RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
12.90 €
Voir le deal

Abyss Nichols
Messages : 27
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Look after you [pv Davis Anton] Empty

Look after you [pv Davis Anton]

MessageSujet: Look after you [pv Davis Anton] Look after you [pv Davis Anton] EmptyJeu 10 Jan - 23:54
Davis,

Je me suis souvent demandé si j’aurai un jour la possibilité de te rencontrer. Si un jour, je pourrais te croiser au détour d’une rue et reconnaitre ton visage dans la foule. Avec un sourire timide, nous nous serions salués. Puis, je t’aurais demandé de m’accompagner quelque part pour te connaitre. Ce vœu n’est plus qu’un souvenir mémorable. Oui, il l’est. Cette pensée a été exaucée lors de notre rencontre dans ce parc. En t’écrivant ces lignes, j’ai un sourire ravi. Je ne pense pas être dans le tort si j’affirme que cette merveilleuse journée nous a fait redécouvrir l’un à l’autre. Ce moment qu’on a passé ensemble nous a fait du bien à chacun.

J’ai passé une agréable journée en ta compagnie. J’aime croire en la possibilité que cette rencontre ne soit pas la dernière. J’espère que tu penses la même chose que moi à ce sujet-ci. Je n’ai pas oublié ces mots murmurés à ton oreille. J’y repense souvent. Je sais que notre relation est incertaine dans le futur. Pourtant, il y a tant d’événements dont j’aimerais partager avec toi. Je sais qu’il y a des mots que je ne saurais convenablement couchés sur le papier. Je désire te les confier en personne. Il y a quelque chose qui passe entre nous. Ce petit courant comme on dit. J’ose espérer que ces sentiments sont réciproques et que nous pourrions les approfondir davantage.

C’est armé de ma plume que je te demande si tu aimerais avoir un autre rendez-vous. Cette fois-ci, je te recevrais chez-moi. Je t’hébergerais le temps de ton séjour et je te ferais découvrir des endroits fabuleux à Aquroya. Je t’enverrais deux billets si tu acceptes cette invitation lors de notre prochaine correspondance.

À bientôt,
Abyss Nichols

Post-scriptum : Je n’aie pas oublié tes parents, passe leur un petit bonjour de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Davis Anton
Messages : 139
The burglar thousand faces
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Look after you [pv Davis Anton] Empty

Look after you [pv Davis Anton]

MessageSujet: Re: Look after you [pv Davis Anton] Look after you [pv Davis Anton] EmptyJeu 28 Fév - 20:37
Davis soupira en lisant une fois encore la lettre, il l'avait lut bien déjà trente fois ! Il la plia soigneusement et la rangea dans son portefeuille quand le train arriva en gare d'Aquorya. A vrai dire il n'avait pas répondu, il voulait lui faire la surprise. Alors il avait attendu d'avoir un moment tranquille pour sauté dans le premier train... et son père en avait profité pour lui glisser de se rendre au musée voire si la pierre ne se trouvait pas à l'exposition de pierre précieuse.

Ainsi le jeune homme vêtu d'une veste longue et d'un chapeau, valise en main, et d'un papier dans l'autre entreprit de se déplacer, visiblement le QG n'était pas très loin, il pourrait y demander à voir son amoureux, cela lui ferait une belle surprise non . Quelle belle ville mine de rien, il était l'heure de manger en plus, malgré le soleil il se dirigea en centre-ville pour trouver de quoi manger, heureusement qu'il avait son chapeau sur la tête, il faisait étonnamment chaud, il retira sa veste et la replia sur son bras, restant en pantalon, chemise et gilet sans manches, un demi-costard quoi.

-Bonjour je voudrais une table à l’intérieur à l'ombre s'il vous plaît

Fit-il dans un bistro. On le dirigea et il put s’installer, il commanda rapidement le plat du jour avec le sourire, faisant rougir la serveuse. Elle repartit et revint vite lui servir de l'eau. Il la remercia une fois de plus.

Davis lisait le journal de la ville quand on lui apporta son repas, il commanda dans la fouler une part de gâteau au chocolat et paya pour être tranquille le temps de manger. Il continuait à tourner les pages de papier. Ha voilà un article parlant de l'exposition. Ha oui en effet une couronne surmontée d'un énorme diamant ! Une cible de choix, mais les autres pierres plus petites était intéressante aussi. Le brun avait de toute façon tout son matériel.

Le repas terminé le visiteur reparti laissant un pourboire a la jolie serveuse et un baisemain au passage. Puis direction déjà un hôtel où il prit une chambre pour pouvoir laisser sa valise, il verrouilla la porte, ayant laissé sa veste aussi, et pourtant sur lui il avait tout ce qu'il lui fallait pour son repérage.

Davis marcha un petit moment en s'aidant de la carte de la ville pour trouver le musée, ici les bâtiments n'étaient pas très haut, il devrait prévoir une fuite par la voit maritime sans aucun doute. Il mit ses lunettes sur son nez pour la visite, regardant autant les œuvres et plus discrètement la structure du lieu. C'était magnifique vraiment. Cela faisait longtemps que le voleur n'avait pas fait parler de lui en plus. C'était l'occasion rêver.

Discrètement sans que personne ne le vît il apposa des mini-cercles de transmutation, vraiment petit d’ailleurs pour pouvoir plus tard déjouer la sécurité. Ha donc les porte du personnel était dérobé. Un carnet en main, il dessinait les gardiens présents, et semblait prendre des notes ou recopiez-les encadrer explicative sous les œuvres.

Après deux bonnes heures il descendait les marches du musée en se ventilant avec son carnet. Il avait beau avoir repris du poil de la bête, il était encore affecté par les trop fortes températures. C'est là que le brun le remarqua, en patrouille sans doute, ne se souciant pas des collègues présents :

- ABYSS !!!!!!!

Fou de joie il accouru vers le blond et lui sauta au cou, le serrant contre lui un cours instant avec le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Abyss Nichols
Messages : 27
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Look after you [pv Davis Anton] Empty

Look after you [pv Davis Anton]

MessageSujet: Re: Look after you [pv Davis Anton] Look after you [pv Davis Anton] EmptyDim 2 Fév - 21:07
La sincérité de ces phrases que l'on s'est dite : s'accepter dans la vie de l'autre. Avaient-ils un sens dans notre début de relation tumultueuse ? Avaient-ils un sens dans ce baiser échangé lors de notre première retrouvaille ? Je n’en savais rien. Était-ce stupide d'avoir écrit mes sentiments les plus profonds sur ce papier ? Peut-être. Je réclamais sa présence pour me rassurer. Parce que je désirais le connaitre davantage. J'avais besoin de revoir son sourire et d'approfondir nos liens. J'avais besoin de réponses à ce vertige qui m'affectait quand je pensais à lui. J'éprouvais une déception à chaque fois que je regardais ma boite aux lettres, vide. Je n'avais aucune affirmative à tous ces mots que l'on s'est promis. Je me suis retrouvé maintes fois, à mon bureau, ma plume en suspens sur le papier. À tracer des lettres que je biffais à mesure de mes relectures. Ce n'était pas comme si lui et moi, nous avons juré d'être aux côtés de l'autre. Pourtant, son silence me pesait et je jetais ces brouillons dans la corbeille, en voulant garder cet espoir qu'il me répondrait. Que pouvais-je faire qu’espérer ? Probablement.

Cette attente me rongeait de l’intérieur. J’étais anxieux. C’était normal. Je lui avais proposé de rattraper toutes ces années d’absence. Il m’avait même dit que c’était réciproque. Alors pourquoi me faisait-il languir ? Était-ce le karma qui se retournait contre moi ? Je ne pouvais même pas savoir ce qui l’occupait. Son stage allait bien ? Et il ne s’attirait pas d’ennuis ? Je me rappelais qu’enfant, il me défendait comme si j’étais son unique merveille du monde. Et maintenant, c’est encore moi qui me troublais… Au point où je commençais à devenir lunatique dans mon travail quand je pensais à ce qui pouvait ponctuer ses journées. Bien évidemment, j’essayais de ne pas bâcler mes enquêtes. Je mettais ces angoisses sur le dos de la fatigue et les longues heures à lire des rapports. J’allais très bien, si ce n’est que je recevais quelques moqueries sur la raison qui m’affectait. Je déniais que j’avais une personne dans ma vie, pourtant mes collègues n'étaient pas aveugles. J'étais un romantique fini et ça se voyait quand je pensais à mes conquêtes. Pourtant, je niais le tout avec un sourire en coin en-dessous de mes bouffées de cigarettes lors des pauses. Je ne savais même pas comment Davis me voyait. Je ne savais même pas qualifier notre relation. C’était cette ambiguïté que j’avais besoin d’éclaircir. Je ne faisais qu’attendre impatiemment sa silhouette dans la foule. Un signe de lui.

Aujourd’hui, j’étais en service. Je devais m’assurer d’effectuer d’une patrouille dans le Centre-ville. En vérité, j’avais demandé d’intégrer la brigade pour prendre un bol d’air frais après avoir clos un dossier. Une histoire d’infanticide qui m’a chagriné. Je souriais à demi lorsqu’on me donnait des tapes dans le dos en me félicitant de l’avoir résolu. Un travail à moitié honorable distribué entre les différents officiers et commandants. Il fallait avoir le cœur bien fort pour affronter ce type de crimes. Je voyais tellement de choses horribles que je devais changer mes idées. Le soleil rayonnait au-dessus de nos têtes. D’une oreille discrète, j’entendais les conversations de mes compagnons et ceux des passants. À la fin de la ronde, nous étions devant le musée qui offrait une exposition. J’en avais entendu parler : il y a de magnifiques œuvres joaillières. J’allais prendre congé lorsqu’une voix familière époumonait mon prénom.

Je me retournais vers le son. Je sentais ma mâchoire se crisper pendant un court instant. Je ressentais de la colère suivi par de la joie. Ça devait faire un mois que j’attendais de ses nouvelles. Le voilà qui débarquait à l’improviste sans m’avoir avertir. Devais-je me le réprimander ? Devais-je lui rendre son sourire ? Un simple mémo ou un coup de téléphone aurait suffi à me préparer. Je râlais intérieurement alors qu’il me sautait au cou. Ravalant un tssk. Tant pis pour les rires de mes coéquipiers qui s’éloignaient de nous en me souhaitant une bonne fin d’après-midi. Je réceptionnais le jeune homme dans mes bras : un pas fléchi en arrière pour stabiliser le poids de Davis.

«Tu pouvais me répondre. Je commençais à penser que ma lettre ne t’était pas acheminée. Sérieusement, Davis... Si je m'attendais à ça. Du tout.»

Je ne sais pas s’il pouvait lire entre les lignes que mes paroles étaient soumises par mon anxiété, par mon soulagement de le revoir. Je lui lançais un regard qui semblait lui demander à quoi il a pensé en apposant un baiser léger sur la joue. Je défaisais l’étreinte en remarquant qu’il n’avait pas de bagages, si ce n’est qu’un carnet de notes dans l’intérieur d’une poche de son veston. Ce détail me fit sourciller.

«Tu as de la chance que j’ai terminé mon service plus tôt. Je croyais que tu devais venir dormir chez-moi. Tu loge quelque part ? Tu veux qu’on aille se promener à l’ombre ? Il fait chaud.»

Je passais rapidement ma main dans sa chevelure, la décoiffant vainement en sachant qu’il avait des mèches rebelles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Look after you [pv Davis Anton] Empty

Look after you [pv Davis Anton]

MessageSujet: Re: Look after you [pv Davis Anton] Look after you [pv Davis Anton] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CENTRAL CITY :: AQUROYA :: CENTRE VILLE-