RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"
12/06/2017 : Le Fullmetal se fait avoir ! Il perd toute la confiance de ses amis après la publication de sa nouvelle signature ! Comment les frères Elric vont surmonter cette épreuve ?"
17/04/2018 - Ban devient officiellement la femme d'Escanor-sama. Et ils vécurent heureux pour toujours et eurent des bibines ensemble.

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Ban Silverleigh - "Cherche mon grand frère : Sirius Van Baelsar.

J'ai envie de taper sur quelqu'un en ce moment !"
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.
Ban fait de la concurrence à Riza.
Si la demoiselle va au GOT, lui il relâche le Kraken dans une musique épique !
La guerre du Trône ne fait que commencer !
Urgent : Nora cherche une chimère cheval pour se sustenter ! Avis à tous les étalons de Central, rien qu'avec un regard, la demoiselle peut connaître vos mensurations !

Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 3
Who am i !

Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE]

MessageSujet: Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE] Jeu 2 Aoû - 14:22
Fang Zhen Yuan

Âge : 19 ans.
Nationalité : Xinoise.
Métier : Prostituée.
Etat civil : célibataire.
Spécialité : Elle a des compétences en art martial et son statut rend sa mâchoire bien plus puissante que la moyenne.
Objectif : Comprendre ce qui leur est arrivé à elle et son père et, accessoirement, retrouvé (infinitif en -er, et non participe passé en -é, pense à remplacer par "mordre" pour voir si la phrase a du sens ou non : si ça en a c'est un infitif, si ça n'en a pas, c'est un participe passé) ce dernier.
Groupe : Chimères
Caractère

Qualités - Douce - calme - à l'écoute - diplomate - intelligente - compréhensive - empathique - attentive - bienveillante - sait séduire - altruiste envers ceux qu'elle aime - attentive - observatrice - combative.
Défauts - manipulatrice - introvertie - méfiante - opportuniste - séductrice - provocatrice - susceptible - impulsive dans certains cas - blasée - secrète - courageuse - infidèle - arrogante - cynique.

Commençons par le commencement. Zhen Yuan est une jeune femme désabusée. Elle n'a pas vécu des horreurs et des misères comme beaucoup de gens à Central, mais sa vie ne fut pas non plus toute rose et c'est une des raisons qui expliquent qu'elle est comme elle est. D'abord, c'est une jeune femme fermée. En plus d'être d'un naturel introverti, elle se montre souvent trop méfiante envers les autres et a tendance à ne jamais compter sur personne. Elle est très secrète, personne ne connaît réellement ses origines, ne savent ce qu'elle a traversé. Elle sait que l'information est une arme, elle préfère donc que personne ne puisse s'armer contre elle. C'est aussi une des raisons pour laquelle elle se montre parfois autant à l'écoute des autres. Elle peut passer des heures à écouter une seule personne, retenant les informations importantes, tout comme elle peut, avec les gens qu'elle aime, consoler et trouver les mots justes. Ne pas être très causante ne veut pas dire être incapable de tenir une conversation. Elle est très compréhensive, que ce soit de ses ennemis ou de ses alliés, elle n'a aucun mal pour se mettre à la place des autres et arrive sans mal à comprendre le système de pensée des autres. Cela ne l'empêchera jamais de trahir ou de blesser, ceci dit.
Zhen est d'une nature calme, douce, observatrice. Elle est une panthère, observant patiemment ses proies pendant des heures. C'est une jeune femme qui est prête à tout pour arriver à ses fins. Vendre son corps ne la dérange pas, elle connaît ses atouts et sait qu'avec son profil, c'est le mieux qu'elle puisse trouver. Elle est opportuniste, combative, aussi.
C'est aussi une jeune femme manipulatrice qui n'hésite pas à se servir des autres par le biais de la séduction, car madame sait séduire comme personne. La fidélité est quelque chose d'assez abstrait pour elle, qui ne connaît pas l'amour. Elle trouve d'ailleurs ce sentiment ridicule et s'en moque ouvertement.
Elle sait se montrer provocatrice et aime particulièrement cela, arrogante, elle est souvent hautaine. Elle use de l'ironie et du cynisme comme personne, étant d'un naturel sceptique et surtout tout sauf naïf. Bien sûr, elle peut se montrer altruiste. Elle a pris l'habitude de faire passer les gens qu'elle aime avant elle. Cela ne l'empêche pas de travailler dans ses intérêts.
Il lui arrive souvent de se montrer impulsive et ce malgré son calme et sa maîtrise. Elle ne supporte pas qu'on l'humilie, susceptible, elle peut réagir au quart de tour.

Capacités & Inventaire

Comme une image est toujours plus parlante qu'une longe description, vous pouvez cliquez ici !
Zhen Yuan peut changer de forme. Elle n'arrive, pour le moment, pas encore à le contrôler, cela ne peut donc arriver que lorsqu'elle se sent en danger, un peu à la manière de Hulk.
D'abord, elle est bien plus grande que normalement, avoisinant les 170 cm de haut. Son encolure est large, musclée pour pouvoir soutenir sa mâchoire puissante. Ses bras sont anormalement long_ (pluriel) et très puissants bien qu'ils soient aussi assez fins. Elle peut se tenir sur ses membres postérieurs, mais il est plus aisé pour elle de rester à quatre pattes. Sa forme la rend plus rapide et puissant_ (accord au féminin) que d'habitude, améliorant drastiquement ses sens.
Ensuite, son corps est recouvert d'une fourrure brune et tacheté, une queue pend à la fin de sa colonne vertébrale. Comme dit précédemment, sa mâchoire est son meilleur atout. Comme Zhen Yuan est une chimère Hyène, elle possède la mâchoire la plus puissante des animaux terrestres, capable de broyer des os d'un seul coup de crocs.

Inventaire : - un katana
- un hachoir
- un fouet (bien que ça ne lui serve pas vraiment d'arme)
- un carnet de dessin + chanson
- un pipa
- un collier.


Histoire

Zhen Yuan n'est pas totalement xinoise, bien que son physique soit, lui, totalement de cette ethnie. Son père était un demi amestrisien, né d'un père xinois et d'une mère alchimiste. C'est en revenant sur les traces de son père que le jeune Günther avait rencontré la belle Qiuyan et qu'il l'avait aimée puis épousée. Leur amour donna naissance à une fille unique qu'ils appelèrent symboliquement Zhen Yuan. Ainsi, une nuit de pleine lune, notre petite Xinoise vit le jour, un cinq Février de l'an 1895. Il faisait froid cette nuit-là et la petite avait une peau blanche comme neige. Aucun souci de santé ne fut détecté et l'on put nommer le nourrisson.
La vraie raison de l’immigration de Günther n'était pas réellement une quête identitaire. Zhen grandit entourée de chimères, servant d'animaux de compagnie pour la petite. Son père était surtout venu en Xing pour étudier l'elixirologie et tenter de trouver un moyen d'améliorer ses chimères avec celle-ci.
Bien sûr, ça, la petite Xinoise ne le sut jamais et s'en fichait pas mal. Elle était bien trop occupée à grandir.
La petite eut une enfance assez tranquille, gamine douce et calme, docile et curieuse, elle n'était en rien un fardeau pour sa famille et s'occupait des tâches qu'on lui donnait avec plaisir. Elle n'alla pas à l'école, passant le plus clair de son temps avec ses parents. Son père lui apprit à lire le xinois et l'amestrisien, les mathématiques, la biologie et sa mère la littérature et les arts.
Oui, car Qiuyan Fang avait ses propres capacités. Si son mari était très terre à terre, elle, ce qu'elle aimait, c'était s'évader. Elle jouait souvent du pipa dans la ville, non loin de la forêt dans laquelle ils vivaient. Elle chantait aussi, dessinait beaucoup et écrivait ses propres chansons. Elle transmit tous ces arts à sa fille qui excella. Elle était un peu moins bonne dans tout le reste.

C'est en 1906 que notre jeune fille, alors âgée de onze ans, se rendit à la ville, accompagnée par une chienne, future chimère de son père. Elle connaissait bien cet endroit, bien qu'elle préfère le calme de la forêt au bruit grisâtre de cette ville. C'est en négociant avec un marchand pour acheter des cordes pour son pipa qu'un gamin la renversa. Sa chienne prit rapidement sa défense en grognant sur l'enfant mais le petit ne devait pas être âgé de plus de sept ans. Aussi, Zhen Yuan calma vite son animal et tendit la main au garçon. Ils devinrent amis très vite et ce malgré l'écart d'âge. Il faut dire que Zhen Yuan se comporta avec lui comme elle l'eut fait avec son petit frère et ils passèrent la journée ensemble avant que le petit Lin Yao ne dut retourner auprès de ses gardes.
Elle eut tout de même le temps de lui parler d'un étang à l'orée de la forêt où ils pourraient se retrouver. Dès lors, la jeune adolescente passa beaucoup de ses journées à attendre, au bord de l'eau, en chantant et en jouant de son instrument. Parfois, Lin ne venait pas, souvent même. Mais il arrivait qu'il pointe le bout de son nez à travers les bambous, et alors, ils passaient la journée ensemble, à parler, jouer et rire.
Puis un jour, en 1908, Lin ne vint plus. Zhen Yuan finit par ne plus se rendre à l'étang. Plus jamais elle n'y chanta.
C'est aussi cette même année que son père commença à avoir des ennuis. L'an dernier, des hommes étrangers étaient venus le voir pour lui parler d'un étrange projet, Zhen avait surpris leur conversation et son père l'avait envoyée dans sa chambre. Mais depuis déjà quelques mois, elle entendait sa mère et son père parler de choses graves. Les mots danger, menace et mort revenaient souvent. Elle réussit à comprendre que son père avait cessé de travailler avec ces étranges hommes et qu'ainsi, il faisait courir un grave danger à sa famille, à leur famille.
Mais ses parents n'en parlaient jamais devant elle et refusaient de répondre à ses questions, aussi, la gentille petite Zhen Yuan arrêta d'en poser.
Un soir où sa mère était partie chanter pour un spectacle de théâtre, un orage gronda. Zhen se sentait inquiète et toutes les chimères de son père l'étaient aussi. Qiuyan ne revint jamais. En 1909, sa mère fut retrouvée morte dans une rue, les policiers ne lui cachèrent aucun détail, ni comment elle s'était faite violer, ni comment les agresseurs lui avait défoncé le ventre à coups de couteau. Son père tenta bien de l'envoyer encore une fois dans sa chambre, mais elle refusa.
Elle se ferma un peu plus au monde, ce jour-là. La beauté de la forêt lui sembla bien plus grise qu'auparavant et le chant des oiseaux lui rappelait des cris. Elle préférait s'isoler dans sa chambre ou dans une clairière où il n'y avait jamais aucun bruit. Ce qui la perturba le plus, ce jour là, ce ne fut pas les détails horribles, mais l'attitude de son père. Elle se souvenait encore distinctement de son air attristé, de son absence de réaction et surtout... Surtout du ton qu'il avait employé. On aurait dit qu'il s'y attendait.
Lui aussi s'isola. Elle ne le voyait que pour dîner. Il passait son temps dans son laboratoire, travaillant sur un projet dont il refusa de parler avec sa fille qui n'avait, d'ailleurs, pas accès au dit laboratoire.
La vie reprit son cours, laissant la petite famille Fang éclatée en petit morceau sur le bord de la route.

Zhen ne se souvient plus très bien de ce jour d'Octobre 1910. Elle ne devait pas avoir plus de quinze ans. Les choses ne lui reviennent que morcelés, en petit bribes flou et quasiment insonores. Ce dont elle se souvient, elle ne sait même pas si c'est elle qui l'a imaginé ou non. Il pleuvait encore, ce jour-là, et elle dessinait dans le salon. Son père est arrivé, il lui a demandé de le suivre. Zhen Yuan a obéit, ils sont allés dans le laboratoire. Elle se souvient encore des quelques croquis qu'elle y vit, des dessins d'une sorte de canidé... Sur deux pattes. Elle se souvient aussi de l'odeur horrible de mort, de la crainte qu'elle avait ressenti lorsque son père l'avait faite monter sur la table d'opération.
Puis, la douleur. Cette douleur atroce dans tout son corps. Les cris, la lumière aveuglante et... La fourrure, les crocs. Elle lui avait supplié d'arrêter, il avait répondu qu'il faisait ça pour elle. Elle avait dû s'évanouir, certainement.
Lorsqu'elle s'éveilla, elle n'était plus chez elle. Son corps lui faisait encore mal et les derniers mots de son père tournaient en boucle dans son crâne : Fuis. Fuis aussi loin que tu le pourras. Amestris est un beau pays, tu verras.
Elle était dans un train, un paysage inconnu défilait à travers la vitre. Elle avait un sac qu'elle fouilla, elle trouva ses papiers, de quoi se nourrir et un peu d'argent. Un collier, une petite chaîne en or au bout de laquelle pendait une petite tête de hyène en jade.
Le train s'arrêta à la gare de Central. Elle sortit, seule.

Elle survécut pendant un an sans l'aide de personne. Elle volait pour sa survie, usant de sa souplesse hors norme, de son agilité et de ses sens étrangement plus développés. Elle arrivait à entendre des gens respirer, à sentir l'odeur de nourriture à plusieurs kilomètres d'elle. Sans oublier que, maintenant, lorsqu'elle mordait, elle faisait vraiment mal.
Mais 1911 changea sa vie, encore une fois. Elle n'avait pas assez d'argent pour quitter Central, elle était prisonnière de cette ville. Mais un jour, elle vola un sac dans lequel elle trouva un billet de train pour Aquaroya. Elle ne connaissait pas trop cette ville, mais elle en avait simplement assez de Central qu'elle connaissait par cœur. Aussi, elle décida de monter dans ce train.
Arrivée la bas, elle se retrouva cependant dans la même situation qu'à la capitale. Incapable de trouver du travail, elle se remit à voler, jusqu'à ce qu'une prostituée lui donne un bon conseil. Vendre son corps, cela permettrait à la petite de gagner plus.
Bien sûr, elle pouvait paraître jeune, elle l'était d'ailleurs, mais les lois de la rue ne sont pas les même que pour le reste du monde. Puis, Zhen y vit un bon échappatoire, surtout en pensant au fait qu'elle connaissait des prostituées bien plus jeunes qu'elle, à Xing.

La petite compris bien des choses, à force de coucheries. Elle apprit qu'un homme était bavard, pour peu qu'on lui plaise. Elle savait aussi que certains mots se revendaient cher, alors, elle arrondit ses fins de mois en vendant des informations. Aux militaires, aux femmes trompée, aux amants jaloux, elle allait tout dire... Et pourtant ! Encore aujourd'hui, peu de gens savent à quel point elle peut être bavarde pour peu qu'on la paye bien. Enfin, seulement les personnes en capacité de la payer.
Elle put se payer un logement et même loué une chambre dans un bar.

1914, Zhen Yuan est devenue assez recherchée, pour sa souplesse, son exotisme et surtout, ses informations. La jeune femme n'est même pas au courant des capacités qui sommeillent en elle, de la hyène rieuse qui n'attend qu'une chose : être libre. Elle ne sait toujours pas ce qu'il s'est passé, ce jour de 1910, seulement qu'à présent, elle déteste l'homme qui l'a abandonnée. Elle aimerait le retrouver pour comprendre et lui faire payer. En attendant, elle se contente de vivre de luxure.

Un peu de vous

Pseudo : Rinkisha !
Âge : 17 ans ;v
Années Rp's : 4 ans
Un dernier mot ? : mot.
Source de l'avatar : Yuezheng Ling  - Vocaloid

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 905
Silver Fox | The banished
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:
Test:

Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE]

MessageSujet: Re: Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE] Ven 3 Aoû - 2:52
Re-Welcome à toi Nono ! Hihaaaa

Je veux un lien avec ton perso quand il sera validé ! Que ce soit avec Ban, Jake ou même Jin ! T'as du choix o/
On en reparlera au pire, j'ai mes journaux où tu peux venir demander des liens ! (Jake, il a pas encore, j'ai pas eu le temps de le faire depuis XD, mais ça va arriver)

Bon courage pour ta fiche ! <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 3
Who am i !

Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE]

MessageSujet: Re: Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE] Ven 3 Aoû - 17:00
Mercii ! <3

Ce sera avec plaisir, pour les liens !! Dès que je suis validée je te contact :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 170
Who am i !

Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE]

MessageSujet: Re: Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE] Sam 4 Aoû - 14:26
Petit message pour dire que j'ai finit ma fiche ! :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 203
So what if I'm crazier than crazy?
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:
Test:

Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE]

MessageSujet: Re: Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE] Dim 5 Aoû - 19:12
Coucou ! Je suis passée pour la correction, je te laisse modifier les éléments en rouge. Wink

D'autres petites remarques liées à l'univers :
- Que le père originaire d'Amestris soit un scientifique et fasse des chimères à Xing en cachette, ça va. Par contre, que la gamine se balade dans la rue avec une chimère de compagnie... là ça passe pas du tout. Ça attirerait l'attention, et elle se ferait sûrement arrêter.
- C'est lié au critère d'avant, mais Lin Yao ne peut pas avoir rencontré de chimère dans son enfance. Sinon, il s'en souviendrait et aurait fait une remarque dans l'anime à ce sujet. Au fait, est-ce que tu as vu avec la personne qui joue Lin pour le lien entre vos personnages ? (C'est juste pour vérifier)
- Pour le train Xing-Amestris, il existe un train qui relie Amestris et Xing et qui passe par le désert, qui sert au transport de marchandises et de touristes et fait le trajet une fois tous les six mois. En revanche, le train entre Xing et Amestris est uniquement destiné au transport de marchandises. Les touristes qui souhaitent le prendre pour rentrer doivent négocier leur place, et les conditions de voyage sont bien inférieures à l'autre train. (N'hésite pas à demander à Ban pour plus d'informations à ce sujet)
- La prostitution à seize ans chez Chris Mustang, ça passe pas non plus. Elle a beau gérer un bordel, elle ne laisserait pas une mineure vendre son corps comme ça, c'est pas son genre.
- Par rapport à ça, n'hésite pas à demander un lien avec Roy, étant donné qu'il se rend régulièrement au bar de Chris Mustang, il t'aura sûrement déjà rencontrée plusieurs fois.
- Pour ce qui est de la vente d'informations aux Infiltrés mentionnée avant l'année 1914, les premiers Infiltrés sont arrivés à Amestris en septembre 1914, donc tu ne peux pas en avoir rencontré avant ça. Là aussi, n'hésite pas à contacter Ban pour plus d'infos.

Je te laisse faire les vérifications et modifications nécessaires, Shiho passera pour la validation une fois que tout sera bon. :)

Autre chose, est-ce que tu pourrais me donner le rang du clan Fang s'il te plaît ? ^^ (plus d'infos dans le channel #annonces sur Discord)

Bonne continuation ! o7
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 3
Who am i !

Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE]

MessageSujet: Re: Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE] Mar 7 Aoû - 12:16
Hello ! J'ai tout corrigé je crois ><
J'ai remplacé la chimère par un chienne, le train ne passe plus par le désert ! /o
On s'était bien mise d'accord avec Lin, pas de soucis ^^ Et après discussion avec Roy, nous avons compris que c'était incohérent que Zhen Yuan soit dans le bordel de Chris Mustang alors qu'elle se permet de vendre des info' à n'importe qui ! Donc elle est maintenant dans le bar de Darius.
D'ailleurs, comme elle se prostitue de son propre chef et non sous la responsabilité de Chris', je me suis permise de lui laisser l'âge de seize ans lorsqu'elle commence ! /o Si cela est trop choquant, je pourrais toujours changé il n'y a aucun problème ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE]

MessageSujet: Re: Zhen Yuan Fang - La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe... Mais le caillou, si. [FINIE]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La bave du crapaud n'atteint pas la sorcière sur son balais ~
» CATALOGUE d'Elessarion l'alchimiste
» Bave de Crapaud, Peau de Serpent d'Arbre du Cap et Sang de Dragon | Alex & Alex
» La colombe et la bave du crapaud. [PW Azura]
» Le crapaud provoque un éclat ! (PV Clara)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ADMINISTRATION :: PERSONAL FILES-