RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

Invité
Who am i !

Your Life in my hands

MessageSujet: Your Life in my hands Jeu 18 Juin - 22:32



Récap'
Pouvoirs
Liens/Buts
IRL

Informations sur ton perso
Nom et Prénom - Baldwin Isaac

Age -23 ans

Nationalité - mi-Amestrien mi-Xinois

Métier/Rang (pour les militaires)-Garde du corps

Etat-civil -Célibataire

Spécialité -Art martial et armes blanches

Groupe - Civils


Qualités - Méfiant, Professionnel, Franc, Enthousiaste, enjoué et jovial,

Défauts - Laconique, Sentimentaliste, Impulsif.  
Pouvoirs et inventaire
Art martial, armes blanches, attirail du parfait ninja et sixième sens (Par les météores Full HD de Pégaseeeeeeeee ! Tu as ressenti le pouvoir de mon cosmos ?) ) qui leur permet de détecter et d'évaluer la présence et la circulation de l'énergie vitale, telle qu'elle existe dans les âmes humaines.  
Tes relations et tes objectifs
John Baldwin: Père - porté disparu

Gabrielle de Volkan : Meilleure amie


Objectif(s):Battre les serpillières et les balais du monde. Trouver son père et venger sa mère.
Derrière l'écran
Pseudo - Trololololooool

Age -90 ans

Années de RP's - 69 ans

Comment as-tu trouvé le forum?- J'ai suivi Gaby

Un dernier mot? - Pwouet

Personnage de ton avatar - Alvaro Garay de Wand of Fortune
Histoire
Je suis né en 1891, dans le beau pays de Xing sous le nom de Xian Jien. Contrairement à ce que l'on pense, je ne suis pas le digne héritier de l'empereur. Ma mère était la troisième femme de notre souverain, mais je ne naquis pas du fruit de l'union de ces deux personnes, du moins officieusement...

Shaolin Jien avait offert son amour à un autre homme, un étranger. Ce dernier venant d'Amestris, n'était autre qu'un médecin. J'ai été conçu un peu avant que ma mère ne sache qu'elle était promise à notre Empereur. Je n'ai guère de souvenirs de mon vrai père, mais d'après une lettre laissée par ma génitrice, c'est un homme en qui on peut avoir confiance. Pendant toute mon enfance, on m'a laissé penser que j'étais un héritier, qui ne vivait que pour prendre la place de notre souverain. Dès l'âge de trois ans, des maîtres de notre clan m'apprirent à me battre à l'aide des techniques d'arts martiaux et à chevaucher comme un prince. Toute mon éducation tournait autour de la succession et j'appris très vite à devenir digne de ma destinée. À six ans, on apprenait à tenir des armes blanches afin de m'inculquer les rudiments du combat, aussi nobles que ce soit, je n'aimais pas vraiment cela. Mon destin me guidait vers le sang et la mort. Je n'avais pas le droit de me détourner de ce chemin et je continuais à vivre selon les désirs de mon clan sans rechigner.

À dix ans de ma vie, on me tatoua le symbole de notre clan dans le dos, signe que j'étais prêt à devenir un jour le successeur de l'Empereur, si ce dernier venait à mourir. Parfois, quand on me laissait vaquer à mes passe-temps favoris, j'allais voir ma mère pour lui demander conseille. J'avais besoin de me rapprocher de la personne qui m'avait mise au monde afin de lui demander si le chemin que je prenais était le bon. Elle me répétait sans cesse qu'un jour, je saurais si mon destin était bien celui sur lequel mes instructeurs et ma famille me dirigeait et que je pourrais changer ma ligne du destin quand le moment viendrait.

Ma mère semblait toujours forte et souriante, mais parfois, je pouvais apercevoir du regret dans son regard, comme si elle ne souhaitait pas rester avec nous. Un jour, je me présentai devant elle et je lui demandai ce qui la rendait aussi lointaine. Pour toutes réponses, elle me sourit et me raconta qu'il y avait un pays où elle souhaitait m'emmener un jour : Amestris. Elle rêvait de voyager et de s'évader, loin de l'emprise de l'empereur et de ses obligations en tant que troisième femme. J'étais jeune et voir ma mère ainsi me donna envie de lui faire une promesse. Un jour, on quitterait Xing et on irait tous les deux voyager en Amestris pour trouver notre vraie destinée. Mais les promesses d'un jeune garçon de dix ans n'étaient pas fiables, je n'avais tout simplement pas la force de tenir cette promesse et j'allais lourdement le regretter.

Deux années plus tard, un matin de 1903, un de mes instructeurs me prit sur le côté, alors que je revenais d'une mission d'escorte. Il m'annonça une nouvelle qui me bouleversa : ma mère avait été retrouvée morte dans la nuit. Alors que je demandais à voir son corps, on me le refusa. Ce même jour, j'entendis d'étranges rumeurs sur la mort de celle qui m'avait donné la vie. Shaolin Jien serait morte assassinée. Mais qui pouvait bien vouloir sa mort ? Un autre clan ? Alors que je m'attardais dans la chambre de ma défunte mère, je trouvai un livre sur une étagère qui ne ressemblait pas aux autres : "Amestris, pays de rêves et de paix". Cela me fit repenser à cette promesse que j'avais faite à ma mère et le chagrin s'empara de moi en silence. Je remarquai que la couverture avait était refaite, et en y regardant de plus près, je découvris une lettre à l'intérieur de cet ouvrage, qui m'était destinée.

J'appris par cette missive que mon véritable père s'appelait John Baldwin, originaire d'Amestris, un docteur. Rien que cette nouvelle me donna l'impression que mon monde où j'avais grandi, s’effondrait. Ma défunte mère me confia que l'Empereur devait se douter de quelque chose et que si jamais il lui arrivait malheur, je devais impérativement quitter le pays pour aller retrouver l'homme d'Amestris. Je ne me fis pas prier, ma vie était menacée et sur les conseils laissés dans cette lettre, je me préparai en secret à partir. J'emportais avec moi que le strict nécessaire : des armes et des provisions pour le voyage.

Alors que j'attendais la nuit pour m'enfuir, je pouvais sentir la tension s'installer dans la demeure du clan et des hommes de l'Empereur faire irruption dans mes appartements. Avec l'agilité que j'avais acquise, je suis parvenu à m'échapper de ce piège et monta sur mon cheval pour quitter la cité et me diriger vers le désert, laissa derrière moi mon ancienne vie qui n'était que factice.

La traversée du désert fut rude, la chaleur oppressante ne m'aidait pas vraiment. Au bout de quelques jours, j'atteignis des Ruines où siégeait fièrement un mur brisait avec des inscriptions dont je ne connaissais pas l'existence. Prenant un peu de repos, je repensai à tout ce qu'il venait de se passer et ne cessait de me remettre en question. Je regrettais de ne pas avoir appris la vérité plus tôt, j'aurais peut-être pu éviter à ma mère de mourir pour me protéger. Je me pensais indigne d'être son fils.

Quelques jours plus tard, je repris la route indiquée par la seule chose qui me restait de ma mère et fit route vers le nord d'un pays que je ne connaissais même pas. Le changement de climat ne me laissa pas indifférent. Le Nord, la neige, le froid, je ne connaissais guère cela et je pensais mourir avant même d'avoir atteint mon objectif. Ce fut par miracle que j'arrivai enfin à la ville où je devais retrouver mon père, mais hélas après avoir demandé aux habitants si John Baldwin était encore ici, on m'informa qu'il était parti pour Ishbal, là où la guerre faisait rage. On me conseilla d'aller en attendant dans un orphelinat du coin et attendre son retour. Je pris la décision de prendre le nom de mon géniteur ainsi que mon véritable prénom : Isaac. Je me souviens d'être arrivé à l'orphelinat et de m'être écroulé de fatigue et de faim après tout ce temps à voyager. Je refis surface que trois jours plus tard et dans un piètre état de santé.

Quelques années plus tard, j'étais toujours dans cet orphelinat. N'ayant pas de nouvelles de mon père, je prenais mon mal en patience, bien que les gens autour de moi ne cessassent de me dire qu'il devait être mort pendant la guerre. Je m'étais très rapidement lié d'amitié avec les pensionnaires et je continuais toujours d'entretenir ma forme en m'entraînant tous les jours. Je participais aux tâches collectives, bien que ce fût pas mon fort. Je ne baissais pas les bras et mon combat avec les serpillières et les seaux continuaient. Un jour, une nouvelle pensionnaire fit son apparition. Une jeune femme aux cheveux d'un rose éclatant comme les belles fleurs de printemps. Elle n'était pas comme les autres et je le remarquai tout de suite. Il m'arrivait parfois de la regarder. C'était peut-être malsain de la dévisager ainsi, mais il n'y avait rien de mauvais dans mes attentions. Cette jeune demoiselle qui portait le nom de Gabrielle de Volkan me fascinait tellement que je ne pouvais pas m'empêcher d'aller l'espionner. Elle pratiquait la danse, une danse qui me faisait penser à l'art martial que je pratiquais depuis mon enfance. Bien entendu, il n'y avait rien de violant dans ces gestes et ses mouvements étaient tellement gracieux qu'on pouvait presque penser qu'elle exécutait une danse traditionnelle que l'on pratiquait pour l'Empereur.

Un jour, je décidai de sortir de l'ombre pour aller, la voir et lui demander comment elle avait appris ces mouvements et si elle désirait que je lui apprenne à mon tour un art de combat qui pouvait se marier avec ce qu'elle faisait. Au fil du temps et des entraînements, Gabrielle et moi, nous avons appris à se connaître et j'avais maintenant trouvé quelqu'un sur qui compter et une personne que je voulais protéger au péril de ma vie.

Au printemps de mes vingt et un ans, on m'annonça qu'il était temps que j'aille faire ma propre vie. J'avais gagné assez d'argent en commençant à travailler en tant que garde du corps, ce qui était l'équivalent de ma fonction d'escorte à Xing lorsque que j'étais enfant. Ma nouvelle vie n'était pas celle qu'on m'avait tracée et elle semblait bien plus ennuyeuse que ma préparation à la succession de l'Empereur, mais je devais bien l'avouer que je l'affectionnais. Sans cette lettre de ma mère, je ne serais certainement plus là pour continuer à chercher mon destin et surtout, je n'aurais jamais rencontré de personnes telles que Gabrielle qui m'ont aidés à avancer et ne pas me laisser à vivre dans le passé. Un jour, je retrouverais mon père et un jour, je vengerais ma mère, mais le moment était venu pour moi de tracer ma propre route en attendant.      

   
Caractère
Xian n'est pas un xinois ordinaire. Il était autrefois élevé pour devenir un successeur de l'Empereur de Xing. De nature méfiante, il a beaucoup de mal à se fier aux autres. Toute son enfance, on lui a appris à se défendre et éliminer les menaces. Bien qu'il n'aimait pas cela, il a choisi de suivre le chemin qu'on lui a tracé jusqu'au jour de la mort de sa mère.

Il n'est pas très bavard d'ordinaire, lorsqu'il l'était petit, il craignait de s'attacher aux autres et de dévoiler des informations qui pourraient lui coûter la vie. Il est rare de l'entendre converser en faisant de longues phrases, il préfère amplement parler avec les expressions bien marquées sur son visage pour se faire comprendre. Toutefois, il n'est pas comme cela avec sa meilleure amie ; Gabrielle de Volkan. Il n'y a seulement qu'avec elle qu'il ose se détendre un peu et avoir une conversation presque normale. Il a bien du mal à se faire comprendre par moment, parlant souvent en énigme ou répondant aux questions avec des questions. Ce n'est pas un xinois pour rien.

On peut le qualifier de franc, si quelque chose ne lui convient pas, il n'hésitera pas à le faire savoir. Impulsif et impatient son des défauts qu'il a parfois du mal à maîtriser. Cependant, c'est un homme réfléchi et qui utilise son intelligence et ses connaissances dans les situations les plus difficiles. On peut même le qualifier de stratèges et méticuleux, échafaudant lui-même ses plans d'actions, sans attendre l'avis des autres. Il sait ce qu'il doit faire et personne ne doivent dire le contraire. Ayant été élevé comme un futur successeur, on lui a appris à devenir un leader et un homme de confiance.

En dehors des missions qu'il doit effectuer, c'est un jeune homme comme les autres qui sait profiter de la vie à sa juste valeur. Il lui arrive de temps en temps de le retrouver dans un bar après une mission, embarqué par ses clients et se retrouve à boire de l'alcool... Chose qu'il ne supporte pas et finit dans des états encore inexpliqués pour lui.  
Physique
Isaac Xian Baldwin n'est pas une personne de taille petite. Il mesure plus d'un mètre quatre-vingt. Ses cheveux sont de couleur noirs, cependant, ce n’est pas un noir trop sombre. Il se coiffe toujours de la même manière, passant ses mains dans ses cheveux et les coiffer selon ses envies. Bien qu’il aime prendre soin de sa personne, mais ne trouve pas l’utilité d'avoir une coiffure bien précise. Ses cheveux sont de taille mi-longs et très fins, laissant la partie devant tomber sur son front quelques mèches en batailles. Ses mèches sont certes en pagaille, mais reste correctement à l’endroit voulu. Pas de frisettes… Ses cheveux sont aussi raids que des ficelles.

Son visage ne porte aucunes marques de ses combats ou bien de ses entraînements et une seule ride ne vient briser l’harmonie de sa frimousse. Ses petits yeux sont de couleur améthyste et il serait impossible de vous dire quelle est la cause de cette couleur, un gène de famille peut-être. Xian est un homme qui s’exprime beaucoup par les expressions de son visage et son regard veut toujours en dire plus que ses paroles. En le regardant attentivement dans les yeux, on peut y voir un jeune homme déterminé et confiant.

Son cou n’est pas trop grand, ni trop court. Ses épaules sont assez larges, sans pour autant égaler des grands guerriers. Elles ont portées le poids d’une vie bien chargée, mais restent droites, jamais elles ne feront faux bon à leur propriétaire, même alors qu’il est blessé. Ses bras ne sont gros, juste assez musclés grâce aux divers entraînements qu’il a suivit tout au long de sa vie. Il compte beaucoup sur sa force de ses bras pour se sortir de situations délicates où les armes ne peuvent lui servir. Cela est très pratique d’avoir un minimum de force dans les bras ou dans les jambes pour gravir n’importe quels obstacles.
Son torse est plutôt bien formé, bien musclé avec le temps, il porte d'ailleurs une marque qu'il s'est faite en étant jeune, un tatouage en forme de papillon qui représente le symbole de son clan.

Niveau tenue vestimentaire, Isaac n’a pas vraiment de style. Il aime s’habiller comme il le veut et assez décontracté, mais toujours avec une certaine élégance. Il porte parfois des vêtements assez proches de ses anciens vêtements lorsqu'il était à Xing. Certes ce n'est pas de la même qualité, mais il n'en a que faire. Ses vêtements doivent être pratique pour ses missions de garde du corps et surtout ne pas le déranger pendant ses combats. Il n'a plus vraiment l'aspect physique et frêle qu'il avait avant, continuant toujours de s'entraîner pour garder la forme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Who am i !

Your Life in my hands

MessageSujet: Re: Your Life in my hands Jeu 18 Juin - 23:14
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche. ^^
"Comment as-tu trouvé le forum?- J'ai suivis Gaby "
DC ou nouveau ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 471
Oeil du faucon | Névrosée de la gâchette ♪
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Your Life in my hands

MessageSujet: Re: Your Life in my hands Ven 26 Juin - 0:09
Hellow, bienvenue, et je t'annonce que tu es validé par la même occasion o/ Fiche agréable à lire ! Tu peux faire tes demandes et commencer à rp et surtout amuse toi bien parmi nous o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Your Life in my hands

MessageSujet: Re: Your Life in my hands
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: PRESENTATIONS ABANDONNEES-