RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"
12/06/2017 : Le Fullmetal se fait avoir ! Il perd toute la confiance de ses amis après la publication de sa nouvelle signature ! Comment les frères Elric vont surmonter cette épreuve ?"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Ban Silverleigh - "Cherche mon grand frère : Sirius Van Baelsar.

J'ai envie de taper sur quelqu'un en ce moment !"
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.
Ban fait de la concurrence à Riza.
Si la demoiselle va au GOT, lui il relâche le Kraken dans une musique épique !
La guerre du Trône ne fait que commencer !

Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 17
Who am i !

Hé m'sieur, je crois m'être cassé un bras ( pv Gabriel Lucky)

MessageSujet: Hé m'sieur, je crois m'être cassé un bras ( pv Gabriel Lucky) Mer 14 Fév - 4:18
Le gout de ces larmes est des plus amer, comme une défaite à un tableau auparavant strié de victoires. La retraite est une déception , mais pour cet homme qui a fui, le souffle court, la survie est primordiale. Son écharpe reserrée autour de son biceps gauche pour enrayer une hémmoragie qui pourrait lui etre fatale, il cherche de l’aide. Les goutelettes écarlates qui suivent ses pas, s’accumulent sur un sol désormais entaché. L’autre partie de son bras , il la tient dans sa main valide.
Tu as bien combattu, ne l’oublie pas. Tu n’a pas le droit de te blesser sérieusement avant de travailler. Ce bras va être replacé et tu pourras travailler comme si rien n’était. Même si l’homme aux cheveux vermillion cherche à se rassurer lui-meme, il ne sait pas ce qu’il adviendra de son bras. Il a entendu parler d’amputation durant ses cours, mais puisqu’il a l’autre partie de son bras fracturé, un médecin pourra le lui replacer, non? Il serait fortement fâcheux de devoir justifier une de ces amputations au colonel sous lequel il servira.
Loin derrière lui, Flynn a laissé le cadavre d’une bête et un adversaire digne de lui. Le sergent en tenue de civil a résisté à son amour du combat pour préserver sa vie. Il zigzague entre les rues et fait paniquer des civils . Avant qu’ils ne i’intercepte, il disparaît dans une autre rue. Il a bien lu l’horreur dans leurs yeux, alors, il se cache, tout en cherchant un médecin pour l’aider. Il ne connaît pas assez Central pour trouver l’hopital, alors il cherche en s’enfoncant dans le dédales de rues toutes semblables.
A chaque pas, les sens deviennent de plus en plus flous. Il semblerait que ton corps veuille préserver ta vie, sans en ressentir la douleur que les autres ressentent. Tu as appris un peu d’anatomie en cours n’est-ce pas? Ils appelaient cela la survie, mais tu n’a retenu que ce que tu n’avais pas déja vu sur des cadavres de braconniers. Et cette théorie de la douleur est le plus grand mystère que l’homme doive affronter, en permanence. Est-ce ce resserement au niveau de la poitrine lorsqu’il ne réussit pas à parler aux gens ou cette sensation lorsqu’il est decu? Est-ce cela, souffrir?
Dans un tournant de rue, cet homme avec une légère odeur de vodka percute un civil blond qui en tombe au sol. Un air surpris au visage, il lâche son bras pour le relever d’une main solide, mais sans brusquer. Il titube et peine à percevoir ce qui l’entoure.Ses fidèles oreilles émettent un agressif cillement, tandis qu’il ramasse le bras abimé qu’il a laissé tomber. Il n’aurait peut-etre pas du frapper cet homme avec son bras cassé, même si l’expression en était des plus hilarantes. En plus le bruit que cela faisait lui laissait encore un sourire au visage.
Sentant sa conscience le fuir à chaque goutelette qu’il laissait, Flynn adresse la parole à cet homme d’un ton de voix incertain entrelacé de son accent Drachman si marqué.
“ Pouvez-vous aider Flynn à trouver un médecin? Son bras est cassé en deux morceaux et il perd trop de sang. Non, Flynn ne ressent pas la douleur, mais il peine à rester conscient. Flynn vous revaudra cela, si vous l’aidez”
Il relache son bras puis prend son passeport qu’il tend a cet inconnu avant de s’effondrer sur lui-même, trop faible pour continuer. Un sommeil s’empare de lui et il s’y enfonce sans vraiment le vouloir. Cela est comme ta journée dans le désert n’est-ce pas? Il ne te reste que l’espoir que cet homme accepte de t’aider sans te dévaliser de tes biens. Il serait facheux de perdre tes armes et ton diplome.
Après tout, même si ton physique imposant en terrifiait plus d’un, ta voix suffisait à attirer les moqueries de tes pairs. Ton sang était présumément entaché par cet accent,mais ton coeur lui, ne jurait allégeance qu’envers la nation que tu servais loyalement. Naïf, tu te faisais régulièrement bafouer par l’insésèrité de cette civilisation. Mais à chaque faux pas, tu apprenais de tes erreurs et assimilais un nouveau savoir et de nouveaux mots.
Alors, pour cette première fois ou l’homme devait se fier à un étranger de ruelle, il espérait que cela ne finirait pas trop mal pour lui. Il voulait revoir son père et son frère d’adoption une dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Tu crois m'avoir comme ça ? |Cedric|
» [FB 1623] Chérie, c'est pas du tout ce que tu crois. [FINI]
» Briséris ➷ Je ne crois ni au partie républicain, ni au partie démocarate. Je crois qu'aux parties génitales»
» C'est pas c'que tu crois! (ou pas)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CENTRAL CITY :: CENTRAL CITY :: CENTRE VILLE-