RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"
12/06/2017 : Le Fullmetal se fait avoir ! Il perd toute la confiance de ses amis après la publication de sa nouvelle signature ! Comment les frères Elric vont surmonter cette épreuve ?"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 56
Who am i !

Examen de médecine général Gabriel Lucky (rp solo fini. 2 messages)

MessageSujet: Examen de médecine général Gabriel Lucky (rp solo fini. 2 messages) Mer 8 Fév - 18:24
Cela faisait un bon mois maintenant qu'il était à Central. Loger par Roy Mustang. Apprenant à le connaitre. Apprenant à vivre ensemble quand il ne faisait pas des heures interminables au bureau, à lui préparer tous les jours des boites repas pour le lendemain midi. Et plus important à travailler comme apprenti à l’hôpital. Cela dans le but de préparer son examen de médecine. Et justement, le jour J était arrivé. Le jeune homme, c’était habiller de façon classique mais élégante tout de même. Veston, chemise, pantalon, cravate. Ses belles chaussures offertes par Roy. Malgré les quelques mots d’encouragement le matin même du brun, le blond restait anxieux. Mais finalement, il se présenta. Carte d’identité pour attester que c’était bien lui, il dut attendre comme l’autre participant. Vérifiant alors qu’il avait tous ses crayons, taille crayon, récipient pour les copeaux. Des feuilles blanches au cas où. Assit sur un banc en bois, il n’osait même pas parler à qui que ce soit, et regardait avec envie ceux qui avait fait leur classe ensembles et s’encourageait mutuellement. Lui n’avait personne pour ça. Gabriel finis par se lever et se rendre aux toilettes. Il glissa ses mains sous l’eau froide et les porta ensuite à son visage pour se rafraîchir les idées. Inutile de stresser. Il avait déjà connu pire, et puis même s’il n’y parvenait pas, il continuerait comme avant et voilà tout. Soupirant le jeune homme ressorti des toilettes.

On appelait les participants, alors se résignant, tous entrèrent dans le calme dans la grande pièce, un amphithéâtre. Installant ses crayons devant lui, des surveillants déposaient les copies à remplir. Quand ce fut fait.

Surveillant : Vous pouvez retourner les feuilles, vous avez deux heures !!!

Gabriel retourna alors son petit tas et compta combien de feuilles il avait. Quatorze feuilles. D’où la première était un mode d’emploi. Le blond lut alors intensivement les consignes, ça ne rigolait pas. Notant son nom, le numéro de sa place, il commença à lire et a passé l’examen.

Plus le temps passait et plus c’était compliquer. Parfois, il en venait a douté de ses réponses, vu qu’à chaque fois plusieurs étaient possibles. Le corps humain entier y passait, du crâne jusqu’à la pointe des os des orteils, le cœur, et le moindre organe, le moindre muscle et veines. Les maladies connues, celle en recherche de traitement, les maladies orphelines. Les maladies des yeux, les cancers trouvés actuellement, comment soigner des dégâts causé par l’alchimie, par une armes blanche, ou à feu, ou toute autres choses. Chaque choix était critique. Les premiers soins à apporter à une personne en difficulté. Comment soigner un enfant pour tel ou tel type de blessure.
 
Plus le temps passait et plus les réponses qu’il donnait étaient à ses yeux incertains. Accouder à sa table, une main cachant ses yeux qui restait fixer sur sa feuille pour ne pas se déconcentrer, ne pas voir les autres. Ceux qui lambinaient, car ils avaient déjà fini. Et bien d‘autre chose. Il ne pouvait pas échouer. Il n’avait pas le droit, il y parviendrait. Enfin, il finit la dernière feuille


Le blond soupira en retournant le papier. Mais le stress restait là, l’adrénaline aussi, et il angoisserait jusqu’aux résultats. Surtout que la seconde épreuve était une épreuve pratique. Devant restez assis, quand  le temps imparti fut annoncé, tous furent invités a quitté les lieux tandis que les surveillants ramassaient les copies. Ainsi, la chimère rangea ses crayons et sorti. Une fois dehors, il soupira, l’air frais lui fit du bien. Autour de lui, ça paillait, certains se vantaient déjà comme quoi ils avaient réussi l’examen. D’autre se lamentaient qu’ils avaient échoué. Gabriel ne se prononçait pas. Il avait fait du mieux qu’il le pouvait, espérant que l’apprentissage de son père, sa pratique et ce mois à l’hôpital avait suffi. En fait, la toute de suite, il n’avait qu’une envie, retrouvé Roy pour lui raconter et cherché un peu de réconfort. Mais ce n’était pas possible.

S’installant sous un arbre et sortant de son sac une boite. L’ouvrant, l’odeur du poulet froid fuit au four et des pommes de terre avec petits légumes revenue dans la sauce du poulet lui sauta aux narines. Et si son ventre était noué juste avant, rien qu’avec ça. Cela lui remontait le moral. Alors il mangea. Il devait avoir le ventre plein pour ne pas faire de malaise pendant l’examen pratique… Quel dommage qu’il ne puisse pas passer de coup de téléphone. Mais il appellerait son père quand il aurait les résulta. De toute façon, il lui enverrait le diplôme pour qu’il le range en sécurité. Enfin s’il l’avait. Le jeune homme sorti sa montre a gousset et regarda l’heure. Bien, il pouvait se permettre de se reposer, pas de dormir, surtout pas, mais au moins se reposer.

C’est dans un sursaut qu’il rouvrit les yeux. Et immédiatement, le blond vérifia qu’il ne c’était pas transformé. Ouf, non ce n’était pas le cas. Se relevant s’étirant, on appelait les candidats. Alors la chimère suivit la foule. On leur donna des blouses, gants et masque. Deux femmes présentes attachèrent leurs cheveux. On les mit par groupes de quatre personnes. Gabriel se retrouva alors avec les deux demoiselles et un homme plus âgé qu’eux trois. L’homme semblait déjà les mépriser, comme si des jeunes pouvaient réussir, alors que lui étudiait depuis des années. Puis il fallait attendre son tour. Deux examinateurs faisant le tour des groupes, et regardant faire chaque candidat après leur avoir donné l’énoncé.

Après un certain temps d’attente, ce fut leur tour. La femme rousse du s’occupé du cerveau, et ce fut dur de découper le crane de ce mort, car, cela se passait sur les morts. Elle éclaboussa un peu tout le monde, mais réussi à ouvrir la boite crânienne. Après avoir observé, elle fit son compte-rendu à l’instructeur. La seconde du opérer le cœur. Ce fut assez ardu, mais elle put l’extraire et observer les défaillances. L’homme du nettoyé et recoudre des plaies béantes. Quand à Gabriel, c’était le fois. Les mains dedans, il finit par sortir le foi.

- De par la couleur, on constate une nécrose sur le côté droit. La taille anormalement grosse laisse a supposé que l’individu est mort dû à son addiction a l’alcool absorbé en trop grande quantité accompagné de médicaments.


Puis il replaça et recousu proprement, nettoyant la plaie. Puis chacun du faire un pansement. Plus loin, un jeune homme tomba dans les pommes et fut évacué. Quand un groupe avait fini, ils devaient sortir et c’est ce qu’ils firent. Et enfin l’attente. L’attente de voir tout le monde sortir. Se lavez les mains, retirer le masque, et blouse et les rendre.

Surveillant : S’il vous plait ! Votre attention s’il vous plait ! Vous aurez les résultats dans deux jours. Vous reviendrez ici pour savoir si nous vous compterons dans le cercle des médecins. Ou si vous serez en rattrapage, ou réorienté. Merci beaucoup !!!!

Ainsi, la foule se dispatcher. Et le jeune homme dut partir aussi… Et surtout attendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 56
Who am i !

Examen de médecine général Gabriel Lucky (rp solo fini. 2 messages)

MessageSujet: Re: Examen de médecine général Gabriel Lucky (rp solo fini. 2 messages) Jeu 9 Fév - 14:03
La chimère avait dû attendre. N’en avait même pas parlé à Roy quand il l’avait vu à leur domicile. À vrai dire, Gabriel n’avait pas été aussi nerveux depuis des années. Et pour le coup, le jeune homme blond n’était absolument pas sorti de l’appartement, et semblait même avoir élu domicile sous la couette. Bien sûr, il avait fait un peu de ménage et les repas. Mais rien de plus. Persuadé d’avoir tout raté, il se sentait comme trente-six mille pieds sous terre. Mais il fallut bien retourner là-bas. Là où il avait passé le concours.

Donc il se motiva, reprit forme humaine, se lava, s’habilla et parti. Marchant les mains dans les poches. Il prit la peine de se coiffer en apercevant le grand bâtiment.
Quand il arriva, ce fut pour découvrir un monde fou ! Évidemment, il n’y avait pas que leurs sections qui recevaient leur diplôme. Il rejoignit les autres et s’installa sur une chaise. Visiblement, il y allait y avoir un discours.

Un homme d’un certain âge monta sur une petite estrade et parla dans un micro.

H : Cher étudiants et lauréats. De longues et brillantes études pour la plupart d’entre vous. Certain prodige détecté, d’autre qui ont passé le concours en libre sur recommandation. Nous avons eu cette année de bonne surprise. Vous passerez un à un sur l’extrade pour recevoir votre diplôme à l’annonce de votre nom. Nous procéderons par ordre alphabétique. Sachez que vous êtes promis à un avenir de dévotion a autrui. Nous allons réciter le sermon de la médecine auquel vous devrez toujours être fidèle.

Tout le monde se leva, et récita les mots que chacun connaissait par cœur en même temps que le président de l’ordre.

*« Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.

Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences.
Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

Admis(e) dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les moeurs.

Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.

J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.
Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque. »


Puis chacun se rassit, attendant son tour, la remise des diplômes sous les applaudissements. Et quand ça arriva aux L Gabriel voyait des noms défiler et pas le sien, se tordant les doigts, ce fut un immense soulagement qui l’envahi quand son nom fut prononcé. Il se leva donc, marchant vers l’homme avec l’impression que tous les yeux le dévisageaient. Et c’était le cas. Il prit le papier roulé, serra la main de l’homme en rosissant de satisfaction, et retourna s’asseoir.

Il l’avait ! Il avait son diplôme, il pouvait enfin exercer sans craindre que la justice ne lui tombe dessus pour soin et mise en danger de la vie d‘autrui. Il était juste heureux, sur un petit nuage. C’est, sur ce, même nuage qu’il sortit des lieux, son diplôme en main !!! Il devait appeler son père ! Non ! Mieux ! Il devait rentrer chez lui pour le lui montrer en personne ! Il devait trouver Roy avant ! C’est donc avec l’objectif trouvé Roy qu’il quitta les lieux fraîchement diplômés.

(*Le serment d'Hippocrate)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Amphithéâtre Médecine
» Gabriel Soap, [validée]
» Prérequis pour la voie de la Médecine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CENTRAL CITY :: CENTRAL CITY :: HÔPITAL-