RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"
12/06/2017 : Le Fullmetal se fait avoir ! Il perd toute la confiance de ses amis après la publication de sa nouvelle signature ! Comment les frères Elric vont surmonter cette épreuve ?"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 645
Sneaky Poison ☣ Xinoise égarée
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan|

MessageSujet: Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan| Mar 14 Juin - 21:04
The woman, the tortoise and... the bear ?!
Shiho & Wan



Sans un bruit les flocons rejoignaient l’épaisse couche de neige qui couvrait la terre, aucun bruit ne rompait ce tableau de toute beauté, un paysage immaculé et serein. La morsure sauvage du vent venait frapper entre temps, créant des tourbillons blancs et sifflait à travers les arbres qui flanchaient sous son passage. Un paysage digne des plus belles cartes postales. L’aube était là, un ciel magnifique surplomber ce vaste paysage. La nature se réveillait doucement, une preuve flagrante de ce réveil, un tas de neige se déplaçait lentement, sans trop savoir où aller. Une petite tête noir armée de deux billes tout aussi sombre scrutait devant eux, le corps de la bestiole émergea de la neige. Une carapace couleur ténèbres, pointu sur le dessus, les pattes de la tortue s’enfonçaient dans la neige, peinant à avancer. Peu après cette sortie, un autre tas de neige se forme et une femme émergea les bras levés. Elle avait bien crus sa dernière heure arrivée, mais no elle était toujours là. Dormir dans ce genre d’endroit hostile pour ceux qui comme elle n’avait pas l’habitude était assez dangereux. Heureusement elle était débrouillarde pour survivre aussi longtemps que possible. Pour la nuit, elle avait utilisé son exirologie afin de se créer une sorte d’igloo pour passer la nuit un minimum au chaud, mais une tempête avait eu lieu dans la nuit et l’entrée et donc la sortie s’était retrouvé enfouis sous la neige. La tortue avait ouvert la voie et Shiho avait suivis. La xinoise s’épousseta et alla récupérer son animal de compagnie, la mettant à l’abri dans sa capuche, contre son cou. Restant plantée dans la neige, la jeune femme observait les alentours ne trouvant pas son chemin, elle était complètement perdue au milieu de nulle part. Soupirant, elle se mit en route malgré tout, elle finirait bien par trouver ce qu’elle cherche…

Que faisait-elle dans un trou paumé sans rien autour ? Dans le froid du Nord, l’étrangère cherchait la forteresse de Briggs, d’après ce qu’elle avait pu entendre, des étrangers seraient passés dans le coin pour aller de l’autre côté. Shiho se demandait bien pourquoi, et puis bon en même temps elle n’avait pas encore visité ce coin de ce grand pays. Elle peinait à marcher dans cette mer de blanc, elle en avait jusqu’au dessus des genoux, elle s’était vraiment égarée trop loin du chemin, enfin encore faut-il qu’il y ait encore un quelconque chemin. Dans tous les cas elle finirait bien par trouver quelque chose ou même quelqu’un qui pourrait lui indiquer le chemin. Elle avait une faim de loup, mais se trouvait à manger n’allait pas être une partie de plaisir, peu de chose pouvait survivre dans ce froid. Hormis les animaux du coin, même si elle n’était pas sur un bon terrain… La jeune femme ne pourrait pas faire grand-chose, espérons qu’elle trouve quelque chose dans les heures à suivre, sinon elle serait obligée d’aviser. Alors qu’elle marchait tranquillement, son pied droit s’enfonça brutalement dans la neige, son corps chuta dans le vide… Heurtant la neige de nouveau, elle dévala la bande avec de nombreux roulés boulés jusqu’en bas. S’affalant sur le ventre en bas, elle ne bougeait plus. Sonnée par cette chute, sa tortue bougea se faufilant comme elle put vers le haut, afin de croquer l’oreille de sa maîtresse qui sursauté et râla. Dans une grimace elle se redressa, rattrapant sa tortue avant qu’elle ne tombe, la serrant contre sa poitrine. Clignant des paupières et secoua la tête, elle pencha celle-ci vers l’arrière afin de voir son point de chute tout en haut. La xinoise se releva, la neige était moins épaisse en bas, tant mieux ça serait plus simple pour marcher…

Et c’est repartis pour de la marche, encore et encore, elle avait l’impression que ça ne s’arrêterait jamais… Qu’est ce qui pourrait être pire que de marcher sans rien voir aux alentours ? Peut-être une tempête de neige… Le vent se leva, soufflant de plus en plus fort, le ciel était sombre et la neige tombait à gros flocon. Même pas dix minutes plus tard, elle faisait face à un mur de neige et de vent. Se débattant pour avancer, chaque pas était une torture… Un bras levé au niveau de son visage pour se protéger au maximum et continuer d’avancer. Des craquements sinistre suivit de bruit sourd résonnait dans la vallée enneigé, des mini avalanche se produisaient par endroit et soulevait un brouillard qui n’aidait pas à l’avancée de la jeune femme. Ses paupières se fermaient, mais elle ne s’arrêtait pas de marcher, ce petit manège dura de longues minutes jusqu’à ce qu’elle ouvre de nouveau les yeux… Ses yeux s’écarquillèrent…

« Aaaaah un ours !! Il ne manquait plus que ça ! »

Une masse sombre aussi grande qu'un ours se tenait devant elle, à quelques centimètres près elle la percutait. Se reculant en sortant des couteaux de lancés. Soit elle se battait contre cet ours et elle gagnerait un repas, soit c’est elle qui finissait en charpie et pâté pour ours. Pas besoin de réfléchir pour savoir ce qu’elle préférait…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Who am i !

Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan|

MessageSujet: Re: Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan| Mar 14 Juin - 21:52


Mes pas m’ont amenés ici, dans le Nord. Une région froide et inhospitalière. J’erre toujours sans but, mais plus méfiant que jamais. Car j’ai réalisé il y a peu de temps que cela que le danger peut se dissimuler sous une peau d’ange. Vêtu d’un manteau plus chaud en fourrure épaisse, mes pas dans la neige sont lents et lourds. Le vent glaciale agresse ma peau et me force à fermer les yeux, rendant ma traversée plus pénible que jamais.

Je n’avais réellement aucune idée de ce que j’allais faire, allais je finir par mourir ici ? Loin de Xing et enterré sous la neige ? Peut-être… Je me demandais si cela valait la peine que je continue à vivre si je ne puis défendre ou servir quelqu’un. Le Nord, peut être que cette terre allait-il être ma tombe finalement.

Dommage… Que je me laisse mourir ainsi…que je finisse par baisser les bras…
Mais alors que je sombre dans une mélancolie qui ne me ressemble pas. Le vent et les chutes de neige redoublent de violence et, rendant ma vision plus difficile. Mais c’est alors que j’entends une voix forte mais féminine et que je percute quelqu’un ou quelque chose. Prit par surprise je m’exclame :

- Un arbre qui parle !

Vraiment je ne sais pas pourquoi je dis ça, même sous le coup de la surprise...

Puis, je constate que non ce n’est pas un conifère qui parle, mais une femme, qui au passage m’a pris pour un ours. Elle aussi est très belle, et a quelque chose de sauvage et d’indomptable. Je devrais peut être dégainé mon sabre, m’attendant à ce qu’elle m’attaque ou use de ses charmes sur moi. Mais ce qui m’intrigue le plus, c’est que si je juge par son visage et son teint de peau, je suis presque sûr qu’elle vient de Xing.

Pour le coup, je dois avouer que je ne sais pas quoi dire hormis :

- Oh désolé j’ai … Une seconde… tu… viens de Xing ?

Que fais-t-elle si loin de son pays natale ? Pourquoi va-t-elle au Nord ? Qu’est ce qui bouge et remue ainsi dans son décolleté si… si… provoquant et généreux. Mais pourquoi est-ce que je pense à ça d’un coup ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 645
Sneaky Poison ☣ Xinoise égarée
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan|

MessageSujet: Re: Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan| Mar 14 Juin - 22:02
The woman, the tortoise and... the bear ?!
Shiho & Wan



Je ne suis pas du genre à paniquer rapidement, mais là, la situation allait devenir compliquer. Je n’avais jamais pensé me retrouver en face d’un ours, enfin c’était ma première rencontre avec cet animal. Je devrais être contente et honoré de rencontrer une créature pareil, sauf que là non. Je n’avais pas l’avantage du terrain de me battre contre ça. D’après ce qu’on m’a dit, si je fais la morte face à un ours j’aurais une chance de m’en sortir. Je dois dire que j’avais quand même du mal à y croire, cet homme barbu et son grand sourire aux dents cassées ne m’avait pas inspiré confiance je dois dire. Une impression qu’il se foutait de moi, surement parce que je suis une étrangère et que ça devait l’amuser de m’envoyer peut-être à la mort. Restant figée, mes pieds étaient enfoncés dans la neige, la couche blanche m’arrivait en haut des chevilles, impossible pour moi de prendre la fuite loin d’ici. Le froid je le ressentais malgré mes vêtements, il était tellement mordant que ça en était désagréable. Sans vraiment m’en rendre compte, je grelottais, mes dents claquaient entre elles. Si je me refroidissais ça en était fini de moi, je devais me remettre en mouvement et évitant de me faire dévorer par la bête. En évitant les gestes trop brusques peut-être que j’aurais une chance de pouvoir m’expliquer loin de l’ours. Dans ma capuche Kurma s’agitait, elle devait sentir le danger, si elle devenait folle elle risquait de s’attaquer à l’ours. Oui ce n’est pas une tortue comme les autres, elle est assez violente et imprévisible, elle peut piquer des sprints… J’ai toujours pensé qu’elle avait quelque chose de bizarre, en même temps pour venir me trouver la première fois, elle devait être quand même suicidaire. Ou peut-être que je me faisais des idées…

« Quoi ?! » Sortant de mes pensées, je venais d’entendre une fois qui venait de l’ours. « Kurma, l’ours parle pourquoi tu ne peux pas parler toi ? » Marmonnais-je pour moi-même et ma tortue qui me pinça l’oreille, m’arrachant une grimace. Au moins j’étais sûre d’avoir encore des sensations et que le froid n’avait pas encore gagné. Que faire dans cette situation ? Un ours qui parle et qui me prend pour un arbre… Le froid touchais le cerveau plus qu’on ne le pense. Bon au moins j’avais la confirmation que ce n’était pas un ours, mais bel et bien un être humain à forte carrure. Plissant les yeux, je fixais la silhouette qui se dessinait devant moi. Cet accent, ce visage, il avait eu la même pensé que moi, nous venions de Xing. Est-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Merde, j’avais trop d’ennemis dans mon pays natale tout ça à cause de ma famille, si lui aussi en voulait à ma vie… Non je pense qu’il m’aurait déjà attaqué pour me tuer, sauf s’il était aussi perdu que moi et donc on s’aiderait pour sortir de ce désert blanc et froid. Je restais tout de même sur mes gardes, me reculant d’un pas, puis deux, la neige craquait sous mes pieds et je dois dire que j’adorais ce bruit.

« Oui… Tout comme toi… Que fais-tu… ici ? » Un faible gémissement s’échappa de mes lèvres juste après.

Kurma se déplaçait dans mon manteau, la fermeture éclair s’abaissait à force de gigoter, qu’est-ce qu’elle faisait bon sang ? Elle s’agrippait à mes seins, et en plus de ça elle dévoilait mon décolleté, saleté de bestiole quand elle s’y mettait difficile de l’arrêter. Alors que j’allais remonter la fermeture de mon manteau, ma tortue utilisa mes seins comme tremplin et vola dans les airs à pleine vitesse en gesticulant des pattes avant et arrière « Mmeeeem » Surprise, je tendis un bras pour essayer de la rattraper. Trop tard, je regardais impuissante ma tortue foncé droit vers l’inconnu et le percuter de pleins fouet. En plus de ça elle s’agrippait à lui et lui pinçait la peau dans sa petite mâchoire qui pouvait se relever tranchante à souhait.

« Non Kurma arrête, relâche le ! » Criais-je en m’approchant rapidement.

Mes mains se posèrent sur la tortue et tirais dessus en évitant de blesser plus cet homme innocent qui venait de subir le gourou de ma tortue sans raison apparente. Je ne savais même pas pourquoi elle avait fait ça au final. Tirant sur le reptile pour la prendre contre moi, je la sentais s’agitait quand même, grimaçant en subissant le pincement sur ma chair bien fournie.

« Je suis désolée, je ne sais pas ce qui lui as pris, j’espère que tu n’es pas blessé. » Inquiète pour mon compagnon d’infortune. Je lui tendis la main afin de le saluer, je n’osais pas trop l’approcher de peur que Kurma lui ressaute dessus. « Je l’appelle Shiho, et voici Kurma, nous nous dirigeons vers la forteresse de briggs, mais avec la tempête difficile de s’y retrouver. » Des frissons passèrent sur tout mon corps alors qu’une brise glaciale souffla avec violence. « Il serait préférable de nous remettre en route si tout vas bien ou nous risquons de finir en glaçon d’ici peu de temps. » Remettant mon animal de compagnie dans mon manteau, remontant la fermeture de celui-ci la vue du balcon était terminée pour le moment.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Who am i !

Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan|

MessageSujet: Re: Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan| Mar 14 Juin - 22:04

Au ton de sa voix, je me doutais que cette femme venait de Xing, que faisait elle ici? Dans ses terres inhospitalières et glacées?

Alors que je m'apprêtes à lui poser des questions et à faire sa connaissance, son décolleté semble s'agiter, comme s'il était vivant. Même si dissimulé sous ses vêtements chauds et épais il semblait imposant, il n'était pas pour autant vivant? Soudain, en un éclair jaillit quelque chose, une créature reptilienne qui avait l'air furieuse et qui surpassait tous les ennemis que j'avais affronté par le passé.

Je n'eus le temps de me défendre, que la créature arriva de plein fouet au visage, cherchant à m'arracher le nez ...

Heureusement, la Xinoise s'empresse d'ôter son... dinosaure de compagnie, s'agitant nerveusement et faisant claquement sa mâchoire. Elle me tend timidement sa main, prouvant qu'elle ne m'avait pas lâcher son animal domestique. C'était une bien étrange manière de rencontrer quelqu'un, le confondre avec un ours ou un conifère.

Elle se présenta à moi, elle se nommait Shiho et son compagnon reptile Kurma. Par politesse, je devrais faire de même. Cependant, je préfère ne pas donner mon nom de famille, si elle est Xinoise, elle a peut être entendu parler du "traître". je finis alors par lui révéler mon nom, mais pas en entier :

- Je m'appelle Wan au fait... Juste Wan...

Je sens une brise fraîche griffer mon visage, mais le froid n'est rien comparé à cette douleur qui reste gravé sur ma peau, mon cœur et mon âme. Je remonte légèrement le haut de mon manteau, puis finit par affirmer la proposition de ma nouvelle compagne de voyage:

- Je suis d'accord, nous ne sommes pas habitués à des températures aussi basses et il serait suicidaire de rester sur place aussi longtemps. Je te propose que dès que possible, nous trouvons un endroit où on pourrait se réchauffer, de plus j'aimerais savoir ce que fait une compatriote aussi loin de chez elle...


Je préfère me montrer méfiant, car si c'est un assassin, je ne ferais preuve d'aucune pitié, même si c'est une femme.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 645
Sneaky Poison ☣ Xinoise égarée
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan|

MessageSujet: Re: Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan| Mer 20 Juil - 18:56
The woman, the tortoise and... the bear ?!
Shiho & Wan



Je sentais Kurma se calmer contre mon ventre, elle aimait bien caler sa tête entre mes seins et me pincer entre deux et c’était désagréable. Le principal c’est que l’étranger n’était pas blessé et que ma bestiole se soit adoucit, je ne comprends toujours pas ce qui lui a pris. Peut-être que c’était à cause du fait que cet homme soit un étranger. Elle avait probablement ressentis ma nervosité, j’étais toujours méfiante vis-à-vis des gens venant de Xing, va savoir pourquoi ils sont là. Là je me doutais que j’avais bien fais de venir dans le nord pour voir si la rumeur sur des Xinois qui passaient par la forteresse de Briggs était vrai… Vu que je n’étais pas seule dans la neige ça prouvait bien la chose. Je pourrais me renseigner auprès de l’homme pour savoir la raison de sa venue ici. En tout cas j’étais bien contente de ne plus être seule dans cet enfer blanc, il pourrait toujours me servir à quelque chose. Bref, le Xinois se présenta à son tour, Wan… Une boule se forma dans mon ventre, un frisson parcourus mon échine, ce n’était pas à cause de la neige non… Je me sentais mal d’un coup…

Me mordant la lèvre, je serrais les poings, j’avais une folle envie de pleurer. Merde pourquoi je devais me retrouver dans cet état maintenant ? Un seul prénom avait réussis à me réveiller des souvenirs enfouis que j’avais oubliés volontairement… Mon grand frère Jin-Wan, mort prématurément dans une explosion lors d’une de ses missions, il avait laissé un grand vide dans mon cœur. Malgré le fait qu’on tentait de se tuer souvent, je l’appréciais beaucoup, il m’avait sauvé la vie plus d’une fois, et sauvé la mise face à ma famille aussi. Je n’avais jamais pu le remercier, j’aurais bien voulu profiter de sa présence plus longtemps, mais maintenant c’était trop tard. J’en voudrais toujours à mes parents, c’est bien pour ça que j’étais partie de Xing ainsi que d’autres raisons… Bon allez ce n’est pas le moment de me replonger dans mes souvenirs. Secouant la tête vivement, je me détendais un peu et je regarde le dénommé Wan en affichant un sourire en coin.

« Enchanté Wan-wan ! » Dis-je amusée, ça serait bien mieux de l’appeler ainsi…

Aucun nom de famille, tout comme moi… En même temps avec tout ce qui se passe à Xing il vaut mieux ne pas dire de quel clan on vient au risque que ça se finisse mal. Si peu que je disais m’appeler Shiho Han et que par malheur j’avais assassiné des membres de sa famille, ou qu’il connaissait mon clan de réputation je ne ferais pas long feu. Enfin j’avais un puissant défenseur avec moi pensais-je en posant mes mains sur mon ventre ou une bosse était formé et gesticulait au contact de mes mains. Bon allez on se bouge là, je commence à ne plus sentir ni le bout de mes doigts, ni celui de mes pieds. Je me frotte les mains, les gants ne protéger pas aussi bien que ça. Un peu normal puisque que le peu d’argent que j’avais volé m’avait servis pour des vêtements, nourriture et billet de train, ouai chose rare j’ai payé mon voyage je ne voulais pas me faire arrêter encore une fois. Regardant autour de nous je me demandais qu’elle direction suivre, Wan allait me suivre à la recherche d’un abri où se réchauffer et pour discuter.

« Allons-y alors, j’espère qu’on va voir le bout de ce dessert de blanc et de froid, je commence à désespérer un peu de trouver une… Sortie si je puis dire. » Je zieute ensuite vers lui tout en croisant les bras sur ma poitrine. « J’avais la même interrogation en tête, et pleins d’autres étant curieuse c’est plus fort que moi. » Répondis-je en rigolant de bon cœur, ce n’est pas tous les jours que je peux croiser un autre Xinois je ne vais pas le lâcher ce bonhomme…

La neige craquait dans une douce mélodie sous le poids de nos pas, j’aimais vraiment ce bruit et cette sensation de m’enfoncer dans cette neige. C’était moins agréable quand la neige m’arrivais presque qu’au niveau des genoux, je devais faire des enjambés pas possible pour me sortir de là. Je n’allais pas demander de l’aide à un parfait inconnu. En plus il y avait ce silence qui pouvait paraitre pesant, seul le bruit du vent perturbait ce silence, entre deux des paroles s’élevaient sur la pluie et le beau, mais ça n’allait pas plus loin. La tempête recommençait à s’intensifier ce qui n’arrangeait pas notre avancé qui durait déjà depuis quelques heures, on arrivera jamais à trouver un abri à ce rythme-là. Me baissant, je plonge mes mains dans la neige, je prends une bonne quantité et la roule en boule. Comment ça on sent la connerie arriver ? Ce n’est pas du tout mon genre de faire des mauvaises blagues ! Alors que je m’apprêtais à éclater la boule de neige sur le visage de Wan, une rafale de vent violente me fit perdre l’équilibre alors que sous mes pieds je sentais le sol se dérober sous mes pieds… Par réflexe j’attrape le bras de Wan en lui éclatant la boule dessus à cet endroit et je l’entraîne avec moi dans ma chute. "Kyaaaaah !" D’abord il y avait rien sous nos pieds, mon corps heurta la neige avant de rouler dessus… J’attendis un crac derrière nous, un pan de la montagne se décrochait et nous suivait. Bordel je ne veux pas mourir ! Fermant les yeux je tente de me mettre en boule j’avais ma tortue à protéger aussi…

Je ne sais pas combien de temps dura cette chute, mon corps avait arrêté de bouger, j’étais inerte mais vivante, je respirais encore… Enfin ma poitrine était compressée, poussant de toutes mes forces sur mes bras, ma tête sortie du tas de neige. Toussant, j’étais encore sonnée par ce qui venait de se passer, me redressant lentement, je titube au début, secoue ma tête et j’étudie rapidement mon état. Rien de cassé, quelques contusions et surement des côtes fêlées. Mes cheveux étaient couverts de neige, et dans ma capuche il y en avait autant, ce n’était pas ce qui me préoccupait le plus à ce moment précis. Regardant autour de moi paniqué, ils n’étaient plus là.

« WAN-WAN ! KURMA ! » Criais-je en remuant la neige par endroit, j’avançais difficilement.

J’espère que ma tortue se soit accrochée à Wan, vu qu’il avait chuté après moi, j’ai dû la perdre en route du coup peut-être qu’avec un peu de chance elle avait atterrit sur Wan. Bon sang, faites qu’ils soient vivants. Me bagarrant avec la neige, je retournais celle-ci avec vigueur…

Elle n’avait pas encore remarqué cette chose immense et sombre qui se dressait derrière elle à plusieurs kilomètres…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Who am i !

Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan|

MessageSujet: Re: Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan| Dim 7 Aoû - 12:30


Ma compagne d'infortune Xinoise ne me revela pas son nom, j'en déduisais qu'elle devait surement être en cavale ou quelque chose du genre. Elle me surnomma Wan Wan, un surnom affectif qui me laissa... totalement indifférent. Mais j'étais loin d'imaginer ce qui allait se passer, à peine quelque minutes en sa compagnie, je la sens taquine, m’entraînant dans sa chute et me retrouve de nouveau couvert de neige. Je n'étais pas habitué à de tels enfantillages, mais je n'eus pas le temps de la sermonner qu'un craquement lourd et peur assurant se fit entendre.

Un pan de montagne s’effondre et une épaisse fumée de neige descend à toute allure vers nous. La tortue sort la tête hors du décolleté de sa maîtresse, écarquille ses yeux de frayeurs et laisse échapper un MEM bref et apeuré.

Tout se déroula assez vite, j'ignore comment je fis pour ne pas mourir sur le coup, enseveli sous une lourde couche de neigé, je sentais le froid pinçait chaque muscle de mon corps. C'était une sensation à la fois terrifiante, mais un peu rassurante. Car sous ce désert blanc, je n'étais plus personne, juste moi, je pourrais mourir ici personne ne se souviendrait de moi. Je n'avais aucun but dasn ma triste vie, peut être qu'il était mieux que je meurs ici, dans la montagne et loin de ma terre natale.

MEM!

Ce cri familier me surpris, j'ouvre les yeux pour voir l'animal de compagnie de la Xinoise, celle ci me mord le nez mais pas avec autant de force, elle risque elle aussi de mourir dans le froid. Je saisis l'animal et lui affirme d'un ton ferme:

- La prochaine fois que tu me mords, tu finis en soupe ...

Je remonte à la surface, aveuglé par le ciel dégagé, je cherche la Xinoise du regard, je distingue sa silhouette mais aussi quelque chose d'autre, de plus imposant.

Ma vue est trouble mais je devine que ce qui se trouve près de nous est hostile. Je serre le reptile contre moi. Cours avec difficulté dans la neige et sors ma lame de son fourreau. Ma main tremble au contact de mon sabre, et la lame s'enfonce difficilement dans ce qui semble être la fourrure d'un ours sauvage.

Je suis trop épuisé pour combattre, mais pas assez pour me laisser mourir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 645
Sneaky Poison ☣ Xinoise égarée
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan|

MessageSujet: Re: Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan| Jeu 15 Sep - 21:23
The woman, the tortoise and... the bear ?!
Shiho & Wan



Mes doigts, mes mains et mes bras s’enfonçaient profondément dans la neige, j’avais du mal à tout bouger étant donné que je m’enfonçais déjà dedans, j’en avais jusqu’aux genoux… La neige s’était infiltrée dans mes vêtements, je sentais le froid titiller ma peau et mes muscles, je grelottais, mes dents se claquaient entre elles… Heureusement que je bougeais sinon je finirais frigorifié dans peu de temps. Je cherchais désespérément mes compagnons d’infortunes, je craignais le pire pour eux… Secouant la tête je ne devais pas être défaitiste si j’avais pu m’en sortir Wan et Kurma aussi. Je continue inlassablement de les appeler, je zieute ici et là voir si la neige ne bouge pas… Bon sang il fait un froid de canard, j’ai l’impression que la température a encore chuté depuis tout à l’heure. Sortant mes mains de la neige je retire mes gants pour vider ce qu’il y avait à l’intérieur, je souffle sur mes mains tout en les frottant avant de les remettre au chaud. Je reprends mes recherches, tout n’est pas perdu… Je pense déjà à après, il faudra qu’on se trouve un appris si on ne voudrait pas finir en glaçon, trop de problème dans ses montagnes, pourquoi j’ai eu cette idée d’y aller…

Secouant la tête, je devais me concentrer, je vis un tas de neige bouger, un sourire étira mes lèvres, j’allais difficilement vers lui. La tête de Wan apparut, je lui fis signe de la main, il était vivant et en plus il avait avec lui ma tortue. Un soupir de soulagement sortit, en tout cas je perdis vite mon sourire en voyant qu’il dégainer son arme qu’est-ce qu’il allait faire ? Pourquoi il court vers moi ? Il veut me tuer ? Non pourquoi… Il passa à côté de moi, et le bruit d’une lame qui s’enfonce dans la chaire parvint à mes oreilles... Un frisson me parcourut, je me retournais pour me retrouver avec un ours. Bordel, je ne l’avais pas sentis celui-là. Je pousse brusquement Wan-wan le faisant lâcher son sabre en même temps alors que l’ours attaquait, j’esquivais aussi les griffes de peu.

« Waaah… Tu viens de me sauver Wan… Je vais m’en occuper, tu ne sembles pas en état de pouvoir te battre comme il faut. » Dis-je en regardant vers lui.

Je sortis des couteaux de lancés de sous mon manteau, je n’étais pas aussi rapide sur ce genre de terrain neigeux, pour lancer ce n’était pas pratique… Je devais m’approcher au plus près. Arrivant à m’extraire de la neige, je bondis me servant du sabre planté de Wan pour prendre appuie dessus, je bondis quand l’ours tenta de me choper entre ses pattes. Passant par-dessus l’animal, je plantais les deux couteaux de lancer dans le dos de la bête aussi profondément que possible. Je me laisse tomber dans la neige roulant un peu plus loin alors que l’ours grondait et se débattait avant de tomber dans en arrière lourdement faisant voler un nuage de neige, il avait les yeux exorbités et de la bave coulait de sa gueule. J’avais bien fais de prendre les poisons les plus puissants pour le Nord… Je reviens près de la bête et creuse au niveau de son dos pour récupérer mes armes et ensuite le sabre de Wan-Wan.

« Une bonne chose de faites, tu vas bien j’espère ? » Je lui rendis son sabre et je récupère ma Tortue la serrant contre ma poitrine pour la réchauffer. Je regarde autour de moi, mon corps tremblait de froid, mes jambes commençaient à être lourde ça devenait urgent de se mettre à l’abri. Je ne me gêne pas pour monter sur le cadavre de l’ours qui avait un ventre bien rond pour prendre un peu de hauteur. Je cherchais quelque chose, même si je ne savais pas encore quoi… Je sentais ma tortue qui était en train de mâchouiller un de mes cheveux, la morsure du froid était bien pire comparé à ça. Fronçant les sourcils, je plisse les yeux. « Wan-Wan il y a une maisonnette là-bas ! » Criais-je enjouée, on allait pouvoir se mettre à l’abri dans ce chalet. Je descendis de mon perchoir, n’attendant pas plus longtemps pour me mettre en route vers la petite bâtisse que j’avais repéré un peu plus loin. Le vent sifflait dans les arbres, la neige fouettait les parcelles de peau encore visible, mais ça n’allait pas m’arrêter, j’étais bien décider à devancer la tempête et d’être à couvert quand elle arriverait. Notre avancé fut laborieuse, on gardait notre souffle pour marcher enfin nous battre avec la neige. D’un bon gracieux je sautais du rebord de neige qu’il y avait en bas de la pente retombant sur mes pieds, la neige était moins profonde ici. J’accélérais la cadence vérifiant toujours que mon compagnon Xinois soit derrière moi, manquerait plus que je le perde encore une fois…

M’arrêtant devant le chalet, je l’observais quelques instants, pas de lumière ni de voix, il était vide, j’ouvris la porte qui grinça un peu, je sentis une différence de température, je m’engouffrais attendais Wan-wan avant de refermer. Posant ma tortue par terre je la laissais visiter la petite demeure. Il y avait un petit lit une place, des couvertures pliées et quelque peu poussiéreuses, du bois et des vieux journaux près de la cheminé avec de quoi l’allumer, il y avait aussi une casserole et des boites de conserve. Visiblement quelqu’un prend soin de cet endroit pour les gens égarés comme nous. Je retire rapidement mes gants, mon manteau, puis mes bottes et mes chaussettes, je me sens déjà un peu mieux. Je gardais le reste pour le moment.

« On va pouvoir se cacher de la tempête ici et reprendre notre conversation… Mais avant… Faut allumer cette cheminée… » Installant le bois et les journaux dans la cheminée, je pris les allumettes et tenta d’en allumer une… Mes doigts tremblaient trop, je repliais mes doigts, contractant les muscles de mon bras assez fort, avant de relâcher. En me concentrant j’arrive enfin à allumer une allumette que je jette dans le cheminée, puis j’en craque quelques-unes en plus jusqu’à ce que le feu prenne bien. Je vis ma tortue accourir vers la cheminée et se poser devant. Je lui caresse la tête, puis je vais prendre une couverture, je la secoue en la dépliant et je m’enroule dedans, en retirant le reste de mes vêtements les laissant traîner avec le reste près du feu. Bien emmitouflé dans ma couverture je m’assois près du feu à côté de ma tortue, regardant les flammes danser…

« Pour en revenir à ce que nous discutions tout à l’heure, je suis venu dans le Nord parce que la forteresse de Briggs a une sacré réputation et j’aimerais aussi vérifier certains dires. J’ai évité au mieux cet endroit, mais bon je me suis décidé à y venir quand même… Et toi que fais-tu ici ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Who am i !

Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan|

MessageSujet: Re: Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan| Dim 2 Oct - 10:31

Je ne pensais à rien d'autre, si ce n'est pourquoi l'avoir sauvé. Je ne le connaissais pas et il n'était pas exclu que totu cela n'était qu'une vulgaire mise en place pour que je baisse ma garde. Du moins, jusqu'à ce qu'elle me rende mon sabre et que je me demande comment a t'elle fait pour survivre aussi longtemps alors qu'elle semblait se comporter comme une enfant innocente et un peu naïve.

Frigorifié et trempé jusqu'aux os, nous n'allions pas tenir longtemps dans ce froid, surtout que je pouvais distinguer une sombre masse nuageuse se dessiner, annonçant une tempête. Une maisonnette abandonné se révèle être notre salut, je n'avais pas le choix, nous n'avions pas le choix. Je suivis la demoiselle, emportant un morceau de viande sur le cadavre de l'ours sachant que le reste finirait très certainement sous la neige.

Il y avait une cheminée éteinte et la dite Shiho s'empressa d'allumer ce feu, je remarqua alors qu'elle avait retiré certains de ses vêtements pour se retrouver emmitoufflé sous une couverture. Cela ressemblerait presque au début d'un mauvais conte érotique, mais j'avais bien trop froid pour me laisser émoustillé par de telles idées.

Je retira alors mon manteau, mon haut, mon pantalon et mes chausse, humidifiés et enroula sur mes épaules la dernière couverture.

je pouvais entendre le vent commencer à faire craquer les murs de bois, jamais encore je n'avais entendu pareil tempête se déchaîner. Je me demandais même si la cabane allait tenir.

Mais ma bienfaitrice reprend la parole et m'affirme qu'elle s'aventure dans le nord pour des raisons bien personnelles. Rien ne me force à la croire mais si elle était là pour moi, je pense qu'elle m'aurait tué avant l'avalanche ou dès à présent. Mais j'évite de croiser trop son regard qui sans que je puisse savoir pourquoi, me met mal à l'aise et fait naître en moi une singulière attirance pour elle.

Pourquoi suis je ici? Pourquoi ais je fait tout ce chemin jusqu'aux cimes et montagnes enneigées du Nord? Mes yeux se posent sur le feu de la cheminée avant que je n'affirme à la demoiselle de Xing:

-Je fuis tout simplement mon pays... Je suis en exil et je cherche un endroit où mourir...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 645
Sneaky Poison ☣ Xinoise égarée
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan|

MessageSujet: Re: Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan| Lun 31 Juil - 11:03
The woman, the tortoise and... the bear ?!
Shiho & Wan



Je ne regrettais pas d’être partie de Xing du jour au lendemain… J’étais enfin libre de faire ce que je voulais, je n’étais plus surveillée par ma famille qui me remontait souvent les bretelles. De toute manière avec eux je n’étais pas digne de prendre la succession de la famille donc c’est sans regret que j’ai pris la poudre d’escampette. J’avais peut un regret de d’avoir laissé cet homme en plan aux mains de ma famille, ce qui n’avait pas été l’idée du siècle je dois dire autant pour lui que pour eux… Non je ne devais pas penser à ça, il était assez grand pour se débrouiller tout seul. Je me perdais dans la danse enflammée qui se jouait devant moi, il n’y avait pas que la chaleur qui était apaisante dans le fond, rien que ce spectacle me transportait ailleurs. Pourtant mon regard fini par s’y détacher à contre cœur et de porter son attention sur l’homme qui m’accompagnait dans cette aventure complètement folle. Il était comme moi enroulé dans sa couverture, je l’observais en me disant qu’il avait une carrure plutôt impressionnante comparé à moi… Je ne l’avais pas remarqué avec les vêtements chaud et épais qu’il portait, mais maintenant je voyais mieux malgré la protection chaude…

Voyant le regard de l’homme se poser sur les flammes qui crépitaient, je continuais de le scruter, je cherchais à en apprendre plus rien que par le regard, mais ce n’était pas facile dans le fond. Il me répondit sur le pourquoi lui il était ici… Mes sourcils se froncèrent, en exil ? Fuite… Est-ce qu’il était un dangereux criminel de Xing ? Je n’avais pas peur non, je devais être pire que lui de toute manière en termes de crime. Il n’avait pas la tête d’un tueur sanguinaire, tout comme moi en fait, on ne peut pas se fier aux apparences. Sur le coup je ne savais pas quoi dire, je trouvais ça simplement dommage qu’il ne vivait que pour se trouver un coin où mourir. Dans un léger soupire, je me déplacer vers lui à l’aide de mes mains et de mes pieds, Kurma c’était accroché à la couverture je la traînais donc avec moi. Il ne restait que quelques centimètres entre moi et Wan-wan, je ne savais pas vraiment ce qui venait de me prendre d’un coup, mais je l’avais fait. Peut-être que je pensais qu’une présence près de lui pourrait un peu lui changer les idées noir qu’il semblait avoir. Non il y avait pas que ça, je cherchais aussi un peu plus de chaleur. D’un coup je me redressais sur mes genoux attrapant le visage du Xinois je le tournais vers moi, de ce fait nous étions d’un coup plus proche. Je plongeais mon regard dans le sien.

« Pourquoi chercher à mourir maintenant hein ? Accompagne-moi ! On ira se promener n’importe où et on aura encore ce genre d’épopée… Je m’en fiche de savoir ce que tu as fait à Xing pour en arriver là, je ne suis pas toute blanche non plus, on peut continuer nos routes ensemble. On n’a pas d’objectif très prononcé alors autant joindre l’utile à l’agréable, à deux on peut former un bon duo de voyageur. » Ma fougue s’atténua quand je relâchais le visage de Wan-wan.

J’avais tendance à agir sur des coups de tête, encore une fois j’en avais la preuve. Au moins là je sais que ça n’allait pas m’apporter des conflits comme par le passé. Un frisson parcourus mon corps quand je remarquais que ma couverture ne cachait plus grand-chose. Mes joues s’enflammèrent légèrement, et je resserrais le tissu autour de moi avant de me lever rapidement. Je m’éloignais de la cheminée et du Xinois pour aller regarder la casserole et les boites de conserves du cassoulet, je ne savais pas ce que c’était, ça pourrait faire l’affaire pour un repas improvisé. Ouvrant la boite je versais le contenu dans la casserole que j’apportais sur le feu il y avait une sorte de grille installé au-dessus des flammes pour poser la casserole dessus.

« Si tu as faim je fais chauffer un cassoulet… J’espère que ça pourra me réchauffer en même temps… » Soupirais-je.

J’avais toujours aussi froid et la couverture ne m’aidait pas vraiment. Je vérifiais mes vêtements, ce n’était pas près d’être sec. Me réinstallant près du feu, mes genoux replié contre ma poitrine, je tenais ma couverture par l’intérieur. J’étais assise de façon à pouvoir regarder le Xinois.

« Tu as déjà visité ailleurs qu’ici ce pays ? » Lui demandais-je en affichant un sourire.

Vu qu’il semblait un peu plus bavard je tentais de faire la conversation.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Who am i !

Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan|

MessageSujet: Re: Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan| Ven 25 Aoû - 13:46


Je dois dire que je ne m'attendais pas à ce que la Xinoise réagisse ainsi. Elle n'avait nullement l'intention de me laisser mourir. Devais je m'en rejouir? Je ne savais pas trop quoi penser. Quand je sentais ses mains saisir mon visage, cette proximité, je ne réagissais pas. Je restais à écouter attentivement ses paroles, le souffle de sa voix qui venait se heurtait doucement contre mon visage. Quelle étrange femme, une assassin chercherait elle à se montrer aussi proche pour mieux me tuer? je ne sis pas... A vrai dire, mes pensées étaient trop troublées pour que je me montre paranoïaque.

Mais je ne savais pas pourquoi j'avais une irrésistible envie de saisir moi aussi son visage, venir goûter à la chaleur de ses joues, à la douceur de ses lèvres...

Après m'avoir parlé avec autant de fougue, elle se calma, elle semblait aussi un peu troublée par son action. Je finis par sourire et lui affirma:


- Puisque tu sembles ne pas vouloir me lâcher alors qu'il en soit ainsi. cependant, j'aimerais au moins savoir comment tu t'appelles, avec toutes ses mésaventures je ne connais toujours pas ton nom.

La soirée se déroulant calmement, bercée par le crépitement du feu, la fumée de nourriture et la tortue qui laissait échapper quelques MEM. Je lui expliquais que je n'avais pas encore eu l'occasion de voyager en dehors de Xing, je m'étais contenté de suivre une ligne droite, sans trop faire attention à ce qui m'entourait. Même si quelque chose dans ce pays ne me plaisait et me mettait parfois mal à l'aise.

Quand il se fit tard, il fut temps pour nous de se reposer. hélas, nos vêtements séchaient toujours, le lit présent étaient relativement petit, même pour deux. Autant dire, que la situation était quelque peu coquasse. Je me blottit dans le coin, détournant le regard afin de ne pas reluquer la jeune xinoise, je la sentis se blottir. Lui souhaitant une bonne nuit et cherchant à trouver le sommeil.

Ce qui fut presque impossible à cause du froid, le vent soufflait plus fort et malgré le feu, je ne sentais plus mes mains et pieds. Il devait en être de même pour ma bienfaitrice. je me retournais lentement, distinguait sa sublime chevelure sous la lueur des flammes. Puis lui affirma un peu hésitant:

- Il fait toujours aussi froid... Je pense... qu'on devrait ...se coller... sinon on passera pas la nuit...

Je ne savais pas dans quoi je me risquais, je n'avais aucun vêtement sur moi et de plus, même si le froid griffais ma peau, l'idée de sentir la chaleur du corps de la jeune Xinoise contre moi, elle ne me laissais pas indifférent. je ne savais pas comment expliquer cela.

Plus j'essayais de lutter contre cette idée, plus j'avais envie de sentir son corps, sa douceur, un désir lubrique que je ne contrôlais presque plus...

Car oui, je la désirais...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan|

MessageSujet: Re: Les Xinois font du ski... Ou pas |PV Wan|
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !
» Que font les autorités haitiennes ?
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Les orties ne font pas que piquer...
» Patrick Font, poésie dans les lignes mais vice entre les pup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NORTH CITY :: LES MONTAGNES DE BRIGGS-