RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

avatar
Messages : 806
Sneaky Poison ☣ Xinoise égarée
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:
Test:

|FB SOLO| Tu veux rentrer dans... Mon clan ? |La tortue|

MessageSujet: |FB SOLO| Tu veux rentrer dans... Mon clan ? |La tortue| Sam 18 Aoû - 1:18
Dans la tourmente...
De gré ou de force




Qu’est-ce qu’elle en avait marre, qu’est-ce qu’elle pouvait y faire ? Elle était impuissante… Elle aurait pu tous les tuer pour retrouver une tranquillité et surtout une stabilité émotionnelle qui laissait à désirer. Mais que pouvait-elle faire contre eux ? Elle serait morte bien avant d’avoir pu abattre qui que ce soit. Sauf si elle utilisait la manière douce, mais certains y échapperaient. Elle ne pouvait décidément rien faire… Dans un soupir las, elle s’enfonça plus loin dans les rues de la capitale, elle avait besoin de changer d’air… Loin… Loin du bruit, loin de cette foule, loin de ses odeurs… Loin de chez elle. Pouvait-elle vraiment fuir définitivement ? Non ils la traqueraient comme un animal quitte à la ramener à moitié morte. Où pouvait-elle aller de toute manière ? Qui voudrait accepter de cacher un assassin ? Personne n’était assez fou pour se suicider de cette manière et d’accueillir un membre de clan Han sous son toit. Et si elle mentait sur sa réelle identité peut être que ça passerait non ? Les rumeurs étaient déjà bien étendues, et les descriptions des membres de ce clan courraient dans les rues. Elle était bel et bien seule contre eux. Plus personne derrière qui se cacher. Grognant de frustration la jeune femme grimpa sur un toit, et telle une ombre meurtrière fondit droit faire une cible encore inconnue. Elle devait juste évacuer tout ça… Courir… Sans s’arrêter, sans faire attention à où elle allait. Foncer droit devant, ne penser à rien. Elle pouvait bien laisser ses jambes l’emmener là où elles le voulaient, son esprit était ailleurs dans une vie meilleure. Une vie ou elle n’aurait pas eu à se tacher les mains de sang dès sa plus tendre enfance, une vie ou son grand frère serait encore de ce monde…

Une vie illusoire, mais qui serait tellement normale… Même si dans le fond, elle avait beau le refouler, elle aimait la vie qu’elle menait. Tuer… Voir les gens agoniser à ses pieds lui procurait une satisfaction, et lui disait qu’elle était bien vivante et qu’elle pouvait jouer avec la vie des autres. Pourquoi cracher dessus ? Peut-être la solitude qui était pesante. Elle voyait toutes ses familles joyeuses faire des activités ensemble dans la joie et la bonne humeur. Ses groupes d’ami(e)s qui s’éclataient et passaient du temps en semble. Et elle qu’avait-elle ? On la fuyait comme la peste, les gens qu’elle rencontrait finissait toujours par périr de ses mains, elle n’avait pas le droit au bonheur, sauf celui que sa famille lui imposait… Foutu clan, foutus règles. Qu’ils aillent tous rejoindre Yanluowang en enfer. Elle pouvait se créer un ami imaginaire, même si elle avait dépassé l’âge pour ça et puis elle risquait de se faire achever si elle tombait dans la folie. Maudissant sa famille intérieurement, elle sentait son corps lui peser… Elle voyait le bout de la cité impériale… Des chaines s’enroulaient autour de ses chevilles, elle n’avait plus la force de traîner ses boulets qui y étaient attachés… Pourquoi maintenant ? Elle était s’y prête du but… Ressentait-elle un quelconque remord ? Pourquoi ? Non ce n’était pas possible. Forçant sur ses chaînes invisibles qui l’entravaient dans un cri de rage, elle sembla s’envoler en bondissant loin de ses murs. Sans même un regard en arrière, elle s’enfonça dans les rizières et la nature verdoyante alentour. Et peu à peu un sourire étira ses lèvres, avant qu’elles ne s’entrouvrent et laisse s’échapper un cri qui venait du cœur. Heureusement qu’elle était seule, les villageois l’auraient prise pour une folle dangereuse venus tous les tuer pour une quelconque raison.

Courant à perdre haleine, comme si le dragon la pourchassait… Fixant droit devant elle, les pupilles dilatés, l’adrénaline circulait dans ses veines comme le ferait le venin. Elle s’était laissé submerger… Elle aurait pu frapper, détruire cette belle nature, mais elle ne voulait pas en arriver à se faire du mal. Se tuant déjà à petit feu à cause de ses poisons, il n’était pas nécessaire d’en rajouter. Courir et crier lui permettaient d’évacuer sainement toute cette colère qu’elle refoulait depuis des années… Oh oui elle les détestait plus que tout, et avait un profond dégout d’elle-même. Et pourtant malgré les apparences il y avait bien une personne qu’elle ne pouvait pas détester, mais qu’elle tuait à petit feu… Des larmes coulaient en silence le long de ses joues. Foutue pluie… Pensa la jeune femme avant d’essuyer d’un reste rageur ses gouttes d’eau. Ce visage ridé au sourire paisible qui la hantait. Dans ces moments de colère, quand elle fermait les yeux elle voyait le visage de son grand père… Ses paroles rassurant et ses accolades réconfortantes… Comment pouvait-elle le regarder encore en face ? Fermant les yeux la petite brise lui fouettait le visage, et sa peau découverte. Avant de sentir ses pieds buter contre quelque chose de dur qui fit trébucher violement la Xinoise qui vola avant de se vautrer lamentablement dans l’eau. Jurant, elle se redressa avant de retomber assise dans l’eau qui n’était pas très profonde à ce niveau. Elle écarta les mèches humides de son visage avant de soupirer. Elle venait de dire bonjour à la rivière… Et éclata de rire sans retenu durant plusieurs minutes, avant que le calme ne retombe. Jetant un regard autour d’elle, elle haussa un sourcil avant de se lever et retourner à la terre ferme. S’approchant d’une rangée de fougère, ou, une drôle de créature était en train de se restaurer en regardant la jeune femme. Une tortue noire avec une petite queue et des pointes sur la carapace. Shiho la trouvait belle, de la même couleur que ses idées du moment. Elle s’approcha du la tortue tendant la main… Et son visage se déforma en une grimace alors qu’elle laissa un petit cri sortir de sa gorge en secouant la main ou la tortue venait de lui mordre un doigt.

« Saloperie ! Qu’est-ce que je t’ai fait bon sang ?! Tu m’agresse alors qu’on ne se connait pas ! Des de mèches avec eux sale bête ! Je vais te tuer et te rôtir pour la peine ! Après tout tu ne manqueras à personne ! Et puis vu la vie misérable que tu mènes là à manger tes feuilles avec insouciance et à me fixer comme ça… Baisse les yeux ! » Cria-t-elle en tirant sur la tortue qui finit par lâcher prise.

La jeune femme se redressa en secouant sa main et continua d’insulter la pauvre créature qui avait rien demandé, mais qui rester là à la fixer… Ce petit spectacle ridicule continua pendant plusieurs longues minutes avant qu’elle ne se calme. Et surement que la tortue eu pitié d’elle, elle déposa des feuilles de fougère à ses pieds. Shiho fixa la tortue avant de renifler avec dédain et d’écraser les feuilles. Puis elle attrapa de nouveau la tortue en faisant attention cette fois, la levant vers le ciel en souriant joyeusement.

« Pour la peine je vais te prendre avec moi ! Tu aurais dû me fuir quand tu le pouvais, maintenant il est trop tard ! » S’exclama la jeune femme.

La tortue remua dans tous les sens comme elle le pouvait, mais la Xinoise n’allait pas lâcher prise. Emmenant de force l’animal qui tenta de pincer et de s’enfuir le long de la route… La colère de la jeune femme s’était envolée, après tout elle venait de se faire une amie qui ne finirait pas morte par la suite…
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» INZY, femelle Bichon frisé de 14 ans...
» Baptèmes dans le clan de L'Ombre
» Jeux sur un plateau : le site
» Nouveaux-nés dans le Clan de la Rivière: Patte d'Ambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Frontières :: XING :: VILLAGES-