RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 579
Sneaky Poison ☣ Xinoise égarée
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Entres dans la partie et deviens le pigeon... |Evy|

MessageSujet: Entres dans la partie et deviens le pigeon... |Evy| Mar 3 Juin - 12:12
The more, the merrier... Or not !
Shiho & Evy



Du sang séché, de l'alcool qui coulait à flot, un nuage de fumée mélange de cigarette et de cigare qui rendait l'air irrespirable et pourtant ça ne semblait pas gêner la foule présente dans ce lieu. Des cris, des ossements qui craquaient, du verre brisé. La soirée était déjà bien entamée et l'ambiance dans ce trou à rat allait de bon train, comme les combats clandestins et les paris qui fleurissaient à chaque combat. Violence, alcool, argent quoi de mieux ? La question qui se pose aussi c'est que fait Shiho dans ce genre d'endroit ? C'était-elle perdue au point de suivre des types louches dans ce vieux hangar ? Il faut croire que non en fait... Elle avait trouvé le filon pour se faire de l'argent dans le voler dans la rue, bien entendu quand elle avait débarqué on lui avait ri au nez. Avant de vite déchanter et de se calmer, elle était une femme, mais elle savait y faire. Certains rieurs c'étaient écroulés sans se relever après et là on lui laissa le droit de passage. L'étrangère c'était vite mis dans l'ambiance de ce lieu, prenant ses marques et observant tout ce qui s'y passait avant d'agir. On n'est jamais trop prudent, surtout qu'elle débarquait fraichement autant faire attention. En tout cas il se passait pas mal de choses louches, du trafique d'armes et compagnie. La femme observait ça silencieusement elle était bien tombée... En tout cas elle avait hâte d'entrer sur le ring improvisé, malgré les taches de sang séchées ou encore fraiche ça ne la dérangeait pas de se mêler à la crasse environnante pour une fois. De l'argent était en jeu elle en avait besoin, une fois qu'elle aurait empoché l'argent elle pourrait se prendre une chambre dans un hôtel et ça lui changerait de la rue...

Son tour arriva bien vite... Trop vite d'ailleurs, ceux qui passaient ici devaient avoir un côté masochiste pour certain à voir comment ils se retrouvaient au tapis aussi rapidement et facilement. La jeune femme entra donc dans l'arène, regardant son adversaire. Poids et taille elle était bien inférieure, mais bon ça n'allait pas changer grand-chose, elle avait plus d'un tour dans son sac. Elle connaissait le corps humain par cœur, ses faiblesses elle savait où viser. Elle devrait faire en sorte d'éviter un maximum de coups et le tour serait joué. N'hésitant pas à provoquer son adversaire pour le forcer à attaquer et ça fonctionna, le combat s'engagea. Avec souplesse et agilité Shiho évitait les coups, certains la frôlant plus que d'autre, contre-attaquant en visant les points vitaux de la minie montagne de muscle sans retenir sa force y allant à fond. Elle ne se gênait pas pour tricher un peu, de fines aiguilles de petites tailles se glissaient en douceur dans la chair tendre de l'homme. Au fur et à mesure que le combat avancer l'homme perdait en vigueur ses coups étaient moins précis, il était moins rapide et la femme souriait contente du résultat. Quand il posa le genou par terre c'était fini, pivota sur elle-même et elle envoya un puissant coup de pied en pleine tête visant la tempe pour que le choc lui fasse perdre connaissance. Et la masse de muscle s'effondra... Un silence presque malsain tomba dans le hangar, les spectateurs ne semblaient pas en revenir, mais finirent par applaudir et remettre de l'ambiance. Sourire satisfait aux lèvres Shiho sortie du ring allant récupérer son argent évitant les pots de colle qui venaient lui rendre une petite visite de courtoisie avec surement des arrières-pensées. Arrivant à s'éclipser rapidement avec son argent, elle n'avait pas envie de se poser pour le moment...

Retournant à ses vagabondages nocturnes elle prit ses aises sur le toit d'une maison observant le ciel sombre tâché de douces petites lumières ainsi qu'une plus grosse, brillant d'un bel éclat. Soupirant, la jeune femme se disait qu'elle avait trop l'habitude de vivre dans la rue maintenant et c'était mal. Se redressant au passage de voiture dans la rue elle aperçut dans l'une d'elles son adversaire et des gens louches qui semblaient baigner dans le trafique. Visiblement intéressé par ça, plissant les yeux en regardant la rue où venait de disparaître les voitures elle se lança à leur poursuite. Une ombre furtive qui se faufilait aussi bien sur les toits que sur la terre ferme, s'arrêtant pas loin d'une maison bien gardé. Mais bon il en faut plus pour empêcher une xinoise pour entrer. Passant par-dessus le muret et faisant un sprint dans le jardin pour se mettre à l'abri des regards à côté de la bâtisse se glissant le long des murs elle cherchait une ouverture où se faufiler. Trouvant son bonheur en arrivant au niveau de la cuisine, entrant par la fenêtre se retrouvant dans l'évier, mais ce n'était qu'un détail technique. Se servant un peu en nourriture une fois descendu de son perchoir, elle partit visiter la demeure. Elle devait éviter les rondes et les gens lambdas qui s'y baladaient se retrouvant parfois dans des positions désagréables pour se cacher. Ça ne l'empêcherait pas de continuer sa visite, elle ne savait pas trop ce qu'elle cherchait, mais avec tout ce qu'elle voyait elle pourrait appeler l'armée et faire tomber tout un réseau. Entrant dans une nouvelle pièce elle se figea... « Ah... Oups mauvaise pièce. » Refermant la porte comme si de rien était, l'homme à l'intérieur ne semblait pas en revenir de ce qu'il venait de voir, avant de prendre son arme et d'ouvrir la porte.

« Un intrus dans la maison ! »

Et voilà comment se faire avoir en beauté et ne plus être tranquille... Là c'est sur elle allait devoir se frotter aux chiens méchants armés qui feraient tout pour l'abattre. Et pourtant elle prenait ça à la rigolade, rigolant en courant bondissant par-dessus deux hommes qui se mirent en chasse juste après. Descendant les étages qu'elle avait grimpés c'était plus un manoir qu'une maison en fait enfin bref elle devait sortir de là en un seul morceau si possible. Arrivant en bas elle s'engouffra dans une pièce... Qui n'était autre que la salle à manger ou se trouvait plusieurs personnes. S'arrêtant brutalement là elle était bloquée. Derrière elle, les autres hommes venaient de lui bloquer le passage et devant il y avait les autres. D'ailleurs l'homme qu'elle avait battu tout à l'heure se leva si brusquement que sa chaise se retrouva couchée par terre et il fonça droit sur Shiho lui mettant une belle droite. La pauvre femme se retrouva sur le cul, sa tortue roula au sol. « Je ne t'ai pas oublié sale garce, tu m'as ridiculisé devant tout le monde en trichant. Je vais te faire payer ! » La Xinoise récupéra sa tortue se relevant rapidement ensuite elle avait mal au niveau du visage en prime. « Haha, vous avez découvert le subterfuge alors. Tout est bon pour gagner mon cher. » Elle affichait un sourire provoquant et moqueur qui ne plaisait pas à l'homme qui allait de nouveau lever la main sur elle, mais son chef prit la parole empêchant ainsi l'acte de se terminer. « Stop ! Ça suffit je ne veux pas de casse chez moi. » L'homme grassouillet se leva s'approchant de la scène restant à distance raisonnable de la femme. « Que faites-vous ici ? Tu nous as suivi du hangar jusqu'ici ? Pour qui est-ce que tu bosses ? » Et là c'est une belle flopée d'arme pointée vers elle qui leva les mains en l'air, quelque peu nerveuse vis-à-vis de la situation. Si elle répondait mal elle mourrait. « Et bien... C'est mon chef qui m'envoie, vous lui faites de l'ombre je devais donc trouver un moyen de m'approcher de vous et récolter des informations ce qui est le cas j'ai tout ce qu'il faut. Il pourrait vous faire tomber si je lui apporte toutes les informations. » Ne perdant pas son sourire gardant la tête haute. L'homme grassouillet souffla un petit nuage de fumée serrant son cigare tellement fort qu'il aurait pu se briser. « Ton chef emploi des étrangers pour faire le sale boulot hein ? Tu es mal tombé ma petite, on lui renverra ton cadavre avec les remerciements de la maison pour son cadeau. Tuais-là, même si c'est dommage de tuer un joli petit lot comme toi. » Shiho n'attendit pas plus longtemps pour sortir des kunaï couvert de divers poisons et les lança dans la pièce touchant des hommes au passage. Se précipitant vers le chef qui venait de se retourner elle s'en servit comme appuie pour s'élancer dans les airs, faisant une roulade pour retomber sur la table et enchaîna sur une course folle alors que les balles commençaient à fuser. Certaines balles lui éraflèrent la peau, d'autre faisaient sauter la vaisselle ou le bois sous ses pieds. Bondissant elle traversa la fenêtre se protégeant le visage avec ses bras, qui tenait fermement son animal, roulant sur l'herbe, se remettant vite sur pied sa course ne s'arrêtait...

Quittant tant bien que mal la demeure pour se retrouver dans la rue, pourchassée par les hommes de main du chef ennemi. C'est sûr qu'elle aurait pu trouver une autre excuse, mais bon, elle voulait s'amuser un peu et voir leur réaction enfin dans tous les cas peu importe ce qu'elle aurait dit elle avait signé son arrêt de mort en entrant dans cette demeure. Courant dans les rues, des balles faisaient voler des morceaux de mur qui l'entouraient ou voler en éclats les vitres des voitures. Elle ne savait pas où aller, courant à en perdre haleine. Tournant dans les rues, se faufilant dans ses passages étroits, elle n'arrêtait pas... Quand soudain un peu plus loin elle aperçut une femme, vu sa démarche et le visage elle ne semblait pas être une faible femme. Shiho leva les bras faisant de grands signes à cette femme à la chevelure rousse. « Chef ! Chef ! Vous voilà enfin vous auriez dû emmener du renfort ils sont déchaînés ! J'ai toutes les informations que vous cherchiez peut-être que vous allez pouvoir négocier avec eux directement, moi ils veulent ma mort. » Se cachant rapidement derrière cette parfaite inconnu qui ne devait pas comprendre grand-chose. En tout cas ses poursuivants s'arrêtèrent toujours armes levées vers les deux femmes. Le bras droit et ancien adversaire de Shiho s'approcha un peu plus. « Alors c'est vous son chef ? Hahaha des femmes, on aura tout vu. Comme ça on veut faire de l'ombre à mon patron ? Va falloir t'expliquer ma jolie où on peut vous envoyer six pieds sous terre. C'est courageux de venir seule. » Shiho était prête à se servir de cette femme comme bouclier pour s'enfuir de nouveau.


© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 691
Colonel | Kaze no Renkinjutsushi
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie: 15
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Entres dans la partie et deviens le pigeon... |Evy|

MessageSujet: Re: Entres dans la partie et deviens le pigeon... |Evy| Mar 10 Juin - 1:11

Entres dans la partie et deviens le pigeon...
Evy & Shiho

Enfin le début de soirée qui montrait le bout de son nez ! Pour une fois, Evy avait fini l'heure et n'avait pas traînée pour partir à toute vitesse et filer droit vers la sortie de son bureau avant que quelqu'un ne vienne la rappeler pour une urgence. Depuis plusieurs mois, elle n'avait eu le droit à des vacances ! Tout cela à cause d'un homme qui voulait tuer les Alchimistes d'Etats et qui donnait énormément de problème ainsi que de la paperasse à nos militaires de Central. Il fallait pas abuser non plus ! Devait-il vraiment tuer tout le monde ? Ne pouvait-il pas en tuer quelques uns puis partir loin de Central ? Apparemment non.

Enfin pour en venir à notre Taïsa qui allait passer pas les vestiaires des femmes pour se mettre en tenue civil et sortir du Q.G aussi rapidement qu'une tornade, elle commençait sérieusement en avoir par dessus de la patate qu'on n'arrête pas de lui rajouter du travail en plus à chaque apparition de ce fameux Scar. Le dossier qu'on lui avait confié était strictement confidentiel. Bien entendu son contenu  ne serait pas dévoilé avant le bon moment ~ Sinon cela serait bien trop beau. Gardons quelques secrets au chaud.

Maintenant habillée en civil et sortie discrètement du Q.G, Evelyn se dirigea vers le centre ville avec un grand sourire sur les lèvres. Il était bientôt 18 heures, elle pouvait encore se permettre d'aller faire quelques courses pour le dîner du soir. Elle aimait beaucoup prendre le temps de choisir les aliments qu'elle allait préparer pour faire son repas. Bien manger était important pour rester en forme. C'était important d'être en bonne santé dans son travail. Manquer ne serait-ce qu'un jour de boulot serait une déferlante de dossiers à remplir le lendemain. Evans ne pouvait pas se permettre ce genre de chose.

L'alchimiste d'Etat fit rapidement le tour des petites boutiques et tomba sur une petite épicerie tenue par une veille personne. Entrant à l'intérieur, il ne lui fallu pas plus de vingt minutes pour choisir ce dont elle avait besoin, payer et repartir avec un sac en papier remplit de vivre. La jeune demoiselle en jean et habillé de façon sombre n'avait pas oublié de prendre de la nourriture pour son seul compagnon qui vivait avec elle depuis quelques années, un chat noir, aux yeux verts appelé Kuro. C'était d'ailleurs bien la seule personne qui était assez proche de l'alchimiste du vent depuis son arrivée à Central. Ne faisant confiance à personne dans le domaine où elle travaillait, les amis se faisaient rare et digne de confiance.

Marchant d'un pas lent dans la rue où elle se trouvait, elle vit soudainement une autre femme venir vers elle en secouant les bras. Qu'est-ce qu'elle voulait ? Peut-être faisait-elle signe à une autre personne derrière elle. Rapidement, la Taïsa s'arrêta et tourna la tête... Personne. Evy ne comprit pas totalement ce qui se passait, mais l'inconnue se cacha derrière elle en lui annonçant que des types enragés la poursuivait. Mais pourquoi elle venait lui dire cela à elle ? Evans allait lui dire qu'elle se trompait de personne quand un homme lui adressa la parole. Le manant était en train de la menacer alors qu'elle n'avait strictement rien à voir dans ces histoires de voyous.

- « Excusez-moi, mais je ne connais absolument pas cette jeune femme... Mais par contre vous devriez faire attention à ce que vous dites. Surtout devant une personne comme moi. »

Un sourire en coin se dessina sur le visage de la demoiselle qui arbora une posture fière. Rapidement elle se tourna pour donner son sac de course à l'inconnue derrière elle et plaça une main vers son côté droit avant de se mettre à ricaner nerveusement. Elle était dans sa tenue de Civil.... Et elle avait oubliée son sabre en partant. Voilà qui rendait les choses un peu plus que prévu.

Et bien messieurs... Il est temps pour nous de vous laisser je crois.»

La rousse vit l'homme se rapprocher avec un grand sourire. Elle devait réagir ! La seule chose qu'elle trouva à faire, c'est de donner un coup entre les jambes de l'homme et de balancer le sac de courses qui était entre les mains de l'inconnue pour déstabiliser les autres pendant un instant. Attrapant le bras de la femme, Evy se mit à courir dans les rues de la ville alors qu'elle pouvait entendre les balles fuser vers elles. Comment avait-elle fait pour se mettre dans ce pétrin ?! Le repos des guerriers... Mon oeil oui !  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 579
Sneaky Poison ☣ Xinoise égarée
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Entres dans la partie et deviens le pigeon... |Evy|

MessageSujet: Re: Entres dans la partie et deviens le pigeon... |Evy| Mer 2 Juil - 18:24
The more, the merrier... Or not !
Shiho & Evy



Une chance sur deux. Les dés sont jetés dans une course folle et rapide. Cette femme avait deux choix, jouer l'ignorante ce qui serait normal ou entrer dans le jeu de Shiho et l'aider. Dans les deux cas, l'étrangère profiterait pour fuir le plus loin possible. Même si depuis qu'elle s'était cachée derrière le dos de la rouquine, elle arrivait à se sentir un minimum en sécurité. Attendant la suite qui arriva bien vite, comme elle se doutait, ça n'allait pas se dérouler comme elle le voudrait. Le nouveau pion qui venait d'apparaître sur l'échiquier ne rentrait dans son jeu. En même temps à quoi elle s'attendait ? Comme si une bonne femme dans la rue en pleine soirée allait risquer sa peau pour une parfaite inconnue pourchasser par des hommes avec tes têtes de tueurs. Enfin ce qu'il y avait de surprenant quand même, c'est que cette femme ne se laissait pas faire pour autant. Défendant sa position d'innocente prise dans une bagarre qui ne la regardait pas, et qui n'appréciait pas la manière dont l'homme lui parlait. Shiho se retrouva vite avec le sac de course de la rousse dans les mains. Voilà comment détourner son attention. Laissant un « Oh ! » Intéressé, elle ne se gêna pas pour fouiller dans le sac trouvant de quoi grignoter. Surveillant du coin de l'œil la femme qui semblait chercher quelque chose sur son côté droit. La xinoise haussa un sourcil penchant légèrement la tête sur le côté, captant le rire nerveux de la dame devant elle, l'étrangère soupira en se disant que ça allait aggraver la situation plus qu'elle ne l'était déjà. Heureusement, la rousse ne restait pas sans rien faire frappant au bon endroit l'homme et arracha brutalement le sac de course des mains de Shiho qui arriva à sauver le moins encombrant pour manger.

Tout allait si vite, Shiho était surprise. Sentant la poigne sur son bras, elle sentit son corps tiré vers l'arrière. Réagissant vite avant de tomber, elle suivit la rousse dans la course folle qui commençait. Derrière elles, l'homme beuglait des propos vulgaires et menaçant à leur encontre. Criant sur les autres hommes afin qu'ils les pourchassent et essaient de les blesser en tirant. L'étrangère ne pouvait pas s'empêcher d'avoir un fou rire, mangeant ce qu'elle avait volé dans le sac de course. En fait en y regardant de plus près, Shiho prenait son temps pour courir un peu, ce n'était pas évident de courir et de manger par la même occasion. Quand une balle fit sauter l'écorce d'un arbre à quelques centimètres de son passage elle accéléra l'allure quand même. Il serait fâcheux de se prendre une balle perdue. Osant tourner la tête afin de surveiller les arrières des coureuses, elle manqua de peu de se prendre un banc bondissant par-dessus. Elle rattrapa rapidement la rouquine devant, se retrouvant à courir à ses côtés. Affichant un large sourire, régulant sa course à la sienne.

« Hahaha qu'est-ce qu'on s'amuse hein ? Et ça fait que commencer, je pense. Je m'appelle Shiho et vous êtes ? Je dois vous remercier de venir jouer avec nous. »

Pour elle tout n'était qu'un jeu et trouvait toujours le bon moment pour discuter. Après tout c'était normal, elle se retrouvait à faire une équipe improvisée avec une femme. Autant en connaître le minimum sur elle, son prénom serait suffisant pour commencer. Regardant devant elle, vérifiant la direction qu'elles prenaient... Sauf que bon elle ne connaissait pas le coin et c'était encore plus difficile sachant qu'il faisait nuit. Là ça devenait problématique, elle devait vite trouver un endroit ou se cacher rapidement et sans être vue. Ça lui laisserait le temps ensuite de s'organiser avec sa compagne d'infortune. Elle n'avait pas le choix, ce n'était pas dans ses habitudes, mais là, sa vie en dépendait. Autant celle de la rouquine n'était pas aussi importante que la sienne. S'arrêtant brusquement de courir, sortant des kunaïs elle en lança vers ses poursuivants, traçant de la pointe de son soulier avec rapidité un cercle et laissa tomber des kunais sur les lignes. Se penchant rapidement elle posa ses mains sur le cercle. Pile à l'endroit où avait atterrit ses kunaïs un cercle se forma et une explosion fit vibrer le sol. Un nuage de poussière s'éleva dans la rue, un mini cratère, c'était formé et les poursuivants tombèrent dedans. Voilà comment réveiller tout un quartier en quelques secondes. La performance méritait des applaudissements. Shiho se précipita vers la rouquine, l'entraînant vers le jardin le plus fleuri et bondis dedans se retrouvant planqué dans un buisson en compagnie de la rousse. Dans le quartier, les lumières s'allumaient dans les demeures, des gens sortaient sur les perrons, ou regardaient par la fenêtre ce qui se passait dehors à une heure aussi tardive et qui en était la cause.

« Héhé je suis forte n'est-ce pas... ça nous gagnera du temps. Se faufiler dans les jardins sans se faire repérer. Moi pas connaître la ville, vous pouvez nous aider. »

Regardant l'autre femme en souriant, elle chuchoter pour éviter de se faire entendre, sa peau était parsemée de petites traces rouges dut à ce plongeon brutal dans les buissons. Son regard se posa à l'extérieur des buissons rampant un peu dedans pour voir une meilleure vue. L'homme aboyait toujours aussi fort menaçant les gens trop imprudents qui osaient regarder dehors. Il sépara ses hommes en petits groupes. Shiho remarqua qu'il en manquait un. Plissant les yeux, elle tourna la tête vers la rousse.

« Ce qu'on a eu là ce n'est rien... La cavalerie va arriver... Nous fuir rapidement. »

Attendant que tous les hommes se soient éloignés, elle sortit en première, au moins si elle se faisait avoir, l'autre dame pourrait s'enfuir autrement ou rester planquer et se faire tuer aussi en fait. Accroupie sur la pelouse, elle tourna la tête de gauche à droite, rien à signaler. Se redressant époussetant sa robe, avant de sursauter un rayon de lumière traversa le jardin, un homme armé d'un fusil tira en l'air mécontent.

« Et vous là ! Que faites-vous ici ?! Bandes de petites voleuses, je vais vous apprendre moi ! »

Shiho ouvrit des yeux ronds secouant les mains devant elle. « Non il y a mépris monsieur, nous cacher des méchants. » Visiblement, l'homme ne semblait pas vouloir croire les paroles de l'étrangère et tira une nouvelle fois, avançant dans le jardin. Après un coup d'elle à la rouquine elle cria. « Courrez ! » Et n'attendit pas plus longtemps pour prendre la fuite de nouveau.


© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 691
Colonel | Kaze no Renkinjutsushi
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie: 15
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Entres dans la partie et deviens le pigeon... |Evy|

MessageSujet: Re: Entres dans la partie et deviens le pigeon... |Evy| Sam 5 Juil - 11:47

Entres dans la partie et deviens le pigeon...
Evy & Shiho

C'était bien connu : On risque toujours sa vie en allant faire ses courses. Franchement, qui aurait pu se douter que la militaire allait se retrouver dans une tel situation, qui plus est embêtante. Oui, la demoiselle qui avait quitté son bureau avec hate pour retrouver sa liberté, avait complètement oubliée de reprendre sa lame qui devait encore l'attendre dans son bureau au quartier général de Central City. La faute à pas de chance, Evy n'avait vraiment rien pour se défendre contre des brigands armés de pistolets. Heureusement que les femmes avaient bien plus de ressources qu'on ne pouvait le penser. La rouquine venait de frapper fort et cela n'était pas une plaisanterie. Les parties intimes du cher monsieur en colère venait de remonter jusqu'à sa gorge avant de redescendre d'un coup sec. Les hommes étaient tous sensibles à ce niveau-là, autant en profiter. Voyant que le chef se tenait les noix, tombant à genoux sur le sol, la militaire profita pour attraper cette inconnue et prendre la poudre d'escampette avant de se faire tirer dessus comme des lapins.

Courant le plus rapidement que possible en traînant la demoiselle, elle jeta des coups d'oeil rapides derrière afin de surveiller. Les hommes de casse-noisettes étaient à leur trousse et commençaient à tirer sur les deux fuyardes en pleine rue. La Taïsa cria aux habitants qui vagabondaient tranquillement, d'aller se réfugier chez eux afin de ne pas recevoir une balle perdue. Il ne manquerait plus que des innocents soient en danger à cause de... Mais attendez ! Elle n'y était pour rien cette fois... C'était la faute de cette fille qui était actuellement en train de manger tout en courant. Comment arrivait-elle à faire cela d'ailleurs ? Peut-être lui poser la question quand elles seront en sécu... Nooon ! C'était pas la question a poser ! Les demoiselles devait trouver un endroit où se mettre en sécurité et au plus vite. Puis finalement, l'inconnue arriva à la rattraper  d'une manière particulièrement agile et se présenta toute penaude, comme si de rien n'était. L'alchimiste d'Etat, qui ne voulait pas utiliser d'alchimie sans son sabre, donna un coup de poing rapide sur la tête de cette Shiho en fronçant des sourcils, avant de laisser échapper.

Ce n'est pas amusant du tout !... Je suis Evy ... Mais je ne peux pas croire que je me retrouve à courir comme une dératée alors que je faisais simplement mes courses ! »

Pas une pour rattraper l'autre hein ? M'enfin, au moins les présentations venaient d'être officiellement faites. C'était le principal... NON cela ne l'était pas du tout ! Puis après quelques minutes de courses-poursuite, Shiho, la partenaire improvisée de la demoiselle de l'armée, s'arrêta brusquement et commença à se dandiner un peu étrangement et rapidement. Evy s'arrêta de courir après quelques secondes et observa la scène. Shiho venait de balancer des lames sur les poursuivants et ces derniers tombèrent dans un trou qui venait d’apparaître juste en dessous d'eux. Cette étrange femme se retourna vers la rouquine en l'attrapant à son tour, pour sauter dans un buisson pas loin, se vantant d'être forte.. Mais qu'est-ce qu'elle venait de faire ? De l'alchimie à distance ? Jamais entendu parlé...

Qu'est-ce que tu viens de faire ? C'est plutôt incroyable pour une civil. Au fait... Pourquoi tu ne l'a pas fait plus tôt ? Cela nous aurait évité de courir !»

Elle râlait à voix basse, mais elle râlait tout de même. Regardant au loin, les hommes se séparer afin de les chercher. La rousse soupira longuement en voyant les bandits partir, mais soupira une nouvelle fois quand elle comprit qu'ils allaient revenir en nombre. Elle voulait simplement retourner chez elle... Son compagne de jeu sortie lentement et discrètement du buisson pour voir si personne ne venait dans le coin. Hélas pour elle, le propriétaire du buisson, puisqu'elles étaient dans un jardin, n'était pas du tout de cet avis et tira avec son fusil. Apparemment, il en avait contre la demoiselle ninja et n'avait pas vu la colonel, qui en profita pour sortir discrètement et et se ruer sur l'homme venant lui donner un coup de pied sauté afin de le calmer un bon coup.

Vous allez finir par les faire revenir ! Abruti sans cervelle ! »

Elle jetait des regards noirs au pauvre monsieur out sur le sol et croisa les bras ensuite pour analyser la  situation. Il était clair qu'il lui fallait quelque chose pour se battre... Elle n'aimait pas vraiment l'idée de devoir utiliser son alchimie sans une lame... Son katana étant loin d'elle, la jeune colonel ne pourrait pas faire autrement que chercher quelques chose qui pourrait remplacer son sabre. Soudainement, une femme et un enfant étaient tous les deux devant leur maison, l'un tenant un couteau et la femme un balai. Hum... Oh ! Evans s'approcha rapidement des deux humains et pris le bâton puis le couteau des mains de ses deux personnes.

Je vous emprunte ceci ! Désolé pour le dérangement, vous deviez être en train de balayer et de manger... »

La femme zieuta la mère prendre peur et retourner à l'intérieur en criant, tandis que le garçon la regardait fixement pour voir ce qu'elle comptait faire. Par la suite, Evy ne prit que le manche du balai et commença à graver un cercle sur le bois avec le petit couteau qui ne coupait pas très bien. Mais bon, cela allait faire l'affaire pour le moment. Soudainement, alors que la colonel redonnait l'objet à l'enfant, elle vit la mère revenir armée d'un fusil de chasse, qui se retrouva pointé vers sa personne.

Sérieusement ?! Ils ont tous un fusil dans cette famille ?»

Ne voulant pas se prendre une balle de la part de cette furie qui hurlait comme un putois en chaleur, Evy se mit à courir vers Shiho, armée de son manche à balai, lui criant de courir sans attendre. Et oui, la vie était décidément dure avec elles ce soir. Sautant au dessus d'une barrière pour quitter le jardin, Evy et Shiho se dirigèrent ensuite vers des quartiers un peu moins fréquentés, mais au moins un peu plus à l'abri. Notre militaire repris son souffle et s'appuya contre un mur, toujours le bout de bois en main et observa le ciel totalement bleu-noir. Signe que la nuit était bien présente.

Tu peux me raconter comment tu as fait pour te retrouver dans cette situation ? Si tu veux mon avis, tu as de drôle de fréquentation...  Change d'entourage petite... Tu garderas au moins la vie. Je parie même que tu n'es pas du coin, vu comment tu parle et ton accent, je dirais que tu es Xinoise non ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 579
Sneaky Poison ☣ Xinoise égarée
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Entres dans la partie et deviens le pigeon... |Evy|

MessageSujet: Re: Entres dans la partie et deviens le pigeon... |Evy| Mar 8 Juil - 17:45
The more, the merrier... Or not !
Shiho & Evy



Shiho se demandait pourquoi la rouquine criait aux habitants de rentrer chez eux comme ça. Elle n’avait pas à faire ça, c’était une perte de temps et de souffle. Enfin c’est surtout parce que l’étrangère n’aurait jamais pensé faire ça un jour. Prévenir les autres d’un danger afin de les sauver. Bien au contraire, elle ferait tout pour les avoir et s’en servir comme bouclier humain et ainsi sauver sa peau. La jeune femme regarda les gens se réfugier chez eux rapidement, affichant une moue. Au moins il n’y aurait pas de bain de sang, il ne manquerait plus que des otages tombent, Shiho continuerait sa route alors que la rouquine ferait tout pour les sauver. La femme aux cheveux noir ne comprenait pas vraiment ce genre de comportement, mais bon quand on connait ce qu’elle a vécu dans sa jeunesse et comment elle a grandi ça pouvait vite se comprendre. Bref la rouquine donna un coup de poing rapide sur la tête de l’étrangère qui grimaça, se rappelant les nombreux coups de canne en bois qu’elle avait reçu étant plus jeune. Heureusement c’était quand même moins douloureux dans le fond. Enfin les présentations étaient faites maintenant. « Haha, c’est le destin qui veut ça, nous étions faites pour nous rencontrer. » Aussi bien pour l’aider que pour la nourrir un peu vu qu’elle avait un petit creux. En tout cas le destin était cruel avec Evy, se retrouver dans un piège aussi grossier tendu par une étrangère. Courir encore et encore sans se retourner, combien de temps devraient-elle encore le faire ? Allait savoir. Ses hommes étaient pire que des chiens hargneux, ils ne voulaient pas abandonner et vu que les deux femmes n’allaient pas s’arrêter de courir. Tout se jouerait à l’usure, qui des hommes ou des femmes seraient fatigués de courir ?

Ni l’un ni l’autre pour le moment, Shiho n’allait pas s’empêcher de leur mettre des bâtons dans les roues, usant d’exirologie pour mettre un peu de distance dans la course et pouvoir souffler un coup. Réfléchir à un plan, en fait faire pleins de choses en peu de temps et en évitant de se faire repérer de nouveau. Evy se renseigna un peu sur ce qui venait de se passer, rien de plus normal après tout. « Je ne peux pas l’utiliser comme ça, toi tu voulais protéger civils, je ne pouvais pas faire ça là-bas. Un endroit un peu plus étroit et bien entouré c’est plus simple. La course c’est bon pour la santé ça ne peut pas te faire du mal. Je n’utilise pas souvent l’exirologie. » Tapis dans l’ombre du buisson avant une tentative de sortie. Qui se termina en échec bien vite calmé par une furie rousse qui s’occupa de remettre à la place le propriétaire. Shiho ne se gêna pas pour applaudir la performance avant de surveiller la rue quand même, voir si les malfrats ne revenaient pas à la charge. Elle laissait le temps à la rouquine de s’équiper du peu qu’il y avait sous la main. Avant de crier à Shiho de courir, le cri de d’Evy masqué difficilement celui d’une femme en furie armée. Ils avaient un fusil pour chaque membre de la famille ? Qui sait l’enfant devait en avoir un lui aussi. Et pourtant au mieux de faire paniquer l’étrangère elle en souriait secouant la tête. Jetant un regard de coin au manche à balai que tenait sa compagne de route. Après tout pourquoi pas. Se mettant de nouveau à courir dans la nuit, elle avait subtilement glissé ses doigts sous sa robe afin de coincer entre ses doigts des aiguilles, elle ne ferait pas de cadeau à ceux qui se mettraient sur son chemin.

Et pourtant pour le moment il n’y avait rien à signaler, c’était calme… Trop calme. Le calme avant la tempête qui se préparait et qui promettait un grand spectacle. Les deux femmes arrivèrent dans un nouveau quartier où il n’y avait pas âme qui vive. L’étrangère rangeant ses aiguilles pour le moment et s’étira un peu en se dandinant et soupira grandement. Son regard se posa sur Evy qui lui adressa la parole. Au fur et à mesure qu’elle parlait, les expressions faciales de Shiho changeaient légèrement. Fronçant les sourcils, avant d’afficher un air étonné puis une moue. Passant délicatement ses doigts fins dans sa longue chevelure, remettant en place quelques mèches avant de lui répondre avec une petite hésitation.

« Oui… Je suis Xinoise arrivée depuis peu ici. C’est dur pour moi de m’en sortir, donc je cherchais à gagner de l’argent comme je pouvais. J’ai rencontré l’homme que tu as frappé, il m’a entraîné dans des endroits louches ou des gens se battaient. Puis il m’a emmené dans cette grande demeure où sont chef et ses collègues se trouvaient. Bien entendu moi je ne veux pas tremper dans les choses louches, je me suis enfuis. » Marquant une pause, son visage exprimé de la peur, du mécontentement aussi en fait elle jouait la comédie. Elle n’avait pas raconté la vérité, autant essayer d’avoir quelqu’un dans sa poche et de pouvoir s’en servir comme bon lui semblait. Baissant la tête en regard ses pieds elle reprit son récit. « J’ai dû m’enfuir… Je ne savais pas quoi faire, ni où aller. Je paniquais… Tu étais la seule qui pouvait m’aider. » Faisant monter les larmes aux yeux, regardant de nouveau la rouquine avant de se jeter littéralement dans ses bras. « J’ai eu peur… Je pensais mourir, je ne sais pas à qui faire confiance ici… » Restant quelques minutes collé à elle avant de la relâcher, secouant un peu la tête. Elle devait se reprendre. « Je sens que je peux te faire confiance à toi, tu voudras bien rester avec moi-même quand ça sera terminé ? » Son regard larmoyant imploré un peu de pitié, alors qu’intérieurement elle rigolait à gorge déployé. Zieutant ensuite les alentours, elle entendait du bruit. Un chat passa en miaulant après être sorti d’une poubelle qui se renversa…

Tout le long de la marche du chat, la tête de Shiho suivit le même chemin, tournant vers la même direction que lui, jusqu’à ce qu’il disparaisse de son champ de vision. S’appuyant contre le mur derrière en croisant les bras. Combien de temps allaient-elles rester ici ? La cavalerie était-elle déjà arrivée ? Si c’était le cas les recherches devaient aller de bon train. Regardant le ciel sombre, la vue d’ici n’était pas aussi belle que celle de Xing.

« Dis-moi… Vous êtes tous des fous furieux avec des armes à feu ? C’est vraiment dangereux ici… Que vas-tu faire avec un bâton en bois ? On ne va pas faire long feu à ce rythme-là. »

Elle ne pouvait pas faire tout le boulot elle-même, surtout maintenant vu qu’il y avait plus d’homme qu’avant. Donc elle voulait savoir si Evy était suicidaire ou si elle avait quelque chose en tête pour avoir pris se bâton de bois. Le temps passait doucement secondes après secondes. Il semblait y avoir de l’agitation plus loin dans le quartier. Des cris d’hommes s’élevaient dans le calme ambiant. Shiho était aux aguets, grimpant à la gouttière du bâtiment où elle se trouvait prenant de la hauteur observant les alentours. Criant rapidement à Evy. « On va avoir de la visite ! Qu’est-ce qu’on fait ? » Se laissant glisser le long du tuyau retombant sur ses pieds. Alors que des hommes s’engouffraient dans la rue où elles se trouvaient aussi bien devant elles que derrière elle. Rejoignant Evy rapidement surveillant les deux côtés bloqués, aucune fuite possible hormis les toits, mais la rouquine ne pourrait surement pas la suivre… Un des hommes cria pour qu’un autre aille prévenir le chef. « La bataille commence Evy… Si tu me montrais ce que tu sais faire avec un bâton… En bois. »


© Grey WIND.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Entres dans la partie et deviens le pigeon... |Evy|

MessageSujet: Re: Entres dans la partie et deviens le pigeon... |Evy|
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Rôles présents dans la partie
» Ajout formulaire de codage dans la partie graphisme
» [Sondage] Sondage pour réglementer l'utilisation des sondages dans la partie sondages.
» La vie est une partie d'échec dans laquelle le roi finit toujours par mourir... [Pv Edwin]
» Bali Balo dans son berceau...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CENTRAL CITY :: CENTRAL CITY-