RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !

Invité
avatar
Who am i !

Huh ? Kezkidi ? Empty

Huh ? Kezkidi ?

MessageSujet: Huh ? Kezkidi ? Huh ? Kezkidi ? EmptyDim 25 Mai - 12:08
Winry râla avec force, pestant contre cette vis récalcitrante. Rha, mais pourquoi elle ne voulait pas rentrer dans ce maudit trou ?! Elle avait tout essayé, marteau, tourne vis et même le chalumeau, mais rien à faire, la petite rebelle demeurait sur son bureau, la narguant grandement. Balançant sa clé anglaise à travers sa chambre, elle se lève et se massa les tempes avant de hurler de nouveau. Ceci provoqua un hurlement interrogatif de la part de sa grand-mère restée dans l'atelier au rez de chaussé.
La jeune femme ne répond pas, se contentant de grogner avant de zieuter le bras sur lequel elle était en train de travailler. Pourquoi fallait-il qu'elle se donne la peine de faire des choses élaborées si une simple minuscule vis de merde ne voulait pas se loger dans le trou qui l'attendait ?! N'importe quoi !

Il était rare que Winry s'énerve sur ses automails chéris, mais quand ça arrivait, c'était toujours très violent et le dit automail finissait réduite en morceaux sous les coups acharnés de marteau. Comment était-ce possible qu'une aussi jolie jeune femme fasse autant de mal à ce qu'elle considérait comme ses enfants, ses oeuvres d'arts ? N'était-elle pas un brin psychopathe voire même folle ? Enfin bon, le moment n'était pas à philosopher sur son caractère excessif mais bien à se calmer.
La mécanicienne détourna le regard, résistant à l'appel du marteau vengeur de neurones perdus dans une guerre qui n'était pas la leur. Elle ne voulait pas détruire sous la rage ce qu'elle avait mit plusieurs jours à construire. D'autant plus que ce bras était pour une personne encore plus colérique qu'elle donc s'il survivait à sa propre furie, il pouvait survivre à tout ! Et vu le gugusse qui le porterait...

Non, elle secoue la tête, elle ne voulait pas penser à eux, pas maintenant. Cela faisait combien de temps qu'ils étaient partis ? Combien de temps qu'ils n'étaient revenus ? D'un côté, c'était bon signe, au moins elle pouvait être sûre que ses automails étaient en vie, mais les deux frères... Mais c'était quoi leur putain de vie bon sang ?! Elle fronça les sourcils et se dirigea vers son balcon. Elle se posa sur la rambarde, regardant toute la campagne qui s'offrait là, à perte de vue. Elle sourit doucement avant de s'assoir, passant les jambes entre les barreaux, comme elle avait pris l'habitude de le faire étant plus petite. Elle pouvait rester des heures durant ainsi, à guetter des gens arriver. Des gens qui ne reviendraient jamais. Comme ses parents, ou bien, des gens qui ne revenaient que parce qu'ils avaient besoin d'elle, comme les deux frères. Et malgré le fait qu'elle vivait avec sa grand mère et son chien, elle ne pouvait s'empêcher de se sentir délaissée et seule. Personne de son âge...

Enfin bon, elle n'allait pas gâcher cette si belle journée à ressasser le passé et à se morfondre sur des faits immuables. La jeune demoiselle se relève et change ses habits de "maison" pour quelque chose d'un peu plus présentable. Ainsi, elle était en short avec un haut noir, pour ne pas changer d'habitude. Elle tressa ses longs cheveux blonds et alla se passer un coup d'eau froide sur le visage pour se réveiller un peu.
Winry descend, croisant mamie Pinako qui s'en allait en cuisines. Elle lui annonça qu'elle allait se promener un peu, chose que la vieille dame appréciait grandement. elle n'aimait pas voir sa petite fille enfermée par des jours de beau temps comme ça.

La petite Rockbell marcha sur le long chemin menant à la ville. Elle flâna un peu en regardant les animaux en pâture, paisibles vaches et moutons qui n'avaient que faire des problèmes extérieurs. Et dire que ces paisibles dames des prés allaient finir dans un abattoir... Enfin bon. Elle se décida ensuite à aller se poser sous un arbre, son arbre favoris, celui sur la colline d'où l'on pouvait voir toute la pleine jusqu'à Resembool, ville qui ne cessait de grandir, mangeant avec avidité les espaces verts. Elle n'aimait pas l'étalement urbain qui venait empiéter sur sa campagne, campagne qui l'avait vu naitre il y a de cela une quinzaine d'année.
Revenir en haut Aller en bas
Envy
Messages : 207
Palmito | Homonculus psychopathe
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

Huh ? Kezkidi ? Empty

Huh ? Kezkidi ?

MessageSujet: Re: Huh ? Kezkidi ? Huh ? Kezkidi ? EmptyMer 28 Mai - 0:21

Huh ? Kezkidi ?
Envy & Winry

Pourquoi fallait-il que ça tombe sur Envy... Décidément, il n'avait pas vraiment de chance sur les ordres à effectuer pour son maudit père. Quelle idée débile d'envoyer Envy à la campagne... Tout ça pourquoi ? Pour surveiller une fille. Il y avait d'autres choses bien plus intéressantes que d'aller faire mumuse avec les vaches et se rouler dans la boue. Mais franchement il pensait à quoi le vieux ?! Hélas, l'envie ne pouvait pas y échapper et grâce à des informations obtenues par Wrath, l'homonculus savait qu'il devait se rendre à Resembool.

Sa cible était l'amie d'enfance des frères Elrics et fille de deux médecins, morts pendant la guerre. Tss, cela n'allait pas attendrir notre psychopathe...Lui qui avait réussit à mettre en place une terrible guerre rien qu'en appuyant sur la détente d'un petit pistolet, lui qui adorait voir les humains se déchirer entre eux ! Ce n'allait certainement pas être une vulgaire orpheline qui allait lui faire fondre son coeur de glace. Si jamais il en avait eu un jour.

L'homonculus avait dû se déplacer par les moyens de locomotion des humains, caché sous l'apparence d'un jeune homme d'une vingtaine d'année aux cheveux noir jais et aux yeux marrons ambrés. Il ne pouvait pas se balader librement dans la ville ou même dans le pays avec sa véritable apparence. Les gens se poserait des questions et il finirait par devoir se camoufler de toute manière après avoir trouvé un endroit pour cacher sa transformation. Il prit place dans le premier train en partance pour l'Est.

Il ne lui fallait que quelques heures pour arriver à sa destination et aussitôt arrivé, il se mit en chasse. Envy demanda à une personne de la gare de lui indiquer la direction à prendre pour aller chez les Rockbell. Ouais, c'est comme ça qu'elle s'appelait la copine du nabot. Un nom qui manquait de style selon l'envie. Une fois la direction acquise, le ténébreux au sourire sadique, seulement de l'intérieur, prit une grande route quittant la civilisation pour s'enfoncer dans les profondeurs de la cambrousse locale. Bon dieu que ça sentait mauvais dans le coin ! Pire que les égouts de Central... L'air frais de la campagne, mon cul ouais !

Puis au bout d'une dizaine de minutes, Envy arriva à un croisement. Droite ou gauche ? Il avait dit quoi le type de la gare déjà ? "Tout droit". Ne pas s'énerver ~ La vie est belle ~ Oh des zolis fleurs. Une veine éclate sur la tempe gauche du jeune homme qui hurla pendant quelque secondes. La prochaine fois envoyez Pride ou Wrath ! Envy continua de rager pendant un long moment avant de prendre finalement à droite. Au bout de quelques minutes, il vit une jeune demoiselle près d'un arbre. Bon bah, vaut mieux demander son chemin alors... Avec un peu de chance, la gamine saurait là où il devait se rendre. Approchant un peu en affichant un sourire amical -Qu'est-ce qu'il fallait pas faire... -, l'envy sous sa forme civil leva la main pour saluer la jeune fille blonde.

« Bonjour ! Excusez-moi de vous déranger... Je me suis perdu, je cherche la maison des Rockbell. Vous pouvez m'indiquer si je vais dans la bonne direction ?»


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Huh ? Kezkidi ? Empty

Huh ? Kezkidi ?

MessageSujet: Re: Huh ? Kezkidi ? Huh ? Kezkidi ? EmptyJeu 29 Mai - 12:17
La jeune demoiselle, adossée à cet arbre, regardait la campagne sereine en souriant. Une légère brise vint jouer avec ses cheveux blonds, les faisant danser autour d'elle, tel un voile. Elle avait croisé les bras et scrutait ces champs à perte de vue de ses yeux d'un bleu clair, pur. La douce chaleur que procurait le soleil venait lécher avec délice sa peau trop blanche. Elle restait trop enfermée et ne voyait que rarement le soleil de sa campagne natale. Bien décevant en soi... Elle soupire avant de remettre son chapeau correctement sur sa tête blonde. Avec le vent, il avait migré sur son nez.

Winry était perdue dans ses pensées. Pensées dirigées vers les frères Elric. Que faisaient-ils en ce moment ? Où étaient-ils ? Pourquoi si loin ? Ma jeune demoiselle se posait bien des questions quant à leur vie, vie qu'ils ne voulaient pas lui révéler. Pourquoi donc ? Elle n'irait pas le crier sur tous les toits, pour sûr ! Alors pourquoi tant de mensonges dans leurs paroles et leurs agissements ? Et puis elle avait bien le droit de savoir pourquoi Ed revenait toujours avec un bras en moins ! Surtout ce que bras eut été son chef d'oeuvre, elle en était la mère, la créatrice ! Enfin bon, ne pas s'énerver sur des chimères, des fantômes. Et puis, si elle était venue ici, c'était tout d'abord pour oublier ces problèmes liés justement à son travail de mécanicienne. Avait-elle déjà songer à changer de profession ? A se diriger vers autre chose ? Un métier qui lui conviendrait tout autant tout en conservant ses nerfs déjà fragiles même si elle le cachait sous une épaisse carapace de brutalité ? Enfin bon, pourquoi changer aussi ? Elle aimait bien ce qu'elle faisait même si ces derniers temps elle se prenait plus la tête qu'autre chose sur ses créations. C'était peut-être dû au fait qu'ils n'étaient pas revenus depuis un certain temps ?

Rho et puis ils faisaient ce qu'ils voulaient ! Elle en avait assez de s'inquiéter pour ces deux crétins, toujours en cavale après des chimères d'après ce qu'elle avait comprit. La jeune femme passe une main sur son visage, essuyant les quelques larmes qui venaient de couler, discrètement. Elle souriait toujours, elle ne voulait pas se laisser, abattre, pas maintenant. Surtout qu'elle avait de quoi être joyeuse ! Une belle campagne, loin de la ville et de ses nuisances sonores, une mamie qui tenait à elle, un chien fidèle. Et... la solitude. Elle était adolescente mais restait seule, les autres jeunes gens de son âge ne comprenaient pas pourquoi elle s'évertuait à s'acharner sur des morceaux de métal au lieu de venir s'amuser avec eux. Ils ne comprenaient pas la responsabilité qu'elle se mettait sur les épaules si tôt. La comprendraient-ils seulement un jour ?

Elle fut tirée de ses pensées par un étranger venu lui demander des renseignements. Elle mit un temps à se reconnecter à la réalité présente autour d'elle. Un arbre, des champs, une brise légère... la jeune demoiselle passe rapidement une mains sur son visage avant d'offrir à l'inconnu un sourire, factice mais tout de même beau. Elle se redressa, se décollant de son arbre pour se trouver à la hauteur de cet homme. Tien, pourquoi cherchait-il sa maison ? De ce qu'elle voyait, il n'avait pas d'automails. Enfin bon, elle ne pouvait réellement se fier aux apparences car il portait des vêtements et une possible prothèse pouvait très bien se cacher sous tout ce tissus. Comme Edward quoi. Lui qui dissimulait tout ça... honteux et mélancolique à chaque fois qu'il croisait du regard ces prothèses de métal...

La jeune demoiselle, dont le sourire s'était effacé, répondit à l'inconnu avec une voix douce, voix qu'elle n'abordait qu'avec la clientèle. Elle ne savait pas pourquoi, mais cet homme ne lui inspirait guère confiance. Il lui faisait... peur ?

- Oui, vous êtes dans la bonne direction, continuez tout droit et vous devriez apercevoir une grande maison. Mais si cela n'est pas indiscret, pourquoi cherchez vous à aller voir ma grand-mère ? Elle ne prend plus que sur rendez-vous désormais.

Elle avait parlé avec calme, confiance et professionnalisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Who am i !

Huh ? Kezkidi ? Empty

Huh ? Kezkidi ?

MessageSujet: Re: Huh ? Kezkidi ? Huh ? Kezkidi ? EmptyVen 17 Oct - 20:45
Rp à archivé après le départ de wiwi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Huh ? Kezkidi ? Empty

Huh ? Kezkidi ?

MessageSujet: Re: Huh ? Kezkidi ? Huh ? Kezkidi ? Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: LES RPS TERMINES OU ABANDONNES-