RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"
12/06/2017 : Le Fullmetal se fait avoir ! Il perd toute la confiance de ses amis après la publication de sa nouvelle signature ! Comment les frères Elric vont surmonter cette épreuve ?"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 693
Colonel | Kaze no Renkinjutsushi
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie: 15
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Réunion des chanteurs anonymes [PV Shendalf]

MessageSujet: Réunion des chanteurs anonymes [PV Shendalf] Mer 12 Avr - 0:36
  • Evy Evans
  • Shendalf

Réunion des chanteurs anonymes.
Aquorya, la magnifique ville de l'eau. Elle était aussi connue pour ses attractions touristiques en tout genre pour ramener un maximum de visiteur, voulant retrouver sa gloire d'antan. Perdue sur la place du centre-ville, le colonel Evelyn Selène Evans marchait avec une drôle de carte dans les mains. En effet, quelques jours plutôt, dans un des nombreux bars de Central City, un homme l'avait accosté pendant qu'elle dégustait son alcool dans son coin pour lui parler d'un nouvel endroit qui venait d'ouvrir dans la ville sur l'eau. Perplexe, la jeune femme n'avait guère fait attention à l'homme chiquement habillé d'un costard, mais au final... Après quelques verres, elle accepta de lui parler et d'entendre ce qu'il avait dire. Ce mystérieux individu voyageait dans toutes les villes d'Amestris pour distribuer des cartes dorées avec le logo de l'enseigne qu'il représentait. Ce dernier en laissa une à la jeune demoiselle avant de lui indiquer qu'elle serait la bienvenue. La militaire attrapa la carte entre ses doigts et l'examina longuement, se disant que cela pouvait être amusant comme nouvelle aventure.

Et là voici, quelques jours plus tard, perdue dans Aquorya, cherchant le bâtiment dont l'adresse se trouvait à l'arrière de la fameuse carte dorée. Soupirant longuement, fatiguée de chercher depuis des très longues minutes, elle était prête à abandonner ses recherches lorsque deux hommes passèrent à côté en parlant justement d'un nouvel endroit ouvert quelques rues plus loin. Clignant des yeux, la demoiselle en repos pour quelques jours les rattrapa pour demander la direction. Evy ne prit même pas la peine de s’excuser du dérangement et dès qu'elle eut l'information, elle fonça avec son sac de voyage, s'enfonçant de nouveau dans les rues de la belle ville. Levant les yeux en l'air pour mieux distinguer les panneaux au-dessus des bâtiments, la rousse s'arrêta devant un bar et zieuta longuement la carte qu'elle avait dans sa man droite. Un... Deux... Trois triangles s'entrecroisant... Cela devait être ça ! Bizarrement, pas la moindre trace d'un nom pour le bar... Cela devait être une nouvelle mode dans le coin. Enfin, ce n'était pas très important ! La colonel venait enfin d'arriver à son objectif.

Poussant la porte, Evy entra avec un grand sourire avant de se faire accueillir un homme élégamment vêtu et plutôt mignon avec ses cheveux blonds coiffés en arrière. On lui demanda de bien vouloir donner son sac, ainsi que son manteau pour les mettre dans une pièce fermée. Se voyant mal refuser, elle accepta sans mal et une fois débarrassée de ses affaires, on l'invita à aller choisir une table. Whouaaah... Sérieusement, Central City avait du souci à se faire si un endroit comme ça existait et devenait connu. Elle avait l'impression d'être à une réception, mais pourtant ce n'était clairement pas le cas. Avançant et très impressionnée, la jeune femme s'approcha d'une table vers la droite, proche d'un mur et s'installa sur un siège qui...Haaaan était incroyablement confortable ! Un large sourire apparut sur ses lèvres, décidant de balayer du regard la salle pour voir ce qu'il y avait. Pas très loin devant, au fond de la salle, il y avait une sorte de grande scène. Il devait y avoir un spectacle de musique ou quelque chose dans le genre. Du divertissement... Pourquoi pas, cela pourrait être très bien pour détendre encore mieux l'atmosphère et s'amuser un peu. La jeune femme ne regrettait pas d'être venue, mais était-elle vraiment à sa place dans ce genre d'endroit ? Après tout, les autres personnes étaient tous habillées un peu n'importe comment... Était-elle la seule à porter une robe ? Bien entendu, ce n'était pas une robe de soirée... Il ne fallait pas abuser non plus. Evy avait choisi de porter sa robe noire qui s'arrêtait au-dessus de ses genoux pour être "décontractée" pour une fois. Soudainement, un serveur arriva avec un plateau et déposa un verre devant elle avec un grand sourire.

« Cadeau de la maison pour votre arrivée. Merci d'être venue. »

L'homme s'inclina avant de repartir et de la laisser tranquille. Oh... Et bien, cela était surprenant. La colonel observa le serveur repartir vers le bar qui était magnifique et bien remplit. C'est à ce moment-là qu'elle reconnut le visage du type qui était en réalité celui qui lui avait donné la carte à Central. Clignant des yeux, elle eut un sourire gêné avant de porter son attention sur son verre fraîchement débarqué alors que l'homme lui faisait signe pour la saluer. Au bout d'un moment, les tables et les places au bar étaient toutes prises par les clients, il restait néanmoins une place à sa table. De tout coeur, la rousse souhaita que personne de louche ne vienne s'installer avec elle. Pour se cacher un peu, elle se mit à siroter son verre de cocktail et regarda dans la direction de la scène. Des personnes venaient pour installer des instruments et un micro à pied. Enfin, en attend que le spectacle ne commence, elle n'allait pas se gêner pour se remplir le gosier ! Pour une fois qu'elle avait droit à des jours de congé, elle n'allait pas se gêner pour en profiter un peu.... Même au-delà de ses limites.

ON VEUT CHANTER !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 30
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Réunion des chanteurs anonymes [PV Shendalf]

MessageSujet: Re: Réunion des chanteurs anonymes [PV Shendalf] Jeu 13 Avr - 23:21
img_rp

Réunion des chanteurs anonymes.
“ Une chanson n'est point mortelle. ”

Après une lutte endiablée à East city. Le vagabond trouva refuge tout près d'une rivière, à quelques centaines de mètres de la ville en question. Ce petit temps d’accalmie, lui permit de nettoyer ses blessures, son étincelante armure, ainsi que de prendre un bon bain pour se reposer de toute cette agitation. Malheureusement, la police était encore à ses trousses, il pouvait encore entendre les sirènes de police perturbées le chant de la nature. Impossible d'entendre correctement le piaillement des oiseaux, ou le bruit si relaxant du court d'eau. Puis, ayant bien trop peur de se faire voir et attraper par les forces de police, Shen décida de s'enfoncer dans les bois avec l'aide de sa fidèle monture. Lors de sa petite promenade furtive dans la forêt, le chevalier prit le temps de réfléchir à la situation... En colère contre lui même pour ne pas avoir pu sauver cette pauvre jeune femme, Shen se frappa à plusieurs reprises le genoux gauche... Si seulement, il avait pu contenir ce « monstre » qui était en lui.... Peut être que cette pauvre demoiselle serait encore en vit, qui sait ? D'autres questions défilèrent dans sa tête comme une nuée de poudre, mais trouver les réponses ne changeront rien, cette femme était morte par la faute de cet homme à la chevelure argentée. Et la prochaine fois qu'il recroisera sa route, le vagabond ne lui fera pas de cadeaux...

4 heures plus tard...

La longue marche du vagabond prit fin, lorsqu'il sortit de cette interminable forêt. La nuit était finalement tombée sur les terres d'Amestris, laissant ainsi l'obscurité avoir la main mise sur ce monde durant une courte durée... Néanmoins, cette longue marche aura plutôt était bénéfique, puisque le vagabond tomba nez à nez face à un petit village de campagne, qui semblait être munie d'une gare. Une véritable lueur d’espoir venait de se présenter à lui. Son visage affichant un triste minois, changea radicalement en apercevant cette bonne nouvelle. Très vite, il se dirigea vers la gare et resta figer comme un idiot devant les destinations possibles... Hélas, comment allait il partir  vers une destination sans argent ? Il n'avait même pas assez de moyen pour allez dans la soute avec son cheval... C'est à dire à quel point il est fauché... Toutefois ! Alors que Shen semblait mâchouiller sa lèvre inférieur, une drôle de bonne femme s’exclama dans son dos :

«Je vois qu'un bel homme comme vous semble être dans l'embarras..... Mais vous n'avez pas à vous en faire... Puisque, je peux vous acheter une place pour vous et votre cheval ! Mais qu'à une seul destination possible... Aquroya !»

Entendant la bonne femme parler, le chevalier se retourna en affichant son bon vieux visage de renard, prenant la parole à son tour :

«Ho ! Bonsoir ma chère dame... Je tiens à vous remercier pour cet accueil fort sympathique... Mais, une question s'impose. Pourquoi me faire ce genre de proposition à un inconnu comme moi...?»  

Lors de son temps de parole, Shen analysa en une fraction de seconde cette mystérieuse personne... Cette « femme » devait avoir dans la cinquantaine d'années, assez grande, un peu en surpoids vu le visage bouffie et ce corps imposant qu'elle devait supporter. Cependant, cette belle robe écarlate qu'elle portait, mettait son corps en valeur. Puis, sa coupe de cheveux extravagante, ornée d'or et de bijoux, montrait belle et bien qu'elle ne vivait point avec le bas peuple...

« Hohoho !!! Ce que vous pouvez être drôle... Mais pour être plus honnête avec vous, je vous fais ce genre de proposition, car je cherche un chanteur pour animer mes soirées....  Alors ! Êtes-vous partant mon chère ? Ou plutôt ! Êtes-vous un bon chanteur ?»

Étant complémentent dos au mur face à ce dilemme, Shen ne put s’empêcher de dire :

"Pour être franc avec vous, ma chère dame... Je ne sais pas si je suis un excellent chanteur... je n'ai chanté que très peu de fois dans ma vie... Mais, vous pouvez très bien me prendre à l'essai..."

La grande dame se frotta le menton durant dix bonnes secondes, avant de répondre :

«Hm.... Je n'ai plus vraiment le choix de toute façon.  Il me reste plus que deux jours avant que la grande fête commence.... Et je n'ai plus le temps de courir après des chanteurs d’opérettes....  Très bien ! Nous partons des maintenant, Monsieur ?»

Entendant la question, Shen s'inclina respectueusement devant elle :

"Je me nomme Shen Wu... Ravie de faire votre connaissance, madame ?"


La dame répondit aussitôt :

«Dame Cornelia... Lisa Cornelia... Mais, vous pouvez très bien m’appeler Lisa, Monsieur Wu...»

Maintenant que les présentations furent terminées. Dame Cornelia acheta comme promis les places pour la bête et le chevalier. Le trajet fut étonnamment rapide, grâce à une discussion très intéressante entre les deux individus. Chacun raconta sa petite histoire, parlant parfois de joie et de tristesse, un somptueux mélange qui donne parfois un goût exquis à cette vie insipide.... Mais cette échange très enrichissante, permit à Shen de comprendre à « qui » il avait à faire. Dame Cornelia n'était point une simple femme ordinaire vivant à Aquroya, non... Elle était une des personnes les plus riche et influente de cette cité. Elle avait en sa possession une ribambelle de boutiques, de bars et de choses en tout genre.... Cette femme était plutôt connue pour ses bonnes action au sein de la ville. Au premier abord, on pourrait croire que c'est une femme froide et démunie d'émotion, mais au contraire ! En entendant l’histoire du vagabond, elle ne put s’empêcher de pleurer toutes les larmes de son corps...

10 heures plus tard....

Arrivant enfin au sein de cette resplendissante cité, Cornelia adressa rapidement la parole au vagabond, lorsque son petit pied foula le sol de la gare :

«Monsieur Wu, Veuillez me suivre au pas de course. Nous avons déjà assez perdu de temps...» Déclara la dame en marchant d'un pas déterminé vers une magnifique voiture noir.

Shen répliqua aussitôt d'un air surpris :

"Mais... Je ne peux laisser ma monture ici..."

La jeune femme lâcha un petit un rire :

«Hohoho !!! N'ayez crainte, Monsieur Wu.... Mes hommes amèneront votre monture à mon bar, sans aucun soucis....»

Rentrant de nouveau dans un tas de ferraille, Shen fut aussitôt conduit vers le fameux bar qu'elle avait tant rabâcher durant son voyage... Un bar luxueux, au top des dernières tendances chez les nobles. Ouvert cependant pour tout le monde, tant que vous avez de l'argent à dépenser, bien évidement.... Toutefois, juste avant de faire l'ouverture officielle de ce lieu. Cornelia eut la riche idée d'envoyer une partie de son personnelle dans toutes les villes aux alentours, pour distribuer des cartes dorées à la plus grande majorité de personnes. Créant ainsi une étonnante publicité.

Seul bémol pour le moment, fut que l'enseigne n'avait pas encore de nom. Sûrement un manque de créativité de la part de Lisa, qui résoudra ce problème mineur pour plus tard. Le seul soucis parcourant sa caboche en ce moment même, fut l'audition improvisée de dernière minute pour ce chère vagabond. Et lors de ce petit test, une chose incroyable se produisit... Dame Cornelia elle même n'en revenait pas. Elle resta tout simplement bouche bée face à ce spectacle inattendu, comme la totalité du personnel d’ailleurs... La voix du vagabond était  tout simplement sensationnel ! Dans un élan de joie indescriptible, la grande dame se rua sur sa pépite d'or ! En criant et en pleurant :

«Ho ouiiiiiiiiiiiiiiii !!!! Viens par lààààà ! Mon Shenouneeeeeeeeeeeet !!!! » Fait un énorme câlin à son nouveau trésor. « J'ai vraiment eu de la chance de te rencontrer... Je vais faire de toi un homme riche....»

Dans cette situation, Shen ne savait pas comment réagir. Il ne pouvait pas refuser son offre pour le moment, mais comment allait-il pouvoir se défaire de cette situation... ? Puis, depuis quand savait-il aussi bien chanter !? C'est une nouvelle assez troublante à ses yeux... Pour le moment, il allait faire profil bas, le temps que les choses se calment.

Le lendemain, lors du début de soirée....

Finalement, un nombre phénoménal de personnes étaient venus en ce lieux !  La tension était palpable pour une majorité des employés. Le service quand à lui, était tout bonnement  irréprochable sous la tutelle de dame Cornelia.  Puisque, aucune bourde n'est normalement tolérée en sa présence... Pendant ce temps, Shen se trouvait dans les coulisses, se préparant bien comme il faut pour cette soirée inoubliable à son plus grand regret... Passant un bon coup de peigne dans sa chevelure grisonnante, tout en s’aspergeant de parfum pour éviter l’apparition de mauvaises odeurs. Il termina sa préparation en enfilant son magnifique costard blanc, affilié à une chemise bleue de toute beauté ! Maintenant qu'il était tout beau tout propre, le vagabond en costard pouvait enfin sortir le bout de son nez...  A peine posait il le pied hors des coulisses, qu'il vit sa patronne s'adresser à la foule :

«Bien le bonsoir tout le monde !!!!! Je suis Lisa Cornelia ! La responsable de ce lieu !!! Je tiens à tous vous remercier pour être venu en si grand nombre !!!!  Mais d'abord !!! je tiens à vous annoncer ceci !!! La personne qui arrivera à battre ma star dans un concours de chant, gagnera quelque chose de très spécial... C'est à dire.... Deux nuit complète dans le plus grand palace de la ville ! Puis l'addition de ce soir pour le vainqueur sera tout bonnement effacé ! Attention ! Avant que le concours ne commence, je tiens d'abord à vous laisser entendre la voix envoûtante de mon étoile ! Qui se nomme Sheeeeeeeeeeeeeeeen Wuuuuu !!!!»

Entendant sa patronne l’appeler à haute voix, Shen arriva à l'aide d’une démarche décontractée sur le devant de la scène, le micro à la main. Il salua poliment la foule en s’inclinant à la manière de son clan. Suite à ça, il ne restait plus qu'a chanter dans ce foutu micro ! Donnant le coup d’envoi au groupe armé d’instrument de musiques en tous genres, en donnant trois coups de talons sur le planché pour envoyer la musique !!!!

"Miru o shinai de ! ganbantteta te ! sore wa sore nari no kekka deeee !!! Ikebana no yo ! You ni sou shiorashikuuuu... Imi no arunashi o ! kimestukenaide umai yukarita oshie au !!! Minna  kuuru  ni natte !!!  Peeru  erru o nondeeeee... !!! Kyuukutsu sou ni mi o kagemete mo ima ja dare mo ga sou shiteru !!! Tenjou no nai ekoo RUUMU !!! Ni dare ka ga boku o hourikomu !!! Kimi no supiido de motte ! Onaji foreezu o  hitte... Tsumetai toki ni yorisotte !!!!"

Shen en costume :
Spoiler:
 

Lisa Cornelia :
Spoiler:
 

La musique chanter par le vagabond :
Spoiler:
 


Never-Utopia - Modifié par Ban Silverleigh

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 693
Colonel | Kaze no Renkinjutsushi
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie: 15
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Réunion des chanteurs anonymes [PV Shendalf]

MessageSujet: Re: Réunion des chanteurs anonymes [PV Shendalf] Mer 16 Aoû - 19:15
  • Evy Evans
  • Shendalf

Réunion des chanteurs anonymes.
La soirée ne faisait que commencer dans ce tout nouveau bar d’Aquorya. Cela faisait bien longtemps qu’Evy n’avait pas passé un agréable moment, sans avoir le poids de son travail sur le dos. Loin de Central, loin du Q.G et surtout sans tenue militaire. La rousse pouvait profiter pleinement de cette drôle d’invitation et s’amuser un peu. Certes, elle était seule, mais cela n’allait pas l’empêcher de faire ce qu’elle avait envie. Pour le moment, notre taïsa était assise à une table et venait de se faire servir un premier verre. Un whisky de qualité. La demoiselle savoura les premières gouttes de liquide, tout en portant son attention aux alentours. Même si la jeune femme n’était pas en service, elle ne pouvait pas aller contre ses habitudes. La rouquine observait furtivement les personnes autour d’elle et tentait de deviner certaines choses rien qu’en regardant les gestes, les habits et les comportements. Pour le moment, rien de très suspect, sauf peut-être un homme déjà ivre qui se mettait à se dandiner près du large comptoir.

Soudainement son attention se porta sur une grande estrade de spectacle à sa diagonale gauche. Des artistes venaient de s’installer derrière des instruments et une femme venait de faire son apparition et parlait juste en face d’un micro sur pied. Un divertissement ? Non, elle venait de se présentait comme propriétaire de l’endroit et annonçait le début d’un concours de chanson. Cette femme assez large, mais habillée plutôt chic termina son discours en invitant les convives à se battre dans un duel de chant avec son petit protégé, son étoile qu’elle disait. Un dénommé Shen Wu arriva sur la scène après y être invité par Lisa Cornelia. Evelyn vit un xinois aux cheveux argenté, habillé d’un costume blanc et d’une simple chemise bleutée. La propriétaire disparut dans les coulisses et laissa place à la musique. Les musiciens se mirent à jouer et l’homme en blanc se mit à chanter. Il avait l’air un peu stressé de loin. Peut-être qu’il n’était pas habitué à chanter devant autant de monde. Pendant qu’il était occupé et qu’il ne regardait pas dans sa direction, Evans se permit de le dévisager de loin. Son visage était plutôt étrange. Ses yeux plissés ne laissaient pas apparaître ses pupilles et il avait un sourire allongé qui lui donnait presque un air de sournoiserie. Ce qui sonnait totalement faux avec sa posture qu’il adoptait devant l’assemblée et le timbre de sa voix. Un sourire s’afficha sur le visage de la jeune femme. Il chantait plutôt bien pour un étranger et son accent prononcé ne dérangeait pas plus que cela.

La fin de la chanson arriva et beaucoup de monde se mit à applaudir la performance. La colonel n’oubliait pas que la dénommée Lisa Cornelia avait annoncé que le gagnant pouvait remporter deux nuits dans un hôtel de luxe, et de surcroît, le plus cher d’Aquorya et que son addition pour la soirée ne serait pas pris en compte. La femme qui animait la soirée se précipita alors pour féliciter son poulain avant de lui faire signe de descendre l’estrade pour se poster près du bar, histoire de reposer un peu sa voix. Elle regarda ensuite les invités et demanda si quelqu’un était prêt à tenter l’expérience. La femme ne manqua l’occasion de rappeler les prix à gagner. Une longue minute de silence s’installa et personne n’osa bouger. Sauf le type bourré qui dansait tout seul dans son coin en ricanant. Soudainement, notre colonel lâcha un soupir en se levant brusquement, posant les mains sur le bois de sa table. Son regard noisette se dirigea vers la scène en direction de la femme forte. Un sourire s’afficha sur ses lèvres alors qu’elle se décida à s’éloigner de son repaire sous le regard interloqué de la foule. Deux nuits dans l’hôtel le plus cher du coin… se faire effacer l’ardoise de cette soirée. Contrairement à ce que les gens pouvait pensait, Evy Evans adorait les défis. Les talons de ses bottes claquèrent sur le sol qui semblait tout neuf, laissant l’arrière de sa tenue virevolter à chacun de ses pas. La demoiselle aux cheveux flamboyants passa devant l’autre chanteur. Elle n’hésita pas à lui jeter un regard avec un sourire en coin. La propriétaire claqua plusieurs fois dans ses mains, heureuse de voir enfin quelqu’un oser venir affronter son étoile. Elle demanda alors l’identité de la militaire en civil et parfaitement bien maquillée pour l’occasion.

« Evelyn Evans, mais appelez-moi Evy. »

La rouquine se tourna en direction des musiciens et alla chuchoter quelques mots à tous avant de venir devant le micro. Son sourire n’avait pas défaillit une seule seconde. La gérante de l’endroit sautilla presque sur place avant de disparaitre de la scène. La rousse posa délicatement sa main sur le micro perché avant de lever l’autre main pour faire signe aux musiciens de se mettre à jouer. Le pianiste derrière elle se mit à jouer une petite mélodie de quelques notes. N’ayant aucunement le traque, Evy ferma les yeux un instant avant de prendre une profonde inspiration. Que le concours commence… Elle ouvrit doucement la bouche et le batteur se mit à jouer à son tour.

« Oh, please don't let me die.
Waiting for your touch…  
»


La jeune femme commença simplement à se déhancher lentement alors que sa main gauche alla se poser doucement sur sa joue.

« No, don't give up on life.
This endless dead end  
»


Cette même main quitta sa joue. Elle replia simplement le bras pour refermer son poing. Laissant sa voix s’éteindre alors que la musique redevenait douce.

« Kurutta tokei kizamu inochi.
Koboreteku kioku no suna  
»


Desserrant ses doigts, son poignet se laissa emporter sur la gauche pour étirer son bras puis releva ce dernier d’un cran, d’une façon gracieuse, montrant que ce bras n’était que la grande aiguille d’une horloge qui remontait le temps jusqu’à revenir à minuit. Puis la rouquine laissa tomber lentement sa main contre elle, au niveau de sa poitrine.

« Mebaeta omoi made.
Nee konna ni akkenaku.
Kiete shimau no
»

Ses doigts quittèrent son cœur comme pour montrer que ses émotions venaient de sortir de sa poitrine avant de s’envoler vers le ciel. Puis sa main retomba brusquement le long de son corps alors qu’elle baissait lentement sa tête avant d’ouvrir les yeux. Un instant de silence puis son visage se rapprocha du micro avec un doux sourire les lèvres. Elle s’arrêta de danser, le temps de prononcer quelques mots.

« I wish I was there… »

La musique reprit un rythme plus entraînant et la jeune femme recula du micro à pied pour se remettre à se déhancher comme au début.

« Oh, please don't let me die.
Waiting for your touch…
»


Les mouvements qu’elle avait déjà effectués pour ces deux phrases refirent leurs apparitions. Elle jeta alors un petit coup d’œil rapide en direction du xinois en blanc qui devait se trouver à côté du bar. Un défi est un défi alors il ne faut pas quitter son adversaire des yeux et observer la moindre de ses réactions.

« Nidoto nanimo nakusanu you ni.
Watashi wo wasurete hajimete "Restart"  
»


Evy secoua la tête au rythme de la musique avant d’agrandir encore une fois son sourire et de se montrer du doigt qu’elle leva ensuite un peu au-dessus de sa tête.

« No, don't give up on life.
This endless dead end
»

« Kimi wo kudaku kono kanashimi ga.
Itsuka owarimasu you ni
»


Puis ses yeux balayèrent la salle avec détermination. Les gens en face d’elle ne bougeait pas. Ils se contentaient de la fixer, certain étaient bouche-bée.

« For now I'll see you off.. »

La jeune femme aux cheveux flamboyants se contenta de faire un signe de la main, comme pour dire « au revoir ». Puis approcha ses lèvres près du micro encore une fois.

« My time is spinning around.
Your deep black eyes
»

« I forgot what time it is.
And our memories are gone... ?
»

Evy lâcha le micro qu’elle tenait de sa main droite pour venir la poser au travers de sa chevelure pour venir se prendre la tête entre ses doigts avec un petit air de souffrance sur le visage. Il fallait bien jouer le jeu jusqu’au bout si elle voulait gagner.

« Amai kaori hanatsu.
Tsuioku to iu na no wana
»

« Sasoware toraware.
Naze aragae mo sezu mata. Oborete shimau no…
»

A ces paroles, la taîsa s’agrippa les bras pour les serrer fortement. Enfonçant doucement ses ongles dans sa peau, sans pour autant se faire du mal. Il serait tellement dommage d’attraper des hématomes pour une chanson. Un ange passa le temps d’une fraction de seconde puis elle reprit son micro, mais de la gauche pour une fois.    

« I wish you were here ! »

« Oh, never close your eyes.
Searching for a true fate
»

« Dokoka kieta ano nukumori wo.
Oikake tsuzukete miushinau "Restart"
»

Evans tendit une main devant elle, essayant d’attraper quelque chose qui semblait invisible. Elle n’y parvenait pas et abandonna simplement, rabaissant ce bras tendu.

« So, let us try again.
From the very first time.
"Kitto kitto" sou yatte ima mo
»


Se déhanchant encore, elle leva un doigt pour faire le chiffre correspond à un avant de tournoyer le poignet pour faire des cercles dans le vide.

« Munashii wa wo egaiteru.
For now, see you again….
»


Une dernière fois, elle fit un signe de la main pour dire adieu avant de se rapprocher du micro qu’elle agrippa avec ses deux mains pour répéter deux fois les dernières paroles qu’elle allait chanter pour cette chanson.

« ... Fading in, fading out... »

La musique s’arrêta après une dernière mélodie au piano. La jeune demoiselle sur scène ferma les yeux et en profita pour prendre de longues inspirations. Un autre moment de silence avant que la salle se mette à applaudir. Certains s’étaient même levés des chaises pour siffler, d’autres hurlaient des déclarations d’amour à la chanteuse. Cette dernière se mit à sourire doucement avant que dame Lisa vienne la rejoindre en l’acclamant aussi. La femme lui montra les escaliers de la scène et invita d’autres personnes à venir chanter. Les personnes dans la salle semblaient bien motivées d’un seul coup… Evy marcha en direction du bar et s’arrêta devant le poulain de la propriétaire.

« J’espère que vous allez vous surpasser. Je ne compte pas perdre ce concours. Divertissez-moi un peu pendant que je prends une petite pause.   »

Sur ces mots, elle rejoignit sa table et se réinstalla. Un serveur accourut de suite pour prendre sa nouvelle commande. Un autre verre de Whisky fit ses apparitions quelque instants après. D’autres chanteurs allèrent sur l’estrade pour pousser la chansonnette, même l’homme ivre s’était décidé à participer. Voyons ce que l’adversaire numéro un, Shen Wu, pouvait faire pour garder son titre d’étoile de dame Lisa.

1803 mots


Tenue d'Evy

Spoiler:
 

Chanson d'Evy

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Réunion des chanteurs anonymes [PV Shendalf]

MessageSujet: Re: Réunion des chanteurs anonymes [PV Shendalf]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Réunion familiale { PV les 5 autres qui se reconnaitront }
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?
» réunion rp...
» Famille, Amitié, Sang, bataille, réunion ... [PV mon Canard ( Titigre)]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CENTRAL CITY :: AQUROYA :: CENTRE VILLE-