RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"
12/06/2017 : Le Fullmetal se fait avoir ! Il perd toute la confiance de ses amis après la publication de sa nouvelle signature ! Comment les frères Elric vont surmonter cette épreuve ?"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 29
Who am i !

[Mission solo] Il fait bon vivre à Yokk Island. PV Elyes Kelner

MessageSujet: [Mission solo] Il fait bon vivre à Yokk Island. PV Elyes Kelner Jeu 4 Déc - 0:28
MISSION

.
Alors que vous êtes dans le Sud, vous apercevez deux personnes assez louches... Vous vous rapprochez pour mieux voir et même entendre lorsqu'un troisième type fait son apparition derrière vous et vous assomme. Après un réveil difficile, vous vous trouvez dans un campement de trafiquant, attaché, menacé d'être jeté dans le fond du grand lac ou donné en pâture aux animaux sauvages. Apparemment, ils ne veulent pas de témoins. Vous devez réussir à vous enfuir de cette île avant que cela tourne mal pour vous.


HRP

→ Nombre de participant : Solo.
→ Conditions de réussite: Échappez vous de l'île en utilisant le bâteau des criminels. Bonus : mettez hors d'état de nuire les brigands et détruisez le campement.
→ La mission se fait en un poste bien décrit avec tous les détails.
→ Récompenses: 10 000 Cenz
→ PNJ's: Aucun.

Fiche par Narja pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Who am i !

[Mission solo] Il fait bon vivre à Yokk Island. PV Elyes Kelner

MessageSujet: Re: [Mission solo] Il fait bon vivre à Yokk Island. PV Elyes Kelner Mer 18 Fév - 21:26
Voici quelques jours déjà qu'il était dans le Sud pour prendre des nouvelles du QG au sud et aussi prendre des rapports pour ramener ceux-ci à Central. Il s'y était rendu et après avoir vu les rapports, il disait alors qu'il reviendrait plus tard. Il ne leur donnait pas plus de précision que cela sur ce sujet. Après quoi, il allait à York Island. Un lieu où il s'était déjà rendu auparavant. Surtout pour un endroit bien précis, le lac qu'il y avait dans la forêt. S'était un lieu où il ne s'était pas rendu depuis un certain temps.

La forêt était toujours aussi verdoyante en cette saison et cela changeait du paysage qu'il y avait à central. Que des bâtiments partout. Rien de dérangeant, mais voir d'autres paysages faisait parfois du bien. Or, cela était le cas pour Elyes en ce moment. Malheureusement, il fut très vite rattrapé par son statut de militaire. En se rendant vers le lac, il remarquait deux personnes assez suspectes. Il discutait en étant proche et en faisant attention en observant autour d'eux pour que personne ne les regarde ou que personne ne les soupçonnent. Cela était vraiment louche aux yeux d'Elyes. Il ne pouvait pas les laisser ainsi comme s'il n'avait rien vu. Il s'était donc caché pour ne pas être vu.

Par chance, ils n'avaient pas vu Elyes qui était derrière un buisson, caché des regards. D'autant plus que les troncs des arbres obstruaient aussi la vue. Elyes ne pouvait plus les voir, mais il était assez proche pour pouvoir entendre ce qu'il disait. Ce qu'il disait alors n'était pas très compréhensible et il optait pour une solution dangeureuse, soit s'approcher. Néanmoins, il pourrait toujours utiliser son alchimie si cela tournerait mal. Finalement, alors qu'il s'approchait aussi discretement que possible, il entendait un craquement de brindille derrière lui. Et lorsqu'il se retournait, il reçut un violent coup sur le crâne le faisant tomber dans l'inconscience.

La personne ayant frappé Elyes pour le faire tomber inconscient critiquait les deux autres personnes afin qu'il fasse plus attention à l'avenir, mais ce n'était que la partie engueulade d'un camarade de boulot. Et lorsqu'ils remarquèrent qu'Elyes faisait partie des militaires (fort heureusement, il n'avait pas mis sa tenue d'alchimiste), ils décidèrent de l'emmener avec eux au campement. A leur arrivée, le chef les critiquait et leur donnait plus de corvée qu'à d'autres en guise de punition. Cette punition n'était pas grand-chose comparé à d'autres moments où celui-ci aurait pu se montrait très sadique. Malheureusement, il avait une livraison d'armes illégales à embarquer pour le lendemain, bien avant le lever du jour. De plus, il avait un autre facteur à gérer, celle d'un intrus assommé ramener au campement.

Le chef ordonnait à ses hommes de dépouiller cet homme de toutes armes qu'il pourrait avoir. Trois hommes s'y attelaient pendant que tout les autres faisaient le chargement des armes. Ils enlevèrent à Elyes son épée ainsi que son pistolet. Il n'avait rien d'autre sur lui qui puisse servir d'arme. Le sabre de Xing qu'il avait eu récemment était resté à Central. Etant venu ici en tant que militaire et non alchimiste, il n'avait pas pris sa montre d'alchimiste. Néanmoins, il avait mis ses gants au cas où. Gants qu'il avait enfilé sur ses mains. Quoi qu'il en soit, après avoir retirer les armes de l'intrus, ils les déposèrent au pied de leur chef avant de retourner aider leur camarades.

Lorsqu'Elyes finissait par émerger de son inconscience, il remarquait de suite qu'il y avait beaucoup de bruit provenant de personne qui parlait. Il y avait aussi le tintillement de métaux qui se posaient et s'entrechoquaient. De plus, il entendait aussi le vent qui soufflait un peu. Certes, ce n'était pas fort, mais il sifflait quand même. Lorsque ses yeux s'étaient habitués au noir, il voyait devant lui un homme assis sur une caisse et en arrière plan des tentes de fortunes avec un feu de camp. Elyes restait de marbre et aussi froid que d'ordinaire avec les inconnus. Il en profitait aussi pour se mettre son dos droit tout en étant assis afin de se servir de son alchimie au cas où. L'homme se levait et le regardait comme s'il était un chien.

- Qu'est-ce qu'un abruti de militaire viendrait faire tout seul ici ? Ta maman ne t'a pas appris à rester avec les autres chiens de militaires ? hmm ?

Elyes ne lui répondait tout simplement pas. Il ne voyait pas la raison pour laquelle il devrait répondre à sa provocation. Il restait donc aussi froid en le regardant dans les yeux sans rien lui dire. Il avait simplement remué ses lèvres pour sourire brièvement sans rien faire de plus. Puis, après ce bref sourire, il reprenait son visage stoïque. Un homme rejoignait celui qui était assis en face de lui pour lui parler de cargaison. Celui étant assis se levait et lui ordonnait d'amener les bêtes sauvages ici pour qu'il puisse se repaître du prisonnier. Ne voulant pas finir en steak pour animaux, Elyes voulu briser ses liens grâce à son alchimie. Hélas, il ne réussissait pas et en regardant derrière lui, il remarquait qu'il n'avait plus ses gants. Cela allait être problématique. Non pas qu'il ne pouvait pas faire d'alchimie sans gant, mais utiliser les symboles qu'il avait sur ses mains ne lui plaisait pas.

Lorsqu'il regardait de nouveau la personne en face de lui, il montrait les gants d'alchimiste et en voyant le symbole dessus, il comprenait qu'il s'agissait des siens. Elyes rageait intérieurement et comptait bien lui faire passer un sale quart d'heure. Cependant, il ne voulait pas se précipiter. Il observait attentivement autour de lui pour voir combien il y avait de personnes. Il y avait bien une vingtaine de personnes. Ce qui est sûr, c'est que s'il s'en sort sans blessure, il prendrait des vacances. Néanmoins, il n'était pas aussi rêveur et savait parfaitement qu'il aurait du mal à ne pas subir de blessures.

Elyes montait un plan dans sa tête, mais pour que cela marche, il fallait attendre la meilleure opportunité qui se présenterait à lui. Bien entendu, il ne dira pas non plus non à une autre opportunité. Par chance, il voyait plus ou moins bien les autres personnes qui vaquaient à leurs occupations grâce aux feux de camp. Hélas, les animaux sauvages arrivaient et il remarquait qu'il s'agissait de loups affamés. N'ayant pas d'opportunité, il devait passer au plan B qu'il avait fait et espérait que cela marchera, sinon il sera bon pour finir dans le ventre des loups. Il joignait ses mains dans le dos et se concentrait afin d'utiliser son alchimie de glace. Une fois ses mains jointes, ils les posaient au sol et cela fonctionnait. De la glace l'entourait tout autour en une fine couche de glace. Cela lui offrait un répit. Elyes s'en servait alors pour utiliser une nouvelle fois son alchimie et défaire ses liens entre ses mains en gelant la corde pour la briser.

Cela fait, il détachait rapidement ses liens aux jambes pour se mettre debout. Il entendait déjà des tirs contre la couche de glace ainsi que des coups d'épée. Elyes devait partir rapidement, mais il s'était promis de faire payer à une certaine personne ce qu'il lui a fait. Formant une colonne de glace sous ses pieds qui grimpe grâce à son alchimie, il regardait autour de lui et avait une bonne vue d'ensemble. Des brigands lui tiraient dessus avec des fusils et d'autres avec de pistolets. Ne restant pas en hauteur plus longtemps, Elyes sautait d'où il était. C'est-à-dire environ 5-6 mètres du sol et se faisait un toboggan de glace pour arriver rapidement au sol. Les tirs fusaient de partout et une balle le touchait à son épaule droite.

Malgré le fait qu'il avait mal, il continuait ne pouvant pas s'arrêter un seul instant. S'il le faisait, il ne donnait pas cher de sa peau. Une fois à une hauteur raisonnable, il sautait et effectuait une roulade avant de créer un mur de glace. Le combat était très difficile alors qu'il venait à peine de commencer. Elyes devait prêter attention à tout. Les loups affamés, les brigands, les tentes, le lac et bien d'autres choses encore. Le combat ne devait pas durer, mais il devait mettre en place son plan et pour cela, il fallait qu'il gagne du temps pour que le schéma soit complet. Elyes faisait son possible pour éviter de se faire voir et se planquait la plupart du temps en faisant des murs plus ou moins épais suivant les endroits.

Les seuls endroits où il pouvait se cacher étaient dans des tentes, mais parfois, il y avait des bandits et de ce fait, il devait se battre pour pouvoir sortir. Cela était difficile d'autant que lorsque le bruit des combats se faisaient entendre, il devait partir de sous la tente pour ne pas se faire cribler de balle. Elyes continuait à faire des murs de glace et au bout d'une dizaine de minutes qui lui semblait interminable. Ce n'est qu'une fois tout terminé qu'il mettait son plan a exécution. Son sort était quitte ou double. Sortant de la tente où il se trouvait, il prit un morceau de bois d'un des feux de camp et s'en servait pour brûler une tente.

Tout en parcourant le camp pour former les murs, il avait pu observer la disposition des tentes et chacune avaient une fonction. Par exemple, celle qu'il vient de brûler était l'endroit où il stockait les provisions. Il ne le faisait pas sur tous, mais sur certaines seulement. Finalement, il fut pris en tenaille lorsqu'il se trouvant dans la dernière tente. Cela était assez simple à comprendre étant donné qu'il ne brûlait que les tentes importantes et utilitaires. Ce couchant à terre à temps, les tirs fusaient de partout et il en profitait pour utiliser une avant-dernière fois son alchimie. Cela lui demandait plus d'effort qu'avant. De plus, n'ayant pas fait cela dans un entraînement sur une si large zone, son effort prit plus de temps que nécessaire. Toutefois, cela marchait. Des murs de clôture en glace entouraient le campement, formant un labyrinthe de glace. Le sol lui-même était recouvert de glace formant une véritable patinoire.

Elyes attendait un peu avant de sortir de la tente en rampant. Les murs qu'il avait faits servaient bien et il en profitait pour se cacher et rejoindre le véhicule où il y a les armes. Pour cela, il se laissait glisser en se servant des murs pour se raccrocher et se rapprocher de celui-ci. Certains brigands essayaient, mais ils échouaient ou alors réussissaient par simple chance. D'ailleurs, en parlant de chance, un sabre glissait non loin de lui, à portée de bras lorsqu'il glissait vers un autre mur. Il en profitait pour la prendre et ne réussit pas à s'accrocher. Ce qui lui valu un bon choc contre le mur de glace. Cependant, maintenant, il ne pouvait pas aller plus loin et il se redressait en se mettant debout. En ayant plus ou moins réussi, il créait des chaussures lui permettant de glisser sur la glace.

Elyes neutralisé un à un les brigands jusqu'à ce qu'il arrive au dépôt des armes qu'il faisait exploser avec une branche flambée d'un feu de camp. Un gros boum se faisait entendre, permettant à Elyes de mettre hors d'état de nuire les derniers brigands restant avec le sabre en glissant sur la glace grâce à ses chaussures spéciales. Même le chef y passait avec un traitement spécial. Il l'avait simplement mis nu devant ses camarades. Après quoi, il s'en allait en prenant le navire des brigands. D'ailleurs, il ne comprenait pas pourquoi il y avait un bateau et un véhicule. Peut-être se séparaient-ils pour des raisons qu'il ignorait. Enfin quoi qu'il en soit, il allait pouvoir faire son rapport et se reposer pour soigner ses hématomes et ses quelques blessures...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 29
Who am i !

[Mission solo] Il fait bon vivre à Yokk Island. PV Elyes Kelner

MessageSujet: Re: [Mission solo] Il fait bon vivre à Yokk Island. PV Elyes Kelner Ven 6 Mar - 13:22
Mr Kelner la mission est un succès dommage que la fin ne soit pas plus développé que ça, mais ça passe très bien malgré tout. Félicitation, vous remportez vos 10 000 cenz qui seront ajoutés par la banquière parce que moi je n'ai aucun pouvoir ! J'espère vous recroiser pour une nouvelle mission.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

[Mission solo] Il fait bon vivre à Yokk Island. PV Elyes Kelner

MessageSujet: Re: [Mission solo] Il fait bon vivre à Yokk Island. PV Elyes Kelner
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ROXAKYEL > " L'espoir ne fait pas vivre, il nous fait perdre du temps... "
» I believe I can Fly... [Mission Solo]
» Ton destin t'appartiens (Mission Solo Rang C)
» [Mission Solo] A, A, A, Anarchie !
» Mission Solo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SOUTH CITY :: LE SUD :: YOKK ISLAND :: FORÊT-