RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 68
Petite effrontée des sables
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Détermination [RP Solo PV Chaïma]

MessageSujet: Détermination [RP Solo PV Chaïma] Mer 10 Aoû - 22:59
13 janvier 1913

______________________

Mets-toi en joue. Anticipe simplement l’endroit où la balle va se loger. Vise. Concentre-toi. Tends tes muscles. Retiens ton souffle. Et tire.

- C’est loupé Souades.

Nom d’un scorpion.
Son supérieur arracha la cible de papier pour la pointer sous les yeux de la militaire.

- Tu vois, tu as touché la jugulaire. L’ennemi mourra d’hémorragie avant même qu’on ait pu l’interroger. Ce n’est pas bon, ton adversaire, soit tu l’achèves, soit tu l‘handicapes. Pas entre les deux, on ne laisse personne agoniser.

Chaïma resserra honteusement l’emprise de ses mains autour de son revolver. Elle en était déjà à son cinquième tir cette séance-ci, et n’avait toujours pas trouer une seule zone frontale. Pourtant, la dernière fois, ça s’était mieux passé. Cueillant de nouvelles munitions, elle rechargea son arme.

- Recommence, pendant que je passe voir les autres, murmura son chef en quittant le rayon de tir de la jeune femme.

Dieu merci, peut-être que ça ira mieux maintenant qu’il était parti. C’est pas qu’il était un mauvais professeur, mais ça amplifiait la pression que de le sentir l’épier dans son dos. Une fois de plus, Chaïma raidit ses coudes, à l’abscisse de ses yeux. Mais elle sentit à nouveau son moral flancher. Depuis un an qu’elle s‘entraînait, est-ce que ça en valait encore la peine de s’acharner ? Certes, elle n’était peut-être pas la dernière, mais elle comptait parmi les élèves les plus faibles en pointage. Le tir, elle aimait ça. Pourquoi d’autres officiers s’en sortaient mieux avec le même quota d’heures ? Que c’était frustrant de ne pas être concernée par la facilité. Elle survola la salle du regard pour observer l’avancée des autres apprentis. Pas un seul ne s’était déconcentré pour l’instant, à l’exception de sa personne. Elle fit tourner son pistolet dans le creux de sa main. Il n’y avait pas de secret, l’obstination et la détermination sont la clé de la réussite. Déjà, si elle passait autant de temps à s’exercer qu’à douter, elle progresserait. La militaire tapota le canon du calibre contre son menton, l’esprit ailleurs.

- Dis donc, Souades, je te vois pas beaucoup tirer, s’éleva la voix familière de son supérieur, du fond de la pièce, et ne manipule pas ton arme ainsi, t’es malade ou quoi !

Elle écarquilla les yeux, effrayée. Mais bon sang, qu’est-ce qu’elle fichait, pourquoi se laisser aller à tant de questions. Il n’y avait pas à réfléchir, juste avoir confiance en son potentiel. Croire en ses capacités. Se fier à ses sens, et à son intuition. Elle n’était plus bête qu’un autre, ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle ne domestique sa force intérieure.

- Tu ne voudrais pas par hasard qu’on te fournisse un viseur cible, Chaïma ? C’est comme le bavoir chez les enfants, il y en a encore pour qui c’est trop tôt pour s’en passer… plaisanta mesquinement son voisin de stand, certainement très fier de son sarcasme.

- Très spirituel, Wagner, répliqua la jeune femme en grinçant des dents.

Non mais pour qui il se prenait, cet avorton. Ca y’est, ça tire mieux que le reste du monde, et ça se croit au dessus de tous. Avait-il déjà oublié toutes les fois où elle l’avait distancé sur le parcours d’obstacles ? Peut-être était-ce pour cela qu’il se montrait aussi acide.
Elle joignit une fois encore ses mains vers l’avant, le revolver solidement maitrisé entre ses doigts, soignant sa ligne de mire. Pari tenu, elle allait toucher juste. Son index longea la détente, l’appui assuré. On entendit une détonation retentir. A l’exception qu’elle n’avait pas encore pressée la barrette. Mais un trou avait bel et bien orné la silhouette noire, à hauteur du muscle corrugateur.

- Je t’ai facilité la tâche, chuchota Wagner, un insidieux sourire dessiné sur ses lèvres.

Là, c’était la goutte qui débordait de la jarre. Empoignant la culasse de son pistolet à pleine poigne, Chaïma abattit la crosse contre la joue de l’officier dans un geste en demi cercle, et de tout son poids. Celui-ci s’effondra lourdement, sans avoir eu le temps de se réceptionner correctement à cette imprévisible attaque. Les genoux repliés, il soutenait à l’aide de sa main la partie lésée de son visage, la narine sanguinolente. Abasourdi, les mots qui s’échappèrent de sa gorge furent : « Je crois qu’il est cassé… », plus interloqué par les conséquences que l’acte en lui-même. Un hurlement tonitruant domina le silence créé par l’incident.

- Mais qu’est-ce que vous avez foutu, bande de demeurés ! Vociféra le haut-gradé en jetant un coup d‘œil au blessé, QUI ?

Les regards se tournèrent unanimement vers Chaïma, qui hissa une main coupable à l’adresse du questionneur, sans gêne et en total assurance de ses agissements.

- Non seulement t’es nulle en cours, mais en plus tu te permets de te faire remarquer ? Tu me suis, scinda-t-il le dialogue.

Il lui épingla l’épaule, pour la forcer à l’accompagner sans résister. C’était pas de chance. Enfin, non, pas vraiment, elle avait réagi trop impétueusement, et en payait les frais, normal. Ce qui l’avait poussé à sortir de ses gonds, c’était plutôt une accumulation de petites contrariétés qui s’amassent. Ne pas réussir en dépit des efforts octroyés, l’impitoyable exigence des chefs, et l’écœurante médisance de certains élèves bouffés par l’esprit de compétition.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» Entrainement et agrandisement avant le combat d'arêne {solo}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: EAST CITY :: EAST CITY :: QG DE L'EST-