arrivant au QG avant de véritablement reprendre le travail. Cela paraissait être une bonne idée, aller à la campagne, chez ses parents pourquoi pas. La demoiselle qui l'accompagnait le rattrapa et coupa court à ses pensées. "Je ne n'ai pas encore décidé de ce que j'allais faire vous concernant, Colonel. Ca viendra sûrement et vous le saurez en temps utile je dirais. Cela dit, je ne vous en veux pas de m'avoir "kidnappé", ça avait un petit goût d'aventure." Comme si en tant que militaire il n'avait pas assez d'aventures et d'adrénaline dans sa vie... Cependant un peut d'action en sortant de l'hôpital faisait beaucoup de bien, il ne pouvait pas le nier. "Vous ne voulez même pas passer dire bonjour au Lieutenant Hawkeye ? Après tout, ce ne sont pas mes affaires, je ne vous retiendrais pas."

Il marchait tranquillement, le Colonel Evans sur ses talons et soudain de l'air en passant la sortie de l'hôpital. Pendant qu'elle indiquait le reste du chemin à suivre, Jean sortit une cigarette et l'alluma sans perdre de temps. Bon sang ce que cela faisait du bien... On ne lui avait autorisé qu'une par jour pendant son hospitalisation et là il allait enfin pouvoir reprendre un rythme qu'il qualifiait de "normal" soit celui d'un pompier comme le disait le dicton. "Eh bien allons-y du coup, mais tranquillement si vous le voulez-bien, mon dos est assez douloureux encore. Et peu m'importe de croiser ou non mon collègue... Même si j'avouerais qu'il avait une des voitures de service et que ça m'aurait bien arrangé." Ce qui était fait, était fait, et on ne pourrait rien y changer maintenant. Il haussa les épaules à la suite de ses propos. "Je vous l'ai déjà dit, je suis un dur à cuire. La preuve, même avec 3 balles dans le corps je suis toujours là."

Ce n'était bien sûr qu'un mensonge, mais c'était pour étayer son indifférence au fait de mourir et sans doute prouver que ça ne l'inquiétait pas plus que cela. Après si il mourrait à cause d'elle, ce serait sûrement elle par la suite qui aurait des tas de paperasses à remplir, ce qui soulagerait Mustang. Ce cher Colonel ne voulait pas qu'on meurt sous sa juridiction mais si on n'était pas avec lui au moment des faits est-ce que cela fonctionnait ? Quel ennuyeux délire... Il n'avait en fait bien évidemment pas envie de mourir de la faute de sa collègue, mais elle était tellement mystérieuse qu'elle attirait sans le vouloir même si elle savait parfaitement en jouer également.

Il continua le chemin tranquillement sans rien dire de plus sauf quand le QG fût enfin en vue. "Enfin ! Ce n'est pas trop tôt... Voilà, je vais juste vous reprocher d'être venue sans véhicule en fin de compte." Il sourit au Colonel. Marcher lui avait fait du bien même si c'était un peu douloureux pour son dos mais l'envie de faire gentiment culpabiliser la demoiselle, si tant est que cela ait l'effet attendu, l'avait soudain prit, comme s'il ne lu en voulais pas de lui avoir fait perdre du temps, ce qui était vrai. Il ne lui en voulait absolument pas, au contraire, elle avait exaucer, si on pouvait le dire comme ça, un voeu. D'abord une chimère puis ensuite elle pour briser sa convalescence routinière, que demander de plus ?
 


 

© Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Evy S. Evans
Messages : 703
Colonel | Kaze no Renkinjutsushi
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Sortie douteuse... [ feat Evy ] - Page 2 Empty

Sortie douteuse... [ feat Evy ]

MessageSujet: Re: Sortie douteuse... [ feat Evy ] Sortie douteuse... [ feat Evy ] - Page 2 EmptyVen 4 Juil - 20:24

Sortie douteuse...
Evy & Jean

Et voilà. Les choses allaient bientôt se terminer. Une après-midi riche en action. Evy qui pensait s'ennuyer pendant sa petite mission de renseignements, c'était raté. Pour une fois, bien qu'elle ne voudrait certainement pas l'avouer, elle s'était amusée et rare était les fois où la demoiselle pouvait se laisser un peu aller et profiter un peu. C'était des choses tellement futile que la demoiselle en avait même oublié l'existence. Elle espérait pouvoir un jour remettre cela, mais pas dans le terme d'une mission... Cela valait de soit.

Quittant maintenant l'hopital pour marcher à côté du sous-lieutenant, Evy se mit à penser à son retour au quartier général et n'écouta pas vraiment le blond qui l'accompagnait et qui semblait se plaindre du fait de marcher et qu'il aurait aimé repartir en voiture. La Taïsa était largement bien plus occupée à chercher une justification qu'elle devrait utiliser auprès de son supérieur préféré qui l'attendait de pied ferme dans quelques minutes. Bon dieu qu'elle n'avait pas envie de rentrer, mais pourtant, elle n'avait guère le choix. Finalement, elle se mit à soupirer et continua d'avancer assez lentement, pour être au même rythme qu'Havoc et regarda loin devant elle avant de lâcher.

- « Je m'excuse par avance de vous laisser tomber dès que nous sommes arrivé, mais passez le bonjour de ma part au Lieutenant et aussi à votre colonel... Je passerais certainement très bientôt le voir. »

Oui en effet, elle n'aurait certainement pas le choix que de retourner vers le Flame Alchemist pour avoir ces fameuses informations qu'elle n'avait pas pu avoir avant. Il valait largement mieux que ce soit elle qui vienne faire le déplacement que quelqu'un d'autre et qui s'il prenne du manière peu adéquate aux mode de fonctionnement des militaires chargés habituellement de ce genre de tâches.

Finalement après de longues minutes de marche, ils arrivèrent pas loin du Q.G. Il se trouvait même juste devant eux et devant la grille principal se tenait deux soldats qui montaient la garde comme d'habitude. Au loin, on pouvait voir la grande pente menant vers le bâtiment principal. Une multitude de marches qui n'allaient certainement pas plaire à ce sous-lieutenant encore un peu grognon de sa promenade. M'enfin, elle ne pouvait rien y faire, il n'avait qu'à prendre l'ascenseur. Son regard se posa sur une silhouette au loin qui s'avançait les bras dans le dos en compagnie d'un homme que tout le monde connaissait dans le pays... Ils semblaient être en pleine discussion quant l'homme à la peau mate et aux cheveux blanc fit signe à la jeune femme de le rejoindre alors qu'il finissait sa discutions. La colonel grogna entre ses dents en silence et se tourna finalement vers l'homme avec un sourire, qui sonnait quelque peu faux.

- « Et bien voilà. Je vais devoir vous laisser. Le lieutenant-général Raven m'attend pour une réunion de mission assez importante que je n'ai pas vraiment effectuée dans son intégralité. Aaaah... Je vais me faire taper sur les doigts. En espérant que votre retour se fasse dans de bonnes conditions et surtout à très bientôt, c'est certain. »

Elle le salua de la tête avant de lui tourner le dos pour rejoindre celui qui allait certainement être fou de rage, mais qu'importe. Elle avait passée un très bon moment, même si elle ne dirait jamais rien à personne. Il était l'heure pour elle de remettre son masque sans émotion et déterminée à continuer sa route afin d'accomplir ses objectifs.  


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Sortie douteuse... [ feat Evy ] - Page 2 Empty

Sortie douteuse... [ feat Evy ]

MessageSujet: Re: Sortie douteuse... [ feat Evy ] Sortie douteuse... [ feat Evy ] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Hentaï
» Sortie en ville [PV Meridian] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: LES RPS TERMINES OU ABANDONNES-