RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !

Vincent Wolf
Messages : 122
Humeur : good question...
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyMar 28 Avr - 20:36





La Diva et le Bassiste


Vincent Wolf & Angelica/Anjuu/Chiara



La vie était parfois étrange, tout du moins c'est ce que se disait Vincent Wolf, pourquoi Wolf, pour la simple raison que maintenant il était une chimère loup et que pour l’état il était mort donc il avait changer son nom en Wolf. Mais si il trouvait la vie si étrange c'est car il y a encore jusqu’à peu, il vivait reclus dans une grotte dans le Nord et maintenant, il avait rencontrer un autre loup avec qui il était devenue rival mais en même temps ami, une chimère corbeau qui lui avait laisser une drôle d'impression, puis aussi un homme vêtue de blanc pour qui il travaillait desormait. Enfin travaillait c'etait un bien grand mot, il lui servait de garde du corps quand il en avait besoin mais en même temps il continuait son travail de bassiste, cherchant dans les annonces de journal si on en avait besoin pour une raison ou une autre et parfois oui, parfois non...

Ce jour la, Vincent était dans un trains en direction de l'Est, sa basse bien poser a ces coter doucement, il regardait le paysage de la campagne défilée devant ces yeux la tête perdue dans ces penssèe, en fait il repensait a deux choses qui lui était arriver, la 1ère la chimère du nom de Kira qu'il avait rencontrer et qui avait l'odeur d'autre chimère mais aussi l'odeur sombre et maléfique de cet être sombre qu'il avait sentit ensuite bien plus fort dans la ville de Central, ville ou il ne souhaiterais pas franchement remettre les pieds a cause des odeurs d'une puissance et d'une obscurité hors du commun qu'il avait ressentit et jamais au grand jamais il ne voudrais retourner la bas par peur d'un jour croiser l'un de ces monstres. Il était seul dans son compartiment ce qui ne le gênait pas trop, au moins il pourrait être tranquille dans son coins, appréciant la solitude a laquelle il avait le droit pour une fois. Il resta assis attendant d'arriver a la ville de Xenotime ou il avait reçu encore une fois une offre d’emplois de Bassiste dans un petit groupe de campagne, ou il avaient justement besoin d'un bassiste pour la soirée et Vincent n'ayant pas de toute façon beaucoup d'argent ne crachait pas sur des revenues même si c'etait dans des petites ville qu'il ne connaissait pas en plus la plus part du temps...

Le train fini par arriver a la gare doucement, quand Vincent descendit calmement la basse dans sa main et se mit a marcher cherchant tout d'abord un endroit ou dormir, bien sur il aurait put aller a l’hôtel mais ça il ne le voulait pas, il préférait éviter ce genre d'endroit déjà du fait de l'argent qui lui manquait, mais en même temps du fait qu'il était chercher par ceux qu'il l'avait fait et il faisait tout pour cacher ces traces. Il trouva donc un peu en bordure de ville une petite cabane abandonner et trouvant cela parfait, il se dit qu'il s'installerait la pour la nuit. Mais pour le moment, ce qu'il fallait c'etait qu'il aille la ou allait avoir lieu le concert. Il marcha dans les rues et fini par arriver dans un petit bar cacher dans une petite rue bien tranquille et sans attendre entra dedans. En le voyant le gérant allait le m’être dehors et pour cause le bar n’était pas encore ouvert mais en voyant l'etuie de basse sur son épaule, le gérant comprit alors que c'etait le bassiste que le groupe attendait et ne dit rien. Vincent rejoignit alors son groupe temporaire qui etait formèe d'un guitariste, d'un pianiste d'un batteur et d'une chanteuse. Vincent les rejoignit en souriant et se mit a a répéter avec eux qui étaient des humains, trouvant ça assez sympa mais en même temps il avait un peu une peine au cœur car il repensait a son ancien groupe avec sa fiancée et tout ces amis, mais bien sur ne le montra pas...

Ils passèrent la journée a s'entrainer et pour cause il devait apprendre a jouer avec les membres du groupes, apprendre bien sur les notes a jouer mais le rythme également,quand cela fut fait, ils se mirent a attendre que le bar ouvre ces portes pour commencé leur concert. Le soir venue en plus du mélange de l'alcool et des rires, le groupe monta sur scène Vincent inclue et se mit a jouer une douce sonate calmement et Vincent se trouvaient au coter de la chanteuse a jouer, quand une drôle d'impression traversa tout son corps, ce n’était pas vraiment une impression mais un sentiment, même une odeur, une odeur d'oiseau de proie, d'oiseau nocturne, une chimère était la dans ce bar ou non loin, mais il sentait aussi l'odeur de Kira! Cette chimère qu'il avait rencontrer plus tôt et alors qu'il continuait de jouer, il balaya la salle du regard mais ne la vis pas, ce qui voulait donc dire que ce n’était pas elle mais une autre chimère qui devait connaitre Kira. Continuant de jouer, il continua de balayer la salle du regard espérant que cette chimère lui ferais un signe pour indiquer sa présence si tant est qu'elle n’était pas la pour le chercher et le ramener a ceux qui l'avait crée car bien qu'il avait sa rapière non loin de la scène, il voulait a tout prix éviter de s'en servir dans cette salle bondée de monde ou même pire se changer en loup...




Revenir en haut Aller en bas
Angelica / Anjuu / Chiara
Messages : 526
Humeur : Lunatique
Princesse de Xenos
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyMar 28 Avr - 23:38





La Diva et le bassiste


Vincent Wolf & Triheart



Heaven. Je n'avais que ce mot en tête. Plus important encore que chacune des mes précédentes chansons, plus important encore que la manipulation d'un archet sur un violon, plus important encore que la coalition de notre "meute". J'avais besoin de cela pour mettre en œuvre mon plan, une manœuvre capable d'attirer les homonculus à moi, un chant entrainant la rébellion définitive et le retour d'un libre-arbitre chez ceux qui obéissent à leur maitre. Mais pour cela, il me fallait les bons mots, les bonnes rimes, le bon rythme, et par dessus tout, les notes résonnantes d'un esprit sur.

La veille encore, j'étais en chasse, mais aujourd'hui, j'allais composer, oui, il le fallait, je n'avais que cette semaine, voir la suivante, pour créer le chant de rébellion qui me serait propre, qui mènerait jusque dans les cieux les âmes de ces êtres soumis à leur créateur. Il était encore tôt, mais je me devais de visiter chaque coin de cette campagne perdue, inspirer chaque brise légère amenant la liberté à mes sens. J'arpentais les sentiers, les villages perdus, et ma robe d'été fleurie voletait sous la bise, me donnant cet aspect guilleret d'une jeune ingénue. Mon chapeau voilé sur la tête, je me sentais réellement joyeuse, et il semblait que je sois la seule en ce lieu véritablement bucolique.

J'appris, par le biais d'un boulanger, qu'il y aurait un petit concert dans l'auberge du coin, et que, lorsqu'il y avait quelques animations, c'était souvent très plaisant. Ainsi, apprenant donc qu'il y aurait de l'agitation dans l'auberge d'à coté, je pris peine de m'y rendre lorsque celle-ci ouvrit, appréciant sur moi les regards désireux convergeant tel un seul homme dans ma direction. Vêtue ainsi, j'étais parfaitement semblable aux ingénues des contes de fées, douce et belle, déterminée et enjouée. Un sourire innocent sur les lèvres, je poussais la porte de l'auberge et constatais en effet la présence d'une mince estrade, sur laquelle évoluait quelques musiciens en herbe.

M'attardant prés du bar, je décidais finalement de m'y poser, restant délicate dans chacun de mes gestes. Alors, tandis que j'attendais que le tavernier s'occupe de ma personne, je me pris à observer l'évolution musicale sur la scène. Une guitare acoustique, Mal accordée... un piano, auquel il manquait une pédale de résonance... Une batterie, incomplète et une basse... Ah là c'est mieux... Quel dommage que le reste ne soit pas harmonisé... Il doit se sentir bien seul ce pauvre bassiste...

-Qu'est-ce que je vous sers, Madame? Entendis-je face à moi. Dans un sourire, je répondis...

-Un bloody mary je vous prie...

-Tout de suite!

Et alors que le tavernier s'éloignait, je poursuivais mon observation de l'estrade. La sonate en elle même était mignonne, mais loin d'être aussi complexe que celles des plus grands, en revanche, la basse continue était d'un style tout à fait remarquable, le seul problème véritablement gênant, c'était les autres instruments... J'étais déçue, et, réceptionnant au vol mon cocktail de jus de tomate/vodka, je sirotais avec ennuis. Lorsque soudain, quelqu'un - et peu m'importe de qui il s'agit - ouvrit de nouveau la porte, créant un courant d'air qui amena jusqu'à moi de nombreuses effluves humaines... Un loup se cache parmi nous. Mes prunelles émeraudes aux aguets, je furetais le bar, cherchant une similitude avec les autres chimères chez les clients et les musiciens.

Un immense sourire se fendit sur mes lèvres lorsque je compris qui était le loup parmi les agneaux. Le bassiste. Parfait! Et en vue de son regard, il m'a sentie, mais me cherche encore. Évidemment, il n'est pas aussi expert que moi dans la recherche, mais ce n'est rien... Dés maintenant je ferais en sorte de l'aborder... J'ai besoin de son talent... Pour Heaven... Pour la liberté... J'attendis la fin du morceau, et lorsqu'on annonça l'entracte, j'emportais mon cocktail avec moi jusqu'à la scène, où les musiciens reprenaient leur souffle. Tout en le sirotant du bout des lèvres, je plantais mon regard émeraude dans celui de la chimère, très clair. Il se tendit sous mon regard, parfait, encore mieux! Ainsi, d'une voix enchanteresse, je posais enfin mes questions.

- Et bien, que fait un professionnel au milieu des apprentis? Ou plutôt... Que fait un si jeune loup dans la bergerie?

Il devint blême, probablement terrifié que je sois capable de deviner aussi rapidement sa nature, mais en réponse à cela, je fis luire mes yeux de cet éclat scintillant que tous les nocturnes possèdent.





Revenir en haut Aller en bas
Vincent Wolf
Messages : 122
Humeur : good question...
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyMer 29 Avr - 1:24





La Diva et le Bassiste


Vincent Wolf & Angelica/Anjuu/Chiara



La sonate continuait doucement et pour tout dire, Vincent ne faisais pas franchement attention aux autres instruments tant il était prit par sa recherche de l'autre chimère dans la pièce et en même temps par la musique qu'il devait faire avec sa basse. Le temps passait doucement et Vincent prenait quand même un petit plaisir a jouer même si parfois il entendait que bien sur la sonate posait parfois problème, quand d'un coup ils firent enfin une pause. Vincent posa alors calmement sa basse contre une enceinte soufflant doucement quand le barman vint demander si Vincent ne voulait pas quelque chose a boire et ce dernier réclama juste une petite bouteille d'eau que le barman lui offrit sans rien demander de plus. Vincent la prit en buvant une petite gorgée, jetant dans le même temps un oeuil a sa rapière qui n'avait pas bouger, juste au cas ou, quand il tourna la tête vers la salle, car l'odeur d'oiseau diurne qu'il avait sentit c'etait rapprocher de l'estrade, mais bon il devait bien avouer qu'il y avait du monde qui c'etait approcher de l'estrade quand il la remarqua. C’était une jeune femme rousse, deux yeux vert émeraude profond qui si on ne faisait pas attention pouvait ensorceler n'importe qui et l'emporter dans un abysse sans fin, de surcroit son instinct animal lui disait de pas se fier aux apparence de cette femme aux atour si fort et magnifique...

Vincent ne la quitta pas du regard en s'approchant d'elle doucement, il voulait savoir, savoir si c'etait bien cet femme qui semblait être une chimère comme lui, de surcroit l'odeur d'oiseau de proie venait d'elle il émanait d'elle mais en même temps, il y avait autre chose, elle avait l'odeur de plusieurs autres chimère dont celle de Kira cette chimère avec qui il était devenue amie, mais en même temps il sentait une autre odeur plus imperceptible sur elle mais ce n'est pas en restant a distance qu'il allait en être sur alors il continuait d'approcher. Il se stoppa alors en face de la chimère ne la quittant pas du regard et fini par se plier devant elle pour être a sa hauteur et repéra enfin l'odeur étrange qu'il sentait sur elle. C’était la même odeur qu'il avait sentit sur Kira, l'odeur de fierté mal placer, de pouvoir et de force, l'odeur d'orgueil la même qu'il avait sentit aussi a Central englobant la ville, cet odeur comme une marque comme si cet être indiquait qu'elle appartenait a lui et cela fit frissonner Vincent, mais finalement la femme parla alors lui demandant comment lui un professionnel pouvait jouer ainssi au milieux des amateurs mais avoua juste après ce qu'il craignait demandant alors comment un loup pouvait se trouver dans une bergerie. le visage de Vincent blêmis et il se mit a transpirer a grosse goute prit de crainte, crainte que cette femme sois la pour le capturer et non pour lui parler, bien qu'elle avait l'odeur des oiseau de proie. Il tourna son regard vers sa rapière se disant qu'il devrait surement la pour s'en servir mais en reposant son regard sur la chimère, il remarqua l’éclat dans son regard l’éclat de l'animal de nuit qu'elle était ce qui indiquait donc que c'etait bien ça, c'etait bien elle qu'il avait sentit...

Vincent ne la lâcha pas du regard, il savait que bientôt le concert allait reprendre mais une fois cela fini, il pourrait prendre plus de temps avec la chimère comme il en avait fait avec Kira, quand il souffla doucement et ne chercha même pas a lui poser la question du fait qu'elle avait l'odeur de Kira, il se douta qu'elle ne faisait pas partit des gens qui le cherchaient si tant est qu'ils le cherchaient encore, quand Vincent dit alors:

"Et bien, on dirait que le destin a fait en sorte que l'on se rencontre, charmante femme oiseau de nuit, il semble aussi que vous ne soyez pas mon ennemie vu que vous avez l'odeur de Kira sur vous, je suis ici juste pour jouer, pour gagner un peu d'argent c'est tout ainssi va ma vie et vous, que viens faire une créature aussi dangereuse que vous dans un tel endroit?"

Il continua de l'observer, il savait qu'il n'allait pas reprendre tout de suite le concert car le groupe continuait de reprendre son souffle et de se reposer, mais pour être sur Vincent dit alors:

" Je me doute que vous devez avoir d'autre question a me poser j'en ai moi même mais pour le moment je peut vous parler, mais je vais bientôt reprendre alors si vous acceptiez d'attendre que je termine quand j'aurais fini on pourra parler plus longuement et calmement."

Vincent continua d'observer la jeune chimère qu'il avait en face de lui, son instinct animal la bête en lui, lui disait de faire attention a cette femme, cette tentatrice, mais Vincent voulais aussi savoir ce qui l'avait pousser a venir ici dans un tel lieu...




Revenir en haut Aller en bas
Angelica / Anjuu / Chiara
Messages : 526
Humeur : Lunatique
Princesse de Xenos
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyJeu 30 Juil - 13:56





La Diva et le Bassiste


Vincent Wolf & Triheart



Je savais que la grande majorité des chimères qui humaient mon parfum se sentaient mal à l’aise. Et le fait d’avoir vu ses narines se dilater puis son regard changer d’expression, je su qu’il avait compris, je n’étais pas comme les autres, j’étais plus dangereuse, plus étrange… Sur moi se tenaient diverses odeurs, divers parfums chimérique, ajouté à celui d’une puissance brute et orgueilleuse. Le jeune bassiste avait des talents prometteurs, mais il fallait que je le sorte de là, pour Heaven, pour la liberté !

"Et bien, on dirait que le destin a fait en sorte que l'on se rencontre, charmante femme oiseau de nuit, il semble aussi que vous ne soyez pas mon ennemie vu que vous avez l'odeur de Kira sur vous, je suis ici juste pour jouer, pour gagner un peu d'argent c'est tout ainsi va ma vie et vous ? Que viens faire une créature aussi dangereuse que vous dans un tel endroit?" Demanda-t-il après quelques instant, il n’attendit cependant pas que je lui réponde, et enchaina alors : " Je me doute que vous devez avoir d'autres questions à me poser, j'en ai moi-même, pour le moment je peux vous parler, mais je vais bientôt reprendre alors si vous acceptiez d'attendre que je termine, quand j'aurais fini on pourra parler plus longuement et calmement."

Ainsi donc, c’était bien lui que Kira avait croisé, j’étais agréablement surprise, elle qui m’en avait parlé avec tant d’étoile dans les yeux, cela promettait un bel avenir à l’horizon. Le pauvre devait recevoir une misère pour jouer ici, alors qu’à mon service, ce serait le grand conservatoire qui lui verserait son salaire, et cela ferait toute la différence, je me jurais alors de le prendre avec moi. Pas uniquement pour lui apporter mon aide, mais aussi pour le sien, pour m’aider à concrétiser mon plan, cette vision d’un monde libre et puissant, loin de l’hypocrisie des humains et de l’asservissement de celui qui vivait dans les souterrains. Un monde libre ou se croiseraient toutes les espèces de ce monde avec harmonie. Je finissais ma boisson tout en continuant de l’observer, il semblait tout de même encore un peu tendu par ma présence, probablement à cause de l’odeur de Pride, celle-ci doit le déranger vu sa nature lycanthrope.

« Soit, jeune loup, je vous laisse poursuivre ce concert, pour ma part, je vais m’éloigner un peu d’ici, mais retrouvez-moi à la fin de ceci devant le grand rocher sous le chêne centenaire. Nous pourrons alors converser un peu de nos motivations pour cet endroit… »

Je le saluais alors d’un regard serein, avant de déposer quelques pièces sur le comptoir avec mon verre vide, et quittais l’auberge d’un pas mesuré. J’étais suivie, un badaud probablement déjà saoul, et accélérai le pas avant de bifurquer sur le sentier de nuit, déployant mes ailes rapidement afin de m’éloigner le plus possible de cet idiot. Il perdit ma trace, et retourna bredouille sur le chemin, avant de s’écraser, la tête la première, dans le blé. D’une très légère pression sur le vent via l’aile droite, je tournais en direction de ce grand chêne, suivant l’odeur boisée qui m’était agréable. Je me posais alors gracieusement sur la branche la plus haute de l’arbre, et sondais les alentours de mes prunelles d’émeraude. C’était un endroit charmant, empli de vie et de rêves incroyables. C’était ici que je souhaitais donner naissance à Heaven, que je comptais créer l’appel à la liberté le plus puissant qui soit. Presque tout serait en place le moment venu, il ne manquait plus que Heaven, et il naitrait ici, ici et maintenant.

Je pouvais percevoir au loin le concert miteux qui reprenait lentement, pauvre loup, il gâche son talent.

Je sortis de ma petite sacoche en toile quelques partitions vierges, et un crayon, avant de fermer les yeux et de me laisser immerger par la vie qu’insufflait l’arbre à mes sens. Une bouffée revigorante de courage et de clairvoyance, un regain de puissance insoupçonnée. Heaven aurait besoin de ce prélude de douceur, il aurait besoin de Kira. Dés cet instant, j’apposais le crayon sur les feuilles, traçant rapidement des notes, y déversant mes émotions revigorée avec précision, je laissais la magie de l’instant guider ma main. Cinq, puis six mesures se remplirent, avant que je n’ajoute la mention « per flute » avant la toute première. Ce serait l’introduction, elle serait le commencement de cette rébellion futuriste, l’avènement d’un nouveau mode de fonctionnement pour le monde.

Je continuais de noircir des partitions avec des notes, doubles-croches, noires pointées, blanches, silence, tandis que peu à peu, la musique au loin se faisait moins présente, jusqu’à totalement disparaitre. Pour ma part, je continuais, encore, encore, l’apparition du violon, puis un duo violon-violoncelle, pour Alois et Flint, puis trio… Il me fallait une guitare… silence, retour de la flute, silence, Justin et le piano, je devrais alors chanter… Oui, ça commence à prendre forme. La première chanson de l’album sera bientôt entièrement composée, il ne manquera plus que les paroles lourdes de sens, pour Envy… Mes sens toujours en éveil, je sentis au loin les effluves d’un loup qui me cherchait, mais je continuais mon œuvre, mes jambes pendant dans le vide, mes ailes disparue, je n’étais sous cet arbre que la grande compositrice que j’aurais due être si je n’avais pas été… modifiée. Le loup était là, non loin de l’arbre, mais il semblait me chercher. Un large sourire amusé fleurit sur mes lèvres rosées alors que je reposais mon crayon et mes feuilles dans ma sacoche.

« Lèves les yeux jeune loup, je suis là »






Revenir en haut Aller en bas
Vincent Wolf
Messages : 122
Humeur : good question...
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyJeu 30 Juil - 14:49





La Diva et le Bassiste


Vincent Wolf & Angelica/Anjuu/Chiara



Le temps semblait, c'être comme figé pour la chimère loup ou plus tôt le bassiste qui se tenait devant une créature nocturne comme lui, chimère, mais pourtant si différente.Le temps semblait, c'être comme figé pour la chimère loup ou plus tôt le bassiste qui se tenait devant une créature nocturne comme lui, chimère, mais pourtant si différente. Oh ce n'était pas tant son aura qui attirait que son physique avantageux et généreux fallait quand même être honnête bien que ça laissait le loup de marbre, non c'était son aura, une aura si bizarre, bien veillante, mais en même temps nantie d'une force de destruction sans pareil, il n'arrivait pas comprendre d'ou venait une tel aura et tel un aimant, son corps et son esprit était attirer, il était prêt à la suivre, a l'aider si elle lui demandait c'était bien la première fois que notre chimère loup ressentait ça, mais en même temps, il avait comme le sentiment qu'elle pourrait l'aider a accomplir sa vengeance, cet douce vengeance envers ceux qui l'avait fait devenir comme ça et qu'il attendait depuis si longtemps maintenant...

La chimère finie par lui répondre sans même donner son nom, mais le plus simple de toute façon était d'attendre que son concert soit fini pour passer a ces banalités et de toute façon, Vincent savait que cela ne durait plus longtemps, elle lui dit alors de le retrouver devant le grand rocher sous le grand chêne Centenaire, bien que Vincent ne sût pas où cela se trouvait, l'odeur de cette chimère lui indiquerait dans tous les cas le chemin. Vincent ne la quitta pas du regard alors qu'elle quittai l'auberge, quand le groupe reprit alors son jeu de corde et pour Vincent sa basse seul souvenir d'un vestige passé. Il n'arrivait pas sortir cette femme de sa tête, était-ce-du a la marque d'orgueil sur elle, ou bien l'odeur de Kira? Tant de questions a là quelle, il n'arrivait pas à trouver de réponse. Il continua de jouer et quand enfin le groupe se stoppa annonçant la fin du concert, les autres membres invitèrent Vincent a une petite fête pour célèbre leurs réussite, mais Vincent refusa gentiment cet offre aimable, puis rangeant sa basse dans son étui la plaçant sur son dos, il reprit sa rapière la plaçant a sa ceinture et quitta l'auberge après avoir reçu la maigre paye offerte pour ce concert. Il sortit dehors respirant l'air frais de la nuit, quand il huma l'air repérant l'odeur de la chimère qu'il cherchait et se dirigea par là bas. Il aurait pu bien sur ce changer en loup pour aller plus vite, mais non cela ne servait pas a grand chose et de surcroit, il voulait a tout prix éviter de causer une panique dans cette ville, en voyant un loup a taille humaine se promener en ville. Il chercha calmement partout où elle se trouvait, mais rien, pourtant son odeur venait de là, quand il entendit la voix de la femme lui demanda de lever les yeux qu'elle était la, il leva alors la tête et la vit sur une branche les jambes dans le vide entrain de l'observer, quand il fit un sourire et dit alors en l'observant:

"Je vois, que vous avez pris vos aises, je pourrais bien sur vous rejoindre, mais cela me gênerait un peu d'avoir a grimper en haut de cet arbre, alors, je sais que vous vouliez me parler, mais dite moi d'abord qu'elle est votre nom, je pense que l'on peut commencer par là, vous ne croyez pas, ensuite, je n'ai plus que à vous écouter, dite moi ce que vous voulez exactement."

Vincent ne fit pas un geste la tête toujours en l'air à observer cette chimère qui était bien différente des autres ça, il pouvait le confirmer, mais ce qu'il ne comprenait pas, c'est qu'esse qu'elle avait de spécial pour être ainsi une chimère si différente. Il posa après cela sa basse contre le tronc de l'arbre et observa la chimère sans rien dire de plus...




Revenir en haut Aller en bas
Angelica / Anjuu / Chiara
Messages : 526
Humeur : Lunatique
Princesse de Xenos
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyDim 2 Aoû - 19:34





La Diva et le bassiste


Vincent Wolf & Triheart




Je plongeais mon regard émeraude vers le sol, observant le jeune loup se dandiner en bas du grand chêne.

« Je vois que vous avez pris vos aises, je pourrais bien sur vous rejoindre, mais cela me gênerait un peu d’avoir à grimper en haut de cette arbre. Alors, je sais que vous vouliez me parler, mais dites-moi d’abord quel est votre nom ? Je pense que l’on peut commencer par là, vous ne croyez pas ? Ensuite je n’ai plus qu’à vous écouter, dites-moi ce que voulez exactement ? »

Je ris doucement de ses remarques, il avait bien plus de question que moi finalement. En effet, je le voyais mal grimper, sachant que les branches les plus basses se trouvaient au minimum à deux mètre cinq du jeune loup. Je fermais la sacoche d’un geste habile de la main droite, et me relevais gracieusement sur ma branche, faisant attention à ne pas abîmer ma jolie petite robe fleurie. Le pauvre semblait si vulnérable vu d’ici… Une vulgaire souris face au rapace nocturne que je suis. Mon sourire devint impérial, alors que je prononçais d’une voix forte :

« On ne peut me nommer sans en offenser deux… nous sommes l’enfant de tous les silences, la chimère dite imparfaite… Le lien entre les humains et les monstres… »

Alors, dans un éclair argenté, qui devint un nuage électrique, je repris ma véritable forme : Mais mains furent affublées de griffes, ma bouche ornée de crocs acérés, mes oreilles s’effilèrent et vinrent à dépasser de ma chevelure flamboyante, quand deux grands appendices se déployèrent dans mon dos. J’aurais pu apparaitre comme une chimère des plus banales, si les cercles de transmutation cachée sur mon corps ne se baladaient pas sous ma peau comme rampent les serpents. Devenue alors le monstre que les habitants de Centrale City appelaient le vampire, je me laissais tomber de ma branche, ma chute se faisant aussi lente que celle d’une plume voguant sur la bise. Je planais jusqu’en bas. Mais avant même de poser mon pied sur l’herbe, mes ailes se rétractèrent et me recouvrir, apportant avec elles leur lot d’éclairs alchimiques.

***

Je prenais le contrôle du corps, Chiara espérait apparemment que mon coté jovial et innocent amène cette chimère lycan à nous rejoindre dans notre quête de vérité. Je me sentais cependant toute étourdie, et la robe d’été qu’elle avait mit était désormais beaucoup trop grande pour moi, ce n’est vraiment pas pratique d’être une enfant ! Heureusement que le chapeau est attaché à mon cou, sinon il serait surement tombé aussi. Je secouais un peu la tête justement, histoire de me remettre les idées en place, à vrai dire, je ne suis pas sortie depuis quatre jours, et c’est long quatre jours… Je m’étire un peu, ça fait vraiment bizarre de se dire que j’étais endormie il y a moins d’une seconde, dans le corps d’une adulte, en compagnie d’une chouette, et que maintenant, c’est moi qui veille tandis que l’adulte  dort avec l’animal, dans mon corps, celui d’une petite fille.

Je baillais, avant de faire disparaitre en quelques éclairs les transformations physiques propres à la chimère animale que nous sommes, et retrouve avec délice le bout de mes doigts. C’est bon, je suis de nouveau Angelica, la petite Peverell, et ça fait du bien. Je fis quelques pas, histoire de me dégourdir les jambes, ignorant pour l’instant le loup qui me fixe avec des yeux de merlans frits, le pauvre, il n’a surement rien compris de ce qu’il s’était passé. Finalement, je m’étire une dernière fois, et grimpe sur le rocher, avant de m’asseoir en tailleur, recouvrant mes petites jambes avec les pans de la robe devenue si longue pour moi. Dans un grand sourire enfantin, je me tourne alors vers lui, et dit de ma voix la plus innocente :

« Nous sommes ici en quête d’un rebelle, un rebelle capable de musique, un rebelle cherchant vengeance auprès de ses ennemis qui saura forger une nouvelle vérité par la suite, afin de fonder un monde de paix entre les espèces diverses qui peuplent notre univers. Tu pourras bénéficier d’un soutien incommensurable dans tout ce que tu entreprendras, si toi aussi, tu participe à l’avènement d’une nouvelle ère. Alors, jeune loup, seras-tu ce rebelle ? »





Revenir en haut Aller en bas
Vincent Wolf
Messages : 122
Humeur : good question...
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyDim 2 Aoû - 20:16





La Diva et le Bassiste


Vincent Wolf & Angelica/Anjuu/Chiara



L'Homme loup n'avait pas fais un geste, son regard toujours posé sur la chimère nocturne qui se trouvait en haut de l'arbre. Bien sûr, n'importe qui aurait put se demander comment elle avait pu se rendre la haut, mais pas Vincent qui se doutait du fait qu'elle etait une chimère, devait être croisé avec un animal qui lui avait permis de grimper a une telle hauteur. Vincent avait posé ces questions, oh bien sûr pas toutes les questions qu'il avait en tête, mais une grande partie déjà, il voulait savoir surtout pour qu'elle raison une chimère comme elle s'intéressait à une chimère comme lui. Vincent continua de l'observer alors qu'elle se tenait debout sur sa branche, bien sûr n'importe qui n'aurait pas forcement vu la jeune femme sur sa branche vue la hauteur, mais Vincent lui si la voyait relativement bien. Elle finit par prendre la parole, annonçant que si elle lui donnait son nom, elle allait en insulter deux autres, et cela, Vincent, ne comprit pas spécialement de quoi elle parlait, quand elle reprit après cela, qu'elle était la chimère imparfaite le lien entre les monstres...

Vincent ne comprit franchement pas de quoi elle parlait, quand d'un coup à la grande surprise de Vincent, des éclairs argentés se mirent a briller à l'endroit ou se trouvait la jeune femme peu avant et ce qu'il avait devant lui n'avait plus rien de femme, mais vraiment de ce que l'on pouvait nommer un monstre. N'importe qui aurait fui en voyant cela, mais pas Vincent, qui comprenait parfaitement qu'elle venait de retrouver son aspect de chimère, mais c'était quand même bien différend des chimères qu'il avait pu côtoyer jusque-là. Des griffes au bout des doigts, des crocs dépassant de sa bouche, deux longues ailes décharnées dépassant de son dos, deux oreilles effiler sortant de sa chevelure rousse, mais surtout quelque chose d'étrange passant lentement sous sa peau tel des serpents, quelque chose que Vincent ne comprenait pas. Vincent ne la quitta pas du regard alors qu'elle se mit à planer doucement vers le sol, quand d'un coup au moment ou son pied toucha ce dernier, elle se recouvrit de ces ailes et des éclairs alchimiques se mirent a briller si bien que Vincent du se cacher les yeux tant c'était éblouissant...

Vincent resta alors surprit, car devant lui, bien sûr, il y avait toujours la chimère, mais elle n'avait plus la même taille, elle avait maintenant la taille d'une enfant qui n'avait même pas atteint les douze ans selon lui et là, il devait bien avouer qu'il ne comprenait plus. Il l'observa bâiller et reprendre une apparence humaine si on pouvait dire, car après tout maintenant elle avait la taille d'une enfant et plus une charmante jeune femme, et cela, Vincent ne comprenait pas et ça ne lui plaisait pas trop, quand elle fit quelque pas sans même faire attention à la chimère loup qui restait tout de même très surprit de voir ce qui venait de se passer, quand elle finis par s'asseoir sur un rocher les pieds en tailleurs cachant par la même ces pieds avec la robe qui était devenue trop grande pour elle, avant de parler de nouveau au loup, lui expliquant ce qu'elle voulait. Elle lui expliqua qu'elle cherchait un rebelle qui voulait se venger, mais aussi un rebelle musicien, un être qui serait capable de forger une nouvelle vérité via sa musique et aussi pour forger une paix entre les races qui peuplait ce monde. Elle lui demanda enfin s'il allait être ou non ce rebelle, ce qui était quand on y pensait une question pas bête du tout. Vincent ne répondit pas tout de suite, à vrai dire, il tentait d'assimiler et de comprendre ce qu'il venait de voir, c'est a dire une femme devenir une chimère puis une enfant, mais bien sûr, il ne pouvait comprendre. Il finit par s'asseoir observant la jeune fille toujours assise devant lui sur un rocher et dit alors :

"Un rebelle dit vous, je n'ai jamais été rebelle. Je ne suis qu'un humble musicien qui fais de la musique pour survivre dans ce monde qui je dois l'admettre n'accepter pas les monstres de notre espèce. Vous souhaiter, faire, changer les mentalités et c'est tout à votre honneur, mais je ne sais pas si ça changera un jour. La vengeance, en effet, je suis en quête de cet dernier, mais cela me surprendrait que vous puissiez apporter votre aide a mon entreprise. Car après tout même si c'était le cas, je refuse de mètre quelqu'un en danger dans cette vengeance. Après, je vous remercie de l'offre, je serais même prêt à l'accepter, car je sens sur vous l'odeur de Kira, odeur de mon amie, mais il y a d'autre odeurs plus sombre qui me font trembler et pourtant dont j'ai le souvenir avant que je sois-ce que je suis aujourd'hui, alors j'aimerais juste comprendre d'ou viens ces odeurs et surtout comment, vous, vous avez fait pour faire cela."

Elle avait donné ces arguments et Vincent les siens, il resta assis observant le jeune fille vu que c'est ce qu'elle était devenue sans faire un geste, mais au fond de son Coeur, l'envie de suivre cet enfant et de voir jusqu'ou elle serait capable d'aller dans son idée était très forte, comme-ci l'aura de cet enfant poussait les chimères à la suivre sans rien demander de plus...




Revenir en haut Aller en bas
Angelica / Anjuu / Chiara
Messages : 526
Humeur : Lunatique
Princesse de Xenos
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptySam 2 Jan - 4:32



Je dois bien admettre que je m'ennuyais un peu...

La chimère lycanthrope qui me faisait face était perdu dans sa réflexion. Bien ma veine! Moi qui espérais une réponse rapide pour pouvoir aller me dégourdir un peu les jambes, m'amuser et courir après les animaux nocturnes, va falloir que j'attende! Il est là, assis devant moi, et il ne semble pas bouger du tout. À part ses cheveux que la brise légère agite, il est statique, et me fixe. Il cherche à comprendre, je me doute, Chiara ne lui a rien expliqué de plus, et moi non plus, en fait. Et franchement, qui ne se poserait pas la question surtout? Je veux dire, Lyl il a pas vraiment réfléchit à la réponse qu'il devrait fournir pour expliquer ce que l'on est, il l'a juste fait, pour nous sauver toutes les trois, donc on peut pas lui en vouloir. À part avoir pris le surnom d'Enfant de tous les silences, je ne suis même pas sure qu'on sache tout ce que note corps cache. Entre les trois âmes en cohabitations, les cercles de transmutations inconnus qui valsent sur notre peau, ou même le fait qu'on puisse survivre après tout ce qu'on a prit dans la figure. Je pense là aux nombreuses tentatives de meurtres, aux attaques d'autres chimères, à la putréfaction du corps durant quelques années et à la séance de torture orchestrée par Envy. Je me demande même comment on a fait pour que nos ailes continuent de fonctionner après avoir été laissée en lambeaux. M'enfin... Oh mais c'est qu'il s'est mit à parler le grand dadet aux cheveux longs... Faudrait peut-être que je l'écoute non?

Il dit qu'il n'est pas un rebelle mais juste un musicien. Alors là, je tiens à préciser que vu qu'il joue de la basse, il est un rebelle aux yeux des grands conservateurs de la musique classique, c'est Chiara elle-même qui le dit. Et maintenant il poursuit sur le fait que le monde est horrible avec nous, créatures étranges - oui, le monde est cruel, mais parce qu'on lui a pas apprit à aimer, c'est logique non? Mais... qu'est-ce qu'il dit maintenant? Il part défaitiste avant même d'avoir essayer. Évidemment que les choses changeront un jour, le monde évolue et les gens évoluent - ceux là pas toujours en bien - mais il le font quand même. Que... quoi? Que je ne puisse pas aider? Enfin je veux dire qu'on ne puisse pas l'aider? Mais il ne sait pas de quoi il parle le pauvre garçon! On est les plus fortes! Chiara, Anjuu et moi, on sait parfaitement comme s'y prendre, et mieux, on se fait confiance et la meute nous fait confiance. Sans compter qu'en plus, nous partons du principe que l'on peut réussir l'impossible avec un peu de volonté et beaucoup de travail! Mettre quelqu'un en danger? Bah lui, déjà, il se met en danger en essayant de se venger tout seul, c'est bien connu, l'union fait la force, et vu le temps qu'il met à réagir, il aura bien besoin de la meute pour y parvenir. De toute façon, on y arrivera, on le sait, c'est devenu très simple à partir du moment où on s'est toutes mises d'accord pour venger Lyl et les membres de la meute.

Je cligne soudain des yeux. Kira son amie? Tiens c'est vrai, elle portait une odeur similaire à la sienne la dernière fois qu'on la vue... Oh mais... Serait-ce? Il a les yeux qui brillent! Notre Kira est amoureuse et c'est réciproque! Youpiii C'est superbe! En plus, comme ça, j'aurais pleins de futurs petits frères et petites sœurs avec qui jouer et... Une minute, il dit quoi encore le loup? Des odeurs plus sombres? Il veut dire plus forte non? Et ça lui fait peur? Il a peur de quoi? Des odeurs de la ville? du sang? ou de Pride? Ah oui... forcément. Pride. Comme je porte définitivement son odeur sur moi depuis l'incident avec les chiens de l'enfer, il a du la sentir. Mais de là à ce qu'il en ait peur? C'est... hmmm... stupide. Pride est loin de faire peur! Du moins, moi, c'est mon meilleur ami! Quoi? Il veut comprendre pourquoi il y a autant d'odeurs sur moi? Parce qu'en plus il m'a reniflé comme les chiens? Non mais il a jamais vu d'alpha de sa vie ou quoi? Pour un loup il est vraiment nul. Bah tiens, je vais lui montrer moi ce que c'est qu'un alpha, puisqu'il le demande si gentiment...

"Ces odeurs ne sont pas anodines. Ce sont les autres membres de la meute, de MA meute. Si tu tiens tant à comprendre le pourquoi de leur présence, c'est tout simplement parce que je suis l'alpha. En tant que loup, tu dois reconnaitre l'appel de l'alpha, non? " Et pour achever ma phrase, je me met à pousser le grognement le plus sourd et le plus violent que je puisse faire, et ça résonne dans ma poitrine avec autant de force que dans la campagne. Comme un grondement de tonnerre, le son est amplifié, je ne suis pas seule, nous sommes trois... Tiens c'est marrant, il tremble! Un comble, un grand loup qui tremble devant une petite fille! Je ne peux m’empêcher de sourire de toutes mes dents, j'adore ça! "Vois-tu, ma meute étant composée de spécimens chimériques rares, notre gardien est une créature encore plus rare et plus dangereuse, c'est son odeur que tu sens sur moi, c'est son odeur qui emprisonne tout Central City. Celle de l'orgueil et du pouvoir. Tu fais bien de trembler, tu sais? J'ai beau être une petite fille je suis probablement bien plus dangereuse que toutes les chimères que tu as croisé auparavant... D'ailleurs, ne fais jamais de mal à Kira, sinon je te mange!"

Waouh...

Je pensais pas qu'il était possible d'écarquiller autant les yeux... Franchement, on dirait des yeux de merlans après avoir été péché et étalé sur un stand au marché. Incroyable. Bon maintenant, comment lui expliquer que je ne suis pas la personne qu'il a rencontré tout à l'heure sans le faire s'évanouir...? Je veux dire, s'il tremble avec une menace aussi simple, expliquer qu'on est trois dans un seul corps, qui change constamment de structure, et qu'on est tellement dangereuses que les alchimistes n'osent même pas donner un nom à notre espèce... Hmmm ça va être dur ça encore... Bon c'est pas grave... Au pire, Chiara prendra la relève et elle le ramènera à l'auberge. Descendant avec adresse de mon rocher, je me tins droite devant lui, avant de faire ressortir, dans un panel d'éclairs alchimiques, mes attributs chimériques. Mes dents poussent, les griffes acérées remplacent mes doigts, mes oreilles s’effilent et les ailes décharnées couvertes de plumes se déploient dans un craquement sinistre. Tiens? Faudrait peut-être que je les nettoies mes plumes, elles sont couvertes de saletés! Secouant la tête, je plante de nouveau mon regard strié dans le sien, et laisse les deux autres consciences se mélanger à la mienne. Ce n'est plus ma voix, ce sont nos voix qui s'unissent pour n'en former qu'une, afin d'expliquer qui nous sommes réellement. Et tout ça, avec un sens du spectacle remarquable!

" N'as-tu donc pas compris? Loup, qui nous sommes? Ceux qui nous nomment Enfant de tous les silences sont les plus effrayés, et surtout, les plus loin de la vérité. Nous sommes trois âmes distinctes, prisonnières dans un seul corps regorgeant des secrets alchimiques les plus sombres, et pourtant, plus libre encore que les rayons du soleils et de la lune réunis. Nous n'avons ni retenue ni peur, et le monde a apprit à nous craindre après nous avoir façonné. Ta vengeance sera assuré si tu te joins à nous, ta survie sera sure, et toutes tes craintes anéanties en notre présence. Nous sommes l'alpha de toutes les chimères malgré nos imperfections, nous sommes Triheart!"

Quoi? C'est notre voix qui l'a fait blêmir à ce point là? On dirait qu'il va être malade! Oh c'est trop drôle, je peux pas m’empêcher de rire en plus, et Chiara et Anjuu me rejoigne, reformant cette voix d'outre-tombe encore plus sinistre que la mort elle-même.


Revenir en haut Aller en bas
Vincent Wolf
Messages : 122
Humeur : good question...
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyDim 3 Jan - 22:07





La Diva et le Bassiste


Vincent Wolf & Angelica/Anjuu/Chiara



Vincent était rester assis a observer cet chimère depuis longtemps maintenant, il n'avait pas ressentit une telle envie, une telle envie de la suivre, car depuis qu'il avait ce corps qu'il vivait cacher, il ne se sentait pas comme les autres, son coter loup en plus n’appréciait guerre la compagnie des hommes ce qui le poussait encore plus a ce cacher. Mais en la présence de cette femme, il se sentait bien mieux, il se sentait enfin lui même, mais son cotè loup n'arrivait pas a faire confiance a cette chimère et lui, ne voulait pas inclure des innocent dans sa bataille contre ceux qui lui avait fait ce qu'il était aujourd'hui...

Finalement elle lui parla, lui expliquant que les odeurs des autres chimères sur elle n’était pas anodines, c'etait l'odeur de sa meute, l'odeur de l'alpha et que en tant que loup il devait connaitre cela, avant de pousser un rugissement semblable au tonnerre qui ne fit pas broncher le loup en lui mais l'humain lui par contre c'etait une autre histoire. Il tremblait de tout ces membres du fait de ce cris, Mais il y a une chose qu'elle ignorait en particulier sur les loups, bien sur qu'il reconnaissait l'appel de l'alpha en étant lui même un, mais quand un alpha se faisait battre ou devenait trop vieux il quittait sa meute devenant un loup solitaire ce qui était le cas pour notre charmante chimère loup qui trainait ça et la, jouant dans des bars tous plus pourris les un que les autres, mais bon fallait bien gagner de quoi vivre non... Quand la jeune fille reprit alors lui parlant de l'autre odeur, que c'etait une créature bien plus puissante et dangereuse que tout ce qu'il avait put connaitre jusqu’à présent et également que la chose a qui appartenait cet odeur emprisonnait tout Central, une odeur d'orgueil et de pouvoir, si seulement elle savait, savait ce que Vincent se souvenait il avait déjà sentit cet odeur bien avant, avant de se réveiller dans les montagnes cela voulait t'il dire que cet odeur avait un lien avec ces créateurs, possible donc voila une raison de plus de la suivre au fond, quand elle le menaça de le manger si il touchait a Kira, mais voyons il n'avait pas l'intention de faire du mal a Kira, c'etait une jeune fille charmante qui lui rappelait tellement celle qu'il avait aimer que jamais il ne pourrait lui faire du mal...

Bon par contre, il avait les yeux grand ouvert de surprise après avoir entendu son discours mais il devait bien avouer que c'etait un beau discours, quand finalement elle changea devant Vincent qui le fit blêmir de voir cette jeune fille se changer une chose avec des dents acérer, des griffes et des ailes décharner dans son dos, Vincent n'osait plus faire un geste, si il avait été humain ça fait longtemps qu'il serait tomber dans les pommes mais son coter loup voyait plus ça comme un défis, qu'il était prêt a relever, quand elle reprit la parole pour lui expliquer qu'elle était l'enfant de tout les silences, qu'elle était trois âmes dans un seul corps et que si ils les suivaient sa survie seraient assurer ainssi que sa vengeance, ce qui en effet pouvait lui plaire, bien qu'il restait blême ce qui la fit rire mais les trois voix mélanger rendait son rire sinistre, quand Vincent fini par se lever en souriant, ce n’était plus vraiment lui qui gérait se corps, le loup était la aussi et il avait accepter le défis du rire et du cris de l'alpha. Il observa calmement la chimère et ôta calmement son haut ne voulant pas le déchirer et d'un coup dans un craquement d'os horrible, sa peau se mit a se couvrir de poil, ces yeux devinrent deux pupilles rondes noir encercler de jaune, sa bouche s'allongea en mâchoire ouverte et couverte de dent acérer, des des doigts devinrent des pattes couvertes de griffes tranchante, quand il dit alors d'une voix un peu plus grave du fait qu'il était un loup:

"Enfant de tout les silence ou tri heart ou je ne sais quoi, j'ai bien entendu votre cris, comme vous pouvez le voir je suis moi même une chimère, vous prétendez être l'alpha de tout les chimère, prouvez le, venez me faire face, car c'est la seul issue possible, deux alpha qui se rencontre font forcement face, le vainqueur décide du destin de l'autre, le tuer ou le dominer, alors maintenant je vous attend."

Vincent ne fit plus un geste, un grondement sourd sortant de ces entrailles, le grondement d'un alpha qui en rencontrait un autre et qui était prêt a se battre jusqu’à la mort si il le fallait...




Revenir en haut Aller en bas
Angelica / Anjuu / Chiara
Messages : 526
Humeur : Lunatique
Princesse de Xenos
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyDim 3 Jan - 23:23



Manifestement, ce loup est encore plus stupide que je ne le pensais.

Je me demande pourquoi Chiara tient tant à l'avoir dans la meute, je veux dire... Il est faible, clairement, il vient d'avoir peur de moi, alors que bon, il existe bien plus effrayant!Je veux dire, Pride peut-être bien plus effrayant, Envy aussi, et les chiens des enfers l'étaient aussi... Et les méchants qui ont attaqués Anjuu encore plus - C'était des braconniers, Angel... - Ouais les... branniers, c'est bien ce que je disais. Donc bon, qu'il ait peur de moi sous cette forme, c'est ridicule.  Hein? Mais qu'est-ce qu'il fout cet abrutit? Il se lève et? Ohhh des éclairs, ça brille! Non! stop! Je secoue la tête, et aperçois les changements sur le corps du loup. Il n'est plus juste humain, il a entreprit la transmutation... Horrible, il est laid c'est incroyable! Son maitre l'a vraiment raté lui! Sa peau s'est recouverte de poils gris, et son visage est devenu une gueule allongée pleine de crocs. Ses yeux devinrent jaunes... J'aime vraiment pas cette couleur... le rouge... c'est bien mieux le rouge! Ou alors, le mauve, comme Envy! Il a de superbes yeux Envy! Mais lui... euh... Vincent... bah c'est moche. En plus... il a un filet de bave au coin des babines, c'est dégueulasse! C'est quoi sur ces mains là... des... pattes? Boarf, mes griffes sont toujours plus longue que les siennes... et plus propres surtout!

Ah, il me parle, et sa voix est plus rauque... Il a trop fumé ça y est? Ah non, c'est le loup qui parle et...

...

Il est débile en fait... Il essaie de rappeler les règles entre les alphas et les bétas, sauf que ça ne fonctionne qu'entre deux jeunes alphas... Pas lorsque la différence de force est si importante... Il veut se battre mais il va juste mortellement souffrir! c'est débile de vouloir se battre à ce point, surtout quand on peut sentir la force de l'autre! Et moi j'ai pas envie de lui faire mal. Il a l'air tout fragile le pauvre! -Il veut se battre, minus, laisse le essayer, qu'on rigole un peu!- Chiara t'es pas gentille, si je l'attaque, il risque d'avoir très mal, et c'est pas gentil! Même s'il est débile, c'est pas une raison pour lui faire mal et... C'est quoi ce cri de fillette? Ah d'accord, il veut vraiment se battre, bah il va se battre... Je dirais même, il va se faire battre. Je me redresse un peu, et souris de toutes mes dents acérées. Le pauvre, il ne sait vraiment pas ce qui l'attends... Mais j'hésite, est-ce que je fais ça rapidement ou est-ce que je prends le temps de lui faire comprendre la différence de puissance? Les voix des deux autres membres du corps résonnent avec force dans ma tête. Mais pourquoi vous parlez toujours en même temps, c'est n'importe quoi je comprends plus rien du tout! D'abord, Anjuu ! - Soit tu l’assommes en un coup, soit en deux - Mais noooon! Il faut le massacrer le plus longtemps possible, comme ça il comprendra! - Vous êtes vraiment violentes toutes les deux, vous méritez pas mes câlins! -On a jamais reçu de tes câlins, on ne peux pas se toucher je te rappelle! - Et alors? Ils sont spirituels! Un grognement répondit à mon silence. Je crois que le loup n'aime pas être ignoré.

"Quoi? Tu veux te battre tout de suite? Pas de problème!"

Je n'avais même pas finis ma phrase que je volais déjà en sa direction, plus rapide encore que la feinte d'un rapace. Je fondis sur lui avec force, lui assenant un coup de griffe violent sur le museau, et quelques perles de sang giclèrent dans ma direction, mais avant qu'elles ne me salissent, j'étais dans son dos, lui assenant un grand coup sur l'échine avec mon petit pied tout sale et plein d'herbe. Je crois qu'il a essayé de me mordre en se retournant, mais mon vol était plus rapide, et je lui assenais un coup de genoux sous le menton, l'envoyant quelques mètres plus loin. Il remua la gueule, comme pour reprendre ses esprits, mais c'était peine perdue, j'étais de nouveau sur lui, pire que tout, Chiara m'avait suggéré une idée vraiment très drôle et horrible à la fois. Et je comptais bien la réaliser. Je l'attrapais donc ma la peau du cou, le rendant incapable de trop bouger, et le soulevais sans peine avant de prendre appui sur le sol et de m’élancer dans les airs, battant de mes ailes mouchetées de noir et de blancs avec force pour atteindre une hauteur plus que dangereuse. Mes griffes plantées dans la chair tendre du cou de la chimère, Je serrais avec force pour être sure de ne pas le lâcher involontairement. Et une fois arrivée à plus de six cent mètres d'altitude, Je stoppais le vol, planant doucement, et tournais mon visage enfantin et pourtant monstrueusement marqué par toutes les transmutations vers lui. Inconsciemment, je louchais un peu quand un cercle de transmutation coloré passa quelques instants sur mon visage avant de se glisser dans mon cou. Je ris, et mes deux autres tiers rirent avec moi, rendant notre voix plus que sinistre.

"Et maintenant, alpha ridicule... si je te lâche, tu meurs... Que choisis-tu, l'asservissement ou la mort?" Brusquement, je fus expulsée du corps, et ma prise sur le loup se défit, alors qu'il chutait librement dans les airs.

*** Je reprenais possession du corps, moi, le véritable animal du trio que nous formons, et constatais la bêtise - et futur meurtre - du possible nouveau membre de ma meute. Alors, je rabattis mes ailes le long de notre corps et fondit en piquet en sa direction, prenant bien plus de vitesse que lui, qui gesticulait dans tous les sens pour se rattraper. D'un geste bref mais efficace, je l'attrapais alors qu'il s’apprêtait à s'écraser simplement sur l'énorme rocher sur lequel la petite Angel avait séjourner quelques minutes. De manière neutre, je le jetais alors au sol, le faisant rouler sur l'herbe fraiche, et sa tête frappa sans trop de violence le rocher en question. Il était haletant et ne bougeait plus. Je le comprenais, Angel s'était laissée emportée par nos idées, et la chute avait du lui paraitre véritablement effrayante. Me plantant face à lui, je laissais mon regard vide de toute émotions se poser sur son corps désormais fragilisé par les coups, et d'une voix plus qu'animale mais monocorde, je prenais enfin la parole : "Tu as perdu, loup. Te joins-tu à moi, ou préfères-tu que je t'achève dignement?"

Revenir en haut Aller en bas
Vincent Wolf
Messages : 122
Humeur : good question...
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyLun 4 Jan - 20:07





La Diva et le Bassiste


Vincent Wolf & Angelica/Anjuu/Chiara



L'ivresse du combat, au fond on aurait put se dire que c'etait cela qui poussait Vincent a maintenant affronter cette chouette du fait de la différence de forces des deux car cela se voyait clairement. Mais la vérité était tout autre, Vincent en avait juste assez de se battre, de chercher une vengeance qui ne lui menait a rien depuis tout le temps ou il cherchait et il voulait juste mourir, il avait baisser les bras et il savait que cette femme allait lui offrir ce qu'il souhaitait. Mais elle ne semblait pas partit pour ce battre et Vincent aurait très bien put lancer l'attaque, mais au lieu de ça, il gronda doucement indiquant qu'il s'impatientait, quand elle lui dit quelque chose, mais il n’écouta même pas, car elle fonça déjà sur lui, si bien que Vincent ne pouvait l'esquiver. Il aurait put tout a fait l’attraper avec sa patte ou même la frapper mais n'en fit rien et le 1er coup fut donner. Elle le griffa au niveau du museau du sang perlant en l'air mais en même temps sur son museau...

Elle passa après cela dans le dos du loup qui se retourna pour mordre alors qu'elle venait de le frapper et que trop facilement il aurait put l’attraper avec sa patte et lui arracher le pied, mais essaya au contraire de la mordre, ce qui fit qu'il se prit un magnifique coup de genou sous le menton ce qui le fit voler plus loin ou il s’écroula faisant voler de la poussière et il bougea la tête pour reprendre ces esprits, mais c'etait peine perdue elle était déjà sur lui, elle planta ces griffes dans sa chair ce qui fit serrer les dents de Vincent, alors qu'il sentit le liquide carmin couler le long de son coup teignant son pelage gris de rouge et se retrouva d'un coup a une hauteur vertigineuse, puis elle tourna la tête du loup vers elle et se mit a rire avant de lui demander de choisir entre l'asservissement et la mort. Mais aucun son ne sortit de sa gueule non seulement car il ne pouvait parler du fait qu'il était bloquer par les griffes de la filles mais aussi car il ne voulait pas répondre a une telle question. Il ne voulait pas être asservie et en même temps mourir écraser en tombant d'aussi haut ne lui disait pas grand chose non plus. Mais finalement elle le lâcha. Vincent se mit a tomber battant des bras et des jambes filant droit vers le sol, quand il fini par fermer les yeux et se laisser tomber car après tout il se dit qu'il allait mourir de toute façon alors a quoi bon lutter et d'un coup... le choc! Mais il fut moins violent qu'il s'y attendait et roula lourdement sur l'herbe, sentant du sang couler de son crane, il avait du heurter avec peu de violence mais quand même quelque chose de dur. Il se redressa sentant toujours le liquide carmin couler de son museau, de son coup et de son crane, il vacillait et sentait, qu'il partait, qu'il perdait conscience, il voyait la jeune fille devant lui et ne pouvant rester plus longtemps un loup, il redevint humain, le sang continuant de couler, quand il entendit la jeune fille lui parler mais comprit juste qu'elle allait l'achever dignement, si bien qu'il ne put s’empêcher de sourire doucement avant de commencer a tomber, son regard se brouillant il ne vit que très troubles avant de ne plus rien voir juste des ténèbres et de sombrer purement et simplement dans l'inconscience, s’effondrant au sol...

Vincent se demandait si il était mort, il était plonger dans le noir, mais sentait quand même une petite douleur, quand ces yeux s'ouvrirent et il ne voyait que très troubles, était t'il la ou vont les morts? Il se posait la question mais fini par voir un plafond, un plafond inconnue, il n'essaya pas de bouger mais se demandait ou il était tomber, encore dans un lieu inconnue mais se demandait quand même ou était passer l'autre chimère, était ce elle qui l'avait amener la? il ne pouvait le savoir...




Revenir en haut Aller en bas
Kira Even
Messages : 263
Humeur : sa depent
The Crow | Punching ball de Ban
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyMar 5 Jan - 20:11
Un après midi, la jeune femme été dans sa chambre, regardant doucement un livre de romance qu'elle avait comme volé à Alois un chimère, Elle voulait juste regarder de quoi cette histoire parlait : elle s'était rendue jusqu'au volume qui parlait d'un l’homme allongé sur une jeune femme, à la fois chaude et aussi sadique. La jeune kira avait les yeux grands ouverts, et sentait son corps différemment, son ventre faisait de drôles de papillon quand elle arriva sur la lecture du mots S. La jeune Kira sentait sa chambre secouée pas un drôle de bruit, quelque chose bougeait tous ses meubles. Un énorme cri parvint de dehors. Elle descendit doucement de son lit, quand elle ouvrit la fenêtre de sa chambre, elle sentit une odeur étrangement connue plus une autre, quelle reconnaissait : sa jeune sœur. quand soudain.La jeune Kira sentait une odeur de sang qu'elle n'aime pas cette sensation. Elle finit par sauter par la fenêtre, bondissant au sol, courant vers la forêt à pleins poumons ces jambes en devenait douloureuse, ces poumons étaient en feux. Elle imaginait quelque chose de pire entrain d’arriver, à penser que quelqu’un pourrait attaquer sa sœur de meute, car après tout même si ce n’était pas sa vrais sœur, à ces yeux elle avait une dette envers elle. Grâce à Anjuu, elle avait eu la vie sauve et même la chance de trouver une nouvelle famille. Au moment où elle rejoignit sa sœur, elle fut soulager de remarquer que cette dernière n’avait rien, mais fini par remarquer l’homme au sol, de dos les cheveux blanc comme la neige, qu’elle reconnue son ami loup Vincent ! Elle se tourna alors vers sa sœur et hurla de toute c'est force pour qu'elle entende

Angi, Angi tes devenu folle !

Qu'esse que sa jeune sœur avais dans la tête encore, puis Kira regarda à prier de tout ces forces à. Espéré que sa sœur ne dévore pas ce jeune loup, même si elle en serait capable, quand Kira vit que le jeune garçon était blesser et qu’il perdait du sang au niveau de la tête. Kira regarda sa sœur lui parlant d’une voix inquiète mais avec également du soulagement :

À quoi tu joues Angie, tu vas faire quoi de lui ? Tu es folle ou quoi, allez porter ce garçon. Il est blesser en plus, laisse-moi m'occuper de lui ma sœur, je ferais en sorte qu’il te pose plus de problème.

Kira était en colère mais non pas contre sa sœur, mais contre l’autre chimère loup, car à le voir dans son état, il en avait pris pleins la tronche et l’avait bien mérité au fond. Provoquer sa sœur comme ça, personne de la meute pourrais affronter Angie, ni même Kira en fait personne sauf Pride, mais elle ne poserait pas cette question car elle ne voulait pas savoir, Les deux chimères finirent par ramener le loup dans l’appartement qu’il partageait a Central, quand ils le déposaient dans la chambre et Kira s’entreprit de nettoyer le sang. Elle partit chercher des boites de soins, ainsi qu’une couverture dans l'autre pièce et aussi un sceau d’eau. Elle déchira tout d’abord le chandail de Vincent à éponger le sang sur lui. Elle soigna les blessures et mit un bandage sur lui durent plus d’une heure elle s’en occupa, si bien que quand elle eut fini, elle mit une couverture sur lui et aussi une serviette froide sur son front et le laissa dormir. Elle partit alors se faire une soupe calmement, en attendant qu’il se réveille, quand elle revint dans la chambre et le vit les yeux ouverts, quand elle lui dit alors :
Enfin tes réveiller toi,  ta de la chance d’être encore en vie, vraiment je ne peux pas croire que tu as essayé de combattre, même moi je n’oserais pas, mais bon au moins j'ai pu m’occuper de tes blessures, t'inquiète pas je ne suis pas une femme satisfaite simplement car elle voie tes muscles etc… ta besoin de force j'ai pu faire de la soupe, ta pas ton mot à dire tu vas le boire.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent Wolf
Messages : 122
Humeur : good question...
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyMer 6 Jan - 20:03





La Diva et le Bassiste


Vincent Wolf & Angelica/Anjuu/Chiara



Tout était encore flou dans la tête de la chimère loup, non seulement il se réveillait dans un lieu qui lui était totalement inconnue, mais en plus il avait mal partout, comme-ci un rouleau compresseur lui était passer littéralement dessus. tout était flous dans sa tête, mais au fur et mesure tout lui revenait en mémoire, le combat contre la chimère Trihearts ou enfant de tout les silences, les coups qu'elle lui avait infliger et ce vol si haut qu'il avait crut mourir en tombant, mais il semblait que non... Pour qu'elle raison? Elle l'avait sauver alors... Vincent resta bien plusieurs minute allonger a observer ce plafond qu'il ne connaissait pas se souvenant des paroles de la chimère qu'il avait affronter et fini par prendre sa décision, mais il devait lui dire a elle, lui dire en face. Quand il entendit la porte s'ouvrir et tourna la tête s'attendant a voir cet chimère qui l'avait mit dans cet état entrer mais qu'elle fut sa surprise en voyant entrer non pas la chimère chouette mais Kira! Il resta surprit gardant le silence ne disant pas un mot, observant cet chimère qu'il avait rencontrer et qu'il aimait énormément car c'etait bien la seule qui arrivait a le comprendre cela voulait t'il donc dire qu'il était la ou vivait la meute de cette chimère...

Kira s'approcha alors de Vincent et lui parla du fait qu'il avait de la chance d'être encore en vie, mais également qu'elle n’était pas femme a s'extasier sur un homme torse nu, car oui Vincent remarqua a ce moment qu'il était torse nu et lui dit ensuite qu'il devait reprendre des forces et qu'il devait boire la soupe sans aucun mot a dire. Vincent n'offrit aucune réponse et émettant une plainte sourde, il se redressa sur le lit et sentait sa tête tourner et savait pas si il arriverait a faire ce qu'il voulait. Kira lui tendit la soupe mais Vincent repoussa délicatement sa main et lui dit en se levant:

"Je suis désoler mais non, je dois la voir d'abord..."

Il savait qu'elle était la, il sentait son odeur mélanger a celle d'autre chimère bien sur, mais la sienne les surpassait largement. Vincent se dressa alors sous les protestation de Kira qu'il n’écouta pas se mettant a marcher en vacillant, car ces jambes étaient encore trop faible et il sentait qu'il ne tiendrait pas longtemps debout mais devait tenir le temps d'aller la voir...

Il se mit a marcher chancelant a chacun de ces pas, quand il sortit de la pièce se tenant a la porte, quand il la vit enfin, l'enfant de tout les silences, assise auprès d'un homme inconscient dans un lit. Vincent avança vers elle en titubant et celle-ci surement en sentant l'odeur de Vincent se leva avant de se tourner vers se dernier qui fini par tomber a genoux car la c'etait fini ces jambes venait de lui lâcher, elle ne supportait plus son pois, il se retrouvait donc a genoux devant la fille de tout les silences et dit alors:

"Vous m'avez battu et vous auriez put me tuer mais vous l'avez pas fait... Esse a cause de Kira ou bien car je suis une chimère je pourrais le dire, mais je me devais de vous le dire en face, vous m'avez poser une question la reddition ou la mort, ma réponse est simple, a partir de maintenant je vous suivrait, mon corps sera a vous, ma vie également, je ferais partit de votre meute je me battrait pour vos projet jusqu’à la mort, je ne demande qu'une chose en retour aidez moi dans ma vengeance..."

La fille de tout les silences lui fit un simple sourire et Vincent comprit qu'elle acceptait sa demande et finalement ce fut Kira qui le prit et l'aida a se relever pour l'entrainer dans sa chambre pour s'occuper de lui, mais il résista un peu, il voulait avant tout savoir ce que la chimère allait décider...




Revenir en haut Aller en bas
Angelica / Anjuu / Chiara
Messages : 526
Humeur : Lunatique
Princesse de Xenos
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste EmptyMer 6 Jan - 22:39



C'était Angelica qui avait ramené le loup jusqu'à notre tanière, l'appartement de Lyl. Et dire qu'à la base, je vivais seule avec lui, nous voilà de plus en plus nombreux. Nous sommes sept dans un appartement de sept pièces et une terrasse. La salle à manger et le salon sont de plus en plus souvent envahis par des vêtements ou des instruments délabrés, la cuisine est infestée de vaisselle sale à faire. J'ai dus répartir les chambres par la suite... Les garçons - Justin, Flint et Alois - sont ensemble, Kira avait gagné ma chambre, tandis que Lyl conservait la sienne. Mais maintenant, avec Vincent, les garçons risquaient d'être à l'étroit dans leur chambre. Cependant, avec la proximité que j'avais constaté entre Kira et Vincent, leur odeur mêlée depuis quelques temps, et surtout complémentaire, je savais qu'ils partageraient la chambre rapidement. Et puis, vu la réaction de Kira lorsque la petite l'a ramener ici blessé, je n'ai même aucun doute que leur romance se lancera rapidement. Ayant prit une bonne douchée, car malgré tout, le corps était plein de sueur après avoir transporté le loup de la campagne jusqu'à Central, je m'étais alors approchée du lit où reposait Lyl. Uniquement vêtue de mon peignoir de soie verte, je comptais laisser Anjuu chasser ce soir, je me posais sur le rebord du lit, caressant doucement la chevelure blanche de mon amour et sauveur.

La fièvre avait baissée, et son état était stable, je me sentais donc plus à l'aise. Je n'avais plus cette peur constante de le voir convulser comme les fois précédente. Il était paisible, ainsi, on aurait pu croire qu'il était simplement endormit, et qu'il pouvait se réveiller n'importe quand, saisissant ma main comme il le faisait autrefois pour y déposer un baiser avant de me demander de jouer de la musique. Mais il ne dormait pas, il était dans le coma, et il n'avait pas eut de moment conscient depuis bien longtemps. Une odeur canine flotta jusqu'à moi, mêlée à celle du sang. Il était là. Il fit quelques pas en ma direction, mais il était clair que Angelica l'avait bien amoché, il tremblait sur ses jambes et semblait souffrir le martyr. Quelques pas de plus, et il finit par s’effondrer, à genoux devant moi. Il demanda alors si je l'avais épargné pour Kira, ou bien parce qu'il était une chimère, je n'ai rien fait de tout cela, et si je réponds pour Angelica, elle m'en voudra. Elle l'avait fait car chaque vie était précieuse en ce monde, humain, chimère, homonculus, nous l’étions tous à ses yeux. En revanche, la mise à mort avait été exécutée par Anjuu, et si elle l'avait fait, c'était parce qu'elle avait reconnu en ce loup un nouveau membre de la meute, un nouveau béta.

"À partir de maintenant je vous suivrait, mon corps sera a vous, ma vie également, je ferais partit de votre meute je me battrait pour vos projet jusqu’à la mort, je ne demande qu'une chose en retour aidez moi dans ma vengeance..."

Cette question était stupide, du moins à mes yeux, puisque je l'avais déjà assuré de sa vengeance. Mais soit, il voulait l'entendre de ma bouche. Kira était arrivée à son tour dans la pièce, et je leur offrais un sourire à tous deux. Elle le souleva et commença à l'entrainer de nouveau dans sa chambre, lorsque je pris la décision de parler à mon tour, me relevant, je le toisais de toute ma hauteur et d'un regard doux mais fier. "Quiconque dans cette meute verra sa vengeance octroyée, qu'importe s'il soit capable de la mener à bien de lui-même ou non." En disant cela, je faisais aussi référence à Lyl, qui dans le coma, ne pouvait se venger de ceux qui l'avaient trahit et mit dans cet état. Kira pu enfin trainer le convalescent jusque dans sa chambre, et je l'entendis râler sur le fait qu'il devait faire attention et qu'il était fragile. Un sourire se dessina sur mes lèvres, oui, une romance serait bientôt de la partie. Fermant la porte de la pièce, je me changeais, enfilant la longue robe blanche couverte de sang que j'utilise pour les chasses, et quittais finalement la pièce pour rejoindre le salon. Je sentis sur moi le regard d'Alois, qui vint récupérer mes chaussures alors que je les enlevais. Dans un craquement sonore, les ailes se déployèrent autour de moi, et ce fut le noir...

*** J'ouvrais enfin les yeux, humant l'air. La meute est complète, tout le monde est correcte, même cet idiot de loup, si je n'était pas sur qu'il devienne le compagnon de Kira, et renforce la meute en même temps, je ne l'aurais pas accepté. Le félin m'ouvrit la porte de la véranda menant à la terrasse, et me souhaita une bonne partie de chasse. Alors, escaladant la barrière, je me laissais tomber dans le vide. Les éclairs bleutés s'envolèrent en même temps que moi, et la lune, haute dans le ciel, m'accompagna encore une fois sur les traces de mon délicieux repas...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

La Diva et le Bassiste Empty

La Diva et le Bassiste

MessageSujet: Re: La Diva et le Bassiste La Diva et le Bassiste Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: EAST CITY :: EAST CITY-