RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !

Invité
avatar
Who am i !

Une journée plutôt chargée *PV Inaku Seika* Empty

Une journée plutôt chargée *PV Inaku Seika*

MessageSujet: Une journée plutôt chargée *PV Inaku Seika* Une journée plutôt chargée *PV Inaku Seika* EmptyDim 6 Juil - 16:08
Aujourd'hui était une journée qui était comme toutes les autres. Longues, banales, ennuyeuses... aussi pris-je le temps de sortir du QG de Central pour faire un tour, j'en avais bien besoin parce que je n'avais pas de missions actuellement et restait dans un bureau à me tourner les pouces, très peu pour moi. La ville étant grande, je me disais qu'il serait bon de la connaître dans les moindres recoins, ça pourrait toujours s'avéré utile si un jour cela était nécessaire.

Bref toujours est-il que je sortis donc du QG en début de l'après-midi qui affichait un temps ni trop ensoleillé ni trop gris, un temps idéal dans lequel il ne faisait ni trop trop chaud ni trop froid. Mais qu'importais le temps de toute façon, j'aurais fais cette visite quoiqu'il arrive. J'avais d'abord commencé par les rues bondés, ou circulait la majorité de la population de la ville et finalement mes pas me menèrent dans les rues moins fréquentés jusqu'à arriver enfin aux rues fréquentés seulement par les racailles et autre criminels sévissant à Central. Je pensais ne rien avoir à craindre, je me savais puissant, mais jamais je n'aurais imaginé qu'un si grand nombre de personnes mal intentionnés voudrait ainsi tuer un alchimiste d'état. J'allais vite l'apprendre à mes dépends toutefois qu'aussi fort puis-je être, j'étais loin d'être invincible.

Marchant les mains dans les poches alors que je m’enfonçais de plus en plus dans des lieux peu recommandables au fin fond de la ville de Central je me fis rapidement accosté par toute une bande de jeunes frappes qui me regardaient d'un oeil qui me faisait clairement comprendre que je n'étais pas le bienvenue mais il n'allait certainement pas m'intimider, je fis gronder le tonnerre dans mes mains et cette tentative d'intimidation eut l'effet que j'espérais, ils prirent la fuite. Je n'allais pas prendre la peine de les poursuivre, là n'était pas le but de ma présence dans un tel endroit. Je continua donc mon analyse des lieux, prenant soin de bien mémorisé tout le chemin que j'avais fais depuis ma sortie du QG et revoyant dans mon esprit tout les points de repère que j'avais pu noté en passant. Et alors que j'étais plongé dans mes pensées, je ne vis pas le groupe conséquent de jeune frappes qui m'encercla et très vite on m'asséna un coup violent à l'arrière de la tête qui m'extirpa de mes pensées et je réalisa seulement que j'étais en mauvaises postures. Je n'avais aucune porte de sortie et ils étaient trop nombreux, le temps que j'en ai blesse un, une dizaine d'autre me tomberait dessus. Tant pis, je serais blessé mais je n'allais pas me laisser abattre sans rien tenter.

Je fonça sur le premier qui se trouva en face de moi, usant de mon alchimie pour arriver sur lui tel un boulet de canon et le frappa de toute mes forces dans le ventre, on pouvait entendre les os craqué et explosé à l'intérieur de son corps mais comme je le pensais les autres me tombaient déjà dessus, m'assénant des coups avec diverses armes, des tuyaux en fer, des briques... et ce fut le début d'un long combat que je finis par remporter au prix de nombreuses blessures. Mon corps était couvert d'hématomes et mes vêtements étaient partiellement déchirés. Je devais avoir quelques côtes brisées et mon souffle était lourd. Je ne devais pas avoir de poumon perforé sinon je cracherais du sang. Le bilan n'était certes pas glorieux mais il n'était pas dramatique non plus. Je pris le chemin du retour en marchant lentement, une main posée douloureusement sur mon bas-ventre, je sentais l'évanouissement proche de moi mais je luttais tant bien que mal pour ne pas lui céder, je serais dans de sales draps si c'était le cas. Pourtant une dizaine de minutes plus tard, alors que j'arrivais seulement dans un coin un peu plus fréquenté, je m'écroula en cédant à la douleur. Encore conscient, je restais immobile sur le sol à respirer lourdement, espérant que si je venais à m'évanouir, je ne serais pas trouvé par ces mêmes types avec qui je venais de me battre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Une journée plutôt chargée *PV Inaku Seika* Empty

Une journée plutôt chargée *PV Inaku Seika*

MessageSujet: Re: Une journée plutôt chargée *PV Inaku Seika* Une journée plutôt chargée *PV Inaku Seika* EmptyDim 6 Juil - 20:46
Un nuage, un arbre, une plaine, un arbre, une maison, un arbre,... voilà le paysage qui défile devant moi en ce début de matinée. Ma tête posée sur ma main l'esprit évasif, je suis des yeux les éléments qui semblent bouger, comme s'ils étaient vivant et que je les croisais à bord du train dans lequel je suis assise. Mes cheveux dansent au rythme de l'air qui s'infiltre précipitamment par la fenêtre ouverte. C'est un de ses moments calmes que j'apprécie où rien ne te préoccupe, ta pensée est libre de toutes tracasseries et tu te sens détendue, tu te sens bien.

J'entends le haut-parleur annoncer le prochain arrêt, celui auquel je me rends aujourd'hui. Mon regard se détourne lentement vers l'origine du son, l'observent un instant, avant de se baisser. Je me prépare en soupirant sereinement. Partie de bonne heure ce matin, j'arrive maintenant à Central, pour me réapprovisionner en plantes et autres ingrédients médicaux, indispensable pour la fabrication de mes produits d'élixiologie.

C'est un voyage habituel que j'entreprends régulièrement depuis quelques temps. Je me souviens encore de la première fois. C'était avec Kazu, l'homme qui nous a recueilli, moi, Malagan et Shosuke. J'étais très enthousiaste et observais avec beaucoup d'intérêt quel parcours il faisait, qu'est-ce qu'il commandait, en quelle quantité, bref, je mémorisais tout dans le moindre détail. Du coup, dès la deuxième expédition, il m'a laissée y aller toute seule et j'ai parfaitement su exécuter les achats. Depuis, je vais même chercher ses fournitures, car il me dit toujours "qu'il a beaucoup à faire" c'est ça ouais... bah ça ne me dérange pas, du moment que je suis sur place...

Je descends du train et commence ma tournée. À chaque fois, les vendeurs m'accueillent avec le sourire, que je rends bien volontiers. Les magasins se suivent sans problèmes, j'ai le sourire aux lèvres, contente de pouvoir pratiquer l'élixiologie, c'est quelques chose qui me plaît. C'est donc très sereine que je me dirige vers le dernier magasin dont j'ai besoin, situé dans une rue un peu moins fréquentée que les autres. Vérifiant dans mon sac si je n'ai rien oublié, j'entends des bruits à quelques pas de là. Je lève la tête et remarque un attroupement à un angle de la rue. Ils semblaient tous regarder quelques chose au sol. Mes sourcils se froncent, et mes mains abandonnent le trifouillage qu'elles étaient en train de  pratiquer. Je m'approche en marchant du groupe et me faufile à travers la foule.

C'est là que je le vois. C'étaient un homme plutôt bien bâti, mais qui en l'état actuel des choses, semblaient s'être bien fait amoché. Que lui était-il arrivé ? Mystère, malgré mes questions, personne n'en savait plus. Je me détache du groupe et agenouille près du blessé.

Bonjour monsieur, je vais vous soignez, ne vous inquiétez pas ! Lui murmuré-je

Je sors immédiatement ma potion pour les premiers soins et en extirpe une petite dose. Je la manipule du bout de mes doigts et l'applique sur le plus gros bleu. La faisant circuler sur la blessure, j'atténue la douleur et la marque sur la peau. Ensuite, j'inspecte le reste du corps et remarque des hématomes. Maîtrisant du mieux que je peux la petite peur que je ressens en sachant ce que cache ce type de blessure, j'entreprends de presser légèrement sur le ventre pour vérifier si rien n'était cassé à ce niveau-là. J'applique la même méthode aux jambes et aux bras. Seule l'abdomen semble avoir subi de gros dommages.

Bien, je n'ai pas le choix, il vous faudra être courageux, monsieur, je dois vous faire une petite piqûre.

Je sors la seringue qui permet de soigner instantanément toutes blessures et constate avec soulagement qu'elle était bel et bien rechargée. Je pique au niveau du bras et injecte l'entier du liquide qui s'y trouve. Je fixe les hématomes pour vérifier l'effet de ma seringue. Un à un, comme un virus qui a perdu, je les vois disparaître, ce qui me dessine un sourire sur le visage. Satisfaite de mon oeuvre, je sens que mon coeur est fou de joie. Grâce à mes connaissances, j'ai pu aujourd'hui soigner un inconnu. Je me sens fière. Enfin, l'Inaku chétive et naïve d'il y a quelques années s'éteint.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Une journee en enfer [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: LES RPS TERMINES OU ABANDONNES-