RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !

Invité
avatar
Who am i !

Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] Empty

Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika]

MessageSujet: Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] EmptySam 15 Nov - 2:07

Quelques jours de vacance et une belle rencontre


Ça faisait plusieurs années que l'alchimiste de feu était à central, il repensait quelque fois à sa vie dans le QG de l'Est et il aimerait retourner là-bas pour savoir ce qui avait changé. Il se rappelait, que le boulot était moins dense et qu'il n'y avait pas de pression. Même si à l'époque, l'homme n'avait pas le grade de commandant, alors c'était normal d'avoir moins de travail. Shiro avait besoin de souffler, car il était toujours en pression et l'atmosphère au bureau lui déplaisait. L'alchimiste de flamme avait besoin de quelques jours pour se reposer sinon, il allait craquer. Le commandant avait fini son travail et il avait décidé de prendre quatre jours de vacances pour souffler, alors en rentrant chez lui, il avait réfléchi à une destination. Quelques heures plus tard l'homme avait décidé de retourner au QG de l'Est dans la ville de Xenotime, à l'époque Shiro passait des moments agréables dans cette petite ville. Alors il décida de partir là-bas pour se changer les idées. Le lendemain, l'homme avait déposé son congé de quatre jours qui commençait à la fin de la journée. Quand Shiro Alastor avait fini de travailler, il était rentré chez lui pour préparer ses affaires. Le lendemain matin, l'alchimiste de feu avait pris le train en direction de Xenotime. Plusieurs heures étaient passées et l'homme était arrivé à Xenotime, c'était le soir et il essaya de trouver un hôtel. Shiro n'avait pas bien reconnu, la ville, car elle avait comme même changé et donc il regarda la ville en cherchant un hôtel. Le commandant se balader dans les ruelles de la ville, en cherchant toujours un hôtel, soudain l'homme avait entendu des cris, c'était surement une personne qui était en danger. Alors l'alchimiste de feu se dirigea vers le bruit en courant avec ses bagages. Soudain, il se trouvait devant cinq hommes qui étaient entrain d'embêté une jolie jeune fille. Alors Shiro posa ses bagages et il se prépara à se battre contre eux. En sortant son épée et il fixa le groupe avant de les attaquer . Le commandant n'aimait pas les injustices et ne supportait pas quand attaque des innocents. Il rêvait d'un monde ou chaque peuple sera libre et égaux.
(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Toshishiro Ishikawa
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] Empty

Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika]

MessageSujet: Re: Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] EmptyDim 16 Nov - 22:03
Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] Fillefsansfleurs
Il est léger, d'un brun rustique. Il orne le dessus de mon lit la plupart du temps, entouré d'un ruban rouge soyeux et doux... comme elle. C'est mon objet fétiche et lorsque je le regarde avant de m'endormir, il semble me sourire en faisant remonter jusque dans ma mémoire les jours merveilleux de jardinage sous un soleil d'été avec maman. Son sourire mêlée à la brise légère qui faisait voltiger ses beaux cheveux bruns apportait une sérénité sans faille à mon coeur. Ces instants à deux ou elle m'expliquait les bases pour avoir la main verte resteront gravés en moi comme si j'avais vécu un rêve magique et éveillé.

Oui ce chapeau de paille m'est aussi précieux que le souvenir de cette bonté qui ressortait de cette femme. Le portant plus que fièrement aujourd'hui sous le même soleil de l'époque, je regarde devant moi. Mes cheveux tressés avec amour par ma soeur voltigent dans les airs. Mon sourire est éclatant alors que je laisse se balancer le bras qui porte un panier d'osier encore vide. Comme à mon habitude, j'ai décidé d'offrir à ma famille actuelle un dessert aux fraises que cultive Amélia. Avertissant que j'allais en chercher, je m'étais vêtu de la simple robe blanche habituelle, attachée à la taille par un tablier bleu foncé. De courtes bretelles entouraient mes épaules. Cette tenue m'accompagnait à chaque cueillette dans le jardin qui se situait à un kilomètre environ de notre maison. Marchant gaiement sur le chemin menant au jardin, j'étais bien loin de m'imaginer que de vieilles connaissances allaient resurgir.

Aux chants des oiseaux se substitue soudain une voix qui sonne à mon oreille comme déjà entendue.

Dis-moi jeune demoiselle, La Renarde n'est pas là cette fois ?

Mes pas ralentissent pour finalement cesser d'avancer. Instantanément mes yeux regardent l'arbre vers lequel la voix se trouvait. Mon coeur commence à accélérer. Je reconnais immédiatement l'homme que j'ai rencontré à Centrale. Celui contre qui j'ai dû me battre, répondant à une lubie de montrer ce que je valais à ma soeur. Quelques cicatrices datant de ce jour-là décorent à présent son visage qui ne m'offrait rien de plus qu'un regard transperçant de haine à mon égard. Il sort de l'ombre qu'offrait l'arbre sur lequel il était appuyé et me sourit mauvais. Je fais quelques pas en arrière, devenant pâle et avalant difficilement ma salive. Terrifiée, je sens mon panier s'échapper de mes mains et tomber à mes pieds

Tu ne pensais pas qu'on allait en rester là tout de même menace une voix dans mon dos.

D'un volt face j'aperçois le chef de la bande, avec son cigare. Alors lui aussi est venu ! Mes pas m'éloigne des deux hommes. Je finis par me retourner et vouloir fuir. Il fallait que je rejoigne un endroit plus fréquenté. Mais à peine ai-je fais demi-tour que je me cogne contre un troisième homme qui s'empresse de retenir ma main. À cause du choc, mon chapeau de paille tombe au sol.  Paniquée je cherche autour de moi une ouverture avant de constater horrifiée que deux nouvelles personnes s'étaient jointes au groupe. Ils étaient maintenant cinq à me fixer, l'air menaçant. Respirant difficilement, je sens la cage se refermer sur moi. L'homme me retenant le bras est musclé et n'a aucun mal à me retourner pour m'enfermer dans ses bras solide et appuyer mon dos contre son torse. J'ai beau me débattre, il ne bronche pas et je vois l'un des quatres autres s'approcher, les larmes dévalant mes joues.

Tu l'as voie cette cicatrice là ? demande-t-il en se penchant vers moi et en montrant sa joue du doigt.

Je ne réponds rien, tétanisée, et reçoit de plein fouet son premier coup, m'arrachant un cri de douleur.

Qu'est-ce que tu dirais de rapporter à ta garce de soeur qui m'a fait ça le même souvenir, histoire qu'elle se souvienne bien de ce qu'elle m'a fait ? finit-il en accompagnant ses propos d'un deuxième coup

La douleur est intense. Je sens ma joue gonfler et mes nerfs tirer la sonnette d'alarme. Les larmes deviennent plus nombreuses. Un deuxième homme s'approche, un couteau à la main. La boule dans ma gorge semble vouloir en faire éclater les parois. Impuissante, je ne peux m'empêcher de me reprocher de n'avoir pas pris mon nécessaire d'elixiologie. Je suis telle la mouche coincée dans une toile d'araignée, prêt à finir ses jours.

Laisse-moi me charger de te le graver ma belle lâche doucement l'homme au couteau, la voix grave et rugueuse qui me glace le sang.

Il se penche et commence de me tailler l'épaule. Le hurlement de douleur que je déploie multiplie les larmes et me pousse à me débattre. Le désespoir prend le dessus. Mais cela ne fait qu'attiser le mal produit par la coupure. Je gémis, panique. La cage se rétrécit et me meurtrit. Ces hommes n'allaient pas en rester là, j'allais souffrir, j'allais faiblir.

J'allais mourir.

Chef, on a de la visite !

Puis soudain, un soupir, une ronde, une pause. Elle me semblait loin cette phrase, comme un écho de montagne. Je lève la tête en direction de l'homme qu avait énoncé cette phrase avant d'enfin en comprendre la signification. Une septième personne était présente dans cette zone du Xenotime. Voyant le regard inquiet de mes agresseurs, je sentis un espoir remonté en moi.

À voir l'expression que le nouvel arrivant affichait à l'intention de mes agresseurs, je comprends qu'il était de mon côté. Enfin, il n'est du moins pas du leur. Veut-il m'avoir pour lui tout seul ? Quels étaient ses intentions en s'en prenant à eux ? Je ne le savais pas et à cet instant, tout ce que je voulais, c'était être libre de mes mouvements et soigner ma coupure à laquelle je m'efforçais de ne pas penser malgré la douleur pour ne pas sombrer dans la panique. De toute façon, dans ma situation, je n'étais pas maître des évènements. L'issu ne dépend pas de moi, je dépends de ses hommes.

Je devais attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] Empty

Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika]

MessageSujet: Re: Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] EmptyVen 21 Nov - 0:28

Quelques jours de vacance et une belle rencontre


Shiro observa les voyous qui martyrisés cette jeune fille, il serra les poings. Il devait agir pour la sauver, il allait aussi donner une correction à ces malandrins. Ces derniers avaient lâché la jeune fille et une personne le regarda en annonçant qu'ils avaient de la compagnie. Shiro compta cinq malandrins, ils avaient plusieurs armes, l'alchimiste de feu était prêt à se battre, il avait sorti son épée. Le chef du groupe avança.


- Chef des malandrins : Qui es-tu ? Pourquoi tu es là ? Si tu ne veux pas qu'on te casse la gueule casse toi gros con.
- Shiro (
En souriant) : Vous n'avez pas besoin de connaitre l'identité de celui qui va vous apprendre le respect. Je me balader et j'ai trouvé cinq cons qui s'attaqué à une jeune fille, c'est de la lâcheté d'attaquer une jeune fille ou un civil. Mais d'attaquer une jeune fille à cinq, c'est pire que de la lâcheté. Bon, vous allez déjà lâcher cette jeune fille et je vous donne cinq minutes pour partir sinon je ne répondrais plus de rien.


L'alchimiste de feu était totalement énervé, il allait surement les massacrer, car il détesté les injustices.


- Le chef des malandrins : AHHHH !!!!!!!!! Tu nous fais peur, ahhhh !!!! Bon tu es simplement une personne qui veut jouer les héros, bons les gars tous sur lui !!

Les cinq malandrins avaient repris leurs armes et couraient en direction de Shiro. Ce dernier esquiva le premier malandrin, en lui mettant un coup de pied, sur le dos pour le faire tomber. Un autre malandrin voulait le frappé avec une batte et il contra le coup. Ensuit l'alchimiste de feu lui avait mis un coup de pied sur le ventre. Mais le jeune homme avait reçu un coup de masse sur le dos, une autre personne lui blessa le bras avec sa dague. Le commandant était obligé d'utiliser son alchimie sinon, il allait perdre le combat. Le jeune homme recula et un voyou était venu pour lui mettre un coup de batte, l'alchimiste avait du mal, mais il esquiva le coup et donna un coup de pied vers la cote du malandrin. Ce dernier tomba à terre et Shiro lui donna plusieurs coups pied sur le visage, le bandit avec sa dague, avait essayé de transpercer le corps de l'alchimiste de feu. Ce dernier contra le coup avec son épée et il lui donna deux coups poing au visage. Il finit par lui mettre un coup-de-poing au ventre qui le fait tomber à terre. Ensuite les deux malandrins étaient venue pour frapper Shiro, ce dernier utilisa son alchimiste de feu, en envoyant une grande quantité de flamme sur les deux personnes qui était se brulé à cause des flammes. Ils étaient encore vivants, mais avec de sérieuse brulure. L'alchimiste d'État avait pu battre les quatre bandits, mais il avait plusieurs blessures, aux dos, à l'épaule, mais avec sa rage, il ignoré la douleur. Shiro regarda le chef de la bande, celui-ci le fixa. Le voyou avait sorti deux épées et attaqua l'alchimiste de feu. Ce dernier frappa plusieurs coups d'épée, Shiro les contré avec son épée. Il avait du mal en encaisser plusieurs coups et le malandrin avait blessé l'homme dans différents endroits du corps. Alors l'alchimiste d'État avait utilisé son alchimiste pour créer une prison de feu autour de l'homme ensuite, il lui envoya un flux de feu qui propulsa le chef des voyous sur un arbre. Même avec ses blessures, Shiro attacha les mains des cinq voyous. Les blessures de l'homme n'étaient pas très grave, mais le sang coulé par terre, et sur son corps. L'alchimiste de feu avait très mal au dos à cause du coup de masse qu'il avait reçu. Shiro tenait son dos, il avait très mal, alors il s'assoit par terre et une blessure au bras c'était ouvert un peu plus et le sang continuait de couler. Il se retourna vers la jeune fille, il se releva difficilement et il s'approcha d'elle.


- Shiro : Bonjour, vous allez bien ? Ces sales voyous ne vous ont pas fait trop souffrir ?


Le jeune homme ne se sentait pas bien, il avait du mal à être débout, il sentit un petit vertige en restant debout, c'est surement à cause du sang qu'il avait perdu et de la fatigue du voyage. Car s'il était encore en forme, il n'aurait senti aucun vertige. Il essaya de sourire et rester naturel avec la jeune fille.


- Shiro : Je suis vraiment con, je ne me suis pas présenté, je m'appelle Shiro Alastor je suis alchimiste d'État et commandant de l'armer.



L'alchimiste de feu ne pouvait plus rester debout, alors il mettait ses fesses à terre. Il avait relevé la tête en regardant la jeune demoiselle, il lui souriait. Il était contant d'avoir arrêté cette petite hémorragie, cela lui avait permit se sentir un peu mieux, même s'il avait mal à cause d'autres blessures.


- Shiro : Désolé je suis assez fatigué, donc je me permets de m'asseoir et je suis désolé si cela vous gêne.


Le sang coulé encore, qui essaya d'arrêté que sa blessure continue de saigner. Il allait être obligé de bruler sa blessure. Alors l'alchimiste utilise ses flammes pour bruler sa blessure, cela lui avait permis d'arrêté cette petite hémorragie. Shiro regarda la jeune fille, en continuant de sourire. L'homme attendit la réponse de la jeune fille. Cette dernière était encore jeune et elle avait plusieurs blessures causées par ces cinq malandrins.
(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Toshishiro Ishikawa
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] Empty

Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika]

MessageSujet: Re: Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] EmptyDim 23 Nov - 12:11
L'attente me paraît longue. Le nouvel arrivant fixe ses apparents récents adversaires et personne ne semble faire avancer les choses. Les quelques minutes de silence me paraissent longue. Lâchée par le molosse qui me retenait, je me laisse tombé et appose immédiatement ma main sur l'épaule blessée. Le liquide coule toujours, mais ça semble se calmer. Balançant mes yeux de chaque côté, je cherche désespérément mon chapeau, le lien entre elle et moi. Je finis par le trouver à quelques pas d'un des cinq de la bande. Péniblement, je m'y approche, personne ne m'en empêche, tous étant attiré par leur gêneur. Puis j'attends, à genoux.

Enfin, le chef de la bande se délit la langue et rompt le silence pesant de l'endroit. Sa voix claque dans l'air, mais l'homme en face reste imperturbable. Mes yeux font la navette entre les deux pendant l'échange. Plus le temps passe, et plus ma confiance grandit. Je suis presque convaincue maintenant qu'il est venu pour m'arracher aux bras de ses bandits et me rendre ma liberté.

Mais ça ne vas pas être chose facile. Voilà que mes agresseurs s'arment et fonce contre lui. Je fais un geste pour l'aider mais mon épaule paraît hurler de douleur lorsque je m'appuie dessus pour me lever et je me remet donc à genoux, émettant un petit gémissement. Je regarde à nouveau le combat, le coeur acccélérant la cadence. J'avais peur. Par pour moi, mais pour lui. Lui que je ne connaît que depuis quelques minutes et à travers qui je crois revoir mon ange-gardien comme la dernière fois. L'homme a une impressionnante résistance mais les forces sont inégales. Bien vite, il reçoit un coup de masse dans le dos, ce qui m'arrache un cri d'effroi. Un dague lui marque ensuite une coupure au bras. Il était dans une mauvaise posture. Sentant l'adrénaline monter, je fais une nouvelle tentative pour l'aider, mais la douleur est trop forte. Je ne veut le voir périr ici. Un flot de larme coule. Parce-que s'il se faisait battre, ma vie s'arrêterait ici-même. Il ne me ménageront pas. Je ne peux alors qu'espérer un retournement de situation, impuissante et en silence.

Mais voilà que l'homme fait apparaître des flammes. Un alchimiste ! Un bouffée de réjouissance surgit en moi. Il ne reste désormais que lui et le chef au cigare. À nouveau, mes yeux passe d'un à l'autre pendant le laps de temps qu'il se fixent. Les deux sont mal en point, les deux rêvent de victoire, ont la rage pour celui d'en face, veulent le tuer. Mais c'est l'alchimiste qui réagit en premier en constituant une barrière de feu et vainquant enfin le dernier ennemie. Je profite du laps de temps ou l'homme finit de s'occuper des bandits pour laisser mon coeur et ma respiration freiner. Puis il s'approche et me parle. Sa voix est douce, plus que celles entendue il y a quelques instants. Je me sens enfin libérée et sauve. Je passe de la peur extrême à un sorte d'euphorie qui se traduit par un sourire faible mais grandissant.

Mais à fur et à mesure que l'homme parle, je constate l'ampleur des dégâts. Le combat lui a laissé des blessures graves. Mon cerveau réfléchit puis je me mets enfin à lui répondre.

Oui ça va, ne vous inquiétez pas pour moi. Merci d'être intervenu je vous doit beaucoup. Je m'appelle Inaku Seika, et j'habite pas très loin d'ici. Laissez-moi vous soigner, je... je pratique l'elixiologie.

Prenant appuie sur l'épaule intacte, j'arrive enfin à me relever. Puis elle est un peu surprise lorsque l'homme brûle sa blessure, elle lui pose la main sur l'épaule et conseille d'une petite voix faible.

Faites attention, si cette manoeuvre est mal faite, elle peut empirer les choses. Ne bougez pas, je vais chercher de quoi vous soigner.

Puis prenant mes jambes à mon coup, je cours le plus vite possible à la maison. La tête me tourne affreusement, et je manque plusieurs fois de tomber. Mais je m'efforce de tenir pour enfin arriver à la maison. J'aperçois Shosuke et Malagan qui jouent dehors et Kazu et Amélia sur une chaise longue, lisant chacun un magasin. Pour ne pas les inquiéter et parce-qu'une explication prendrait trop de temps, car celui-ci était compté, je contourne et passe par une porte derrière. Je fonce dans le salon, prends toute mes affaires et repart aussitôt.

Mais étant trop faible pour assumer le retour sans flanger, je suis obligée de m'arrêter en chemin et de soigner ma blessure à l'épaule sur place. Un peu agacée par le contre-temps, je prends tout de même le temps s'atténuer la douleur puis reprends ma route. Je garde volontairement la fiole de régénération complète pour l'homme et me débrouille avec les autres pour faire le minimum sur moi. Puis j'arrive enfin vers l'homme, essouflée, et m'agenouille immédiatement pour reprendre mon souffle. Mon état n'est pas des plus optimales, mais je tente de passer dessus pour m'occuper l'homme en face. Faiblement, je lui tends la fiole et explique d'une voix faible.

Pr...prenez ceci... c'est une... une fiole... p...pour retrouver son é...état initial... buvez...vez là com...complètement


Ma tête commence à tourner violemment. Un fois la fiole donné, je reprends tant bien que mal le liquide que j'ai utilisé tout à l'heure pour mes blessures et en contrôle une partie en lui faisant faire des ronds sur mon front, ce qui atténue petit à petit mes vertiges. Je m'appuie contre un arbre et continue, l'esprit un peu embrouillé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] Empty

Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika]

MessageSujet: Re: Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] Quelques jours de vacance et une belle rencontre PV [Inaku Seika] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UploadHero] La Belle et la Bête [DVDRiP]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: LES RPS TERMINES OU ABANDONNES-