RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

Invité
Who am i !

Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires.

MessageSujet: Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires. Ven 12 Juin - 8:30



Récap'
Pouvoirs
Liens/Buts
IRL

Informations sur ton perso
Nom et Prénom- Anderson Amy  

Age -  22 ans

Nationalité - Amestrienne

Métier/Rang (pour les militaires)- Fleuriste le jour et serveuse le soir.

Etat-civil - Célibataire

Spécialité - Faire des gaffes ?

Groupe - Civils


Qualités -Non-violente, intelligente, opportuniste

Défauts - Gaffeuse, impulsive parfois, rancunière.
Pouvoirs et inventaire
Pas de pouvoir, juste la force de mon esprit. Je n'ai pas grand chose sur moi, sauf de quoi grignoter.
Tes relations et tes objectifs

Zwen Anderson: Mon père et militaire de l'Ouest

Prénom & Nom: Contenu de la relation

Objectif(s): Survivre et continuer de manger. 
Derrière l'écran
Pseudo - Piwi

Age - 19 ans

Années de RP's - moins d'une année

Comment as-tu trouvé le forum?- Google

Un dernier mot? - Je vous nems !

Personnage de ton avatar - Sasha Braus - Attack on Titan
Histoire
Je suis née en 1892 à West City. Ma vie n’a presque rien d’extraordinaire, mais elle mérite d’être racontée pour apprendre la vérité sur ce que nous appelons : les militaires de notre pays. Pour cela, je dois vous raconter comment ma mère a rencontré mon père, quelques années avant ma naissance.

1889 – Campagne près de West City.

Zwen Anderson, Général de Brigade en poste dans l’Ouest était en visite dans les campagnes. Un grand banquet des fermiers du coin était organisé pour célébrer le printemps et les premières récoltes. Pour le moment, rien de bien fantastique. Sur la place d’un petit village, ce militaire, grand, beau et fort croisa le regard d’une jeune femme, Elyanior. Cette dernière, comme vous pouvez vous en douter, c’est ma future mère. Pourquoi je vous raconte ceci ? Tout simplement parce que ma mère avait du sang d’Ishval en elle, du côté de son père. Bien qu’elle n’ait pas la peau mate, ses yeux étaient d’un petit rouge bien brillant à la lumière du soleil, comme un rubis étincelant. Tout bascula dans la vie de ces deux personnes qui commencèrent à se fréquenter. Bien entendu, à cette époque-là, les Ishvals ne subissaient pas encore la guerre et notre petit couple roucoulait comme deux oiseaux.

Deux années plus tard, ils se marièrent et encore deux ans plus tard, j’étais née.
Je ne manquais absolument de rien. Ma maison était immense, comme un manoir. Quand j’étais petite, je m’amusais à courir partout et à me perdre dans les étages. Mes parents s’aimaient énormément et ils m’aimaient encore plus. Mon père travaillait pour le Quartier Général de l’Ouest et de temps à autre, il partait pour la capitale, nous laissant seules pendant au moins une semaine. Je détestais le voir partir et observer ma mère qui attendait son retour. Cela me brisait le cœur et je n’avais qu’une envie, c’est de courir pour rattraper mon papa avant qu’il ne quitte le seuil de la maison.

Lorsque mon père partait, ma mère continuait tout de même à vivre sa vie et travaillait pour un fleuriste pas très loin de la base militaire. Certes, elle n’était pas native d’Amestris, mais en quelques années, elle s’était fait aimer de tous. De temps en temps, d’autres femmes de militaires venaient dans notre demeure pour parler de leurs époux. Moi, je ne comprenais rien à tous ces termes qu’elles employaient, mais je voyais très bien que les autres étaient jalouses de ma mère. Le Général de Brigade Anderson était connu pour être une personne proche du peuple et n’hésitait pas à faire tout son possible pour aider les gens dans le besoin. J’étais fière de lui.

Une fois, mon père, de retour de Central, semblait être différent. Depuis son dernier voyage, il ne rentrait plus avec son beau sourire, ni même de cadeau pour ma mère et moi. Dès qu’il passait le seuil de la porte, il allait directement se chercher une bouteille d’alcool pour la vider de moitié voire même en totalité dans ses mauvais jours. Des disputes envahirent le quotidien de ma famille et cela me rendait tellement triste de voir ma mère pleurer. Nous étions en 1901 et une guerre avait éclaté à Ishbal et de nombreuses pertes étaient à déplorer.

Quelques années plus tard, alors que mon père n’était pas à la maison, ma mère fit ses valises et les miennes et m’emporta loin de la maison. J’avais l’âge de pouvoir poser des questions. Je demandais alors à mon mère « pourquoi on doit quitter la maison », pour seule réponse, elle murmura, « C’est un endroit dangereux ». On alla se réfugier chez des amis de ma mère dans les campagnes. On se cachait du reste du monde et je n’avais pas le droit de sortir, même pour prendre l’air. Cela dura un peu plus de deux semaines avant que des hommes ne tapent à la porte et ne la défoncent pour nous embarquer, ainsi que les personnes qui nous avaient accueillies sous leur toit.

J’ai été séparée de ma mère en revenant à notre ville de West City et mon père m’y attendait. Alors que je m’apprêtais à courir dans ses bras, un soldat m’attrapa et m’enferma dans ma chambre. Je pleurais, beaucoup. Ma mère avait été emmenée et mon père ne m’avait même pas adressé un regard. Quelques jours plus tard, on me laissa sortir de ma petite prison et je retournai à mon quotidien. À l’école, les gens n’arrêtaient pas de parler sur moi, disant que ma mère n’était qu’une honte pour ma famille et surtout pour mon père. Mais je me demandais où elle était en ce moment ? Elle me manquait terriblement. Un soir, je pris mon courage à deux mains et je me plantai devant mon père pour lui poser la question. Il me regarda de travers et posa son verre pour se remplir le récipient et m’annoncer qu’elle ne reviendrait jamais, qu’elle était partie pour un autre endroit. La réponse ne m’allait guère et les jours suivants, je menai une enquête dans la ville, interrogeant la population pour en savoir un peu plus. Le fleuriste qui avait engagé ma mère m’annonça la terrible vérité. Elle avait été exécutée par mon père lui-même sous les ordres de ses supérieurs de Central City. Je ne pouvais pas y croire… C’était tout simplement impossible d’imaginer mon père prendre la vie de celle qui m’avait donné la vie. À une époque, ils s’aimaient, pourquoi il lui aurait fait cela ?!

Le soir-même, je ne prêtai pas attention à mon paternel et allai me réfugier dans ma chambre pour pleurer. Enfouie dans les couvertures, j’entendis néanmoins la porte s’ouvrir et la voix de celui que je détestais le plus à présent me demander si j’avais appris la vérité. Je lui balançai mes oreillers et hurlai contre lui de toutes mes forces avant de me remettre à pleurer.

Depuis ce jour, je ne pouvait plus aimer celui que je considérais comme mon père. Je devais certes rester dans la même maison, vivre avec lui, mais je ne lui adressais clairement plus la parole. À l’école, les commérages s’estompèrent au fil des mois et j’étais maintenant redevenue la fille du Général de Brigade Anderson. Pour ne pas m’attirer d’ennuis plus gros que moi, je faisais l’imbécile. J’avais une réputation de gloutonne, ayant toujours quelque chose à manger à portée de main. La plupart du temps, on se moquait de moi, non pas à cause de mon histoire, mais à cause de mes gaffes que je faisais à longueur de temps. J’avais adopté une toute autre attitude pour cacher la tristesse en moi et mon envie de voir mon père au fond d’un trou. Quand j’ai eu l’âge de travailler, je me dirigeai vers le fleuriste où ma mère travaillait et je me fis embaucher. Le soir, ne voulant pas rester chez moi avec mon père, j’allais travailler dans les bars en tant que serveuse. De cette manière-là, je ne le voyais plus et j’en suis totalement contente, même maintenant. Zwen Anderson était un parfait inconnu pour moi et je ne comptais pas remédier à cette distance qui s’était installée entre nous depuis des années.
Caractère
Je ne suis pas une peste, loin de là. Toutefois, j'ai un bon caractère et quelques fois bien trempé. J'aime suivre mes convictions et je suis une personne qu'on peut qualifier de réfléchie. Bon d'accord, je ressemble à une nunuche, mais ce n'est pas totalement vrai. J'ai suivi des cours, les écoles publiques, je n'y allais que très rarement après la mort de ma mère. J'ai eu le droit à des professeurs privés, et même parfois à des instructeurs de l'armée pour m'apprendre les rudiments de la vie et comment bien se comporter. Je suis née dans une famille de militaires, enfin du côté de mon père. Je ne m'en plains pas, mais c'est parfois assez pesant et je préfère m'évader et faire un tour pour me changer les idées.

Je ne suis pas qu'une fille avec de bonnes manières et dotée de connaissances, j'aime aussi aider les autres, tout comme ma mère. J'ai souvent pris des coups qui ne m'étaient pas destinés pour protéger quelqu'un. Dans la ville, je suis une personne aimée de tous, bien qu'à une époque, on me voyait comme une paria à cause de ma mère, mais cela s'est très vite arrangé. Je n'aime pas la violence, qu'elle soit physique ou verbale, je préfère trouver une solution calmement que de me battre comme une chiffonnière.

Je dois bien avouer que je suis fourbe et sournoise quand l'envie me prend. J'aime faire croire que je suis une bonne à rien et une personne sans intelligence. Quand on travaille dans un bar, on doit souvent entendre des conversations qui ne nous regardent pas. Connaître les petits potins du moment, j'aime bien cela. Je pense à ces petits rassemblements de personnes qui discutent de faire tomber les chiens de l'armée et qui échafaudent des plans. Quand cela touche les militaires, je préfère me taire, mais quand cela inclut des civils, j'attends patiemment que des gardes ou la police militaire viennent faire un tour dans le bar pour laisser quelques informations.

J'aime mon pays, mais je déteste les militaires. On peut remercier mon père pour cela d'ailleurs. Il ne faut pas se fier aux apparences avec moi, mais ça personne ne s'en doute. Je sais très bien cacher mon jeu. Ce n'est pas pour autant que cela fait de moi une mauvaise personne, loin de là. Juste une personne préventive et observatrice qui attend le bon moment pour sortir de l'ombre. Aurais-je oublié de vous mentionner que je suis une gaffeuse, et cela, ce n'est pas quelque chose de calculé... J'ai deux mains gauches, au grand dam de mes employeurs qui me tirent les oreilles lorsque que je fais une gaffe.

Physique
Pour commencer, je ne suis pas une jeune femme immense. Je ne mesure qu'un bon mètre soixante-dix. Mes cheveux ne sont pas très longs, mais pas trop courts non plus. Je les coiffe en queue-de-cheval la plupart du temps, laissant quelques mèches tomber sur le devant pour accompagner ma petite frange qui va sur la gauche. Ma tignasse est brune, mais parfois, on pensera plus que j'ai les cheveux brun-violet avec le soleil. Je n'aime pas les cheveux longs et ni même les cheveux courts alors je vais souvent au coiffeur pour les couper un peu.

Mon visage est assez fin, bien que mes joues semblent souvent gonflées à cause de la nourriture que je n'arrête pas d'ingurgiter. Je suis une petite gloutonne, mais je dois bien l'avouer, la nourriture, c'est un peu mon vice. Mes yeux sont presque comme mes cheveux, mais un peu plus dans le doré, leur donnant un petit effet éclatant. Mes lèvres sont fines et souvent pincées. Il faut bien dire que je fais souvent la tête quand quelque chose me déplaît. Mon visage semble parfois froid et déterminé, mais passons, ce n'est pas un sujet dont j'ai envie de parler pour le moment.

Mon corps n'est pas comme celui d'une personne bien entraînée. Je n'ai tout simplement pas le temps de faire du sport, je cours seulement le matin lorsque je suis en retard à mon premier travail ou bien quand je sais que c'est la pause déjeuner. En gros, je ne suis pas quelqu'un d’exceptionnelle... Mais j'assume être quelqu'un de banal, n'ayant pas une poitrine surdimensionnée et qui donne facilement mal au dos. Je ne suis même pas grosse. C'est d'ailleurs un miracle avec tout ce que je mange dans une journée. Bref, un corps svelte et sans trop d’intérêt.

Comment je m'habille ? Je n'ai tout simplement pas le temps de faire du sport, je cours seulement le matin lorsque je suis en retard à mon premier travail ou bien quand je sais que c'est la pause déjeuner. Alors pour me vêtir afin de ne pas aller travailler ou me balader en tenue d'Eve, je me suis acheté, avec beaucoup de mal avec mes paies, des vêtements dont les couleurs et la forme me plaisaient. Souvent habillée d'un pantalon blanc et marron avec des bretelles, de bottes sombres, d'une simple chemise unie et d'une veste marron et beige, j'aime être décontractée et sans prise de tête. Cette tenue convient parfaitement à mes deux travails et tant mieux pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Who am i !

Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires.

MessageSujet: Re: Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires. Dim 14 Juin - 16:02
Mon brouillon d'histoire posté ! Je voudrais, si possible un avis pour mon histoire. Etant donné que mon personnage n'aura pas les yeux rouges, elle tiendra plus de son père niveau physique. Je peux toujours avoir de la famille du côté de ma mère ayant du sang d'Ishbal ? Je dis que ma mère a les yeux rouges, mais pour Amy je ne compte pas le lui mettre pour ne pas qu'elle se fasse tuer en même temps que sa mère, bref sinon bah je suis morte si je dois avoir les même yeux. >.<

Merci d'avance pour votre avis sur mon histoire.
Bien à vous,
Amy Anderson, la petite chiante de service.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 398
α Bat-Girl ΩChevalier de l'ordre du PWEEET
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie: 14
Roses:
Cadeau(x) Concours: 1 costume au choix

Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires.

MessageSujet: Re: Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires. Dim 14 Juin - 17:13
Yop ! Ça ne pose pas de problème, d'un point de vue génétique, il est possible que le gène déterminant la couleur des yeux de ton personnage vienne du père et non de la mère, tu n'es pas obligée d'avoir les yeux rouges. Wink

Bon courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Who am i !

Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires.

MessageSujet: Re: Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires. Mer 24 Juin - 11:02
Bien le bonjour !

J'ai terminé ma fiche et je l'ai passée sous scribens pour les fautes. Il doit bien en rester, car comme on le sait tous, les correcteurs ne font pas tout.

J'espère que cela ira tout de même ! Bonne Lecture et merci d'avance à ceux qui viendront sur ma fiche pour la validation.

Bien à vous,
Amy Anderson, La chiante de service qui vient de finir sa fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 398
α Bat-Girl ΩChevalier de l'ordre du PWEEET
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie: 14
Roses:
Cadeau(x) Concours: 1 costume au choix

Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires.

MessageSujet: Re: Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires. Mer 24 Juin - 21:20
Yop ! Je t'ai indiqué les quelques fautes restantes en rouge, dès que tu as terminé de les corriger, poste un message à la suite et Evy viendra te valider. Ta fiche est déjà pré-validée, Evy te mettra son commentaire au moment de la validation définitive, mais il n'y a aucun problème. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Who am i !

Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires.

MessageSujet: Re: Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires. Jeu 25 Juin - 9:10
Encore merci pour la correction ! <3

Je suis un peu tête en l'air parfois xD. Normalement tout est bon, j'ai remarqué que j'oubliais souvent les accords au féminin... Il faut dire que j'ai plus l'habitude de jouer des hommes depuis un an. Ça me perturbe un peu dans mes écrits depuis ce temps-là.

Donc plus qu'à attendre la validation ! J'ai hâte de pouvoir Rp avec vous !
Bien à vous,
Amy Anderson, la petite chiantos qui se prend pour un homme à ses heures perdues.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 485
Wan-Wan Mexicain vendeur de Tacos !
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie: 6
Roses: 1
Cadeau(x) Concours:

Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires.

MessageSujet: Re: Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires. Jeu 25 Juin - 13:46
Hellooooo et Welcome again !

Bonne petite fiche ! Il n'y a rien à redire sauf que tu es officiellement validée !

Tu peux aller faire tes demandes, ta chronologie, tes demandes de RPs & co, ta banque et venir t'amuser avec nous !

A très bientôt o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires.

MessageSujet: Re: Une humaine qui ne cherche pas trop d'histoires.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une petite fille trop chou cherche des rps- (Avatar: Mackenzie Foy)
» cherche skinneur
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Grosse bébête poilue cherche...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: PRESENTATIONS ABANDONNEES-