RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !
Mina C. Westenras
Messages : 236
So what if I'm crazier than crazy?
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

[Solo] Nouvelle inspection. Empty

[Solo] Nouvelle inspection.

MessageSujet: [Solo] Nouvelle inspection. [Solo] Nouvelle inspection. I_icon_minitimeVen 3 Aoû - 1:54


Nouvelle inspection.
Solo






« Bon, on nous a confié une nouvelle mission. »
Sous les ordres de Lance, Bruce et moi l’avions accompagné près du point le plus au sud de l’Est d’Amestris ; Wisteria, la ville cachée dans un canyon près du désert, pile à la frontière entre le Sud, l’Est, et Aerugo. Nous n’avions plus eu de mission depuis un moment, et notre boulot consistait principalement à l’aider avec sa paperasse, patrouiller près de la frontière, et glander dans le sable, car, on ne va pas se mentir, il est rare qu’il se passe quoi que ce soit d’intéressant dans le désert.

« Wisteria, c’est bien la ville où les frères Elric ont déjoué un réseau de trafic d’êtres humains ? 
- Exactement, Celas. L’ancien administrateur de la ville trempait dans des affaires très louches, et ils l’ont arrêté. Depuis, une jeune femme du nom de Ruby organise la reconstruction de la ville et de sa réputation. Bien qu’elle ne soit qu’une adolescente, elle gère ça de main de maître !
- Et j’imagine qu’il y a du boulot... »

Nous nous dirigeâmes vers Wisteria à cheval, et, sur la route, j’imaginais à quoi cette ville si particulière pouvait bien ressembler. Lance nous avait donné plus de détails concernant l’état de la ville avant l’intervention des frères Elric. L’ancien dirigeant corrompu de Wisteria avait décidé que la ville fonctionnerait sur le principe de l’échange équivalent ; un service contre un service, un bien contre un bien ou quelque chose de même valeur. Si cela peut sembler être un système idéal, ressemblant au troc pratiqué par nos ancêtres, l’application était tout autre. Il y avait un quartier pauvre à Wisteria, les maisons y étaient délabrées, et le quartier n’était jamais exposé à la lumière du soleil, caché par les falaises entourant la ville, comme si ce quartier ne devait pas être vu par les visiteurs. C’était dans ce quartier que vivaient les personnes jugées comme n’étant pas assez utiles, soit par leur manque de compétences, soit à cause de leur physique trop faible pour accomplir certaines tâches. Selon Lance, qui avait entendu les histoires racontées par les frères Elric après leur visite à Wisteria, un jeune garçon du nom de Leaf, qui aimait ramasser des fleurs, était considéré comme inutile. Un simple enfant, qui voulait probablement juste décorer sa ville, était rejeté par le reste de la société.

Nous arrivâmes à Wisteria après une petite heure de route. La ville était encore plus impressionnante que je ne l’avais imaginée. Le soleil, qui se faufilait tant bien que mal entre les différentes parois rocheuses, éclairait le centre de la ville, ses rayons se reflétant sur une fontaine, au milieu de ce qui semblait être la place principale de la ville. À environ deux cent mètres de là, derrière la fontaine, se trouvait un grand manoir, dont une des ailes était recouverte de bâches et d’échafaudages. La falaise s’était effondrée lors de la confrontation entre l’alchimiste Fullmetal et Raygen, l’ancien administrateur de la ville, détruisant au passage une grande partie du manoir, qui avait été réparé depuis, à l’exception d’une aile toujours en cours de réparations. À notre arrivée, une jeune femme vint nous accueillir.

« Bonjour, bienvenue à Wisteria ! Vous êtes des touristes ?
- Bonjour, mademoiselle. Je suis le Lieutenant-Colonel Lance Bronson, et voici mes équipiers, le Capitaine Mina Westenras…
- Bonjour ! lançai-je, avec un sourire.
- … et le Lieutenant Bruce Walner…
- Yo.
- … nous sommes simplement là pour une petite inspection. Vous comprenez, après les événements récents, l’armée veut s’assurer que la ville reprenne du poil de la bête.
- Bien sûr, pas de souci ! Je vais appeler quelqu’un pour vous faire visiter, je dois aller aider pour les réparations. Au fait, moi, c’est Ruby !
- Oh, c’est donc vous, Ruby ! »

Ruby était une adolescente d’environ dix-huit ans. Elle avait les cheveux noirs, attachés en queue de cheval haute, avec un petit épis qui surplombait son front. Elle portait une tenue de travail toute simple : un débardeur, un short, de petites bottes et des gants de protection.

« Vous avez entendu parler de moi ? C’est un honneur, dit-elle, un sourire complice et un clin d’œil malicieux sur le visage.
- Oui, les frères Elric ont raconté leur passage à Wisteria à des collègues. L’histoire a ensuite fait son petit bonhomme de chemin dans le QG.
- Sympa ! Bien, attendez dans le coin, je vais voir qui peut vous accompagner. »

La jeune femme partit un peu plus loin. Nous décidâmes de nous asseoir sur un banc situé près de la fontaine. De là, je pus observer plus précisément les alentours. Autour de la place se trouvaient des petits commerces tenus par des locaux, comme dans beaucoup de villages et petites villes d’Amestris. Sur les rebords des fenêtres des bâtiments entourant la place, on pouvait voir des bacs remplis de magnifiques fleurs blanches que je n’avais jamais vue auparavant. Le bâtiment dans lequel s’était glissée Ruby était visiblement une école. Elle en ressortit, accompagnée d’une autre femme, et pointa dans notre direction avant de repartir travailler. Cette jeune femme, qui avait l’air d’avoir à peu près mon âge, s’approcha de nous, et nous avançâmes vers elle en retour. Elle s’arrêta pour se présenter.

« Enchantée. Je suis là pour répondre à vos besoins, Mathilde Labarrière, pour vous servir », déclara-t-elle avant de faire une révérence. Elle avait les cheveux dorés, attachés en macarons tressés tenus chacun par un ruban rouge à l’arrière de la tête. Ses yeux étaient d’un bleu semblable à celui de l’océan. Elle avait la peau très pâle, et ressemblait à s’y méprendre à une poupée vivante. Ses vêtements ne faisaient qu’ajouter à cette impression. Elle portait une longue robe blanche sur laquelle se trouvaient également des lanières de cuir, deux à gauche et deux à droite, qui descendait jusqu’à ses genoux. Au-dessus de sa robe, au niveau de la poitrine et des bras, elle portait une courte veste bleue à manches longues. Un foulard en dentelle blanche dépassait au niveau de son cou, attaché par un collier au milieu duquel se trouvait une broche avec une grande émeraude ovale en son centre. De longues bottes de cuir marron recouvraient ses jambes, tandis que ses mains étaient couvertes de délicats gants marron, comme pour les dissimuler.
« Voyons, mademoiselle, pas besoin d’être aussi formelle, répondit Lance en se grattant la tête en levant légèrement son Stetson, visiblement un peu gêné.
- Excusez-moi. J’ai tendance à être stressée quand je parle à des inconnus, et je finis toujours par en faire trop, dit-elle en se frottant la main contre le bras, créant un bruit de frottement croisant le son du cuir de son gant contre le tissu de sa robe et un fond métallique. Au même moment, j’entendis Bruce faire un petit bruit d’étonnement, du fond de sa gorge, et détournai mon regard dans sa direction, voyant qu’il haussait un sourcil. Je n’étais donc pas la seule à avoir remarqué ce son métallique. Bon eh bien, suivez-moi. »

La jeune femme se mit à avancer, et nous la suivîmes. Elle nous fit visiter les coins et recoins de la ville, et j’étais émerveillée à chaque nouvelle découverte. La ville s’était très bien reconstruite depuis l’arrestation de l’ancien administrateur. Certaines boutiques qui n’étaient pas là auparavant ont fait leur apparition. Les habitants de l’ancien quartier pauvre avaient été relogés dans les zones où la lumière passe, soit dans de nouvelles maisons, soit chez d’autres habitants ou dans des logements communs, en attendant qu’une nouvelle maison soit construite pour eux. C’était notamment le cas du jeune Leaf, qui vivait désormais avec d’autres enfants de tout âge dans l’école où travaillait Mathilde. C’était d’ailleurs le bâtiment le plus fleuri de la ville, ce qui confirmait bien que ce garçon avait continué son activité de fleuriste en herbe. Après avoir fait le tour de la ville et croisé plusieurs groupes d’ouvriers sympathiques avec qui nous avons discuté des rénovations de la ville, nous nous rendîmes dans l’ancien manoir de Raygen, qui servait désormais à la fois de mairie et de logement d’accueil. Mathilde nous fit visiter, tout était neuf ! J’étais particulièrement impressionnée par la vitesse à laquelle les habitants avaient reconstruit une si grande partie de la ville et du manoir. À ce rythme, la ville serait comme neuve d’ici quelques mois ! La visite de la ville ayant pris du temps, nous décidâmes de passer la soirée à Wisteria. Mathilde nous accompagna dans une auberge et mangea avec nous. Au fur et à mesure de la journée, la jeune femme, qui était de prime abord assez timide et peu à l’aise avec un groupe d’inconnus, s’ouvrit de plus en plus à nous au fil de la journée. Au cours de notre repas, nous fûmes rejoints par Ruby, qui avait terminé sa journée de travail. Elle nous raconta comment elle avait participé à l’organisation des rénovations de la ville, et pourquoi tout cela lui tenait tant à cœur. Après ce bon repas, Ruby repartit seule de son côté, pour rentrer chez elle. Mathilde nous amena à l’école et nous offrit de quoi y passer la nuit, avant d’aller se coucher.

« Alors, qu’est-ce que vous en pensez ?
- Ils m’impressionnent. Une personne qui arriverait ici sans savoir ce qu’il s’est passé il y a quelques mois n’aurait aucun moyen de deviner qu’un trafiquant d’humains gérait la ville il y a peu.
- Ouais, j’suis d’accord, c’est du bon boulot. J’pense qu’on peut repartir sans souci demain matin, et toi, Lance, tu pourras faire ton rapport dans la journée. Tout va bien.
- Ouaip. C’était une journée très enrichissante, cette ville est vraiment spéciale. C’est même dommage de devoir la quitter si tôt, j’aurais bien voulu y rester encore un peu.
- Moi aussi, mais bon, on aura sûrement d’autres occasions de venir ! Enfin bref, il est l’heure de dormir. On repart tôt demain matin. Bonne nuit !
- Bonne nuit.
- Salut.

Le lendemain matin, Mathilde vint nous réveiller à l’aube pour nous apporter un petit déjeuner, afin que nous ne partions pas le ventre vide. Elle nous expliqua ce qu’elle faisait à Wisteria : elle était en fait une enseignante itinérante, voyageant aux quatre coins d’Amestris pour offrir ses services dans des écoles manquant de professeurs, sa présence à Wisteria était donc temporaire. Une fois notre petit déjeuner pris et notre toilette faite, Mathilde nous accompagna jusqu’à la sortie de la ville et nous souhaita un bon retour. Notre petite excursion à Wisteria s’acheva ainsi, et Lance put écrire un rapport d’inspection positif à son retour au QG d’East City.

©️Setsu Nekos & Celas


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Vers une école nouvelle dans les Nippes
» Stargate Loto : 22 au 26/03 (Nouvelle règle ! )
» L’amerique du sud, nouvelle terre d’acceuil pour la main d’oeuvre haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: EAST CITY :: LES PLAINES DÉSERTIQUES :: WISTERIA-