RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 220
The Crow | Punching ball de Ban
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - )

MessageSujet: Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - ) Sam 14 Jan - 15:15

une nuit de pleine lune


Kira Even & Vincent




-----------------------------------------------



À  hôpital  après les  attaques  tragiques.

Cela fait 3 jours  couchée dans un lit couverte de bandages. Chaque parties de son corps ce fut un véritable choc que la jeune femme ait pu encore être en vie après cet événement. Les docteurs et les infirmiers se posaient énormément de questions au sujet de cette jeune inconnue qui n'a pas pu encore ouvrir les yeux .

Une nuit  tout a changé des rêves frappaient la jeune  femme. Le passé, le choc quand elle se voyait tomber  dans la fumée, quand elle voyait une chose encore avant tomber, une inconnue qui prend l'apparence d’un jeune garçon  qu'elle voyait et que cette personne ne bougeait pas. Les cheveux blancs, de grandes oreilles et puis soudain son corps continue à tomber,  remplis de cauchemars. Des voix qui parlaient de sa vie antérieur Et soudain ! Elle revoit deux ombres prendre cette apparence. Elle verse d'un coup des larmes alors en fermant les yeux de toutes ses forces pour hurler à pleins poumons.

C'est alors qu'elle reprit conscience. Elle se réveilla alors que des perles de sueur roulaient sur sa jolie peau, ses cheveux mouillés collaient à son front. Elle ne savait pas où elle se trouvait ni comment elle était arrivé là, dans ce lit qu'elle ne connaissait même pas. Quand tout d'un coup elle voit son corps couvert de bandages alors que la douleur frappait chaque parties de son corps, comme si ses muscles ne lui appartenaient plus. La jeune femme serre les dents pour tenter de tenir à cette douleur, elle essaye de respirer doucement quand soudain de petits souvenirs reviennent dans sa mémoire à travers toute cette souffrance. Elle se souvient de ce qui s'est passé le jour des attaques. Elle était avec Vincent. Elle tenta tout d'un coup de se lever avec toute la force dont elle pouvait faire appelle mais ses jambes refusaient de bouger comme elle le voulait la laissant tomber.

Soudain, sûrement alerté par quelque chose, une garde de nuit à en juger par l'uniforme d'infirmière qu'elle portait entra et prise de panique de voir cette jeune personne réveillée elle s'en approcha pour lui venir en aide. Mais la jeune blessée repoussa l'aide avec une telle colère que la jeune infirmiière prise de panique quitta la salle.

La jeune inconnue n’est que autre Kira la chimère corbeau qui a survécu, la jeune femme rempait sur le plancher pour arriver vers une chaise et tenter de se lever. Enfin debout mais avec la douleur  des  muscles  qui se déchiraient à l'intérieur, ses bandage recouvrant ses blessures qui commencent doucement a saigner car ses plaies ne sont pas encore guéries. C'est alors que la jeune femme  remarque la fenêtre. Elle l'ouvre doucement pour voir que dehors il fessait nuit. Elle se demanda  « Que c'est-il passé le jour des attaques ?   Qu'est devenu le reste de sa famille ? A-t-il survécu ?  Sa sœur de chimère aurait-elle pu être en vie ?  Ses autres compagnons aussi ? »


En même temps  alors qu'elle pensait à sa sœur  la jeune femme sentait une telle colère ! Elle  repensait à un drôle personnage  un type  qui portait  des vêtement  très chic, elle souvient du type, c'est a cause de lui qu'elle a été repoussée  pas la fenêtre ! Qu'elle est presque morte. C'est alors que la jeune femme lâche prise dans sa rage, quelle lâche le bord de la fenêtre et qu'elle recule.

Ses deux bras  tremblaient c'est alors qu'elle  fixe un pot de fleurs qu'elle lance contre le mur, avec une telle force qu'en frappant le mur, il se brise en mille morceaux qui viennent toucher l'interrupteur. Elle se retrouve dans le noir. Elle tombe alors à genoux en se penchant en avant ses mains sur le sol tandis que la fenêtre restait ouverte et que les rideaux flottaient doucement sur le calme vent de la nuit. La lune brillait fortement dans le ciel délaissant un doux flot de lumière entrer dans la chambre de Kira. Soudain la jeune femme ouvrit les yeux voyant une chose à laquelle elle ne s'attendait pas !
© Ban Silverleigh - Modification

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 92
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - )

MessageSujet: Re: Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - ) Ven 10 Mar - 18:39





Retrouvaille a l’hôpital


Vincent Wolf & Kira Even



Bien plus tard après les évènements tragique survenue a la fête des fleurs de Central...


Une ombre marchait doucement dans les rues vide et calme de la rue de Central maintenant, la lune elle était bien haut dans le ciel, éclairant de son teint blafard la rue et surtout l'homme qui marchait telle un fantôme dans celle-ci. Cette homme, qui était vêtue de blanc, ces long cheveux flottant doucement a chacun de ces pas, deux oreilles de loups pointant par de la ces cheveux. Cet homme qui n’était autre que Vincent marchait en silence, bien sur on pouvait se demander si il ne marchait pas la sans trop savoir ou il allait, mais non, il savait pertinemment ou il allait. Dans sa tête continuait de tourner tout les évènements lors de cet fête, lui qui avait voulu essayer de la protéger mais il avait échouer a cause de sa faiblesse mais en même temps il ne pouvait pas mourir, pas maintenant! Il devait avant tout se venger...

Il c'etait demander comment allait son ancienne chef de meute, bien sur il se doutait qu'il ne pouvait plus l'approcher après ce qui c'etait produit si c'etait pas elle qui le tuait se serait les autres et de surcroit, il avait fait son choix définitif maintenant suivre cet homme vêtue de blanc, Mr Kimblee comme il l’appelait, il ne pouvait pas changer d'avis maintenant c'etait trop tard, mais elle... Oui elle devait savoir la vérité être mise au courant, même si cela risquait de provoquer des troubles au début car voudrait t'elle l’écouter voila toute la question... Il c'etait tout de même rendu en bas de l'appartement de Anjuu et avait sentit l'odeur de cette dernière et des autres et avait filer avant de se faire remarquer car maintenant qu'il avait choisie de suivre Kimblee, ce dernier bien sur lui laissait des liberté mais moins qu'avant et il ne pouvait se permettre de faire voir ou remarquer par qui que ce soit car si non il risquait vraiment sa peau la pour le cout...

Sa longue marche fini par se terminer en face d'un bâtiment, quand il leva les yeux au ciel observant la façade de ce dernier et remarqua une fenêtre ouverte, la lueur de l'astre lunaire pénétrant dans la dite chambre, un mince sourire apparut alors sur les lèvres de l'homme loup qui observa calmement en silence, l'odeur flottant dans l'air, oui son odeur a elle... Vincent observa doucement le bâtiment se demandant comment il allait entrer et bien sur il aurait put passer par la porte comme tout le monde, mais cela risquait des soucis, entre les surveillants infirmières etc... Et de surcroit, les visites devait être terminer. C'est pourquoi il souffla doucement et sauta. Il fit un bond inhumain et pour cause, il était un loup c'etait l'un de ces nombreux avantages, mais en même temps il ne pouvait pas sauter assez haut pour atteindre la fenêtre d'un bond et s’agrippa alors au rebord d'une autre fenêtre fermer avant de fermer un autre bon atteignant enfin celle qu'il voulait. Il se dressa debout la lumière de la lune se découpant le long de son corps alors qu'il se tenait debout sur le rebord et il remarqua que la lumière était éteinte mais il voyait parfaitement bien dans le noir et la vit a  quatre patte devant lui, les yeux grand ouverts, quand il fit un sourire triste de la voir avec tant de bandage, sa jeune Kira, la fille qu'il avait trahis mais qu'il aimait quand il dit alors en souriant tristement:

"Salut, c'est moi... Avant que tu t'en prenne a moi et tout le reste pour ce qui c'est passer j'aimerais que tu m’écoute d’abord..."


© Codage By FreeSpirit and modification by Pride & Vincent Wolf


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 220
The Crow | Punching ball de Ban
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - )

MessageSujet: Re: Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - ) Lun 27 Mar - 0:00

la haine ou le pardon


Kira Even & Vincent




-----------------------------------------------



"Salut, c'est moi... Avant que tu t'en prenne a moi et tout le reste pour ce qui c'est passer j'aimerais que tu m’écoute d’abord..."

Cette personne était entrée dans la chambre de kira. Là où elle était assise sur le plancher, elle le voit doucement.  Ce qu’elle a cru imaginer s’est réalisé : cette personne est un jeune homme  qu’elle connaît très bien.   Il s’agissait de Vincent.  Elle l’a connu après la guerre  au central City  alors qu’elle était presque morte. La jeune femme avait juste envie de bondir sur lui et de l’étrangler, mais son corps était pétrifié. Il ne voulait répondre à aucun des mouvements qu’elle lui demandait. Au fond, elle n’arrivait plus à faire aucun effort. Ses pensées étaient confuses. Tout ce qu’elle se demandait c’était ce que faisait Vincent au beau milieu de la nuit à ses côtés, après tout le mal qu’ils se sont donnés. Elle se sentait trahie : Kira l’avait soigné, elle s’’était occupé de son rétablissement et … il avait réussi à lui voler son premier baiser quand ils étaient coéquipiers. Elle avait appris qu’il faisait équipe avec un certain Solf J. Kimblee, la jeune femme ne comprenait pas pourquoi il avait menti. Mais, elle comprenait désormais que Vincent l’avait blessée. Elle pouvait ressentir cette déchirure dans une partie de son être et tout ce qu’elle désirait était de cracher son venin sur lui. Mais, elle n’arrivait plus à choisir entre ce que lui dictait sa tête et son cœur. Elle voulait le traiter de montre et de traître alors qu’elle le regardait doucement. Elle n’arrivait pas à exprimer les sons, ni les sentiments qui la tenaillaient.Elle n’arrivait pas à exprimer les sons, ni les sentiments qui la tenaillaient. Kira pensait que tout ce que ce jeune homme a fait était faux. Leur baiser, leur discours, les rencontres qu’elle avait connus étaient un jeu.  Une comédie… Une façon pour piéger la jeune femme : elle avait mal à penser mal que ces images se  brisaient comme un miroir : tous les souvenirs se brisaient devant elle. Elle aurait tant aimé lui dire ce mot. Qu’il lui faisait mal. Mais devant lui, elle ravalait sa rage, ses larmes et sa colère. Au fond de son cœur et de ses pensées, elle ne pouvait concevoir qu’il n’avait pas agi pour la protéger, pourquoi il n’était pas rester dans la famille des chimères. Elle n’arrivait à rien dire : sa voix restait nouée dans sa gorge. La seule réponse était ce mot là.  
- Je t’écoute.
Elle restait assise sur le plancher, les bras noués autour de ses jambes dans ses vêtements de nuit. Bien qu’elle avait froid, elle restait là. Kira pouvait entendre le bruit dans les couloirs : des bruits de pas, des bruits de lit roulant, de toux… L’hôpital lorsque la nuit tombait n’était pas si différent de celui de jour. Probablement qu’une des gardiennes de nuit ira cogner à sa porte pour s’assurer de son état.
© Ban Silverleigh - Modification

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 92
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - )

MessageSujet: Re: Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - ) Mar 2 Mai - 19:06





L'heure des aveux


Vincent Wolf & Kira Even



La chimère loup du nom de Vincent Wolf, était toujours debout dans l’embrasure de la fenêtre a observer la chimère corbeau Kira qui continuait de le regarder avec ces grands yeux ouvert a observer Vincent qui la regardait une profonde tristesse de la voir ainsi dans un tel état.
Il savait qu'elle n'avait qu'une envie c'etait de lui sauter a la gorge, de lui arracher le cœur voir même pire et au fond, il se demandait si ce n’était pas une mauvaise idée d'être venue ici, mais il devait lui dire, lui dire tout ce qu'il avait a lui dire, lui avouer toute la vérité la vrais raison de ces motivation et tout le reste, mais surtout lui dire aussi, lui avouer que l'amour qu'il ressentait pour elle n’était pas faux, ce n’était pas un jeu, tout était réel...

Aucun son ne sortait plus de la bouche de la chimère loup, il attendait de savoir si elle allait accepter de l’écouter ou bien le rejeter et dans ce cas le pousser a partir, ce qu'il ferait en silence en partant par la ou il était arriver. Mais finalement Kira, plaça ces jambes contre sa poitrine ces bras entourant ces jambes et elle lui annonça froidement qu'elle l’écoutait. Vincent a ce moment aurait put sourire soulagée et apaiser, mais il n'en fit rien, il descendit calmement entrant dans la chambre ecoutant en même temps les bruit de l’hôpital que personne ne vienne ne le déranger, puis souffla calmement continuant de regarder Kira, son cœur battant la chamade, les mots se nouant dans sa gorge étant brûlant tant il voulait la prendre dans ces bras, tant il voulait pleurer s'excuser encore et encore de ce qui c'etait passer, l'embrasser, lui faire comprendre que tout ce qu'ils avaient vécu jusqu’à ce que Mr Kimblee fasse exploser Kira était vrais et pas un jeu, mais il n'en fit rien. Apres tout il était plus humain, il était un loup et aucune larme ne sortit non plus, quand il dit alors calmement en se mettant a hauteur de Kira:

" Tu sais, j'ai longuement réfléchit a ce que je pourrais te dire et même ce que j'aurais put faire pour que tu me pardonne, mais maintenant que je me retrouve la, devant toi rien ne viens,
ou du moins rien ne sort... Alors le plus simple c'est que je te parle a cœur ouvert tu ne crois pas je t'en prie ne dit rien et laisse moi parler..."


Il plaça sa main sur la joue de Kira, elle était froide, il se doutait que sur ces dalles ou elle était assise avec juste sa robe d’hôpital, elle devait mourir de froid, il l'aurait bien prit et allonger sur le lit couvert de ces draps pour qu'elle se repose et se réchauffe ou bien même rester prêt d'elle pour lui tenir chaud, mais il n'en fit rien. Au lieu de ça, il ôta sa main et reprit alors calmement:

"Tout ce que je t'ai dit, je n'ai pas mentit. Les sentiments, le baiser que je t'ai offert tout ça c'etait vrais, je t'ai aimer et je t'aime toujours, mais je dois avouer que je n'ai pas été totalement franc avec toi. Je travaille comme tu la découvert plus tôt durement pour Mr Kimblee. Je lui ai promis de le suivre sans poser de question en échange, il doit m'aider a me venger de celle qui ma crée en m'aidant a la trouver. Tu sais, si je t'avais rencontrer toi et même la meute de Anjuu avant lui jamais je l'aurais rejoint, mais avec lui j'ai découvert que au sein de ce monde, il y avait des force contre lequel nous autres chimères n’avons aucune chance."

Apres cela, il se tut et ôta sa main de la joue de Kira, lui faisant en même temps un sourire triste,
après cela il la regarda dans les yeux et prit une de ces mains et la plaça contre son torse a l'endroit ou se trouvait son cœur et reprit alors de nouveau:

"Tu sens ça, ce cœur qui bat, j'ai toujours crut qu'il ne pourrait jamais battre de nouveau pour quelqu'un, jusqu’à ce que je te rencontre. Seulement j'ai fais une erreur, j'ai crut pouvoir mener deux vie et au final ce n’était pas le cas. Mr Kimblee est un homme a la cruauté sans pareil qui n'aurait pas hésiter a me tuer en même temps que toi si je ne m’était pas pousser, mais aujourd'hui je lui ai vouer obéissance, je ne pouvait pas faire autrement car même si ce cœur bat aujourd'hui pour toi, je ne peut mourir tant que je me suis pas venger. Je me doute bien que tu ne peut pas me pardonner, mais sache que l'amour que j'ai pour toi et tout les sentiments et même les souvenirs que l'on a partager n’était pas faux, bien au contraire... Maintenant si tu permet."

Il se tut de nouveau après cela et prit Kira dans ces bras passant ces bras sous ces jambes et dans son dos et la souleva du sol avant de la recoucher sur son lit et de placer les draps sur elle en souriant doucement. Il la regarda la trouvant toujours aussi belle malgré les bandages et au fond s'en voulait car en un sens c'etait de sa faute si il elle avait subit tout ça, si seulement il avait pas accepter de travailler pour cette homme... Mais c'etait comme ça, il avait fait un choix et il etait maintenant trop tard pour regretter. Il continua de la regarder dans les yeux et se dressa la laissant coucher et dit alors: *

" J’étais venue te dire ça, reste allonger dans ton lit, dans ton état tu peut pas te permettre de prendre froid, je te rejoindrais bien pour te tenir chaud comme quand tu t'es occuper de moi quand Anjuu m'avais un peu massacrer, mais avec ce que je t'ai fais je peut comprendre que tu me haïsse et que tu ne veut pas que je t'approche. Sache que je vais bientôt partir je ne sais pas encore tout mais il semble que Mr Kimblee ait un travail et qu'il aura besoin de moi, il doit me dire ça quand je vais le retrouver, j’espère juste revenir et te revoir même si tu ne veut pas, je te forcerais pas et veillerais sur toi dans l'ombre, mais permet moi au moins ça..."

Apres cela, il se pencha et l'embrassa sur les lèvres tendrement, mais en même temps une larme traîtresse apparut sur le coin de son œil et glissa doucement le long de sa joue, jusqu’à tomber de son menton pour atterrir sur le coin de la joue de Kira ou il continua sa route jusqu'au lit de cette dernière. Il se redressa après cela observant Kira, se promettant que des qu'il aurait l'occasion il vengerait Kira de ce que Kimblee lui avait fait en lui plantant ces crocs dans la gorge, une fois qu'il lui aurait permit de trouver celle qu'il avait crée et de se venger. Apres cela il se tourna et se dirigea vers la fenêtre pour partir. Il avait tout dit a Kira, mais au fond il espérait qu'elle le retiendrais juste un peu au moins pour cette nuit, car a ce moment ce que la chimère loup et corbeau ignorait c'est qu'il serait bientôt ennemie car la mission de Vincent serait de bientôt chasser un groupe d'on faisait partie Kira, mais ça il l'ignorait encore...


© Codage By FreeSpirit and modification by Pride & Vincent Wolf


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 220
The Crow | Punching ball de Ban
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - )

MessageSujet: Re: Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - ) Sam 6 Mai - 19:51

Je le pardonne je l'aime


Kira Even & Vincent




-----------------------------------------------



La jeune femme écoutait ce que Vincent lui disait. Tout avait été si vite. Sa voix était une mélodie qui l’emportait, comme si au moindre instant celui-ci toucherait le plus profond de son âme. Elle avait beau avoir ressenti une intense colère mêlée de haine contre ce garçon qui n’avait pas fait l'effort de venir à son aide. Elle avait eu besoin de lui et il l'avait abandonnée à son sort. La demoiselle s’était maintes fois retourné la situation dans sa tête, et elle s’était imaginé tout ce qu'elle lui ferait subir pour le faire culpabiliser.

Avec ce qu’il venait de lui avouer avec sincérité, elle ne savait plus quoi lui dire. C’était comme si un noeud l'empêchait d’exprimer ce qu'elle ressentait réellement. L’ampleur des sentiments qu’il ressentait pour elle alluma un ardent brasier qu'elle croyait éteint au creux de son cœur blessé. Il y avait un élan de cet amour qu'elle croyait mort et celui-ci grandissait de plus en plus rapidement jusqu'à la submerger complètement.  Elle donnerait une seconde chance à ce cœur qui voulait se consumer d’amour.  Kira sentait une agréable chaleur au contact de ce jeune homme.

Bien qu’elle peinait à se l’expliquer, la main du jeune homme lui avait touché le cœur et réveillé ce qu'elle croyait disparu. La lumière de l’homme loup dissipait l’obscurité qui empoisonnait son cœur sous une épaisse couche de doutes et de rancœur. Il était le seul remède contre sa mélancolie. Kira désirait savourer la moindre goutte de cet amour.

Un froid hostile lui mordait les pieds et lui engourdissait progressivement les sens. Elle tremblait comme une frêle feuille balayée par le vent glacial. Sa vision se floutait et elle ne sait plus comment se tenir droite. Elle titubait légèrement bercée par ce vent glacial qui s'engouffrait par la fenêtre. Celui-ci soufflait dans ses cheveux sombres et lui sembla même lui murmurer des encouragements.

Une voix qu'elle associait au vent lui sussurait de laisser parler cette braise dans son coeur. Elle devait lui pardonner sa trahison et reprendre du début.  Elle perdait le contrôle face à ces émotions aussi collantes que du miel à l'arôme suave. ce vent qui soulevait sa jaquette d’hôpital la faisait rougir. Elle chassait cette gêne tout en repensant à ce qui lui était arrivé avec les yeux clos. Elle sait maintenant  ce qu'elle doit faire. Son coeur embrasé lui impose de tout lui avouer.

Elle ouvrit les yeux d’un coup et chercha le visage du jeune homme.  Celui-ci se tenait juste devant la fenêtre, prêt à partir. Kira repense au souvenir qu'elle a partagé avec lui et se dit qu’il ne doit pas partir ainsi. la voix en elle lui hurle de ne pas partir, qu'elle ne pourra pas vivre sans sa présence près d’elle. Mais sa gorge se bloquait , et elle suffoquait doucement dans la saturation de ses émotions.

Quelque chose de chaud et poisseux coulait de ses yeux sur ses joues encore rougies. Vincent l'avait embrassé d’un doux baiser au goût sucré qui l,avait éveillée telle une princesse de conte pour enfants. Elle devait montrer sa force et résister au cette gorge qui craignait que son cœur soit brisé à nouveau.

Elle se leva de son lit et tituba jusqu'à saisir fermement un bout de son chandail. les larmes coulent sur ses joues librement. Son corps est secoué de longs tremblements. Elle montre son cœur sincèrement pour la première fois et elle surpasse sa peur du rejet. malgré sa trahison, elle l'aimait et ne pourrait vivre sans lui. Il était cette partie qui manquait à son coeur. Elle était prête à trahir son clan à son tour uniquement pour pouvoir continuer de vivre à ses côtés.

Ses collègues diraient de lui qu’il n’était rien d’autre qu’un traître indésirable qui avait presque causé sa perte, mais Kira délaissait ce que les autres pensaient. Elle lui pardonnerait tout . Il restait qu’il travaillait pour cet homme qu'elle détestait. Elle devait faire abstraction de cela pour avoir son bonheur avec lui. Elle s'approche de lui jusqu’à l’enlacer .

Au contact de son corps si chaud, tout le froid en elle s’évaporait comme un mauvais rêve. Elle tremblait, non plus de froid, mais de cet amour qui brûlait ardemment. Elle serra de son plus fort le corps de la chimère afin que cet instant s’éternise. Elle priait mentalement le ciel, la lune et les étoiles afin de lui donner la force de lui faire comprendre ce que son coeur rugissait en elle. Elle voulait que le monde entier sache qu'elle aimait Vincent. cela faisait si longtemps qu'elle avait emprisonné ses émotions que maintenant elles débordaient sous la forme de ces larmes chaudes. Elle ferma les yeux contre son corps afin de calmer ses émotions et s’imprégner de lui.

-Je t’en pris ne part pas ou alor si tu pars,  emmène moi avec toi!  Je veux  te suivre peu importe  ou tu vas!  Je veux venir avec to!i Je m’en fiche  ce que tu es devenu! Je m'en fiche avec qui tu travai!l Si c'est vrais  ce que tu me dis,  si tu ne veux pas que je vienne avec toi, dis moi au moins qu'on se reverras!  Fais ma la promesse qu'on se reverra!  Peu importe  combien de temps ça vas durer même si la distance serait dure!  Si jamais tu veux mon bonheur , dis moi au moins que on vas se revoir même si ça serait un mensonge et un de nous deux pourrait mourir ! je t'en pris dis moi  si on vas se revoir!

La jeune femme tenait fermement Vincent tout en tremblant . Ses larmes coulaient de plus en plus. Elle pleurait jusqu’à ne plus avoir de larmes à verser. Elle avait écoulé tous ces mots qu'elle n'aurait jamais dire à son bien-aimé. Lorsqu’elle avait voulu lui dire le très simple ‘’je t’aime’’ , elle n'en avait pas été capable. Elle n’en avait plus besoin, ses gestes le diraient pour elle. Elle voulait lui montrer à quel point elle tenait à lui.

Elle ouvre doucement les yeux puis elle approchement doucement ses lèvres hésitantes de son visage si parfait que la simple vue de celui-ci ravivait les flammes en elle. Elle lui transfèra l'ampleur de sa passion par l’intermédiaire d’un simple baiser qui représentait tout ce que contenait son cœur. Le baiser s'éternisait et elle ne voulait pas du tout que celui-ci se termine. Elle ne faisait plus qu’un avec lui. Elle observe comment il va réagir face à la pureté de son amour pour lui.

Elle est consciente que Vincent avait déjà été un simple humaine, mais les choses avaient changé. Elle aussi avait été une simple humains, mais maintenant elle cède à cette humanité au nom de l’amour.  Pour l’instant , elle n'est pas importunée d'avoir un résidus de ce sang humain, puisqu,elle pouvait ressentir un amour aussi sauvage que vrai. Ce qui bloquait sa gorge se dissipa en l’instant de ce baiser.
© Ban Silverleigh - Modification

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 92
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - )

MessageSujet: Re: Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - ) Mer 10 Mai - 21:57





Un amour puissant


Vincent Wolf & Kira Even



Alors que Vincent était toujours face a sur le bord de la fenêtre, il observait la lune, cette astre qui ne faisait que refléter la lumière du soleil pour briller ardemment dans le ciel nocturne, avec dans son cœur l'envie de se tourner et d'embrasser une nouvel fois Kira, mais il ne pouvait faire cela. Il avait un but, un objectif celui de tuer celui ou celle qui l'avait ainsi changer en chimère, de lui planter ces crocs et même ces griffes qui désormais lui appartenait dans le fond de sa gorge, mais aussi de venger Kira en tuant l'homme pour qui il travaillait cet homme qui portait le nom de Solf J Kimblee et une fois cela fait et seulement une fois cela fait, il pourrait enfin se tourner et regarder de nouveau Kira dans les yeux lui montrant l'amour sincère qu'il éprouvait pour cette dernière. Il continua d'observer silencieusement l'astre lunaire suppliant cette dernière inconsciemment de veiller sur Kira car lui ne pourrait le faire, mais alors qu'il allait partir, d'un coup il sentit une main le retenir...

Aucun son ne sortit de la bouche de Vincent, il ne se tourna même pas, car au fond il savait que si il le faisait la maintenant, il ne pourrait plus faire machine arrière, il ne pourrait plus partir dans sa mission tant l'amour qui lui brûlait les entrailles était d'une puissance qu'il n'avait jamais connue avant. Il ne bougea pas pour autant, alors que tout ces muscles se crispait quand dans sa tête une voix lui hurlait de partir sans se retourner, de faire se saut qui le ferait rejoindre l'homme pour qui il travaillait maintenant et qu'il c'etait pourtant jurer de tuer, mais ces membres eux était bloquer, bloquer par une force qui l’empêchait de faire un geste et pourtant il se faisait en même temps violence pour ne pas se retourner et regarder de nouveau Kira. Il la sentit d'un coup l'enlacer, ce qui fit ressentir a Vincent une chaleur comme jamais il n'en avait ressentit une, mais pourtant cette voix continuait de lui intimer de repousser Kira et de partir, mais il ne pouvait pas faire ça,
il n'y arrivait pas son corps tout entier était bloquer comme-ci la lune, les étoiles qui brillaient bien haut dans le firmament et même le vent qui jouait avec ces cheveux le bloquait en un mur géant pour pas qu'il ne parte, au moins pas cette nuit, comme-ci toute ces choses lui disait que ce serait surement la dernière nuit qu'il passerait au coter de Kira et qu'il devait en profiter jusqu'au bout car après il n'en aurait plus l'occasion...

Vincent continuait de ne pas faire un geste, mais pas de se tourner non plus, il ne pouvait faire ça,
il ne pouvait et même ne voulait pas faire machine arrière c'etait juste impossible, quand finalement Kira lui dit des mots, des mots si fort qu'il firent chavirer le cœur de Vincent, car elle lui supplia de l’emmener avec elle, mais c'etait juste impossible, il ne pouvait faire cela, elle lui supplia ensuite de lui promettre qu'ils se reverraient si elle ne pouvait venir avec lui, même si c'etait un mensonge, elle voulait juste une promesse. Aucun son ne sortit de la bouche de Vincent,
qui resta dos a Kira, mais celle-ci se plaça devant lui et l'embrassa sur les lèvres...

A ce moment precis, tout le blocage de Vincent sur le fait qu'il voulait partir rejoindre son nouveau patron maintenant s'envola comme une mauvais rêve. Pour une nuit, une simple nuit, il voulait rester un humain comme les autres, un humain qui pouvait oublier les problèmes et tout ce qui était arriver jusque la simplement pour vivre une simple nuit avec Kira et ce dernier sans, sans rendre compte la prit dans ces bras, prolongeant le baiser d'avec elle, avant de quitter a contre cœur ces lèvres et de lui dire simplement au creux de son oreille comme un souffle, en la serrant contre elle:

"Je te promet que je reviendrais, peu importe ou tu sera, peu importe ce que tu fera je veillerais sur toi, je te promet que je serais toujours la pour toi, je veillerais et te promet que l'on se reverra,
même si cela dois prendre des années, je te promet que je reviendrais auprès de toi, même si pour cela, je dois me battre contre la terre entière, je reviendrais Kira."


Il aurait put finir par un je t'aime mais il n'en fit rien, au contraire, pour cette nuit, juste pour cette nuit, il allait non pas lui dire, mais lui prouver qu'il l'aimait, il descendit calmement du bord de la fenêtre entrant de nouveau dans la chambre, continuant de tenir Kira dans ces bras et sentant qu'elle tremblait tout de même un peu, il souleva comme une jeune marié et l'emporta calmement de nouveau vers son lit ou il la déposa de nouveau mais cette fois au lieu de simplement l'embrasser, il ôta la jaquette d’hôpital qu'elle portait lui dévoilant ainsi son corps meurtri et blesser par ce qu'elle avait vécu par la faute de Kimblee et même d'avant et se glissa dans le lit a ces coter couvrant son corps et celui de Kira des draps du lit la serrant fermement contre lui, plaçant sa tête sous son menton, comme pour la protéger de toute les atrocité qu'elle avait put vivre et qu'elle pourrait vivre a l'avenir, sentant son corps nu et tremblant de peur et de froid contre lui et il se promit de rester ainsi toute cette nuit, pour lui tenir chaud, cette nuit qui était surement la dernière nuit qu'ils allaient passer tout les deux...


© Codage By FreeSpirit and modification by Pride & Vincent Wolf


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - )

MessageSujet: Re: Une nuit de plein de lune a hopitale ( 16 - )
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Premier entraînement et remise à niveau. [PV : Nuage de Nuit et Nuage de Lune]
» Une nuit noire, une pleine lune, et une chapelle. - Sageeth
» Quand nuit noire se fait en plein jour.
» La nuit du renouveau.
» Sous la clarté de la Lune et la nuit obscure. [Medu-chawn]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CENTRAL CITY :: CENTRAL CITY :: HÔPITAL-