RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

Invité
Who am i !

Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé]

MessageSujet: Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé] Sam 28 Nov - 14:14



Récap'
Pouvoirs
Liens/Buts
IRL

Informations sur ton perso
Nom & Prénom - Wilhelmina Taylor

Age - 26 ans

Nationalité - Amestrienne

Métier Traductrice de documents

Etat-civil - Célibataire

Spécialité - Langues étrangères (Principalement Drachman et Aerugo), langues mortes, connaissances historiques (mythes de Xerxès, Wisteria,...) et théoriques (Concepts Alchimiques, Elixirologiques) étendues, poison, infiltration.

Groupe - Chimère


Qualités -Ambitieuse, Cultivée, Indépendante, Observatrice, Rusée, Volontaire, Elle ne passera pas par quatre chemin pour atteindre ses objectifs, quitte à se salir les mains, A une sainte horreur du sadisme -Mais peut le tolérer si ça sert ses ambitions...-

Défauts -Autoritaire, Flegmatique, Impatiente, Individualiste, Intéressée, Moralisatrice, TRES peu loquace (aux premiers abords, on la prendrait pour une muette)
Pouvoirs et inventaire
Sa capacité « spéciale » tient de sa transformation en chimère : dans son sang coule le venin d'un serpent. Cette capacité lui offre certains avantages et de très gros inconvénients. En ce qui concerne les avantages, ils sont bien entendus offensifs et défensifs mais pour une attaque frontale, le venin ne peut bien sûr être utilisé qu'au contact puisque découlant de ses crochets. Elle peut cependant « extraire » plus discrètement son venin dans un verre, par exemple. Enfin, le fait d'être en permanence en présence d'un poison lui confère une sorte de résistance particulièrement forte à tout autres poisons qui peuvent pénétrer son corps. Alcools et drogues inclus. Tous les poisons mis à part... Le sien.
Car quant aux inconvénients, ils sont multiples : premièrement comme dit plus haut, le venin est si virulent dans son corps que si elle ne se « décharge » pas assez souvent du surplus, elle peut souffrir de brûlures internes, de fièvres et faiblir très rapidement. De plus, elle ne contrôle pas encore bien les doses qu'elle inflige lors de ses attaques. Ainsi, elle a pu remarquer qu'il est bien plus actif lorsqu'elle est victime d'intenses émotions. Il peut arriver, sous la peur, par exemple, que ses crochets rejettent du venin sans même qu'elle ne les contrôlent. Comme une sorte de moyen d'auto-défense.

Enfin, Will souffre de sa chimèrisation sous deux approches : dans sa vie de tous les jours, si elle est née avec les yeux bleus, ceux-ci sont devenus verts suite à sa transformation. Un vert vif qu'on lui fait souvent remarquer tant il peut sembler non-naturel. Mais si elle peut se débarrasser des questions par de jolies pirouettes et un énième « c'est un trait familial ! », son second attribut permanent est bien plus embêtant : ses crochets ne la quitte pas. Elle doit donc être en permanence en plein contrôle d'elle-même pour ne pas risquer de « fuite » en public. Si elle parle très peu et laisse donc peu de visibilité à ses crochets, elle les a rétractés en permanence ainsi, si on lui regarde la cavité buccale avec insistance, on pourra simplement penser que ses canines sont étrangement plus pointues que la moyenne. Bien entendu, un examen trop approfondi vaudra à celui qui l'exerce de pouvoir regarder de beaucoup trop près ces dites canines...
En ce qui concerne sa « forme complète » de chimère, la peau de Will se recouvre entièrement d'écailles vertes la protégeant des assauts. Bien loin d'être une défense sans failles, il s'agit plus de « résistance » aux coups portés et aux attaques lointaines mais un coup de couteau porté au corps à corps, par exemple, aura à peine plus de mal à transpercer ses écailles.
Tes relations et tes objectifs
Sven Harper: Père de Wilhelmina, il y a toujours eu un fort rapport de force entre les deux, aucune gentillesse prononcée et pourtant ils sont liés par un amour extrêmement fort. Il mettait souvent la force de ses enfants aux défi dans leur jeunesse. Ce qui a fait fuir sa fratrie n'a fait que renforcer le respect que Will avait pour son père, Petit fils de Drachmans expatriés, il a toujours eu du mal à faire face au conflit Amestris-Drachma et n'hésitait pas à faire entendre ses convictions politiques, qu'elles aillent vers ou contre le positionnement de sa terre d'accueil.

Andrea Harper-Taylor: Mère de Will, les deux femmes n'ont jamais été très proches, leur relation était faite de la tendresse due à la relation mère-fille. Elle faisait de son travail de modérer les convictions nocive de son mari pour le bien-être de leur famille.

Soren Harper: Grand frère de Will, ils ont toujours été très complices et il était le seul à pouvoir s'interposer entre les deux sœurs avant qu'elles ne se sautent à la gorge. Aîné de Will de 4 ans, ils ont vécu une grande partie de leur vie séparés mais n'ont jamais cessés de correspondre jusqu'à ce que Will ne « s'éteigne »(il n'a toujours pas fait son deuil et ne prononcera jamais les termes « morte » ou « décédée » en ce qui la concerne). Il s'est engagé dans l'armée peu après le départ de will de la maison familiale dans un élan de révolte contre son père.

Summer Harper: Summer est la grande sœur de Will. Elle n'ont qu'une année d'écart (Wilhelmina étant l'accident de la famille) et se détestent au-delà de tout. Ici, on ne parle pas de simples conflits fraternels mais si Wilhelmina peut répugner à l'excès de violence gratuite, un simple mot de la bouche de sa sœur pouvait la faire sortir de ses gongs au point que plusieurs fois, leurs disputes se sont terminées aux urgences, l'une jetant l'autre dans les escaliers, la seconde se vengeant de la première en mettant le feu à ses cheveux... (Terminer aux urgences n'est qu'une image : la famille était très casanière et préférer « renforcer son corps et son esprit ! » que de prendre des médicaments ou aller chez un médecin.) Leur relation est fait de haine et de brutalité sans qu'elles même ne sachent pourquoi.

Autumn Harper: Autumn n'est pas vraiment une relation de Wilhelmina puisqu'elle EST Wilhelmina. Il s'agit de son nom de naissance. Plus tard, après sa disparition, elle utilisera couramment le nom de jeune-fille de sa mère et le deuxième prénom de sa sœur, devenant Wilhelmina Taylor.

Objectif(s): Les ambitions de Will sont quasi politiques. Petite déjà, elle voulait entrer dans l'armée, pas pour faire de la figuration mais clairement pour entrer dans les plus hautes sphères. À présent, elle veut « Évangéliser » un état militaire gangrené. L'endoctrinement de son père l'amené à penser que si le conflit était inévitable, peut-être fallait-il ça pour faire comprendre l'horreur des choses et pouvoir plus facilement s'en prendre à un état affaibli. (Et puis un bon petit nettoyage de printemps, ça fera pas de mal). Elle espère qu'après la chute de l'état tel qu'il est, une « normalisation » de sa race chimérique pourra être reconnue par les alchimistes et citoyens du monde. (Bien qu'elle ait conscience que ce dernier point tienne de l'utopie.)
Derrière l'écran
Pseudo - Snake (Ce pseudo était une référence à l'infiltration, donc metal gear, donc Snake. Soyez content, vous avez failli vous taper une « boîte en carton » dans le coin des invités...)

Age - 22 ans

Années de RP's - J'en ai fait pendant longtemps, j'ai arrêté pendant tout aussi longtemps et je me lance à nouveau. (  ・ิω・ิ)

Comment as-tu trouvé le forum?- Top ?

Un dernier mot? - C'est sympa par ici, mais y a un peu trop d'annonces globales, j'ai vraiment eu du mal à m'y retrouver D8

Personnage de ton avatar - Poison Ivy – Pamela Isley / DC Universe
Histoire

Wilhelmina (Née Autumn Harper) a grandi dans un foyer à l'opposé du confort et de la chaleur. Son père, un homme dur et peu impliqué dans tous les gestes de tendresse que peut implique le rôle de figure paternelle, était du genre à remettre constamment en question les choix politiques pris par les hautes instances. Ses enfants avaient fini par le voir comme le vieux grincheux qui forçait un peu trop sur la bouteille et vivait dans le passé. Mais quel passé ? Cet homme était pourtant né à Amestris. Mais très vite, il avait renoué avec ses racines. Ses grands-parents avaient fui Drachma pour le confort que leur voisin pouvait apporter à leur enfants. Pour autant, grand-père nourrissait son petit fils de toutes les histoires incroyables, touchant presque à la propagande, du pays qu'il avait connu. Après avoir plus que nourrit sa curiosité quant à ce qu'il considérait comme sa patrie de cœur, Sven Harper avait finalement épousé une Amestrienne et s'était installé au plus près possible des frontières Drachmannes et le plus loin possible de la civilisation (« Viciée et pourrie gâté, si vous voulez mon avis ! ») Amestrienne.
Grandissant sous une coupe quasi-militaire, Will était la seule des enfants à être d'abord prise de curiosité pour l'étrange passion patriotique de son père puis tenir une sorte d'admiration pour cette force de la nature. Ce n'est pas pour autant qu'elle ne remettait pas en question ses ambitions anti-conformistes mais elle admettrait assez facilement que c'est la dureté de son éducation quasi-survivaliste qui lui a permis de survivre jusqu'ici.

En grandissant, Papa Harper privilégiait la force physique et mentale. Cette fois-ci, Will suivait moins que son grand frère et sa grande sœur. Elle, c'était la scientifique de la famille, elle faisait marcher son esprit mais certainement pas pour résister aux techniques de tortures paternelles. Elle avait réussi à rassembler le plus d'ouvrages capables d'étancher sa soif de savoir mais très vite, le peu qu'elle pouvait trouver -dans le village le plus proche à trois bons quarts d'heure de marche sans intempéries- ne suffit très vite plus.
Elle fut la première -pourtant la plus jeune- que son père autorisa à laisser sortir du cocon familial (« Parce que c'est la seule à avoir d'l'av'nir dans cette famille ! »). Au titre de ses études, elle put se familiariser avec des concepts scientifiques, chimiques et également alchimiques. Celle-ci, elle finira par en connaître toute la théorie mais ne dépassera jamais la limite de la pratique. Ce qui finit par l'intéresser plus particulièrement, ce fut les avancées scientifiques des derniers siècles ainsi que les mythes qui construisent certains principes philosophiques encore en marche aujourd'hui (Inutile de citer à nouveau l'alchimie ou l'elixirologie.) Elle voyagea autant qu'elle put dans le contexte conflictuel, toujours à charge de ses professeurs ou tuteurs d'apprentissage. Retrouvant peu sa famille, elle correspondait avec eux par lettre sachant qu'il n'y avait que très peu de chance que ses parents déménagent un jour de leur cabane dans les bois nordiques. Elle apprit que son frère avait fini par fuir la maison peu après son départ et s'était engagé dans l'armée Amestrienne.

L'armée, justement. Vers la fin de ses études, Will s'était tournée vers la traduction de documents scientifiques et pour cela travaillait dans un cabinet de traduction engagé ponctuellement par l'armée. Polyvalente, car ce n'était pas tous les jours qu'on leur soumettait des documents potentiellement sensibles, elle occupait partiellement une place de guide touristique. Cette agence fut appelée pour une énième mission diplomatique pour l'armée. Un fils de la Noblesse de Creta visitait le pays. Coup promotionnel pour l’État, il faisait bonne figure de l'accompagner lors de son séjour.  
Bien entendu, tout ne se passa pas comme prévu.
Lors d'un voyage en train, un groupuscule de terroristes extrémistes fit sauter le convoi. Le but était de s'en prendre à la riche jeunesse de Creta, souligner que les conflits ne doivent pas s'arrêter. Problème pour l'armée, le groupuscule en question se faisait le porte-étendard d'une pensée Amestrienne. Inconcevable pour les plus hauts-gradés qui décidèrent d'étouffer l'affaire, faisant porter le chapeau à un de leur pays voisin. Lequel ? Peu importe, tout le monde est coupable de toutes façons et retourner deux armées ennemies entre elles en se faisant passer pour des martyrs ne pouvait qu'arranger les affaires de l'armée.
Petit hic : l'un des voyageurs avait survécu. Wilhelmina état à peine consciente quand on la retrouva. De toutes manières, il ne fallait pas de témoins mais au lieu de simplement lui planter une balle dans la tête, puisqu'elle serait déclarée morte, on la fit transférer dans une aile bien particulière de l'armée. Elle avait 19 ans quand elle a ré ouvert pour la première fois les yeux dans ce labo depuis l'attaque, elle en avait 24 quand elle s'en est enfuie.
Elle connaissait, théoriquement, le principe de chimérisation. Elle aurait préféré que cette connaissance reste théorique.
Elle endura des souffrances qu'elle ne se serait pas sentie capable d'endurer, cru mourir plusieurs fois et ressentait une horreur immense à chaque fois qu'elle ouvrait à nouveau les yeux. Elle n'était pas seule, ils étaient plusieurs enfermés dans ce laboratoire. Certains bienheureux de ne pas rouvrir les yeux. Le temps passant, elle perdit son identité. Elle était sans espoir et finissait par accepter tout ce qu'on lui faisait sans broncher. Elle ne pouvait plus, de toutes manières. A chaque mouvement de lèvres ou contraction de sa gorgé, elle sentait ses crocs bouger également. Elle se pinçait, se mordait, ingérait son propre venin. Les seules fois où on l'entendait prononcer quelques mots, c'était lorsqu'elle sentait son corps se déchirer sous les brûlures que lui infligeait son propre venin ou les expériences que l'on menait sur son corps. Parce que si ces barbares s'accordaient sur l'utilisation d'une anesthésie, le corps de Will la refusait, l'éliminant comme un simple poison. Elle devait tout endurer, aussi consciente, qu'elle le fut.

Pas tout à fait remise de ce traumatisme à ce jour encore, les choses ne sont pas claires. Comment elle s'en est sortie ? Ça lui sembla bien plus facile qu'elle ne l'aurait pensée. Une énième révolte de ses camarades d'infortune, celle-ci alla plus loin. Ne pouvant pas marcher, elle fut transportée par un homme qui devait avoir une peau bien plus résistante que la sienne ou un espoir plus grand puisque les balles ne semblaient pas le faire fléchir.
Chacun se sépara, Will, à peine réveillée, avait été emmenée par son sauveur. Une fois à une distance raisonnable du point de leur fuite, il reprit des forces. Will sentait le soleil à nouveau. Son corps s'en délectait mais ses yeux brûlés. Elle était paniquée, il tenta de la calmer, ayant repris sa forme normale. Elle ne saisit pas le geste réconfortant et mordit son avant-bras, tout crochets devant. Ils transpercèrent la chair et l'homme se retrouvait à terre convulsant et écumant en moins de trois minutes.

Elle s'est jamais rendu compte de ce qu'elle avait fait à ce moment-là. Elle le laissait pour mort alors qu'elle tentait d'avancer, chaque mouvement lui provoquant une douleur abominable.
Tout était trop flou. Elle regarda les paumes de ses mains. Elles étaient vertes, à l'aspect visqueux. Elle se concentrait sur elle et sans vraiment deviner pourquoi, elle reprenaient leur couleur pâle habituelle.
Elle batailla pour sa survie, réussit finalement à se rétablir. Elle apprit à vivre avec ce quelle était devenue, encaissant difficilement le choc émotionnel. Mais elle restait debout, sa force d'esprit lui revenait petit à petit. Et une soif terrible de vengeance. Elle savait qui était son ennemi : cet état que son père l'avait conditionnée à détester. Elle lui avait laissé sa chance, il s'en était pris à elle. Finalement, l’annihilation pour recommencer sur des bases plus saines serait son nouvel objectif. Elle retourna à sa vie d'avant. Ou presque. Elle fit attention à se faire engager par un nouveau bureau de traduction prestataire de l'état. Ses compétences lui donnèrent une place particulièrement grande. Elle intégrerait les équipes de traductions des documents les plus sensibles pour obtenir les informations, les défenses, les attaques.
Et en fouillant plus profondément dans les bas-fonds, revendant certaines informations qui ne lui étaient pas utiles pour ses projets personnels, elle eut vent d'un projet en marche du coté du son nord natal, une équipe de mercenaires qui partageaient une partie de ses ambitions et qui pourraient l'aider à la mettre sur la voie directe vers son objectif.
Caractère
Wilhelmina a une allure très froide. Elle parle très peu. A vrai dire, elle ne parle pas du tout aux premiers abords et ne décochera que quelques mots par-ci par-là si l'interlocuteur s'accroche à la discussion. Elle est très secrète, ne parle jamais d'elle (mis à part quelques occasions qui confirment la règle) ou ce sera par simples détours de conversation. Par exemple, elle pourra dire « Mon frère m'a écrit un jour que... » sans jamais mentionner autrement le nom, l'âge ou même l'existence dudit frère. Par contre, et c'est son côté curieux qui reprend le dessus, elle aime écouter les gens parler d'eux. Elle apprend beaucoup de leurs monologues et pour elle qui est devenue une experte dans la collecte d'informations, ce genre de discours sont des perles. Bien sûr, il faudra encore que ce soit intéressant mais avec son côté observatrice, elle est devenue imbattable pour deviner les gens en peu de temps.
Parce que, si elle ne donne pas très envie d'être approchée aux premiers regards, une oreille attentive et toujours très appréciée et elle possède cela.

Elle ne fléchit pas. Même à terre elle ne se rend pas. Le genre à pouvoir mourir pour ses idées. Mais au-delà de ça, elle ne se mettra jamais en danger sciemment car elle a un instinct de survie et de protection particulièrement affûté. Elle est plutôt l’équivalent de l'équipe de support que l'équipe d'intervention, mais quand il faut y aller, il faut y aller.
Enfin, Will est une femme vraie. Elle vit de ses ambitions, ne deviendra pas quelqu'un d'autre pour plaire (outre mission de renseignements dans quels cas ses charmes marcheront très bien comme outil de persuasion...) et est habituée à vivre en marge de la société. Elle ne blâme pas ceux qui ne partagent pas ses opinions ou vivent leur vie simplement mais elle ne pourra pas empêcher ce léger sentiment de supériorité que lui fait se dire « Je suis meilleure qu'eux. »
Physique
Wilhelmina va décider d'elle-même des jours où elle veut être présentable. La plupart du temps, elle a l'allure du rat de bibliothèque basique. Elle ne lâche pas ses lunettes rondes qui ne lui sont pourtant plus d'aucune utilité puisque sa transformation a eu pour effet de lui rendre une vue plus que correcte. Ses cheveux bouclés à peine coiffés dans une queue de cheval négligée ou un chignon trop ébouriffé pour paraître si stricte qu'elle le voudrait. Nous en avons parlé juste avant : Will ne parle pas. Toutefois, son regard juge. Elle fait facilement comprendre ses intentions par ses seules pupilles, la faisant passer pour femme plus froide encore. Côté vestimentaire, quand elle est son bureau, ce sera l'iconique tailleur mais surtout, l'éternel blouse de chimiste. Pourquoi porter une blouse lorsque l'on travaille au milieu de livres et de documents ? Si elle voulait parler, elle dirait que c'est pour protéger ses vêtements de toute la poussière environnante. La vérité c'est que c'est un réflexe qu'elle a gardé de ses années d'études et qu'elle avait toujours trouvé plus charismatique lorsqu'un scientifique enfilait sa blouse blanche. Pour le reste, elle ne délaisse pas le maquillage, peut-être la dernière touche de féminité encore intacte lorsqu'elle travaille. Une façon pour elle d'alléger l'impact que pourrait avoir la couleur de ses yeux sur ses clients. Parce que s'entendre dire cinquante fois dans la journée qu'on a rarement vu une telle mutation génétique, si ça fait bien rire au début, ça finit par l'agacer sévère...

Bref, dans son boulot, dans sa vie de tous les jours, on ne s'attendrait pas à ce qu'elle joue les idéologistes borderline avec de telles convictions politiques. Cet aspect-ci, le rat de bibliothèque, c'est une sorte de parade. On ne la soupçonnera jamais, très peu de chances qu'on la reconnaisse et elle peut ainsi continuer tranquillement son boulot et rester proche de l'armée Amestrienne sans qu'on lui prête la moindre attention.
Car sous ses montagnes de frusques se cache l'archétype de la pin-up. Elle aime se faire belle, se mettre en valeur. Elle le fait assez peu souvent pour que ce soit devenu un luxe. Une fois de retour chez elle, elle laisse tomber sa blouse, dessert son corsage et laisse sa chevelure rousse vivre sa vie le long de ses épaules. Sous ses yeux étrangement verts, on aurait presque tendance à oublier ses quelques taches de rousseur donnant un peu de vie à sa peau trop pâle à force de vivre cachée sous ses bouquins. Ses hanches sculptées par sa jupe son bien loin de la définir comme un canon de beauté longiligne mais ces formes la font passer pour le symbole de la féminité ou de la maternité.
De toutes manières, son physique se rapporte à son caractère : bien loin de révéler toute sa complexité dès le premier regard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 471
Oeil du faucon | Névrosée de la gâchette ♪
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé]

MessageSujet: Re: Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé] Dim 29 Nov - 0:11
Hellow et bienvenue sur le forum :3 on s'occupe de ta fiche rapidement ! En tout cas jolie kit que tu as là !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Who am i !

Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé]

MessageSujet: Re: Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé] Dim 29 Nov - 0:36
Bienvenue a vous ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Who am i !

Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé]

MessageSujet: Re: Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé] Dim 29 Nov - 11:04
Hey ! Merci à vous deux C:
Riza - Pas de problèmes, prenez votre temps -w-
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 108
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé]

MessageSujet: Re: Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé] Dim 29 Nov - 17:08
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 471
Oeil du faucon | Névrosée de la gâchette ♪
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé]

MessageSujet: Re: Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé] Lun 30 Nov - 22:46
Me revoilà, une fiche très agréable et un personnage intéressant o/ Tu as de bonnes idées ! Et je t'annonce dans la foulée que je te valide ~ Je te souhaite bon rp amuse toi bien o/ Tu peux faire tes demandes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé]

MessageSujet: Re: Wilhelmina Taylor - « Hiss Hiss M*therfncker. » [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Taylor A. Lacey
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: PRESENTATIONS ABANDONNEES-