RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"
12/06/2017 : Le Fullmetal se fait avoir ! Il perd toute la confiance de ses amis après la publication de sa nouvelle signature ! Comment les frères Elric vont surmonter cette épreuve ?"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 108
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle]

MessageSujet: Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle] Mar 25 Nov - 21:40
Elyes devait se rendre au Nord afin qu'il y amène un rapport à un officier se trouvant au QG de la ville. Il n'y était jamais vraiment allé, mais cela ne lui faisait pas plus peur que cela. S'il avait peur d'aller quelque part où il n'était jamais allé dans ce cas autant qu'il arrête d'être un militaire. Il savait où il devait se rendre, mais il fallait avant tout qu'il vérifie l'état de son épée. Il ne l'avait pas affûté depuis un certain temps, mais cela était une chose qu'il se devait de faire avant de partir dans le Nord. Il finissait donc ses papiers signer et les rapports qu'il devait lire afin de partir l'esprit tranquille, sans se dire qu'à son retour du travail l'attendait. Il restait concentré sur ce qu'il fait sans se rendre tout de suite compte qu'on venait de lui apporter une nouvelle pile qu'il entamait. Ce n'était que lorsqu'il était à la moitié de celle-ci qu'il s'en apercevait.

Une fois cela terminé, enfin, Elyes se levait de sa chaise où il était assis en prenant son épée avec son fourreau (normal étant donné que l'épée se trouve dans le fourreau). Cela étant fait, il quittait son bureau en se rendant dans l'armurerie où il trouvait ce dont il avait besoin pour aiguiser son épée. D'ailleurs, il trouvait ce qu'il cherchait et s'asseyait en sortant son épée de son fourreau pour pouvoir commencer son affûtage. Pour savoir s'il y avait un coté qu'il fallait affûter plus que l'autre, Elyes effectuait plusieurs mouvements avec son épée pour avoir une petite idée. Une fois qu'il savait où affûter, il s'en chargeait aussitôt. Comme il souhaitait bien faire les choses, il prenait autant de temps que possible pour que son arme soit aussi décente qu'avant ou tout du moins autant qu'il le pouvait.

Peu de temps avant qu'il ne finisse l'affûtage, on lui rappelait qu'il devait bientôt partir et il souriait à la personne en le remerciant. Fin prête et ayant le document à remettre au QG dans la poche de son manteau tout comme son billet de train, Elyes s'en allait en mettant son manteau et son fourreau autour de sa taille en allant vers la gare pour prendre son train. Il marchait tranquillement en allant vers la gare en y arrivant après quelques dizaines de minutes. S'en tarder, il passait plusieurs wagons et s'apprêtait à monter dans le train, lorsqu'un militaire venait lui remettre une lettre à son attention. Elyes ne pouvait pas retarder le départ et restait donc accroché à la barre de maintien en tendant sa main et grâce à la course du militaire, il réceptionnait la lettre.

Elyes se reposait tout le trajet en se demandant pourquoi, on lui avait confié cette lettre. Ce n'était quand la lisant qu'il comprenait pourquoi cela lui était destiné. Plusieurs choses se tramaient dans la ville où il allait et il devait trouver le fin mot de l'histoire... Il se réfléchissait donc pour savoir par où commencer. Le mieux serait de finir au QG afin de repartir par la suite, Toutefois, l'inverse serait pas mal non plus. Le pour et le contre s'équivalait et il cherchait laquelle des deux seraient la meilleure. En réfléchissant, il optait pour la solution qui lui semblait la meilleure.

Le temps défilait plus rapidement qu'il ne le pensait et il arrivait à la gare qu'il quittait après être descendu du train dans lequel il se trouvait. Il ne comptait pas aller de suite au QG et préférait commencer ses recherches en allant vers le centre-ville. Malheureusement, il s'était perdu et il se retrouvait dans les bas-quartiers de la ville. Était-ce une bonne chose pour lui ou alors une mauvaise chose ? Seul le temps pourra le lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Who am i !

Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle]

MessageSujet: Re: Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle] Jeu 27 Nov - 19:44
Pas touche ! Mécréant !

   Feat. Elyes Kelner



   J'avais été mandatée... Comme toujours d'ailleurs, pour aller récupérer des informations. Depuis peu une bande de maraudeurs avait fait son apparition plus haut dans les montagnes et terrorisait la population qui osait s'y promener. La mission était simple : Découvrir où ils se cachaient et donner une approximation du nombre de malfaiteurs. On m'avait même attribué un équipier venant de Central. Pauvre laquais qui devait venir se peler les miches dans ce froid glacial... Je ne l'enviais pas moi qui avait pourtant l'habitude. J'avais grandis ici depuis ma naissance, la région n'avait plus de secret pour moi. Les astuces, les cachettes et j'en passe, je les connaissais toutes. Enfin, je devais ensuite faire mon rapport à ceux qui m'avaient commanditée.

   Fonceuse et impatiente, j'avais tenté d'y aller toute seule une 1° fois. Comme ça le travail serait en parti fait. Plus vite j'accomplissais ma mission et plus vite j'étais payée et libre de vaquer à des activités plus normales. On ne peut pas sortir de ce cercle vicieux une fois que l'on est pris dedans... Ma curiosité m'avait envoyée dans les pires pétrins mais ça avait porté les fruits de la "réussite", si on pouvait appeler ça comme ça. je n'était pas dans le besoin, je vivais bien ma vie et était heureuse dans un sens. Oui, dans un sens... L'obscurité de mon activité douteuse ne me rendait pas heureuse bien que j'avais un but à l'origine. Me venger de l'armée, des Ishbals... Et en fin de compte, il m'arrivait de travailler avec l'armée comme c'est le cas aujourd'hui. Bref... J'avais voulu tâter le terrain de la mission avant l'arrivée de mon coéquipier, et ça ne s'est pas passé comme je l'avais prévu.

   Je les avait trouvé sans problème, fouillant chaque cachette de la montagne. Quelque part entre la haute-forêt et la ville. Il y avait pas mal de crevasses, c'était la cachette idéale car difficile d'accès. Ghost me suivait en trottinant à côté de moi, se faisant presque invisible dans la neige grâce à son pelage. A l'entrée de la grotte il y avait juste un type qui faisait le guet, j'avais fait le tour tranquillement tandis que mon compagnon à 4 pattes m'attendais tapis dans la neige. Une fois au-dessus de la grotte, d'un saut calculé je retombait tout droit sur l'importun, l'assommant de mon poids. Bon... Je ne suis pas si lourde que ça mais pris par surprise tout le monde s'effondre. Puis j'étais rentrée en toute discrétion, espérant n'avoir pas fait trop de bruit en sautant sur le gars.

- " ALEEEEEERTE ! INTRUS A L’ENTRÉE ! Je vais t'attraper toi..."

   Il était arrivé dans mon dos celui-là... Je ne l'avais pas vu en arrivant mais lui apparemment, si. Je ne pouvais pas utiliser mes ondes de choc ici au risque de me retrouver prisonnière avec ces malotrus. Il faisait 2 tête de plus que moi, au moins. Si il m'attrapait, nul doute qu'il me soulèverai et me casserai en deux. Je me contentais d'esquiver avec ma petite taille, espérant pouvoir le frapper avec mon bâton. Je parvins à sortir, cinq de ses compagnons à mes trousses. Mon petit loup filait à toute vitesse non loin de moi avant de sauter sur un sapin et d'attaquer à la gorge un de mes poursuivant avant de s'enfuir à nouveau. Ayant une bonne distance, je m'arrêtais et me retournait pour frapper le sol de mon bâton. C'était lent... Mais un mur de racines vint se former devant moi, me faisant gagner un peu plus de temps encore. La ville se dessinait devant moi et je m'engouffrai dans les bas-quartiers pour les semer.

   Voilà où j'en était de suite, en train de jouer à cache-cache avec ces bandits, courant à perdre haleine, regardant parfois derrière moi. Et à force, je finis par rentrer tout droit dans un passant, me retrouvant ensuite les quatre fers en l'air par terre.

*Aïïïïe, mes fesses...*

   Ma capuche s'était retirée sous le choc et je relevais la tête vers le malheureux que je venais de tamponner de plein fouet. Un uniforme bleu roi sous un imper noir... Un militaire. Que pouvait-il bien faire là tout seul ? Je me relevais en retirant la neige de mes vêtements tandis que Ghost grognait sur l'homme qui se tenait devant moi.

- "Je suis désolée de vous être rentré dedans, j'étais pressée... D'ailleurs je vais y aller, on m'attends."

   Je n'avais absolument pas envie de traîner plus longtemps dans le quartier au risque que les autres balourds me mettent la main dessus. On m'avait dit de retrouver mon coéquipier près de mon boulot, en centre-ville et nul doute qu'il devait déjà y être, à grelotter comme pas permis.

   Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 108
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle]

MessageSujet: Re: Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle] Sam 29 Nov - 22:05
Perdu était une bonne représentation de la situation dans laquelle il se retrouvait. Être perdu alors qu'il aurait du en ce moment même se trouvait à un endroit précis, montrait qu'il n'était pas très malin. Pourtant, il est loin d'être quelqu'un d'idiot. Malheureusement, il était très curieux et de ce fait, il avait laissé sa curiosité l'emporter. De ce fait, il avait préféré commencer son investigation étant arrivé avant l'heure prévue. Le temps froid dans le Nord ferait peut-être fuir s'être personne. Mais lui, il y était habitué ayant souvent travailler dans le sud non loin des montagnes enneigées. Néanmoins, cela faisait quelques années et il faudrait surement un certain temps avant qu'il ne s'y habitue de nouveau.

Toutefois, à l'heure actuelle des choses, ce n'était pas le plus important. Pour le moment, ce qui lui importait était de sortir de la rue où il était afin d'essayer de rejoindre la gare. Ainsi, il pourrait plus facilement rejoindre son informateur. Étant perdu, cela risquait d'être assez dur pour lui de retrouver son chemin. Néanmoins, il allait faire son possible pour retrouver son chemin qu'il avait emprunté. Il n'était pas idiot au point de ne plus savoir par où il était passé. Pourtant, malgré cela, il ne se souvenait pas de tous les endroits par où il était passé. Il avait emprunté tellement de chemins qu'il n'arrivait pas à se souvenir de tout. Ne voulant pas oublier en ayant rien fait, Elyes décidait rapidement de rebrousser chemin en empruntant les ruelles dont il se souvenait.

Malheureusement, plus il essayait de se souvenir et plus cela devenait confus dans sa tête. Il ne savait plus ou aller pour quitter cet endroit et alors qu'il se retournait, il se prenait quelqu'un en plein dans l'estomac. En raison du choc qu'il a reçu, il reculait un peu sans tomber. Elyes se penchait aussi un peu en se demandant qui était l'imbécile qui avait osé lui rentrer dedans sans regarder où il allait. Cependant, en voyant la jeune femme paniquer, il ne pouvait pas lui en vouloir en voyant qu'elle semblait plus ou moins paniquer. Néanmoins, lorsqu'elle disait qu'elle devait y aller, Elyes la retenait par le bras. Non pas qu'il ne voulait pas la laisser partir, mais parce qu'il avait une question à lui poser.

- Excusez-moi de vous retenir gente demoiselle alors que vous semblez presser. Mais je me suis maladroitement perdu et je ne retrouve plus mon chemin pour le centre-ville. Savez-vous par où je dois aller pour m'y rendre ?

Elyes ne savait pas ce qu'il se passait ni qu'il y avait des gens à ses trousses. D'ailleurs certains d'entre eux restaient dans l'ombre à guetter le meilleur moment pour agir. Elyes, lui ne prêtait pas attention à cela, mais il avait toujours une main prête si un combat venait à venir. Pour l'heure, il prêtait surtout attention à se sortir de cet endroit. " J'espère que je ne vais pas arriver en retard pour mon rendez-vous" pensait-il tout haut en regardant autour de lui pour essayer de se souvenir par où il était passé. Il lâchait la main de la demoiselle afin qu'elle ne pense pas qu'il veut l'agresser ou autre. Il se déplaçait autour pour voir un indice quelconque pouvant l'aider, mais rien.

- Ah oui, inutile de vous excuser pour ce que vous avez fait, cela peut arriver à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Who am i !

Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle]

MessageSujet: Re: Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle] Mer 18 Fév - 23:50
Pas touche ! Mécréant !

   Feat. Elyes Kelner



   Il me retenait par le bras... C'était si soudain que je m'étais arrêtée net pour repartir bien qu'il ne valait mieux pas traîner. On devait toujours me suivre, à moins que le fait qu'il y ait un militaire ne les dissuadent d'aller plus loin pour me faire la peau. Je regardais tout autour de moi, priant pour qu'il me lâche tout de même au plus vite. Je n'aimais pas des masses les militaires et encore moins avoir un contact physique avec eux. Néanmoins, il parlait tellement poliment qu'il avait l'air différent des autres bourrins de l'armée.

- "J'ai rendez-vous aussi en ville, avec mon boulot... Je vous aide à sortir des bas-quartiers, ils ne sont pas très sûrs et comme vous l'avez dit, vous êtes perdu."

   Un militaire dénué de tout sens de l'orientation... Où allait le monde si il y avait ce genre d'incapable pour nous défendre ? Je me maudissais d'être médisante au fond de moi, mais c'était vrai. J'espérais qu'il avait d'autres tours dans son sac pour avoir été pris dans l'armée. Il me servirait de garde du corps dans le pire des cas si mes poursuivants venaient à se montrer. Mais rien ne vint. Je soupirai de soulagement, essayant de me déstressée durant ce moment de "paix". Ghost avait cessé de grogner aussi, voyant que l'inconnu avait finit par me lâcher et qu'effectivement je n'étais pas en danger avec lui. J'arrêtais de regarder derrière moi aussi au fur et à mesure que l'on marchait.

- "Alors, par quel mystère vous êtes-vous égaré dans ce trou paumé ? Vous avez rendez-vous à quelle heure ? Histoire d'être sûre que vous arriviez dans les temps malgré votre infortune."

   Faire la conversation... Glaner des infos sans intérêt probablement à vrai dire. De drôles de pensées envahissaient mon esprit. Et si c'était lui mon coéquipier ? On m'enverrait un mec qui est capable de se perdre ? Ou alors c'est pour ça qu'on l'a mit avec moi... Un grognement me sortit de mes réflexions. Mon petit loup hérissait son poil au fur et à mesure. Nous étions suivit, le militaire ne les avaient pas dissuader longtemps mais laissait planer l'hésitation.

- "Désolé de vous embarquer dans mes problèmes... J'ai fais une mauvaise rencontre et on m'en veut visiblement... Courrez, maintenant !"

   Je n'avais aucune envie d'être coincée dans ce quartier pourri et courrais à en perdre haleine tout en essayant de guider mon compagnon malchanceux vers la place du centre-ville. Si on l'atteignait avant que ces marauds ne nous rattrapent, on serait tranquilles. Regardant de temps en temps derrière moi, je veillais à être toujours visible pour le militaire. Imaginez que je disparaisse et qu'il se fasse capturer et torturer par ces enflures... Je ne les porte pas dans mon coeur mais je n'ai pas envie d'avoir la mort d'un militaire sur la conscience. Stoppant net ma course, je refis mon petit tour de passe-passe, tapant le sol de mon bâton pour faire sortir de terre des racines pour qu'ils se prennent les pieds dedans.

  *Il coure, il coure, le furet. Le furet du bois joli...*

   Voilà que dans ma tête je chantais... Au moins ça m'évitait de déprimer et courir était bon pour la forme. Mon lot quotidien... La fuite, la course mais je m'en sortais toujours. La place arrivait en vue, j'en informa le militaire qui me suivait. Nous étions bientôt hors de danger. Personne ne serait assez timbré pour tenter quoi que ce soit à découvert. Un dernier effort... C'était sans compter la plaque de verglas cachée par la neige au sortir de la ruelle. Je glissa et la sensation de chute me parut longue tellement j'avais été surprise. Je me prépara au choc, priant pour ne pas me casser quoi que ce soit.

   Code par ZokuPengin sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 108
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle]

MessageSujet: Re: Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle] Mer 1 Avr - 20:59
Elyes avait trouvé une jeune demoiselle. Surement plus jeune que lui. Il ne savait pas très bien si elle pouvait le renseigner ou non, mais au moins il ne restait pas à rien faire. Elle lui avait répondu peu de temps après qu'il l'a lâché. Apparemment, il était bien tombé. La demoiselle acceptait volontiers de l'aider à sortir du quartier où il se trouvait en le ramenant au centre-ville. La chance était la bienvenue. Cependant, il n'allait pas trop compter dessus pour la suite. Elyes ne dénigrait pas le fait qu'avoir de la chance avait son importance dans la vie, mais trop compter dessus n'était jamais bon.

On entreprenait alors une marche tranquille et Elyes suivi la demoiselle sans être trop éloigné ni trop près. Ne s'offusquant nullement quant au fait qu'elle reculait, Elyes en profitait pour réfléchir à son rendez-vous et espéra ne pas arriver en retard. Il s'était perdu et cela relevait de son incapacité à avoir le sens de l'orientation dans une ville qu'il ne connaît pas. S'il était déjà venu, il aurait certainement pu retrouver son chemin. Toutefois, ce n'était pas le cas. Il se fia donc à la demoiselle. Finalement, elle lui posa la question qu'il attendait.

- Je n'ai pas le sens de l'orientation dans une ville que je ne connais pas. Désolé de t'imposer ma présence. Je ne sais pas trop à quelle heure, j'ai rendez-vous. Je devais rejoindre une personne pour mon boulot.

Elyes avait été resté très vague. Non pas qu'il ne souhaitait pas lui accorder sa confiance (quoi que cela jouât un peu), mais il n'en savait pas plus. Il n'avait eu que l'endroit et un horaire approximatif. D'ailleurs, il était en plein dedans en ce moment. Être en retard pour le boulot n'était pas très bon pour son image. Quoi qu'il en soit, il restera de marbre. Même lorsqu'il remarquait le petit loup à côté de la demoiselle, il ne disait rien. Il fallait de tout dans le monde pour faire de bonnes rencontres. Elyes ne remarquait pas le hérissement des poils du loup et ce n'était que lorsque la demoiselle lui parlait de nouveau qu'il comprenait ce qu'il se passait... Être en retard pour le boulot n'était pas très bon pour son image.

Elyes se mit donc à courir en suivant la demoiselle. Bien qu'il ne comprît pas trop à quoi cela servait hormis qu'elle n'est pas plus e problèmes qu'elle semble déjà en avoir, Elyes fut ravi de courir. Cela lui permit d'entretenir plus ou moins la forme. Elyes suivait Gabrielle sans mal, mais ne savait pas pendant combien de temps il allait devoir continuer à courir. Il remarqua qu'elle s'arrêtait pour faire apparaitre des racines. Un alchimiste surement, mais pourquoi devait-elle utiliser un bâton dans ce cas. Un mystère qu'il faudra résoudre. Cependant en voyant la demoiselle tombée, il augmentait son rythme pour l'attraper. Il réussissait en plongeant et se retrouvant sous elle.

- Vous allez bien ?

Elyes regardait derrière lui pour voir des hommes arrivés. Voulant gagner du temps, il posait sa main au sol et activait son alchimie. Il faisait un mur de glace d'une certaine épaisseur. Ils allaient s'en doute en venir à bout, mais ils au moins, le temps gagné allait leur permettre de prendre de l'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Who am i !

Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle]

MessageSujet: Re: Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle] Sam 27 Juin - 20:42
Pas touche ! Mécréant !

   Feat. Elyes Kelner



  La sensation de chute me parut longue tellement j'avais été surprise. Je me préparai au choc, priant pour ne pas me casser quoi que ce soit. La douleur ne vint jamais, à la place, la chaleur de quelqu'un et des bras protecteurs me rattrapant de justesse et je fus posée doucement à terre. J’acquiescai d'un signe de tête à sa question et mon petit loup vint s'enquérir de mon état avant de grogner. Nos poursuivants avaient réussi à franchir mes racines et se rapprochaient. Un éclair... Ce n'était pas mon alchimie cette fois, un mur blanc et brillant apparu devant nous. Je me relevai précipitamment pour toucher. C'était froid ! Pas si nul que ça le militaire finalement. Tout sourire, je revint vers lui.

- "Merci de m'avoir évité d'être blessée. Vous n'avez rien ? La neige est trompeuse et le verglas très dur ici..."

 Un Alchimiste d'Etat... La chair à canon de l'armée. Autant l'alchimie me fascinait, mais de la voir utilisée par l'armée était terrible. Ça ne servait pas à ça à l'origine, aussi bonnes soient les intentions des dits alchimistes à l'origine. Me retournant une dernière fois vers le mur de glace, je repris le chemin l'air de rien. On arrivait sur la place de toute manière, tout danger était écarté de ce fait. Très reconnaissante, je pris le bras de mon compagnon d'infortune - à présent sorti du pétrin et du labyrinthe du coin - pour l'emmener à mon boulot.

- "Venez, pour vous remercier je vous offre un verre. Je travaille dans un bar/café à l'autre bout de la place. Je vous ferais un mot d'excuse si vous voulez pour votre rendez-vous."

 S'il devait passer par le QG avant il allait probablement se faire remonter les bretelles... Qu'importe, il n'aurait qu'à invoquer le fait qu'il m'a défendu. Les militaires sont là pour défendre la population après tout donc personne ne devrait rien avoir à redire. Ça devait avoir l'air étrange... Non ? Une jeune fille au bras d'un militaire... Je n'en avais cure. C'est le métier qui rentre dirons-nous, savoir jouer avec les autres tout en se jouant d'eux. La proposition par contre était, on ne peut plus, honnête et sincère. Tout en marchant, j'essayai de faire la conversation.

- "Au fait, on ne s'est pas encore présentés... Et il est hors de question de boire un verre avec un inconnu. Moi c'est Gaby, enchantée, et mon compagnon à quatre pattes, c'est Ghost !"

 On arrivait à mon bouiboui, "L'Aurore Boréale". Aussi, je l'invitai à s’asseoir en lui signalant que je revenais avec la carte de l'établissement. En entrant, je saluai mon patron, m'excusant pour mon retard, anecdote incluse.

- "Quel revirement ! Je croyais que tu ne pouvais pas voir les militaires en peinture et voilà que tu offres un verre à celui-ci." Me charria ce dernier.

 Je ne pouvais décemment pas lui raconter le pourquoi du comment alors j'avais tout de même omis certains détails. Jorah, mon patron, était un peu bourru mais très gentil, alors je ne lui ai jamais dit que je menais une sorte de double... Ou triple vie. Après m'être changée au profit de l'uniforme des lieux, un tailleur des plus élégants dont le col mettait en valeur le cou et surtout mon tatouage sur la droite de celui-ci,  j'ouvrai la porte arrière pour donner son repas à mon seul véritable ami... Non, il n'était pas tout à fait le seul, mais celui auquel je pensais ne donnait pas beaucoup de nouvelles, à mon grand regret.

*Arrête de rêvasser ma grande, tu as invité un homme à boire avec toi tout de même.*

 Sur le comptoir, je pris la carte et un petit calepin pour noter la commande et retourna auprès de mon sauveur des glaces.

- "Veuillez m'excuser pour l'attente !"


   Code par ZokuPengin sur Epicode

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 108
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle]

MessageSujet: Re: Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle] Jeu 12 Nov - 19:17
Elyes avait réussi à se retrouver sous la demoiselle après qui il courait afin qu'elle ne se blesse pas en tombant. Cela n'avait pas été simple, mais il avait réussi. De plus, il avait créé un mur de glace afin de ralentir ceux qui les poursuivaient. Restant sous la demoiselle, il attendait avec patience qu'elle se lève afin qu'il en face de même. Il prenait appui sur l'un de ses genoux pour se redresser et se tenir droit. Respirant l'air frais, il souriait légèrement avant de voir que la demoiselle avait repris la marche et ne souhaitant pas se perdre de nouveau dans ce labyrinthe. Il emboîtait donc le pas de la demoiselle en restant à deux pas derrière elle.

Grâce à elle, Elyes ne s'était pas perdu dans les ruelles et rues assez étroites qui se ressemblaient toute. Néanmoins, grâce à l'orientation de la demoiselle, ils finissaient par arriver à la place en question. Il avait vraiment eut de la chance d'être tombé sur une aussi gentille demoiselle. Bien qu'il ait pu s'en sortir facilement en utilisant son alchimie, il aimait l'activer que si la situation l'exige ou si cela pouvait aider dans certains cas. Chose qui avait été vrai lorsqu'il a fait son mur afin de ralentir leurs poursuivants. Il espérait ne plus avoir à l'utiliser pour le moment. Pas que cela le fatiguait, mais à la longue, cela pourrait amoindrir ses performances et il ne souhaitait pas cela.

LA demoiselle prenait alors le bras de l'alchimiste d'état qu'était Elyes pour l'emmener à son travail. Elle lui expliquait qu'elle travaillait dans un bar faisant aussi office de café. Un endroit intéressant pour travailler d'ailleurs, mais ce n'était pas trop pour lui ce genre de lieu. Pour le travail bien sûr. De plus, elle souhaitait lui offrir un verre. Nul besoin pour lui de se faire prier pour cela du coup. Il suivait donc la demoiselle qui se présentait et lui souriait avant de lui répondre. " Je suis Elyes Kelner, alchimiste d'état. Pour le travail bien sûr."

Ils arrivèrent alors là où elle travaillait et il s'asseyait à l'endroit indiqué et patientait. Il regardait autour de lui et souriait un peu. Se détendre avant de reprendre le boulot n'était pas plus mal et les bars pouvaient être de bons endroits pour glaner des informations. Lorsqu'il voyait Gaby revenir, il remarqua qu'elle s'était changée. Si bien qu'il prît la carte en la regardant en la complimentant. " Jolie tenue". Puis il regardait la carte et se décidait de prendre un verre de thé glacé " Un thé glacé, merci Gaby".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle]

MessageSujet: Re: Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pas touche! Mécréant [Pv Gabrielle]
» Gabrielle Delacourt
» Une touche de déco
» ♦ Gabrielle de Vendôme ▬ « Une fille pure, si naïve et angélique va voir quelques plumes tomber de ses ailes. »‏‏‏‏
» Gabrielle Epitafios Haintworth {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NORTH CITY :: NORTH CITY :: BAS QUARTIERS-