RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !

Invité
avatar
Who am i !

Un long chemin vers la forteresse  Empty

Un long chemin vers la forteresse

MessageSujet: Un long chemin vers la forteresse Un long chemin vers la forteresse  EmptyMer 25 Nov - 12:26
La neige fait étale de toute sa splendeur. Un long manteau blanc à perte de vue. Ce paysage glacé est tout bonnement merveilleux. Quelques flocons continuent sans cesse de tomber des cieux. Au loin, Nicolas est en marche. Il avance tant bien que mal dans l'épaisse couche de neige qui règne ici. A cause de sa petite taille, il a bien du mal à marcher car la poudreuse est vraiment épaisse. Cependant, dans son regard on peut voir une détermination sans faille, il a son objectif et il arrivera coûte que coûte à la forteresse de Briggs.
L'alchimiste possède un avantage conséquent, c'est qu'il connait les montagnes, il y a vécu, ça devrait déjà lui simplifier un peu la tâche. Pourtant, même habitué aux conditions extrêmes de ces lieux, c'est toujours un combat contre la Nature de s'y aventurer.
Après plusieurs heures de marche, le jeune garçon s'offre une pause. Il ne sent plus son nez et malgré les gants, ses doigts deviennent de plus en plus rigide. Néanmoins, le pire de tout, ce sont ses orteils, peu protéger par ses chaussures et qui souffrent du contact constant avec la neige.
Après quelques longues minutes de réflexion l'alchimiste trouve la solution à son problème. Il regarde ses gants et sourit. Recomposer la matière, c'est une des phases de l'alchimie et simple comme bonjour pour l'alchimie de l'eau qui plus est.
Il se baisse et touche alors la neige à ses pieds. C'est alors, dans un éclairs si propre à l'alchimie, que la neige se transforme en glace et s'écarte, formant un couloir dans le toit est fermé et ce sur une bonne cinquantaine de mètres.

Ainsi, la marche est devenue bien plus simple et agréable qu'avant. Le jeune garçon peut maintenant avancer plus sereinement et ménage ses pieds qui allait congeler si ça continuait. Subitement, une détonation retentit et une balle vient percer le tunnel improvisé. Celui-ci se fissure et Nicolas a bien peur qu'il ne tienne pas longtemps. Il regarde à sa droite, d'où provenait le tir et il voit une silhouette sombre et indescriptible à cause de la couche de glace qu'il a créé. Il doit alors en être de même de l'autre coté, cependant, on peut tout de même le distinguer. Un peu ennuyer par la situation, le jeune alchimiste aux cheveux blancs comment à courir et touche de la main droite la paroi du tunnel de glace. Se forme alors des aiguilles de glace qui partent toutes dans la direction du tire, bien que ce ne soit pas très précis. Néanmoins, ça permet de faire diversion et le jeune Flamel peut ainsi prendre la fuite.
Il court malgré le froid et ses petites jambes qui ne lui permettent pas de faire de grands pas.

Les deux hommes, dont celui qui a tiré précédemment, n'ont pas eu a faire grand chose pour esquiver la diversion, cependant, ils se sont fait distancer par leur cible. Ils prennent alors leurs armes et commence une course poursuite improvisée. Ces hommes semblent connaître le décors comme personne et peuvent ainsi piéger le jeune alchimiste dont ils ne connaissent pas l'identité.


Nicolas ralentit un peu et se retourne pour évaluer son avance, mais malheureusement, il ne voit absolument personne. Etant futé, il se doute qu'il ne l'est a pas perdu, mais qu'ils connaissent un moyen pour contourner sa vue. L'alchimiste est donc sur ses gardes, près à toutes éventualités. Il continue donc de courir en direction de la forteresse. Malgré tout, ses ennemis sont tout proche de lui et il n'est pas prêt de les semer ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Un long chemin vers la forteresse  Empty

Un long chemin vers la forteresse

MessageSujet: Re: Un long chemin vers la forteresse Un long chemin vers la forteresse  EmptyMer 25 Nov - 14:57
Des hommes vêtus de blancs, complètement emmitouflé dans des fourrures chaudes. Voici ce qu'on remarque en premier chez les poursuivants du jeune alchimiste d'état. Les deux hommes portent aussi des lunettes pour ne pas être aveuglé par la neige ou le vent. C'est clair, ils sont bien équiper et ils connaissent extrêmement bien le terrain pour l'être ainsi. Munit de fusils dans le dos et d'une arme de poing à la ceinture, ils sont armés pour faire face aux dangers. Ils avancent vite et contourne le jeune garçon. L'un d'eux se position sur une petite colline de neige tandis que l'autre reste avance. Les deux mystérieux hommes sont très bien organisés et on peut facilement imaginer qu'ils vont donner du fil à retordre à Nicolas.

Le garçons aux cheveux hirsutes court mais tente en même temps d'analyser le terrain. Quelques arbres plus loin, il est dans ce qui pourrait être une clairière une fois la neige fondue. A découvert, il sait qu'il est maintenant une proie facile. C'est alors qu'une balle vient terminer sa course non loin de ses pieds. Il regarde rapidement autour de lui ... personne, un tir à longue distance sans doute. Tout d'un coup, un homme arrive par sa droite, il tente donc de fuir vers la gauche mais une seconde balle l'en dissuade.
Prit au piège, le jeune garçon est une proie pour ces deux hommes. Pourtant, Nicolas n'est pas alchimiste d'état pour rien. Il est conscient du pétrin dans lequel il est mais peut s'en sortir sans trop de problèmes. Il pose la main gauche au sol quelques éclairs et son cercle de transmutation s'éclaire. La neige se durcit pour devenir de la glace puis trois pics sont envoyés vers l'homme qui est arrivé au contact. Ensuite, une fois que c'est fait, il pose la main droite au sol pour cette fois-ci transformer la glace en vapeur d'eau. Il passe donc par l'étape de fusion en eau et ensuite, une épaisse fumée apparaît. Connaître toutes les propriétés de l'eau et pouvoir s'en servir à sa guise c'est vraiment un avantage considérable. Le tireur qui servait à soutenir son camarade ne peut donc plus rien voir et la fuite de Nicolas n'en est que plus aisé.

Ni une ni deux, le tireur attrape sa radio portable et contact des alliés. Après quelques secondes, il donne la description du fugitif mais aussi sa position approximative. C'est donc avec ses informations que quatre hommes supplémentaire viennent en renfort.
Pendant ce temps, l'alchimiste d'état continue son avancée vers la forteresse de Briggs. Il pense que là-bas, il sera tranquille et pourra demander l'appuie des forces du général Armstrong pour neutraliser ces hommes.
Malheureusement pour lui, les renforts sont rapides, l'unité arrive et se positionne de manière à l'empêcher d'atteindre le légendaire mur de Briggs que l'on voit au loin. Ainsi, le jeune alchimiste se retrouve prit dans un étau entre les six hommes tous habillés de la même manière. Un commando spécial l'aurait-il prit pour cible ?

Un petit sourire en coin se dessine sur son visage.

> Mince, je me suis fait avoir il faut croire !

Un des hommes, celui qui était sur la colline et qui l'empêchait de fuir approche de la cible. Ses camarades mettent en joue l'alchimiste d'état et celui-ci est donc dans l'incapacité de bouger sous peine de prendre une balle.

> Es-tu un espion de Drachma ? On te donne une chance de te rendre !

Nicolas est un peu hébété, espion de Drachma, mais n'importe quoi. Demander ça a un homme de l'armée dont le village fut détruit et la famille massacré par Drachma c'est de mauvais goût. Une petite rage intérieur prend alors le garçon. Cependant, il ne va pas se laisser avoir de cette manière. Puis, si les hommes lui demandent ça, c'est forcément qu'ils sont de Briggs.

> Je suis alchimiste d'état et pas espion d'un quelconque pays voisin ! J'aimerais me rendre à la forteresse pouvez-vous m'y escorter ?

Deux des hommes discutent entre eux, cherchant quoi répondre mais le chef de l'opération lui a les idées très clairs. Il fait signe de la main pour que les hommes réduises la distance, tout en gardant le garçon en joue. Nicolas pourrait utiliser l'alchimie pour s'en sortir mais ce serait un peu trop risqué, surtout que ces hommes sont bien armés. Puis s'il s'en prend à des hommes de Briggs, jamais ils ne l'accepteront. C'est pour cela que le jeune Flamel lève les bras au ciel et se laisse attraper.
Il reconnait bien là les rumeurs sur les méthodes peu orthodoxe des soldats de Briggs. Les hommes les plus disciplinés qui soient dans l'armée du pays. Capable même de rivaliser avec les légendaires ours qui peuplent ces montagnes.
Il est maintenant l'heure pour Nicolas de découvrir si les rumeurs sur le général Armstrong sont fondées ou pas !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Vers une future proie [PV Garret Worfken / Selantis Shya] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: LES RPS TERMINES OU ABANDONNES-