RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyVen 7 Aoû - 23:41
Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] 140627111924830582





₪۩۞۩Eric Fox₪۩۞۩₪




Sur le quai des sentiments


"L'improbable cours des choses..."



Fut une époque où j'observais ma mère s'apprêter dans la chambre conjugale de notre demeure. Maman était belle, même au naturel, mais elle était encore plus quand elle prenait le temps de mettre sa robe rouge et qu'elle portait les bijoux de son mariage. Assise sur son lit, j'observais généralement la cérémonie de préparation en silence, me demandant si un jour je serais aussi bien le faire. Maman m'avait souvent dit que ce n'était pas parce qu'on était des gens de la haute société de Xing que je devais tout le temps me pomponner comme une princesse. J'aurais aimé qu'elle ait le temps de m'apprendre, tout simplement.

Aujourd'hui, quand je croisais mon reflet dans les vitrines, j'avais du mal à me regarder. Je ne serais jamais aussi belle qu'elle, mais j'étais contente de pouvoir faire quelque chose de mon apparence un peu trop sauvage. Mais j'avais l'impression d'être une pâle copie d'un moi qui aurait dû existé à une époque où ma vie était à Xing. Pourtant, cela me convenait amplement.

L'air du port emplissait mes narines en attendant mon rendez-vous. Rendez-vous. Quel perspective étrange. Bien que le stress était omniprésent, j'avais fait preuve d'un courage et d'un sang froid quasi digne de La Renarde pour l'appeler et lui fixer ce rendez-vous. Je n'allais pas faire marche arrière, maintenant que j'avais fait le plus gros. Je ne sais pas pourquoi j'avais dit le port. Peut-être pour nous éloigner du Centre Ville. Trop étouffant, sûrement... Ou alors j'étais sûre d'être tranquille. Bon, la dernière fois que j'étais venue ici, j'avais rencontré Selim, ou plutôt devrais-je dire Pride. J'avais bien compris que j'avais eu de la chance qu'il me sauve et qu'il ne me tue pas...

Je chassais ce souvenir de ma tête et marchais encore un peu le long du quai, admirant la mer. D'une main distraire, je laissais le coin de ma robe. C'était une robe assez simple, que j'aurais porté chez moi accompagné d'un chapeau, mais je n'avais rien qui faisait plus habillé. Elle était blanche et j'avais troqué le chapeau contre un serre-tête pour dégager mon visage. J'aimais bien avoir les cheveux qui me tombaient dans le visage, mais on m'avait souvent dit que c'était assez impoli. En tout cas, Inaku m'aurait fait une scène si elle avait su comment je m'étais habillée.

Mais c'était comme les adieux. Je suis plus douée pour glisser ma main dans la poche des gens et me faufiler dans leur maison que pour m'habiller pour une occasion spéciale. Alors j'allais devoir me contenter de ça. Ce qui n'arrangeait pas mon anxiété.

Je ne l'avais pas revue depuis notre première rencontre et j'avais très longuement hésité avant de l'appel. Quand je dis très longuement, c'était deux semaines ou presque. Je voulais être sûre. Sûre de quoi ? Excellente question... Mais maintenant c'était fait et j'avais envie de le revoir et de faire un peu plus connaissance. Pour une fois, nous aurions le temps. J'espérais aussi qu'il n'avait pas eu mauvaise impression ; je m'étais quand même presque enfuie...

"Enfin, Malagan, ne te tortures pas l'esprit. Tu verras bien quand il arrivera. "

J'eus un sourire. Il était de commencer quelque chose, peut-être. Après tout, j'avais aussi le droit au bonheur des nouvelles rencontres...

"Et quel genre de rencontre es-tu, Eric Fox ?..."


                 

©Setsu Nekos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyDim 9 Aoû - 6:11
Quelle était cette étrange sensation ? Celle qui provoque les picotements dans le dos et qui tords les entrailles ? Comme du stress mêlé à de l'adrénaline, mais dans des proportions différentes que lors d'une charge sur les lignes ennemies. Mon dieu que c'est désagréable !
Eric essayait de s'en débarrasser en laissant son regard s'évader par la fenêtre du train, mais plus son esprit se concentrait sur ses pensées et plus il se rappelait l'appel de Malagan. Le son de sa voix semblait sonner indéfiniment dans sa tête comme un lointain écho dont il est impossible de s'éloigner. Et plus cet écho occupait l'esprit d'Eric, plus les picotements parcourant son ventre étaient présent. Un cercle vicieux que même la prose d'un roman et une cigarette ne pouvaient briser.

Le train arriva à destination dans les temps et Eric n'eut pas trop de mal à trouver la destination du port, lieu que Malagan avait fixé pour leur rendez vous. Même si Eric n'était jamais allé dans cette partie du pays il n'était pas compliqué de suivre l'air marin et de trouver le port en conséquent. Même si le dédale de petite rue le perturba un peu il put retrouver son chemin grâce aux quelques soldats en patrouille dans la ville. Même si Eric ne portait pas son uniforme d'apparat les quelques galons et le brassard blanc, symbole de la police militaire, semblaient inspirer à la fois de l'appréhension et du respect chez ses collègues soldats. Eric préférait cette tenue officielle qu'une simple tenue civil, même si elle était assez impersonnelle, les seuls accessoires qu'il portait étaient une sacoche marron et des chaussures un peu plus habillées que les grosses boots militaires, plus adaptée pour se battre que pour un rendez vous.

Il arriva finalement sur le port, n'étant pas habitué à l'air marin il eut un peu de mal à retenir un éternuement quelque peu bruyant. Cela lui attira quelques regards circonspects de la part des dockeurs présents. Il marcha le long des docks avant de voir au loin son rendez-vous les yeux plongés dans l'horizon. Eric s'avançant sans la quitter du regard. Sa robe blanche s'alliant subtilement avec son teint Xinois et ressortant avec ses cheveux châtains. Rien qu'à la pensée de ces cheveux Eric eut l’irrésistible l'envie de plonger son regard azur dans les yeux caramel de Malagan. Et plus il s'approchait d'elle plus cette envie ce faisait pressante, et plus ses lèvres se fendirent en un sourire.

Eric arriva à porter de voix de la jeune fille accéléra le pas.

-Malagan ! Excuse moi, j'espère ne pas t'avoir fait trop attendre.

Et une fois devant elle il fut prix d'une légère angoisse. Que devait-il faire ? Devait-il lui serrer la main comme entre deux civils qui se connaissent peu ? Lui embrasser les joues comme le font les amis ? ... Au moins c'est beaucoup plus simple dans l'armée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyDim 9 Aoû - 13:30
Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] 140627111924830582





₪۩۞۩Eric Fox₪۩۞۩₪




Sur le quai des sentiments


"L'improbable cours des choses..."



Il était là.

A vrai dire, j'avais naïvement cru que je serais quoi faire quand je le verrais. Mais tout ce dont je fus capable, c'est de me figer, le cœur battant et de sentir mes joues rougir. Ses yeux azur fixaient les miens et je me sentais perdre pied dans cet océan qui me submergeait. Je sentais des frissons me parcourir l'échine au même moment que le bonheur faisait sa place entre tous ces sentiments. J'étais heureuse de le revoir et mon visage s'illumina du même sourire que je percevais sur le sien. L'adrénaline folle me dictait le besoin de le prendre dans mes bras et de poser ma tête sur le tissu de sa poitrine.

Je dû me faire violence pour rester sur place, mais ne pouvant cacher la rougeur de mes joues, je dû prendre quelques inspirations pour calmer toute cette folie. Il portait une tenue militaire officielle, ce qui ne me surprit pas. Je le voyais mal dans des habits plus simples, bien que le jour de notre rencontre il n'était qu'un civil dans ses guêtres. Il avait de l'allure et il se dégageait de lui cet aura typiquement militaire qui donnait l'impression qu'il savait ce qu'il faisait, ce qui le rendait intriguant.

- Malagan ! Excuse moi, j'espère ne pas t'avoir fait trop attendre.Héla la voix du militaire qui s'approchait à grands pas.

Quand il se planta en face de moi, je sentie l'atmosphère s'alourdir d'une gêne. Je mis une seconde à comprendre que nous devions nous saluer. Dans mon pays, on se serait salué de la main pour les amis ou alors incliné pour les moins intimes. Mais j'avais appris qu'on se baisait les joues ou qu'on se serrait la main, ici. Deux comportements que j'avais eu dû mal à assimiler mais que je maîtrisais maintenant. Je sais ce que je voulais et devoir lui serrer la main serait presque mentir sur mes envies. Je ne voulais pas le mettre mal à l'aise, mais il fallait être réaliste sur les choses. Alors je me contentais de suivre mon instinct. Me mordant la lèvre, je m'approchais.

- Non, je viens d'arriver, ne t'en fais pas. Soufflais-je avant de me mettre sur la pointe pour atteindre ses joues.

Mes joues chauffées par la gêne se posèrent sur les siennes tour à tour et je me reculais hâtivement en fuyant son regard. Mon assurance légendaire avait déclaré forfait et je profitais d'une brise de vent pour regarder à nouveau la mer. Souriante, je me tournais gaiment vers Eric. Je n'avais pas de programme prévu, même si je pensais que nous n'allions pas tarder à manger. Les restaurants n'étaient pas ce qu'il manquait et je voulais prendre le temps. J'espérais ne pas l'avoir contraint à annuler quelque chose ou ne pas l'avoir retardé dans son travail, alors je voulais qu'il ne regrette pas son déplacement.

Je me mis doucement en marche, attendant qu'il vienne se mettre à côté, désireuse de regarder encore un peu les embarcadères et les bateaux marchands. J'aimais beaucoup leur stature imposante et l'impression d'être minuscule à côté d'un géant de fer. Croisant mes bras dans le dos, je reportais mon attention sur mon compagnon.

- Comment te portes-tu ? Le voyage n'a pas été trop long ? Demandais-je en observant son visage à la dérobée.



                 

©Setsu Nekos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyMar 11 Aoû - 1:03
La scène était tellement ancrée dans l'imaginaire collectif qu'il était dérangeant de ne pas savoir comment agir. Le couple balbutiant, ne sachant comment réagir. Mais les personnages pouvait s'échanger des œillades gênées, pouffer pour rendre romantique leur échange non verbal. Mais comment réagir ici, dans la réalité ? Comment réagir en dehors de la plume de l'auteur ? Comment réagir quand votre regard plonge dans des yeux beaux ? Vous ne pouvez pas vous contentez de seulement vous y perdre, malheureusement.
Eric était plongé dans le visage de Malagan, dans son regard, dans ses traits. Était-ce se que l'on ressent quand on lit de l'attirance dans l’œil d'une jeune femme ? Quand on y décèle l'étincelle que l'on devine dans on propre regard ? Cette pensée arracha un sourire doux à notre sergent.

Quand Malagan se hissa pour approcher son visage du sien, Eric sentit la chaleur se dégager des joues de la jeune femme. Son parfum envahissait ses narines et le contact de ses lèvres contre sa peau semblait le mettre en transe. Il répondit à cette embrassade plus intime que d'accoutumé, déposant lui aussi un baiser sur les deux joues de Malgan et ne put s'empêcher de poser sa main sur l'épaule fine de la jeune fille. Un contact chaud et agréable, il pouvait sentir la peau de la jeune femme sous le tissus de sa robe et une fermeté musculaire délicieuse au toucher. Quand Malagan se retira de l'espace rapproché d'Eric celui-ci du enlever sa main et fit glisser ses doigts le plus possible sur le bras de la jeune femme.

Elle avait le regard espiègle et Eric avait une expression heureuse, quoi de plus magnifique que de lire du bonheur sur un tel visage. Eric n'arrivait pas à se souvenir quand il avait été autant heureux la dernière fois. Peut être ne l'avait-il jamais été à ce point la.
Malagan se retourna vers l'horizon, et Eric profita de sortir de son regard pour souffler un peu. Au sens figuré comme au sens propre. Comme si un poids quittait son dos, ou comme s'il si était habitué. Il sortit une cigarette de son paquet et l'alluma avec l'assurance du vétéran. Comme si c'était une simple extension de son bras. Eric fut presque surpris de la fluidité de son geste. Comme si cela grattait son égo dans le bon sens du poil, sa confiance semblait être revenue après la panique qui l'avait l'envahit.

Malagan se mit en marche à pas lent, pour laissant le temps à Eric de le rejoindre surement. Eric se plaça à ses côtés avec plaisir

- Comment te portes-tu ? Le voyage n'a pas été trop long ?
-Non ça va, j'ai connu bien pire. Je veux dire par la bien plus long et bien moins confortable. Lâcha-t-il avec un petit rire nostalgique.

Les transports de l'armée n'avaient vraiment rien à voir avec les transports civils. Du moins pour les sous-officiers et les soldats.

-Tu en veux une cette fois ci ?
Demanda-t-il en tendant son paquet de cigarette à Malagan.

Il accompagna son geste d'un regard doux en espérant croiser de nouveau les mangifiques yeux de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyMar 11 Aoû - 13:07
Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] 140627111924830582





₪۩۞۩Eric Fox₪۩۞۩₪




Sur le quai des sentiments


"L'improbable cours des choses..."



Son rire raisonna doucement à mes oreilles et je me délectais de cette musique enivrante. J'en avais rarement entendu qui faisait battre mon cœur ainsi et je gravais celui-ci dans ma mémoire. J'avais dû mal à me souvenir quand était-ce la dernière fois que j'avais été aussi bien avec quelqu'un et j'en conclus rapidement que c'était la première fois. Je voulais encore l'entendre.

- Tu en veux une cette fois ci ?

Sa voix me fit tourner la tête pour croiser son regard azur. Je restais quelques secondes accrochée à celui-ci avant de pouvoir le baisser et de découvrir ce qu'il me tendait. Le paquet de cigarettes - d'où provenait celle entre ses lèvres - se trouvait  au creux de sa main qu'il me tendait. J'eus un sourire en pensant que je n'allais pas refuser à nouveau et je tendis la main. Elle se posa sur la sienne plus grande que la mienne et où la peau du soldat paraissait à la fois douce et rêche par l'habitude des armes, sans doute. J'appréciais ce contact et j'aurais aimé garder sa main dans la mienne, mais je me contentais de récupérer le paquet et d'en sortir une cigarette que je coinçais en bouche. Je lui rendis son bien en l'allumant. Voilà longtemps que je n'avais pas fumé, mais je sentais déjà l'anxiété diminuer.

- Merci. Les mauvaises habitudes ont la vie dure. Souriais-je en lui indiquant la cigarette qui commençait à se consumer avant de la porter à mes lèvres.

Il semblait que l'homme que j'avais en face de moi avait fait de la cigarette son accessoire indispensable depuis longtemps et je le voyais aux gestes précis qu'il faisait. Presque mécanique. Je me demandais d'où lui était venu cette envie avant de me rappeler que l'armée n'était pas un endroit des plus reposants. J'espérais que la lumière que je voyais dans son regard n'avait pas était abîmé par les années de guerre ou de ce qu'il avait pu voir.

Continuant la marche, je le regardais avant de me mordre la lèvre. Ma franchise laissa échapper entre mes lèvres une phrase à demi murmurée qui me força à fixait son col et à fuir son regard.

- Tu es lumineux, aujourd'hui. C'est agréable d'avoir en compagnie quelqu'un avec autant de prestance et de bonne humeur.

C'était maladroit, je m'en doutais, mais c'était sincère. J'appréciais sa compagnie plus que je ne m'en serais douté et je trouvais qu'il était bien plus beau aujourd'hui encore avec la lumière du soleil qui se reflétait dans la mer. Son aura me témoignait d'une certaine plaisance à être ici et je voulais qu'il sache que c'était partagé.

Je remis une mèche de cheveux en place et levais les yeux pour croiser les siens, souriante.


                 

©Setsu Nekos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyDim 16 Aoû - 3:35
Il était plus étrange de voir Malagan fumer que prévu. La jeune et jolie jeune femme avec ses airs bucoliques semblait se teinter de mystère, devenant une entité plus profonde. C'est fou ce que peut changer un accessoire aussi simple et éphémère. Mais cela plaisait à Eric, tout semblait aller à cette jeune femme souriante et magnifique.

Il marchèrent durant des moments  qui semblèrent interminables mais pourtant trop courts. Eric, malgré sa cigarette à la bouche, pouvait sentir sa compagne, une note simple semblable à de l'herbe coupée. Enfin d'après les souvenirs d'Eric, n'ayant jamais vraiment été à la campagne et quand il y était c'était pour accompagner des officiers trop zélés qui souhaitaient avoir une escorte. Autant vous dire que les odeurs ne sont pas ce qu'Eric avait gardé en mémoire. Mais elle semblait émaner la même odeur que de l'herbe coupé, une note fraîche et assez sèche sans être forte. Eric voyait aussi ses cheveux passer dans son champ de vision, juste à la lisière de celui-ci, si bien que dès qu'ils en sortaient Eric avait envie de tourner la tête pour les voir à nouveau. Il le fit quelques fois, jetant des regards furtifs au visage de la jeune femme comme s'il avait oublié à quoi il ressemblait.

A un moment indéterminable dans le temps Malagan s'arrêta avec douceur. Elle fixa le col d'Eric, cherchant à éviter son regard, et commença à parler d'une voix presque faible.

-Tu es lumineux, aujourd'hui. C'est agréable d'avoir en compagnie quelqu'un avec autant de prestance et de bonne humeur.

Eric fut surpris de cette déclaration. Il ne s'attendait pas à être qualifier de lumineux à vrai dire, étant plutôt fin et d'un brun profond il s'imaginait plutôt sombre à côté de la robe blanche de la jeune femme. Malgré la surprise Eric esquissa un large sourire charmeur et fixa Malagan dans les yeux le plus tendrement possible.

-C'est toi qui est lumineuse aujourd'hui. Regarde toi ! N'importe qui le remarquerait. Mais merci beaucoup, je suis heureux d'être avec toi.

C'était maladroit. C'était même plus bancale, c'était complètement à l'envers. Eric s'en rendit bien compte et il calma son envie de lui caresser le menton afin d'éviter que cela ne devienne plus gênant encore. Et puis, cela pourrait être mal perçut. Elle replaça une mèche de cheveu et Eric passa lui aussi une main dans ces cheveux sans cesser de la regarder avec un sourire chaleureux. Son regard plongea dans le sien et cligna des yeux pour ne pas y retomber aussitôt.

- Tu veux... Faire quelque chose de particulier ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyMer 19 Aoû - 0:11
Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] 140627111924830582





₪۩۞۩Eric Fox₪۩۞۩₪




Sur le quai des sentiments


"L'improbable cours des choses..."



- C'est toi qui est lumineuse aujourd'hui. Regarde toi ! N'importe qui le remarquerait. Mais merci beaucoup, je suis heureux d'être avec toi.

Moi, lumineuse ? La personne qui se tapissait d'ombres pour commettre ses méfaits, à contre cœur ? La seule personne qui m'avait dit ça était ma mère. On ne me disait pas que j'étais lumineuse et personne ne me disait qu'il était heureux d'être avec moi. Pour une fois, j'avais l'impression de me sentir exceptionnelle, unique et de plaire. Je me sentais tellement différente en sa présence et je comprenais enfin pourquoi. J'étais juste Malagan, sans père meurtrier à rechercher, sans nombreux vols à son compte et son éternel solitude dans le monde où le crime est berceuse. Je me sentais bien plus femme et bien plus naturelle que jamais. J'étais heureuse et c'était grâce à lui.

- Tu veux... faire quelque chose en particulier ici ?

Faire quelque chose en particulier ? A vrai dire, je n'avais besoin de rien à ce moment précis à part le garder à mes côtés et de l'observer à la dérobée. Mais déjà la lueur de l'aurore chatoyante se laissait bercer par les flots, renvoyant une douce lumière et l'idée me vint qu'une petite escale ne ferait pas de mal. Les odeurs du port chatouillaient mes narines et j'appréciais quelques instants ces sensations nouvelles. Je tirais une dernière fois sur ma cigarette avant de l'écraser par terre. Je me penchais et ramassais le mégo pour le jeter un peu plus loin dans une poubelle près d'un banc. Je pris une grande inspiration et je me tournais vers Eric, souriante.

- Que dirais-tu d'aller manger ? Non, en fait, je ne te laisse pas le choix. On va pouvoir faire plus ample connaissance autour d'une bonne assiette ! Lançais-je gaiment tout en lui attrapant la main pour le tirer vers les restaurants du port.

Le contact de sa paume chaude dans la mienne me rassurait. J'avais l'impression que ma frêle et fragile petite main avait attrapé celle d'un homme robuste. C'était avec douceur que j'exerçais une petite pression sur celle-ci tout en lui lançant un regard amusé. Je saluais joyeusement les gens qui passaient et qui nous regardaient tout en observant les enseignes qui se présentaient. Je ne savais pas trop lequel choisir, même si la vérité c'était que je voulais garder sa main le plus longtemps possible dans la mienne. Cela aurait été plus simple si j'avais exprimé mon désir à voix haute, mais je me trouvais très démonstrative ces derniers temps, niveau affection. Sachant qu'à part ma sœur et mon frère, je ne désirais pas de contact direct, cela m'était étrange d'être aussi demandeuse avec cet homme. Mais c'était différent et j'avais l'impression qu'il s'envolerait si je venais à lui lâcher la main. Irrationnel, mais ne l'étais-je pas pour avoir accepté de sortir avec un soldat, moi, voleuse et recherchée ?

Je chassais de mon esprit La Renarde et finis par m'arrêter devant un charmant petit restaurant où la terrasse surplombait légèrement le chemin, ce qui offrait une intimité à ceux qui se mettaient en extérieur. J'observais consciencieusement le menu du jour et me tournais vers Eric. Je ne m'attendais pas à ce que je sois si proche de lui et pendant un instant, mon visage se retrouvait à quelques centimètres de la peau dévoilée de son cou. Je retenue ma respiration, surprise de cette proximité et me reculais légèrement en détournant le regard et de me racler la gorge.

- Si ici te convient, je te propose de jeter l'ancre...

Je penchais la tête, le sourire encore aux lèvres et toujours aussi proche de lui.


                 

©Setsu Nekos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyVen 21 Aoû - 20:51
Eric ne prononça pas un mot du trajet comme un bon soldat à qui on avait donné un ordre. Bon, cet ordre était plus facile à suivre que les autres, Malagan avait su faire tomber ces défenses. Il sentait la main douce et gracile de la jeune femme dans la sienne. Il n'osait pas la serrer et encore moins la lâcher, comme sil tenait un petit oisillon dans la main. Et ce contact doux et chaleureux l'empêcha de protester et de laisser son égo machiste prendre les devants de la rencontre.

Il la suivit, calant son pas sur le sien ils marchèrent dans les rues surplombants le port marchant. Il se tenait juste à côté d'elle et leurs mains entrelacées semblaient attirer le regards des passants que sa compagnes saluait. Cette situation quelque peu excitante arracha un rougissement de gêne aux joues d'Eric. Jamais il ne s'était montré ainsi en publique. Même étant jeune il n'avait jamais eu l'occasion de se montrer ainsi. En même temps il n'était pas encore le sergent Fox avec sa notoriété. Les vétérans d'ishbal n'avaient pas bonne réputation auprès des nouvelles recrues et de la population. C'est à peine si on ne les voyait comme des hommes, aux yeux de la majorité ils sont devenus moins qu'humains. Comme des monstres assoiffés de sang et de carnage. Et maintenant, il se montrait au bras d'une jeune femme splendide en se vantant d'être un vétéran avec ses galons et son brassard blanc. Avait-il le droit à ce bonheur malgré ses faits d'armes ? Les quelques soldats qu'ils croisèrent lui servirent un salut militaire classique qu'Eric retourna malgré qu'il ne soit pas en fonction. Et puis merde, si quelqu'un pense qu'Eric n'a pas à être heureux qu'il vienne lui dire en face, notre sergent se fera un bonheur de le remettre à sa place.

Malagan finit par s'arrêter pour regarder le menu proposé à l'avant d'un des restaurant de la rue. Eric se pencha au dessus de son épaule afin de lire aussi ce que le magasin proposait. Il était proche d'elle, très proche. Il la sentit tressauter à côté de lui quand elle remarqua leur promiscuité et Eric ne put s'empêcher de faire un léger sourire amusé.

-Si ici te convient, je te propose de jeter l'ancre...

-Ici ça me semble parfait. Ajouta-t-il en finissant la phrase de Malagan

Il l'emmena en tirant sur la main qu'il n'avait pas lâché depuis le début, à une table sur le coin de la terrasse. Il lui tira la chaise et attendit qu'elle s'asseye pour s’asseoir à son tour. Une fois l'un en face de l'autre Eric se rendit compte à quel point il ne connaissait pas son interlocutrice, mais il savait à quel point elle le fascinait.

-Dit moi, comment vas ta famille ? Demanda Eric d'un ton neutre mais chaleureux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyVen 21 Aoû - 22:54
Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] 140627111924830582





₪۩۞۩Eric Fox₪۩۞۩₪




Sur le quai des sentiments


"L'improbable cours des choses..."



Je ne pus m'empêcher de rougir et d'admirer l'élégance d'Eric au moment où il m'invitait à m'asseoir. Je n'avais jamais vue quelqu'un d'aussi galant et pourtant, j'en avais rencontré des gens. Mais c'était la première fois qu'on me tirait la chaise sans avoir de contrat à me proposer derrière. Et c'était la première fois que c'était un si bel homme qui le faisait. Je l'observais s'installer à son tour et je saisis le bord de ma serviette pour jouer avec.

- Dis-moi, comment va ta famille ?

Je ne m'attendais pas à cette question alors je relevais les yeux, surprise. Je me permis de penser à Inaku et Shosuke, mais aussi à Kazu et Amélia. Ils me manquaient tous, malgré leurs très nombreuses lettres. Je me passais la main dans les cheveux et souris tendrement.

- Je n'ai que ma petite sœur et mon petit frère. Ils sont chez un couple d'amis et d'après leurs lettres, ils se portent à merveille. Malgré qu'Inaku, âgée de 16 ans me fasse voir de toutes les couleurs et se balade avec son chéri un peu partout. Shosuke n'a que 7 ans, donc c'est encore tranquille. Terminais-je, tout en pensant à la bouille de mon petit frère.

Je ne savais pas pourquoi j'étais aussi bavarde sur ce sujet, alors que d'habitude je gardais le secret là-dessus. Mais en regardant Eric, ses traits si mûrs et la confiance qui se dégageait de lui, je me sentais tellement à l'aise que j'aurais pu lui raconter toute ma vie s'il m'avait posé la question. Mais, je gardais le silence et souris, un peu gênée.

- Je n'ai pas l'habitude qu'on me questionne sur ma famille. Ou sur moi. Désolée si c'est maladroit...

Je me mordis la lèvre et sursautais quand une serveuse vint nous aborder pour prendre notre commande. Je glissais rapidement mon œil sur la carte et commandais une viande avec son accompagnement ainsi q'un quart de vin. J'attendis que mon compagnon passe commande et je fixais la silhouette de la serveuse disparaître dans le restaurant. Je pris une inspiration et plongeais mon regard dans son océan. Je me rendis compte à quel point je ne savais pas grand chose de lui. J'avais tellement de questions à lui poser que je ne savais pas par où commencer. Mais puisse qu'il avait abordé le sujet de la famille, je décidais de tenter le coup à nouveau sur ce terrain là.

- Tu m'avais dit avoir deux demi-sœurs... Tu n'as jamais cherché à les rencontrer, malgré la haine de l'ex-mari de ta mère ?

Je trouvais ça dommage qu'il n'ait pas pu connaître une partie de sa famille, mais je comprenais aussi sa position. Je me demandais surtout s'il était du genre à se contenter d'une situation ou à chercher à la changer. Je mis une main sous mon menton avant de pencher la tête sur le côté.

- Est-ce que tu es rentré dans l'armée pour une raison particulière ? Tu es jeune et pourtant déjà gradé et je vois à tes blasons que tu as fait la guerre... J'aborde peut-être un sujet épineux...

Je secouais la tête et laissais échapper un rire nerveux.

- Excuse-moi, je suis curieuse. C'est juste que tu es énigmatique et que... Je souhaite vraiment te connaître.

Mais de là à réveiller de vieux démons ? Je n'étais pas très fine, je le reconnaissais. J'espérais ne pas l'avoir froissé avec toutes mes questions. Je fixais la paume de ma main et je contemplais le cercle de permutation que mon père m'avait gravé un soir d'ivresse. Le souvenir de la douleur rendait l'horrible cicatrice boursouflée encore plus présente et je dû faire un effort pour m'arracher à la contemplation de ce mauvais souvenir.

Je reportais mon attention sur l'homme qui me faisait fasse et chassais les souvenirs qui remontaient. J'attrapais mon verre de vin que venait de déposer la serveuse et jouais avec le rebord en passant mon doigt dessus, attendant sagement les réponses de mon compagnon.


                 

©Setsu Nekos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptySam 22 Aoû - 4:29
Elle sembla surprise de la question. Peut être était-elle surprise du fait qu'Eric s'en souvienne après tout ce temps. Mais cela ne sembla pas la gêner et elle répondit assez calmement. Apparemment sa famille allait bien, Eric nota encore l'absence d'éventuel parents dans son récit mais bon nombre de famille se retrouvaient séparés de leurs géniteurs ces derniers temps. Le reste de la guerre surement, ou de la maladie aussi qui sait ? Il y a peu de manière de donner la vie mais une infinité pour l'enlever.

Une serveuse arriva pour prendre la commande, une femme plutôt simple qui ne fut nullement surprise par l'uniforme d'Eric. Il ne devait sûrement pas être le premier sous-officier qu'elle voyait dans son établissement. Il jeta un coup d'oeil intensif à la carte avant de faire son choix. Il n'avait nullement regarder le menu devant la terrasse, il avait juste utiliser ce prétexte pour se rapprocher de Malagan. Il jeta son dévolu sur un gratin de pomme de terre à la bière et un verre de whisky trop peu chère pour être de bonne qualité. Eric avait noté la gêne de Malagan quand il était question d'elle et Eric lui fit comprendre qu'il n'y voyait aucun inconvénient d'un geste de main nonchalant et d'un regard chaleureux. Un geste qui lui sembla tellement naturelle qu'il ne nota pas de variation dans sa gestuelle quand il sortit une nouvelle cigarette de sa poche. Il la porta à sa bouche et l'alluma avec les allumettes fournies avec le cendrier du restaurant.

-Tu m'avais dit avoir deux demi-sœurs... Tu n'as jamais cherché à les rencontrer, malgré la haine de l'ex-mari de ta mère ?

Eric quitta le regard magnifique de la jeune fille à la seconde partie de sa question pour positionner son paquet de cigarette à côté du cendrier, un premier réflexe de gêne mais il n'avait aucune réelle raison de l'être. Et s'il voulait qu'elle s'ouvre plus simplement il devait se montrer le plus ouvert possible.

-Non jamais. J'en ai jamais vraiment eu l'envie, mes parents me suffisait comme famille. Et puis qui sait, ça aurait pu mal se passer. Dit-il d'un air détaché et joviale.

Il nota après coup la précision de la question. Elle s'était souvenue de tous les détails de sa famille. Intéressant. La vitesse ne semblait pas être son seul point fort.
Il avait replonger son regard dans les yeux ambrés de Malagan durant sa réponse, cherchant à y trouver ce qui les rendaient aussi beau. Mais apparemment cela ne pouvait se voir à l'oeil nu.

-Est-ce que tu es rentré dans l'armée pour une raison particulière ? Tu es jeune et pourtant déjà gradé et je vois à tes blasons que tu as fait la guerre... J'aborde peut-être un sujet épineux... Excuse-moi, je suis curieuse. C'est juste que tu es énigmatique et que... Je souhaite vraiment te connaître. Ponctua-t-elle d'un petit rire nerveux.

Eric prit une respiration profonde assez discrète et chercha au plus profond de sa mémoire pourquoi il avait voulu intégrer l'armée. Dure question.

-A vrai dire je ne sais pas. Mon père était militaire de carrière et beaucoup d'éléments de ma vie étaient construits autour de l'armée. Donc pour moi c'était plus naturel qu'autre chose. Et ne t'inquiète pas, tu peux me questionner sans réserve, je n'ai rien à te cacher.


Eric tira une bouffé de fumé chargée en nicotine et repris.

-Mais si tu veux tout savoir, je ne suis pas très bien gradé. Plusieurs Lieutenants sont plus jeunes que moi. Même le Colonel Evans a à peu prêt mon âge. De même pour le Colonel Mustang je crois. Mais bon les deux sont des alchimistes d'état, je n'ai pas leurs envergures et encore moins leurs capacités. Et tu devines bien, j'ai fais la guerre d'ishbal. Juste après mes classes à Briggs. Et après la guerre j'ai été sergent instructeur sur Central. C'est pas aussi prestigieux que si je l'avais été à Briggs mais quand même, c'est une grosse responsabilité de former les jeunes recrues dans le plus grands centre nationale.

Eric venait de débiter son CV, purement et simplement. On pourrait le croire prétentieux avec son ton décontracté et son sourire charmeur, mais il voulait se montrer le plus ouvert possible afin de briser la glace qui subsistait toujours entre lui et Malagan.
Leurs boissons arrivèrent et Eric testa presque aussitôt la qualité de son alcool d'une petite gorgée. Effectivement il n'était pas exceptionnel mais il n'était pas dénué de saveur. Il observa Malagan jouer avec le bord de son verre de vin, admirant les doigts fins de la jeune fille parcourir le cercle supérieur. Mais quelque chose tiqua l'attention d'Eric.

-Qu'as sur ta main ? A l'intérieur je veux dire.


Le ton était peut être un peu sec mais le regard n'avait pas changé, à par la curiosité qui devait parcourir ses iris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyDim 23 Aoû - 13:35
Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] 140627111924830582





₪۩۞۩Eric Fox₪۩۞۩₪




Sur le quai des sentiments


"L'improbable cours des choses..."



Finalement, c'était l'homme qui avait été taillé au métier, pas le métier qui avait taillé l'homme. Cela ne me surprenait pas quelque part, tout dans son comportement m'indiquait qu'il avait été modelé à ce modèle d'autorité qu'on avait dû lui donner. L'uniforme qu'il abordait alors prenait tout son sens. Quelque part, je me demandait s'il n'avait pas été privé d'un réel choix. Bien qu'il me donnait l'impression de ne pas se soumettre, avait-il suivi un idéaux sans connaître le tenant et l'aboutissant ? A bien le regarder, il me semblait être réfléchi, donc s'il s'est engagé, c'était aussi parce qu'il en avait envie. En tout cas, je l'espérais pour lui.

Quand le nom de Mustang fut prononcer, je serrais la mâchoire en me retenant de soupirer. Ce type m'était une source de problèmes plus qu'autre chose, mais je l'appréciais. Puis, il m'offrait sa protection en échange de tout ce que je pouvais apprendre. Il ne m'empêchait pas de continuer mes activités nocturnes tant que cela restait raisonnable et il me donnait des informations sur mon père s'il en avait. En soit, c'était un bon compromis, mais ce type avait l'art de trouvé les boulots à problèmes. Et le type qui me poursuivait quand j'avais rencontré Eric en faisait partie. Tout ça me faisait penser que je gravitais beaucoup autour de ce Colonel et que ça pouvait un jour remonter chez Eric. Je n'avais jamais envisager qu'il soit au courant de mes activités, mais si notre relation évoluait, il allait finir par se douter de quelque chose.

Et là, ça serait la galère totale.

- Qu'as-tu sur ta main ? A l'intérieur, je veux dire.

J'écarquillais les yeux et mon premier réflexe fut de cacher ma main en la posant contre ma poitrine. Sous le tissu fin, je pouvais sentir la boursouflure de la cicatrice courrait entre mes seins. Le souvenir de la lame se plantant dedans me fit baisser la tête quelques secondes. Généralement, quand on me posait ces questions, je répondais habilement, détournais le sujet. Mais ce soir, les souvenirs semblaient se forcer à se montrer présent et cela me perturbait particulièrement.

Finalement, je lui tendis ma main, poing fermé avant de l'ouvrir pour qu'il puisse voir la cicatrice en forme de cercle de permutation. La cicatrice en elle-même était moche, mais le tracé était précis et bien fait. Là était le seul avantage, cela pouvait presque paraître joli. Mais j'avais toujours une mitaine pour la cacher.

Je pris une inspiration et le regardais dans les yeux pour mieux voir sa réaction.

- Mon père était un riche marchand qui ne buvait pas souvent. Mais quand il buvait, c'était jusqu'à en perdre la raison. Ce soir-là, il avait un peu trop forcé sur le Malaga, comme le jour de ma naissance, et il a décidé que je deviendrais une alchimiste.

J'eus un sourire en me frottant la main.

- Mais c'est ici que j'ai appris l'Alchimie. Et c'est une des rares choses qu'il ait fait qui m'a été utile.

Je sourirais doucement en espérant ne pas laisser paraître le goût amer qui me traversait la bouche. Je détestais cette ordure d'avoir pris notre mère et de m'avoir donner à élever deux enfants traumatisés à jamais par un coup de folie de leur père. Mon enfance avait pris fin quand j'avais treize ans et aujourd'hui encore, je cauchemardais de ce jour-là. Tous mes bons souvenirs me liant à lui étaient désormais tâchés du sang indélébile de Okaasan.

Je lui offris un petit sourire.

- Mon histoire n'est pas jolie. Bien que je pense qu'il y ait pire.

Je remis une mèche en place en buvant une gorgée de vin bon marché.

                 

©Setsu Nekos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyMer 26 Aoû - 0:54
Son mouvement de recul affola Eric. Avait-il touché un sujet sensible ? Sa curiosité semblait avoir provoqué une gêne chez Malagan. Pourtant elle lui tendit sa main, non sans réticence à en juger son regard. On pouvait y voir un cercle alchimique parfaitement dessiné, le tracé blanc de la cicatrice suivait les lignes que la nature avait désigné pour un échange précis qu'Eric était incapable de déchiffrer. L'auteur de ces marques devait être habile et savoir très bien manié sa lame pour créer une cicatrice aussi esthétique.

-Mon père était un riche marchand qui ne buvait pas souvent. Mais quand il buvait, c'était jusqu'à en perdre la raison. Ce soir-là, il avait un peu trop forcé sur le Malaga, comme le jour de ma naissance, et il a décidé que je deviendrais une alchimiste.

Eric avala difficilement sa salive. Une boule dans la gorge s'était formée au fur et à mesure que Malagan lui livrait son histoire. Comme si chaque syllabe sortait de la bouche de Malagan pour se cristalliser dans la sienne. C'était pas autant les mots que le ton qui marqua Eric, elle semblait si décontractée. Le traumatisme était encore là mais le feu avait cessé, à l'image de cette cicatrice. Une marque que rien ne pourra effacer. Et pourtant Eric pouvait deviner la rage qui couvait sous cette façade d'acceptation, une rage si profonde qu'on finit par l'oublier. Une douleur sourde qui finit par faire partie de notre être. Même si Eric n'avait pas vécu d'événement de la sorte, il n'avait d'ailleurs que très peu de cicatrices, il ressentait ce que pouvait ressentir Malagan par transfert. Il ressentit l'envie de tuer ce fils de pute. Eric avait fait bien pire, il avait tué, mutilé, participé au massacre d'un peuple, mais savoir qu'un homme pouvait infliger la morsure d'une lame à son propre enfant faisait bouillir en lui une rage irrationnelle. Il se rendit compte de l'absurde de la situation quand il sentit ses mâchoires se crisper. Il prit une nouvelle gorgée de sa boisson afin de libérer sa gorge et apaiser ses humeurs et prit une nouvelle bouffé de sa cigarette. Il n'eut comme réponse qu'un regard le plus doux possible envers Malagan, ne sachant pas quoi faire de plus réconfortant.

-Mon histoire n'est pas jolie. Bien que je pense qu'il y ait pire.

Eric posa sa main libre sur celle de Malagan, la recouvrant presque totalement et ses doigts effleurant le poignet si fin de la jeune femme.

-Je sais pas vraiment quoi dire... A part que même si ton histoire n'est pas belle à voir, ce n'est pas ton cas. Dit-il avec son plus beau sourire.

Il laissa sa main sur celle de Malagan, sans exercer de pression dessus, sentant sa chaleur sur sa paume.

-Ma mère était l'alchimiste de la famille. Elle faisait des recherches sur tout est n'importe quoi. J'ai jamais vraiment compris réellement ce qu'elle faisait, et je ne m'y suis jamais vraiment intéressé à vrai dire. Mon père non plus d'ailleurs. Mais ça faisait d'elle la plus intelligente de la famille et de loin.

Il ne savait pas pourquoi il racontait ça. Sûrement pour dire quelque chose et ne pas rester là à ne rien dire. Et sa mère était un des rares cas d'alchimie non militaire qu'il avait rencontré. Eric retira sa main de celle de Malagan et s'adossa plus sur son siège. Il la regarda sans insistance dans le regard mais toujours avec la même étincelle.


[Désolé pour l'absence de couleur mais c'est complètement bugué chez moi, je dois avoir un soucis car j'ai tous les messages du bandeau en haut de la page qui sont affichés et qui dérèglent complètement la page, bref je verrai la prochaine fois ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyJeu 27 Aoû - 22:56
Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] 140627111924830582





₪۩۞۩Eric Fox₪۩۞۩₪




Sur le quai des sentiments


"L'improbable cours des choses..."


J'aurais aimé qu'il garde sa main sur la mienne. J'avais l'impression que ce n'était qu'un mauvais souvenir qu'il pouvait tout simplement recouvrir et faire oublier tout ça à la chaleur de sa main. J'avais l'impression que je pouvais enfin m'abandonner et fermer les yeux. Je voyais la compréhension dans son regard et la douceur de celui-ci me fit sourire doucement. J'avais l'impression que je pourrais tout lui confier qu'il ne me jugerait pas. Mais je me méfiais de ce genre de sentiment.

- Je sais pas vraiment quoi dire... A part que même si ton histoire n'est pas belle à voir, ce n'est pas ton cas.

Je faillis m'étouffer avec mon vin. Je reposais celui-ci en le fixant, le rouge aux joues et le regard fuyant. Il m'avait déjà beaucoup complimenté aujourd'hui et il fallait admettre que cela me touchait. Bien que je n'avais pas l'habitude de ce genre de choses, l'ambiance qui s'installait doucement entre nous donnait naissance de plus en plus à un désir que je n'avais jamais ressentie. C'était comme si... je ne savais pas trop comment définir ce que je ressentais quand je plongeais mes yeux dans son regard. Ou plutôt, je n'osais pas me l'avouer. M'avouer que j'étais en train de tomber amoureuse.

Cette révélation après la concertation de ce que je ressentais et de ce que je savais sur l'amour me laissa quelques instants immobiles, perdue et hébétée de ça. Ce qui naissait depuis le départ, c'était ça ? Tous ces envies inhabituelles, ces projections d'en l'avenir, ce besoin de le voir, le sentir le toucher, c'était ça ? Soudainement, je ne savais plus quoi faire, ni quoi dire parce que j'avais l'impression de me trahir à chaque fois que je le regardais. Et s'il ne partageait pas ça ? Si c'était juste un flirt pour juste une petite histoire pour lui ? Est-ce que je me contenterais de ça ? Est-ce que je voulais plus ou non ?... Je ne voulais pas de ces sentiments, trop problématique. Mais ils étaient, grandissant à chaque fois que j'y réfléchissais et que je pensais à Eric. Eric qui n'avait pas quitté mes pensées depuis notre rencontre. Est-ce que ce n'était pas un peu trop tôt ? Je n'y connaissais rien, mais je savais pas faire.

- Ma mère était l'alchimiste de la famille. Elle faisait des recherches sur tout est n'importe quoi. J'ai jamais vraiment compris réellement ce qu'elle faisait, et je ne m'y suis jamais vraiment intéressé à vrai dire. Mon père non plus d'ailleurs. Mais ça faisait d'elle la plus intelligente de la famille et de loin.

Il captiva mon attention. Sa mère était donc une alchimiste. J'étais heureuse de savoir qu'il voyait un petit peu à quoi ressemblait cette forme de savoir. Je ne parlais Alchimie qu'avec Amélia et même si la glace était ce que je maîtrisais le mieux, j'étais toujours curieuse des découvertes qu'on faisait.

- Elle ne fait plus de recherches ? A-t-elle réussi à trouver ce qu'elle voulait ?

Je parlais au présent, mais j'espérais qu'il n'y avait pas de passé à employer. J'espérais que sa mère soit encore en vie, pour lui.

La serveuse arriva avec nos plats et les posa devant nous. L'odeur vint me chatouiller les narines et j'attrapais ma fourchette. Je levais timidement les yeux vers lui.

- Bon appétit.

Je m'attachais les cheveux d'une main habile, la fourchette dans l'autre et lui souris.

"Ne te brûles pas les ailes, Malagan Seika..."


                 

©Setsu Nekos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyLun 31 Aoû - 1:27
En y repensant, Eric ne pouvait dissocier l'alchimie de son histoire. Sa mère était aussi dévoué à son travail qu'à sa famille et elle avait une certaine fibre pédagogique qui faisait d'elle un moulin à parole à propos de science. Étant enfant il était impressionnant de voir des objets du quotidien se transformer en tout autre chose. Peut être que si Eric s'était plus intéressé à l'alchimie il serait devenu un chercheur de renom, voir un alchimiste d'état.
Eric nota la question de la Malagan mais il vit la serveuse arriver avec leur commande, il se permit alors d'attendre de voir le contenue de son assiette avant de reprendre la discutions.

-Non elle ne fait plus de recherche actuellement, elle est à la retraite. Enfin, la connaissant elle doit avoir trouvé un petit truc à se mettre sous la dent. Elle est du genre hyperactive.

Eric écrasa sa cigarette dans le cendrier, étouffant le foyer de cendre et de braise sur la surface en verre. Il se débarrassa des quelques cendres récalcitrantes qui s'étaient fixées sur ses doigts d'un geste mécanique. Il regarda le gratin encore fumant qui trônait dans son assiette, une portion qui aurait put être plus généreuse à vrai dire. Il prit une petite bouchée après l'avoir refroidit en soufflant légèrement dessus. Le gout du fromage lui sauta aux papilles, doux et salé, puis vint celui de la bière. Plus profond et plus riche en nuance. On pouvait presque ressentir le pétillement du breuvage entre deux morceau de pomme de terre. La bière était d'excellente qualité, à moins que ce soit la cuisson qui faisait ressortir les arômes. Quoi qu'il en soit le plat était très bon, mais trop peu fournit.

-Du coup qu'est ce que tu as appris en Alchimie ? Tu t'es spécialisé dans un domaine particulier ? Lâcha Eric entre deux bouchées.

Il s'arrêta de manger pour pouvoir regarder Malagan de nouveau, comme si sa beauté n'avait pas rassasié son œil et reprit une gorgé de whisky. Cette gorgée fut celle qui fit basculer son état de parfaitement conscient à un peu plus que cela. L'effet positif de l'alcool, il pouvait décupler vos sens à une certaine doses en l'échange d'une légère perte de repères physique. Un état très agréable à vrai dire. Il vous donne un sentiment de puissance et de perte de contrôle en même temps, faisant sécréter de l'adrénaline par votre cerveau pour rester concentré. Il avait l'impression de voir Malagan encore plus resplendissante qu'auparavant. Mon dieu qu'elle était belle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] EmptyLun 7 Sep - 22:16
Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] 140627111924830582





₪۩۞۩Eric Fox₪۩۞۩₪




Sur le quai des sentiments


"L'improbable cours des choses..."



Hyperactive ? Cela devait être amusant de vivre avec quelqu'un qui ait autant d'énergie. Bien que Shosuke bouge tout le temps, cela devait être autre chose d'avoir une mère qui sautille dans tous les coins de sept heures à vingt trois heures... Enfin, cela me fit sourire d'amusement. Je me demandais à quoi elle ressemblait cette femme et aussi quels étaient les traits qu'il avait hérité d'elle. Ainsi que son père, ce militaire qui avait formé cet homme qui se tenait bien droit devant moi.

Mon assiette était bien entamée, mais je ne me sentais plus capable d'avaler quelque chose. Un fouet d'énergie ne me faisait plus tenir en place. J'avais envie de marcher encore avec Eric, m'enfoncer dans la nuit tombante et survoler les paysages des yeux. Mais cela n'avait d'intérêt que si j'y allais avec mon compagnon et je sentais une douce chaleur se loger dans ma poitrine.

- Du coup quest-ce que tu as appris en Alchimie ? Tu t'es spécialisé dans un domaine particulier ?

Sa voix se glissa à mes oreilles et je le regardais picorer son assiette avant de s'arrêter pour me fixer longuement. Je soutenais ce regard brillant à la lumière de l'aurore et détaillais une nouvelle fois cet homme si séduisant, si affolant. Il me saisissait parfois l'envie de l'entraîner dans tous les tabous de la vie et de n'en éprouver aucune honte. Pourtant, je sentis légèrement mes joues s'empourprer et je me mordis la lèvre. S'il pouvait lire le désir qui brûlait sûrement dans mes yeux, je me demandais s'il n'allait pas prendre peur. Mais après tout, les sentiments que j'éprouvais me poussaient à bien des pensées étranges ce soir. Ou était-ce l'alcool ? Pourtant, je tenais parfaitement bien. Une bouteille de whisky ne venait pas à bout de moi.

- J'ai appris les bases avant de me laisser tenter par l'Alchimie de Glace...

La glace m'avait toujours plu. Ce bloc solide, capable d'être si tranchant et coupant, mais à la fois si utile... Amélia m'avait dit que j'étais ainsi. J'étais cet élément froid, cette couche qui cachait quelqu'un de si chaud. Cela m'avait plu, c'était un moyen en plus de me défendre. Je maîtrisais les arts martiaux de mon pays, je ne ratais jamais ma cible au lancer de couteau, alors je ne crachais pas sur l'Alchimie.

La serveuse vint s'inquiété si le repas nous plaisait. J'hochais la tête, l'ignorant presque. Bien que j'avais terminé, j'attendais qu'Eric est fini avant de proposer de sauter le dessert pour le prendre ailleurs si jamais. Je me détachais les cheveux et me laissais glisser contre le dossier en rajustant une de mes mèches. Puis je me souvins soudainement de quelque chose. Je me baissais pour attraper mon sac et farfouillais dedans. Le cliquetis bruyant attira l'œil de nos voisins de table. Certes, mes couteaux faisaient du bruit, mais j'avais aussi des trucs non offensifs, n'est-ce pas... Au bout de quelques secondes, je sortis une bouteille de champagne. Ce n'était pas le genre de luxe que je pouvais m'offrir, mais c'était celui que je pouvais aisément offrir. J'ignorais royalement le regard insistant que me donnait la serveuse et tendis la bouteille à Eric en souriant.

- Je n'y pensais plus, mais je tenais à te la donner. J'espère que tu la consommeras avec modération. Dis-je en faisant un clin d'œil, heureuse.

Je la lui tendis, ne désirant que revoir son sourire, encore et encore...



                 

©Setsu Nekos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty

Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox]

MessageSujet: Re: Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Sur le quai des sentiments... [PV Eric Fox] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: LES RPS TERMINES OU ABANDONNES-