RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !

Evy S. Evans
Messages : 703
Colonel | Kaze no Renkinjutsushi
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza] Empty

Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza]

MessageSujet: Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza] Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza] EmptyMar 25 Fév - 3:43
Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat.













Evy & Riza


« Petite soirée tranquille entre fille. »



Une belle soirée venait de commencer pour Central City. Dans un appartement d’un immeuble, situé dans le centre de cette grande ville, une jeune femme regardait par la fenêtre, l’air un peu rêveur. Cette jeune femme, qui n’était autre qu’Evelyn Evans, Alchimiste d’Etat et Colonel de l’armée d’Amestris, semblait attendre que quelque chose pointe le bout de nez en bas de chez elle. Elle guettait depuis dix bonnes minutes, l’arrivée d’une personne. Riza Hawkeye. Cette dernière était à Central depuis plusieurs mois et Evy la connaissait depuis l’école militaire. Ah que de bons souvenirs.

A cette époque, la jeune femme n’était qu’une recrue, qui avait le potentiel pour rentrer dans l’armée. Elle ne voulait pas seulement être militaire, mais alchimiste. Cette jeune adulte passait la plupart de son temps à lire des livres concernant sa « passion », essayant de mémoriser le maximum d’informations dans son cerveau. Evelyn ne parlait pas beaucoup aux autres personnes, elle n’était pas vraiment très sociable. Les autres aspirants la trouvaient extrêmement étrange, pour ne pas dire plutôt bizarre, lui reprochant d’avoir toujours un bouquin sous la main. Ces personnes qui l’entouraient dans sa vie d’apprentie militaire, ne cessaient de lui faire des remarques désobligeantes, voir insultantes, sur son passe-temps. On lui demandait sans cesse ce qu’elle pouvait bien trouver de fascinant à vouloir à tout prix devenir une espèce de « monstre ». La jeune fille ne répondait pas aux provocations, ni à leurs questions idiotes. Elle n’avait aucune envie de se justifier et préférait les ignorer sans pour autant leur manquer de respect. Evy n’avait que faire des commérages et des remarques sur elle, voulant avancer vers son but, sans faire attention à qui que ce soit. Se laissait marcher dessus ? Hum … Certainement, elle n’avait pas envie à l’époque de se battre pour des futilités. La future Colonel se devait de rester concentrée et objective, même si cela entraînait une mauvaise cote de popularité, elle s’en fichait. Les amis ? Tss, ça ne servait à rien pour le moment, pas de temps à consacrer à rire aux éclats devant un bon verre dans une taverne des plus lugubres, à parler de la pluie et du beau temps. Les trucs de filles n’étaient pas son sujet de conversation. Certains disaient qu’elle ressemblait à un garçon plus qu’autre chose. Oui et non. Qu’elle soit un homme ou une femme ne changerait pour rien au monde sa façon de penser. Tout du moins, elle ne savait pas à cette époque qu’elle ferait une rencontre qui lui modifierait légèrement son point de vue.

Elle était en sa dernière année d’école militaire, si ses souvenirs étaient exacts. Oui, elle allait commencer son année quand parmi les nouvelles têtes, elle vit une blonde, cheveux courts et le regard assez perçant. Que dire de ce jour-là ? Et bien Evelyn, comme dans ses habitudes qui ne changeaient pas, lisait un livre près du terrain d’entraînement. Elle ne s’était pas vraiment faite d’amis, pendant son séjour là-bas et ne parlait pas non plus à qui que ce soit, restant distante et réservée. Cet après-midi-là, la jeune femme profitait de l’air doux et des rayons du soleil pour se cultiver davantage. Malheureusement, cela fut de courte durée. Un groupe de femmes de dernière année pointa le bout de son nez, commençant à l’ennuyer avec les mêmes remarques barbantes sur son passe-temps. Evy les avait encore ignorées, mais celle qui semblait être la chef de ce petit groupe de greluches, ne la laissa pas tranquille et commença à en venir aux mains, suite à l’ignorance que prodiguait la jeune femme aux cheveux sombres. Alors qu’elle se faisait mal mener, une jeune femme blonde avec les cheveux assez courts arriva et prit la défense de la future Alchimiste d’État. Après une altercation sans violence, le groupe de femmes, avec le taux d’hormones élevées, fit demi-tour et s’éloigna. Evy n’avait rien demandé, elle ne voulait pas que quelqu'un prenne sa défense. Pourtant, cette inconnue ne pouvait pas laisser faire le groupe de femmes en furie. C’est à ce moment-là qu’elle rencontra Riza Hawkeye, l’œil de faucon. Les autres détails viendront au fil de notre histoire, il ne serait pas bon de tout vous raconter.

Avec le temps, les gens changent. Certains tournent mal et d’autres s’en sortent bien, grâce à leurs entourages. Depuis cette rencontre fortuite avec la blonde, beaucoup de choses ont changé dans l’esprit de la jeune colonel. Elle avait appris à se faire des amis et à sortir de ses bouquins. Se sociabiliser, oui, elle avait dû faire de gros efforts. Souvent, elle se faisait remonter les bretelles par la grande blonde, histoire qu’elle ne fasse pas de rechute vers son monde sans humain et rempli de livre. Elle avait appris à vivre comme une humaine et non une machine, elle n’en serait jamais arrivée là sans cette aide « miraculeuse » de cette inconnue.

Toujours le regard rivé sur l’entrée de son bâtiment, la jeune femme soupira et recula doucement de sa fenêtre. Tout était prêt pour l’arrivée de Riza chez elle, le café venait de finir de chauffer, quelques pâtisseries étaient étalées soigneusement dans une assiette, sur la table basse, près de son canapé. Manquait plus que l’œil de faucon fasse son apparition. Le chat d’Evelyn, Kuro, grimpa sur le canapé afin de faire sa sieste comme la plupart du temps. La Colonel s’avança vers lui et lui grattouilla la tête affectueusement avant d’aller dans la cuisine préparer des tasses et tout le nécessaire, pour prendre le café. Ce soir-là, elle n’avait pas choisi de s’habiller comme pour une grande occasion. Evy avait sur elle des vêtements assez banals, étant chez elle, l’alchimiste d’État n’allait pas s’habiller de son uniforme … non, juste une petite chemisette blanche, dont les boutons du haut n’étaient pas tous mis, laissant un petit décolleté. Un pantalon sombre assez large, un vêtement qu’elle avait acheté lors d’un marché aux puces près de la grande place de central. Un pantalon qui venait de Xing et pour pas cher ! Elle avait fait une bonne affaire, compte tenu de la qualité du tissu. En cette soirée entre filles, la jeune femme ne portait pas de chaussures, ne voulant pas salir son intérieure et se sentir à l’aise. Marchant pieds nus vers la cuisine, il ne lui fallut que trois minutes pour tout préparer comme il se devait. Elle alla ensuite dans son salon, qui se trouvait en face de la cuisine ouverte et s’installa sur le canapé, à côté de son ami le félin, dont le sommeil semblait profond.

Elle n’était pas assise depuis deux minutes que quelqu’un frappa à sa porte. La jeune femme qui soupirait dans le canapé se leva.

« J’arrive dans une minute ! »

Après avoir fait l’effort ultime de quitter son canapé, la jeune femme sortie d’une poche de son pantalon, sa montre d’alchimiste et l’ouvrit. Regardant l’heure, les aiguilles de son objet montraient qu’il était 18 heures pile. Elle esquissa un petit sourire et rangea sa montre dans sa poche droite, tout en s’avançant vers la porte afin de l’ouvrir. Une fois celle-ci ouverte, Evelyn passa la tête juste à côté de sa porte, le sourire aux lèvres. Devant elle se tenait la jeune femme qu’elle attendait depuis 15 minutes.

« Toujours pile à l’heure, Riza ! Comme d’habitude, cela ne changera pas. »

Elle ouvrit entièrement la porte, se mettant de côté pour la laisser entrer et lui faire signe de rejoindre le petit séjour.

« Donne-moi tes affaires et fais comme chez toi ! Bienvenue dans mon antre si on peut dire. Tu as facilement trouvé ? C’est une petite rue tranquille du centre-ville, mais personne ne sait jamais où elle se situe quand on demande le chemin. J’espère que tu n’as pas croisé le gros chien du proprio, il n’est pas commode … Il serait prêt à manger les passants s’il le pouvait. »

Elle referma soigneusement la porte et se retourna vers Riza afin de lui prendre son surplus d’affaires et qu’elle puisse se mettre à l’aise. Enfin la soirée entre filles, loin du boulot et des problèmes, allait enfin commencer




Corrigé.
Revenir en haut Aller en bas
Riza Hawkeye
Messages : 476
Humeur : Calme
Oeil du faucon | Névrosée de la gâchette ♪
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza] Empty

Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza]

MessageSujet: Re: Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza] Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza] EmptyDim 4 Mai - 23:46
La plupart des gens attendent toujours avec une grande impatience la fin de journée, pensant déjà à ce qu'ils allaient faire une fois rentrer chez eux. Riza qui d'habitude ne rentrait pas dans cette catégorie de personnes s'y retrouvait bien malgré elle. Non pas qu'on ne lui avait pas laissé le choix bien au contraire, elle avait décidé aussi de sa soirée. Pour une fois, elle n'allait pas rentrer se changer et passer une soirée chez elle en compagnie de son chien à lire. La soirée qui approchait, elle ne serait pas chez elle, mais pas aussi loin que ça non plus. Une soirée entre filles prometteuse se profilait à l'horizon. Enfin, elles ne seraient que deux, mais ça serait amplement suffisant. La blonde était invitée chez le Colonel Evans, elles se connaissaient depuis l'académie militaire et elles avaient bien grandi depuis le temps. Riza voyait dans cette soirée une opportunité de changer un peu son train-train quotidien et de se faire plaisir en bonne compagnie. Elle pourrait faire tomber les masques et profiter pleinement de la soirée. C'est bien pour ça que la fin de journée approchant, elle n'avait cessait de zieuter la pendule dans le bureau, vu qu'elle était toujours à jour dans ses dossiers, elle n'avait pas besoin de faire des heures supplémentaires. Et surtout elle espérait que le téléphone ne sonne pas ou qu'un militaire ne débarque pour une mission de dernière minute. Là, c'est sûr, elle sortirait les armes. Il lui était impossible d'annuler ou bien même d'arriver en retard. L'heure de fin sonna Riza se leva refermant le dossier qu'elle avait terminé pile au bon moment, le déposant sur le bureau du Colonel Mustang. Saluant ses collègues, elle sortit du QG récupérant son chien au passage et retourna chez elle sans perdre de temps...

Après une bonne douche chaude, elle se sécha et enfila une tenue civile, une jupe longue, un chemisier et une veste sera suffisant. Elle pouvait en plus se permettre de laisser ses cheveux détachés. Remplissant la gamelle d'Hayate, elle préférait le nourrir avant de partir, elle se doutait qu'Evy n'ait pas de quoi donner à manger à son chien. Comme ça, elle avait le temps de faire un peu de ménage chez elle. Surveillant toujours l'heure pour ne pas louper son départ. Son amie habitait dans un coin tranquille dans le centre-ville, Riza trouverait son chemin et puis dans le pire des cas elle utiliserait son chien pour pister l'odeur et trouver Evy... Enfin le souci, elle n'avait rien qui lui appartenait. De toute manière, elle aviserait une fois sur place. Bref, une fois ses petites affaires terminées, elle prit ses deux armes personnelles un dans son sac et l'autre accroché à sa cuisse, on n'est jamais trop prudent. Elle avait eu de mauvaises surprises, c'était une habitude de se balader avec ses armes. Prenant la laisse de son chien lui attachant à son collier et quitta son appartement. La soirée commençait déjà et pourtant, elle croisa un homme bourré dans son couloir. L'ignorant, elle sortit de son bâtiment regardant une dernière fois l'adresse écrite sur un papier et disparut dans les rues. Avec tous les plans de Central City qu'elle avait pu voir, elle savait à peu près où elle allait normalement. Elle espérait ne pas se tromper, au pire, elle serait obligée de trouver une cabine téléphonique et de lui passer un coup de fil pour qu'elle vienne la chercher ce qui serait dommage. La blonde ne voulait pas déranger sa collègue surtout si elle devait préparer ou faire des choses avant son arrivé. En tout cas, il faisait bon, la soirée serait douce...

Le bâtiment se tenait fièrement devant elle, un léger sourire étira les lèvres de la militaire ce n'était pas aussi compliqué que ça dans le fond. S'approchant de la porte du bâtiment, celle-ci s'ouvrir sur un bonhomme tenant en laisse un gros chien qui se lécha les babines. Hayate grogna pour montrer qu'il n'était pas impressionné et qu'il était prêt à se battre s'il le fallait. Riza jeta un regard froid à l'homme qui se recula afin de faire de la place pour la jeune femme et son chien. Le remerciant d'un signe de tête, elle continua sa route allant directement à la porte de chez Evy. S'arrêtant devant toquant à la porte, une voix lui répondit derrière. La porte s'ouvrit, Hayate aboya joyeusement sautant sur le colonel Evans, la blonde tira doucement sur la laisse pour le faire descendre. Entrant dans l'appartement, détachant la laisse de son chien qui se précipita pour faire le tour du logement et faire son curieux en allant renifler le chat qui dormait paisiblement.

« Oh, si un jour j'arrivais en retard quelque part, c'est que je serais malade ou j'aurais eu un souci en route. »

Affichant un sourire, il était rare de voir Riza sourire ainsi, mais en dehors du travail, c'était une autre histoire. Elle pouvait retirer son masque. Retirant sa veste, elle la donna à Evy ainsi que son sac à main. Pas la peine de prendre son arme, elle était en compagnie d'une alchimiste en plus donc bon en cas de problème, elle serait en sécurité. Regardant son amie haussant légèrement les épaules.

« C'est très accueillant chez toi, je dois remercier les différents plans de Central que j'ai pu voir, j'ai su me débrouiller pour arriver jusqu'ici. Hayate n'a pas été impressionné par le chien du proprio un homme charmant d'ailleurs... » Allez savoir si elle le pensait vraiment, mais bon, elle n'avait eu aucun souci, c'était ce qui comptait. « Comment on dit souvent un chien ressemble à son maître dans le fond. » Regardant vers Hayate en secouant la tête. Se dirigeant vers le canapé prenant place dessus en soupirant doucement. « Alors que nous as-tu prévues pour cette soirée ? En tout cas, je suis bien contente d'être ici, ça va me faire du bien et à toi aussi, j'espère. Un jour, j'en organiserai une chez moi  et j'inviterai Rebecca en plus. » Avec elle impossible de s'ennuyer non plus, une autre amie de l'école militaire qu'elle ne voyait pas souvent, il faut dire. Riza avait pitié d'elle, harcelé par un vieux général ce n'était pas tous les jours agréables. Mais bon-là n'était pas la question. « On reste chez toi ou tu as prévu une sortie ? » Se levant finalement du canapé. « Je peux t'aider à quelque chose peut-être ? »
Revenir en haut Aller en bas
Evy S. Evans
Messages : 703
Colonel | Kaze no Renkinjutsushi
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza] Empty

Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza]

MessageSujet: Re: Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza] Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza] EmptySam 24 Mai - 3:43













Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat
Evy & Riza


Le lieutenant Hawkeye venait tout juste d'arriver que le colonel se demandait déjà si une soirée comme celle-là ne serait pas trop mal vu surtout depuis les derniers évènements étranges que vivait Central city depuis peu. Avec ce Scar qui se baladait librement, tuant chaque Alchimistes d'Etat qui croisaient sa route et la rumeur sur un groupe d'étrangers qui tenterait de renverser l'armée, les pauvres étaient servi. M'enfin l'heure n'était pas à se faire du mouron, mais plus à la détente entre filles sans que personne ne vienne les déranger. La femme aux cheveux rouges était heureuse de voir que son amie avait acceptée l'invitation et de s'être déplacée. Après tout depuis combien de temps, les filles n'avaient pas eu de temps pour se parler un petit moment ?

Evidemment les deux femmes se croisaient souvent dans les couloirs, étant donné la proximité des bureaux des deux colonels ou bien au mess. Au final, elles n'avaient pas vraiment le temps de parler et de discuter au calme. Il y avait toujours quelque chose pour les interrompre à un moment donné. Après avoir refermée la porte d'entrée et pris les affaires de son invité, Evy alla les déposer dans un coin prévu pour cela avant de venir rejoindre la blonde en souriant.

- « Je me doute bien que si tu es en retard, c'est qu'il se passe quelque chose. Crois-moi je serais partie à ta rencontre si tu avais été en retard d'une minute ! »

L'hôte laissa un rire s'échapper de sa gorge et invita Riza à prendre place dans le salon, tout en venant jeter un oeil à Kuro qui venait d'ouvrir les yeux, zieutant le chien qui se trouvait à quelques centimètres de son museau avant de le renifler à son tour pour finalement lui tourner le dos en toute beauté, l’ignorant pour se rendormir.

- « Si les chiens ressemblent à leurs maîtres... Tu crois qu'il en va de même pour les chats ? »

Clignant des yeux en faisant une moue, la jeune femme croisa les bras et pencha ensuite la tête. Etait-elle du genre à dormir pendant des heures et des heures entières et ignorer les personnes qui l'entouraient, venant à les prendre de haut par la même occasion ? Pour le dernier point... Il fallait bien l'avouer que c'était tout à fait son genre... Evelyn était une militaire connue pour être froide et respectée par les moins gradé qu'elle. Cela était une toute autre histoire avec les généraux. Fallait-il encore présente Raven qui lui donnait du fil à retordre tout le temps depuis un certain temps ? Et surtout qui avait une bonne emprise sur les gestes et les décisions de la demoiselle au chat. l'oeil de faucon alla finalement prendre place sur le canapé, mais cela fut de courte durée. Elle ne tenait pas en place. Se qui fit rire l'alchimiste du vent.

- « Et bien j'avais prévue de rester ici. Ces derniers temps, le Q.G nous demande de ne plus nous balader dans les rues à la nuit tombée... Ce Scar ne nous rend pas la vie facile. Reste donc assise, tu n'as rien à faire puisque tu es l'invitée. »

D'une main, elle attrapa l'assiette avec la nourriture et la tendit vers le lieutenant en soupirant un peu. Ce n'était pas drôle de ne pas pouvoir se promener. Evans aimait beaucoup voyager un peu partout et surtout la nuit quand tout était calme.

- « La prochaine fois on ira loin de Central. Que penses-tu d'un petit voyage ? Hmm... Briggs est un bon choix pour une virée entre femme. Rebecca serait certainement d'accord. D'ailleurs comment va t-elle ? Je n'ais plus de nouvelles depuis que j'ai quitté l'Est pour Central. »

Reposant l'assiette, elle servit ensuite une tasse de thé à Hawkeye et alla s'installer dans un petit fauteuil juste en face du sniper. La militaire se servit également et reposa la théière sur un petit socle en fer avant de rajouter deux sucres puis touiller le tout avec sa cuillère qui se trouvait à côté de la soucoupe. Portant ensuite la tasse à ses lèvres pour goûter au liquide encore chaud, elle reposa le récipient sur sa coupelle et attrapa un gâteau pour venir le croquer tout en zieutant la blonde en face d'elle et de lâcher avec un petit sourire en coin.

- « Alors comment vont les amours ? Toujours célibataire depuis la guerre ou bien tu as finalement décidé d'avouer tes sentiments à un certains colonel pour qui tu bosse ? Il est occupé en ce moment, non ? Je ne lui cherche plus vraiment la misère en ce moment depuis quelques semaines... Avec les dossiers et les affaires dont je dois m'occuper.»

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza] Empty

Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza]

MessageSujet: Re: Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza] Soirée entre l'Oeil de Faucon et le Démon Chat [PV Riza] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: LES RPS TERMINES OU ABANDONNES-