RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !

Invité
avatar
Who am i !

La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) Empty

La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir)

MessageSujet: La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) EmptySam 2 Jan - 0:46


La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) 7468962006_a414925b7a


La Vraie nature...










- Et voilà monsieur, de belles fleurs à offrir, je suis sûr que vous ferez une heureuse !
- Vous êtes bien aimable, mademoiselle, je vous souhaite une bonne fin de journée.
- De même pour vous, monsieur Anderson ! N'hésitez pas à revenir quand l'envie vous vient, lançai-je au vieil homme, tandis qu'il remettait son chapeau en se dirigeant vers la sortie.
Voilà maintenant presque un mois que je travaille dans la boutique de Saphir et Mathilde. Ce boulot n'est pas de tout repos, mais... J'aime bien. Je n'aurais jamais pensé que je pouvais apprécier un travail qui nécessitait d'être au contact des gens. Et apparemment, je faisais ça bien. De temps en temps, quand elle est là, je vois Mathilde me lancer un sourire après le départ d'un client heureux. Je suppose que c'est un bon signe. J'apprécie beaucoup la compagnie de Saphir et Mathilde et, pour être franche, c'est pas souvent que ça arrive. J'ai souvent tendance à envoyer chier les gens, en général, mais depuis que je me suis prise au jeu des fausses identités, avec la chaleureuse et innocente Scarlet, je me rends compte que... je change. Saph', Math', et moi, nous développons une sorte de complicité au fil des jours. Enfin, je ne serai jamais aussi complice avec elles que ces deux-là entre elles, héhé. Il est évident qu'il se passe quelque chose entre elles. J'adore observer mes environs. Mathilde est trop timide pour faire le premier pas, et Saphir n'a même pas l'air de se rendre compte de ce qu'elle éprouve envers Math'. Elles sont absolument adorables, mais c'est pas comme ça que ça va avancer !

Mais, il y a autre chose qui me tracasse, depuis quelques temps. C'est à propos de Saphir. Le problème, c'est bien ça, elle s'appelle Saphir. Cheveux bleus, yeux bleus, et j'en passe, et elle s'appelle Saphir ? Ça semble presque... Cliché. J'ai croisé une jeune femme du nom de Ruby, à Wisteria, et pourtant elle n'avait pas les cheveux rouges, ni même les yeux rouges. Même la première fois que nous nous sommes rencontrées, Math' s'est présentée sous le nom de Mathilde Chase, et Saph', juste Saphir. Rien que ça, Saphir. Et depuis, je n'ai jamais entendu son nom de famille. J'ai bien essayé de demander à Mathilde quel était le nom de Saphir, une fois, pour remplir des papiers. Elle avait l'air gênée, m'a dit que ce n'était pas important, et qu'elle allait signer les papiers elle-même. J'ai l'impression qu'elles essaient de me cacher quelque chose. Et ce quelque chose, je pense l'avoir découvert. Ou du moins, j'ai ma petite idée sur ce que ça pourrait être.
Le truc, c'est qu'il s'est passé quelque chose, la semaine dernière. Mathilde était en cours, il n'y avait que Saphir et moi à la boutique. Elle s'occupait des rosiers, pendant que j'arrangeais des bouquets de pensées. D'un seul coup, elle s'est coupé le pouce sur une épine, lançant un de ses fameux ''merde !'', s'est levée en mettant le doigt dans la bouche et s'est précipitée dans l'arrière-boutique, sûrement pour chercher un pansement. J'ai jeté un coup d’œil près des rosiers, il y avait quelques gouttes de sang au sol. Bien évidemment, il fallait nettoyer ça au plus vite, avant qu'un client n'arrive. Je pris donc une feuille de papier essuie-tout et me dirigeai vers les rosiers. En me baissant, j'aperçus quelque chose qui attira mon œil habitué aux jolies couleurs : les taches étaient d'une couleur étrange, à la fois rouges et vertes, et il était absolument impossible que cela vienne des plantes. Le sang de Saphir n'était pas ''normal''. Quelque chose clochait.

Après cet événement, j'ai pas mal réfléchi. Il me semblait clair que cette couleur verdâtre s'apparentait à de la chlorophylle, ou quelque chose comme ça. Et plus j'y pensais, plus tout me semblait clair, mais en même temps absolument impossible. Saphir buvait énormément d'eau, et sortait parfois plus d'une demi-heure pour prendre des bains de soleil, sans quoi elle était vite fatiguée et incapable de faire quoi que ce soit. La chlorophylle, le besoin d'eau et de soleil, tout s'alignait. Cette jolie jeune femme était bel et bien une belle plante. Ou tout du moins, quelque chose que je n'aurais jamais pensé réel, une chimère. Mais contrairement à moi, elle n'était pas une chimère animale, mais une chimère végétale. Malgré toutes mes lectures sur le sujet, je n'avais encore jamais entendu parler de chimère végétale, si ce n'est les dryades, et autre créatures légendaires. Était-il vraiment possible que j'en croise une à chaque instant de la journée ? Après tout, la définition générale d'une chimère est une créature formée de deux êtres vivants, et les plantes sont des êtres vivants... J'avais besoin de tirer tout cela au clair.

Revenons-en au présent. Quelques minutes après le départ de monsieur Anderson, Saphir rentra dans la boutique, une caisse pleine de fleurs dans les bras, lançant un ''Chaud devant !'' tout en se dirigeant dans l'arrière boutique.
- Prends le relais Math', je vais l'aider.
- Ok !
Je suivis donc Saphir, laissant Mathilde gérer la boutique. J'aidai Saphir à décharger sa caisse, puis je commençai à parler, gênée :
- Bien, maintenant qu'on s'est occupées de ça, il faut qu'on cause. Ça fait un bon mois que je vous connais, et j'ai remarqué certaines choses, chez toi notamment. Tu te souviens, la semaine dernière, quand tu t'es coupée au pouce ? Tu ne l'as sans doute pas remarqué, mais tu as perdu quelques gouttes de sang sur le sol, que j'ai dû nettoyer. Sauf que ces gouttes n'étaient pas rouges, enfin si, mais il y avait également du vert dans ton sang, c'était assez étrange. Depuis, j'ai pas mal réfléchi, et repensé à toutes tes habitudes. Tu bois des quantités énormes d'eau, quasiment rien d'autre, et tu prends souvent de longues pauses pour aller au soleil. Je pense que toi aussi tu es une chimère. Mais pas avec un animal, comme beaucoup d'entre nous. Tu es une chimère végétale, hein ?

"You're a plant chimera, huh?"
©Setsu Nekos

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) Empty

La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir)

MessageSujet: Re: La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) EmptyJeu 4 Aoû - 23:29
J'avais entrepris de déposer ces nouvelles fleurs dans l'arrière boutique. Je m'étais retournée vers Elizabeth, un sourire en coin. Ça faisait du bien de la savoir là, tout comme Math. Et je ne prêtais pas attention à sa voix : valsant sur une musique dans ma tête, je prenais des lys que j'entreposais dans un vase. Puis je m'arrêtais. Du sang ? Oh putain ! J'essaie de respirer. Je sens le sol s'assombrir... Je prends de longues respirations, je continue à rendre jolies ces petites tiges. Je ne dois pas lui montrer que j'ai peur : pourtant je frémis et je me demande quoi lui dire... Je me calme et prend une voix détachée.

- Non, écoute... J'en sais rien.

Une voix qui me sonne fausse, exaspérée sur les dernières syllabes. Qui détonne dans le silence. Je dépose la paire de ciseaux d'un geste trop brusque sur la table. Il me semble qu'il a éclaté sur le bois tant le son fut plus fort que ma pensée et je le fixes. Pourquoi elle me sort tout ça là ? Alors que j'essaie à chaque jour de ne pas y penser. De me dire, je suis comme eux... D'être eux. J'ai un soupir et je me retournes vers la jeune femme, les mains croisés sous les seins.

- Qui t'as dis que tu en avais le droit ?!

Ma voix est trop aiguë, trop puissante. Je bouille, mais je me mords les lèvres. J'entends les pas timides de Mathilde se diriger vers nous et quelques minutes plus tard, sa tête brune passe l’entrebâillement.

- Qu'est-ce qu'il y a ?

La conversation était entre moi et Elizabeth uniquement. Même si je savais que Math était au courant pour mes origines, je préférais qu'elle n'y assiste pas. Je sors la première chose qui me vient à l'esprit.

- Rien, une livraison de dernière minute annulée, Math. Tu peux retourner à l'avant ? Un client est là.

Une clochette résonnait et je fus soulagée de la voir repartir. Et tant pis si la jeune fille découvre mon mensonge en vérifiant les comptes.

J'évite le regard de la femme devant moi. Je devrais l'engueuler, mais j'y arrive pas. Peut-importes le nombre d'insultes, j'ai pas envie de, ni de faire fuir le client et inquiéter la troisième jeune fille de l'établissement. Je finis par soupirer, hausser les épaules et me diriger vers l'un des pots de fleurs.

- J'sais pas ce que tu veux en cherchant qui je suis, mais j'ai pas envie d'être considérée comme ces... ''choses''. J'ai envie de vivre comme l'humain que j'ai peut-être été avant...

Je prend une pause, le regard assombri.

- De toute façon, je suis condamnée sans savoir quel sera le dernier. Et toi ? Vu que tu inclus le nous, tu en es une... Surement.

J'avais relevé mon minois vers le sien, un semblant de sourire. Tremblant, un peu confiant du genre : allez déballe-le ton sac, toi aussi, ça restera entre nous, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) Empty

La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir)

MessageSujet: Re: La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) EmptyMer 24 Aoû - 1:40


La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) 140901035415204409

La Vraie nature...













- Non, écoute... J'en sais rien.

Évidemment. Elle n’allait pas tout avouer comme ça, directement. Mais cette gêne la trahissait. Un léger sourire fit son apparition au coin de mes lèvres, un sourire satisfait. Qu’est-ce que j’aime avoir raison !

- T…, commençai-je avant de me faire interrompre avant même d’avoir pu prononcer une syllabe complète.
- Qui t'a dit que tu en avais le droit ?!

Elle commençait à s’énerver, son visage devenait rouge, probablement à cause de la colère, avec un soupçon de gêne. Je ne dis rien de plus, et le silence s’empara de la pièce quelques instants, laissant Saphir fulminer de son côté, et moi qui restait là, à la regarder défiler de gauche à droite. Soudain, la porte s’ouvrit, laissant apparaître le bout du visage de Mathilde, qui voulait se faire discrète.

- Qu'est-ce qu'il y a ?
- Rien, une livraison de dernière minute annulée, Math. Tu peux retourner à l'avant ? Un client est là.

Je hochai légèrement la tête en direction de Mathilde, comme pour confirmer les paroles de Saph’. Elle repartit aussi vite qu’elle était arrivée, mimant un petit « ok » gêné de sa bouche, sans pour autant produire le moindre son, tout en baladant ses yeux autour d’elle. Après son départ, le silence. La belle m’évite et reste en place. Elle se dirige ensuite vers un pot et reprend.

- J'sais pas ce que tu veux en cherchant qui je suis, mais j'ai pas envie d'être considérée comme ces... ''choses''. J'ai envie de vivre comme l'humain que j'ai peut-être été avant... De toute façon, je suis condamnée sans savoir quel sera le dernier. Et toi ? Vu que tu inclus le nous, tu en es une... Sûrement.

Elle me sourit, comme pour me lancer un défi. Je suis joueuse, comment n’aurais-je pas pu répondre à cette provocation ? Je posai mes doigts sous son menton, poussant très légèrement sa tête vers le haut, tout en rapprochant mon visage du sien. L’Elizabeth provocante reprenait le dessus sur la timide Scarlet.

- Ce que je veux ? De la transparence, chérie. Tu as raison, je suis comme toi. Enfin, pas exactement.

Je m’écartai d’elle, avant de me retourner pour lui tourner le dos, avant de retirer mon t-shirt.

- Désolée pour la tenue.

Je soufflai un coup pour me concentrer, écartai les bras, et fit apparaître mes ailes de chauve-souris le long de mes bras. Je lui laissai quelques secondes pour réaliser, puis me rhabillai.

- Bien, ça, c’est fait.

Je repris position en face d’elle, comme au départ.

- Autre chose. « Scarlet », ça n’est qu’une façade. Mon vrai nom, c’est Elizabeth. Mais bon, faudrait pas qu’on découvre qu’une morte marche dans les rues de Central parmi les vivants, hein ?

Je posai ma main sur son épaule, pour lui donner un signe de confiance.

- Écoute, Saphir. Toi et moi, on est toutes les deux des chimères. On a toutes les deux vécu des choses atroces, des expériences qu’on pensait impossibles. J’en fais encore des cauchemars, certaines nuits. Et les autres nuits, ce sont toutes les choses horribles que j’ai faites pour survivre dans ce monde de merde qui me hantent. Alors, ce passé affreux, il me donne envie de passer à autre chose, d’être libre. C’est pour ça que je vous ai rejointes, j’avais besoin d’autre chose. Alors, si tu as besoin de soutien, tu m’as moi. Bon, bien sûr, Mathilde est là aussi mais… Enfin, tu m’as comprise.

Je tapotai son bonnet, pour l’embêter, et lui lançai un sourire.

- C’est bon, c’est retenu ?


"Got it memorized?"
©Setsu Nekos

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) Empty

La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir)

MessageSujet: Re: La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) La Vraie nature d'une belle plante. (w/ Saphir) Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UploadHero] La Belle et la Bête [DVDRiP]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» L'Orchidée ensanglantée [Hentaï ?] [PV Gakupo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: LES RPS TERMINES OU ABANDONNES-