RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Invité
Who am i !

Une idée noire... (PV SUN-WOO WEI)

MessageSujet: Une idée noire... (PV SUN-WOO WEI) Dim 29 Avr - 19:36
img_rp

Une idée noire

Depuis les récents incidents de ces dernières semaines, Shen était devenu un autre homme. Son mental, comme son corps, en avaient pris un certain coup. La perte de Wendy lui pesait toujours sur le cœur, et de ce fait, il noyait son chagrin dans un bar. Il n'était désormais plus que l'ombre de lui même : Son visage était inexpressif, il portait les habits usés provenant de son clan et une certaine odeur alcoolisée vagabondait autour de lui. Néanmoins, le Xinois était point ivre, juste pensif. Il se remémorait sans cesse les douleurs du passé. Mais, une voix intérieure vint le sortir de cette solitude :

Shenlong : "Alors, Shen... Tu comptes combien de temps rester là ? Ce n'est pas comme ça que tu construiras un monde parfait... Wendy serait déçus de te voir dans cet état... Elle ne voudrait pas d'un père comme toi.... Mais plutôt... D'un père comme moi..."

Le vagabond répondit sur un ton sec, éveillant la curiosité des autres clients du bar :

Shen : "Silence!"

Dévorer par la colère, il broya dans sa main l'énorme choppe en bois. Le barman qui était juste en face de lui, fut au début surpris par cette soudaine réaction de son client. Se grattant la tête, ce vieux barbu demanda poliment à Shen de partir, histoire d'éviter que quelque chose de plus coûteux qu'une pinte, ne finisse en morceaux à cause de lui. Chose que fit Shen sans faire d'histoire, comme à son habitude.

Une heure plus tard....

N'étant désormais plus dans l'établissement, Shen finit sa longue marche dans un parc. Il s’installa prêt d'un grand arbre, où on pouvait entendre le chant des oiseaux. Au début, il pensait que cette zone était parfaite pour être tranquille. Cependant, une certaine mélancolie le rattrapa, lorsqu'il vit une femme s'approcher de lui avec un bébé. Cette splendide créature chantonnait une sérénade pour calmer les pleurs de son enfant. Le pauvre Xinois ne put contenir sa peine, il fondit littéralement en larme, tombant à genoux, plaquant ses deux mains contre son visage pour cacher sa tristesse... Il aurait tant aimé prendre à nouveau dans ses bras sa fille adoptive, tant aimé revoir son sourire, tant aimé l'entendre appelé père... Mais, la dure loi de la vie venait encore de le frapper de plein fouet. La fatigue, la dépression et l'alcool, commencèrent peu à peu à avoir raison de lui. Une idée noire commença même à s’immerger dans son esprit. Il se disait qu'en ne pouvant goûter au bonheur à cause de son passé, alors, autant mieux se donner la mort... Shen n'attendit même pas que la jeune femme parte, il dégaina lentement la lame hors de son fourreau et pointa le bout de l'épée vers son cœur. Désormais, il ne restait plus qu'à se donner le coup fatal.

Shen : "Dame Anjuu... Pardonnez-moi... Mais, je n'ai plus besoin de vivre dans ce monde... Je dois rejoindre ceux que j'aime... Mon combat s'achève enfin...» Son visage était devenu aussi inexpressif que la mort, on ne pouvait voir plus aucune lueur de vie dans son regard...

Voyant que la fin allait peut être sonner, Shenlong hurla à l’intérieur de sa tête:

Shenlong : "Ne fais pas ça pauvre imbécile ! Tu vas nous condamner à cause d'un chagrin passé! Réveille toi bon sang!"


Never-Utopia - Modifié par Ban Silverleigh
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:
Test:

Une idée noire... (PV SUN-WOO WEI)

MessageSujet: Re: Une idée noire... (PV SUN-WOO WEI) Dim 6 Mai - 0:35


Une idée noire.

1415 mots



J'étais un peu perdue. Je n'arrivais à me repérer dans ce pays que je ne connaissais pas. Tout était nouveau, tout était étrange à mes yeux. J'avais quitté la capital sombre pour errer à nouveau dans une région qui m'était inconnue. J'avais réussi à obtenir un peu d'argent en revendant un de mes précieux colliers et j'avais pu acheter de quoi payer un ticket de train et de quoi manger. Je gardais le reste pour me loger, je ne pouvais décemment pas dormir encore à la bonne étoile. A Xing, il était possible de passer la nuit dehors. Il était rare de se faire attaquer et souvent, il y avait souvent des gardes pour protéger la cité impériale. Ici, c'était différent... Personne ne semblait prendre soin des autres et la police passait plus son temps à courir après les étrangers que de protéger les citoyens du danger.

Moi la petite princesse aimée par son clan, j'étais loin de mon pays et proche du danger. J'étais seule, mais mon courage ne faiblissait pas. Je devais retrouver mon fiancée. Au plus vite serait le mieux, je n'en pouvais plus de cet air malsain qui se dégageait des profondeurs de ces terres. Heureusement, plus je m'éloignais de la capital, plus cela allait mieux. Je me sentais moins oppressée pour les auras néfastes. Quelque chose n'allait pas ici, mais je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus. Des forces qui dépassaient l'entendement. Je ne voulais pas m'y en approcher... J'avais bien trop peur et je n'étais pas assez forte pour m'y confronter. Je le savais au fond de moi, je pouvais me faire consumer par cette chose. Je ne pouvais pas me permettre de mourir ou de me faire enfermer... Je devais d'abord retrouver celui que je désirais de toute mon âme.

Je venais de quitter la gare et je mettais certainement égarée dans un coin reculé de la ville. J'étais tombé sur un grand espace vert. Une foret peut-être ? Ou un immense jardin... Cela me rappelait ces espaces de verdure que nous avions à Xing, à l'intérieur même de la capitale. Ma famille avait un grand espace comme celui-ci. Des terres données par l'empereur pour notre dévouement envers lui et les siens. J'aimais perdre mes pensées alors que je m'allongeais dans l'herbe et les fleurs. C'était agréable de pouvoir sentir le parfum de la liberté et de la nature. C'était quelque chose qui avait le don de m'apaiser alors que mon esprit était tourmenté.

Je traversais maintenant l'herbe et je pris tout de même soin de remettre la capuche de ma cape de voyage sur ma tête. Je devais tout de même faire attention à ne pas montrer que j'étais une étrangère. J'avais compris que ce pays n'aimait guère les inconnus et qu'il était assez strict sur le contrôle des identités. Toutefois, je ne pouvais pas aisément dire que j'étais une héritière d'un grand clan de Xing et fiancée à celui qui pourrait devenir le futur empereur du pays de l'elixirologie. Après quelques minutes, je fis une halte en plein milieu d'un endroit calme. J'ai retiré mon arc et mon épée pour les poser sur l'herbe avant de m'installer. Une pause me ferait du bien. Je pris le temps d'observer les alentours puis de lever mes yeux vers le ciel avec un grand sourire. Il n'y avait pas que des mauvais côtés à être en Amestris. Je devais bien l'avouer, même si je me sentais un peu seule.

Soudainement, quelque chose fit du bruit pas loin de moi. Un petit couinement très légers. J'ai alors baissé mes yeux pour regarder juste à mes pieds. Une petite boule de poil brune avec de grands yeux et des joues gonflées. Un petit écureuil venait de me rendre visite et penchait la tête sur le côté en me fixant. Adorable petite chose. J'ai alors souri un peu plus avant de tendre ma main vers ce petit animal. Il renifla le bout de mes doigts avant de grimper dans la paume de ma main, grâce à un petit bond. Il n'avait pas peur de moi et se mit tout de suite en boule, nichant son museau et une grande partie de sa tête dans sa queue.

« Que tu es mignon. Aimerais-tu rester un peu avec moi pour me défaire de ma solitude ? »

J'ai ramené ma main vers moi et je l'ai déposée sur mes jambes, prenant soin de ne pas faire de mouvements brusques. Je ne voulais pas qu'il s'en aille. J'ai longuement observé ce petit être qui dormait maintenant en ronflant quelque peu.

« Syao. Ce sera ton petit nom. »

Je me suis de nouveau dans ma contemplation avant de fermer les yeux, laissant les rayons du soleil caresser ma peau. Bientôt, je me mettrai de nouveau nouveau en route. Je ne devais pas perdre espoir. C'est alors que la petite boule de poil se met à bouger dans le creux de ma main. Il bougea les oreilles et souleva brusquement la tête pour regarder dans une direction. Tout se passa si vite... L'animal fit un bond pour se mettre à gambader dans l'herbe. Surprise que mon nouvel ami s'en aille, je me suis levée pour reprendre mes affaires. Plaçant l'arc dans mon dos et mon épée à ma taille, caché sous ma cape. La capuche sur mes cheveux, cachant ainsi mon visage, j'ai alors poursuivi la petite bête en courant de toutes mes forces. Il se rapprochait des arbres et il semblait attiré par quelque chose. A bout de force, je ne vis pas une racine d'arbre dépasser du sol et j'ai trébuché dessus. Je me suis alors envolée sur quelques mètres avant de glisser maladroitement jusqu'à l'écureuil qui venait de se stopper.

« Aie... Aie... Je suis encore tombée... »

J'ai alors levé mon visage pour regarder la petite boule de poil qui fixait quelque chose sur ma droite. J'ai tourné mes yeux pour y voir un homme aux cheveux argentés et les yeux plissés... Une lame pointée vers sa poitrine, visant son coeur. J'ai alors poussé un petit cri de stupeur avant d'écarquiller les yeux. D'un bond, je me suis remise sur mes jambes pour foncer vers l'inconnu, qui était aussi un Xinois en apparence. Sans contrôler mes gestes, j'ai empoigné la lame de mes deux mains, sans pour autant vouloir me couper. Ce que je voulais, c'était qu'il ne se décide pas à avancer son arme. Je n'avais pas fait attention, mais ma capuche qui couvrait mon visage était tombée en arrière, découvrant ainsi mes cheveux rouges et mon petit minois de princesse xinoise.

« Attendez ! Arrêtez ! Je vous en prie... Ne faites pas cela... »

Je n'étais personne... Je lui suppliais de ne pas faire le reste du chemin jusqu'à son coeur alors que je ne le connaissais pas. En vérité, c'était certainement un acte égoïste de ma part... Je refusais de voir quelqu'un mourir sous mes yeux sans pouvoir rien faire. Une vie était précieuse, qu'importe la personne. Sans vraiment comprendre, j'ai senti des larmes remonter jusqu'à mes yeux et couler le long de mes joues. Je ne voulais pas... Je refusais que quelqu'un se retire la vie. Qu'importe la raison... Qu'importe que cela soit valable... Je ne le voulais pas.

« S'il vous plait... Baissez cette lame... »

Mes doigts se refermèrent un peu plus sur l'acier froid et j'ai soudainement grimacé. Je venais de me faire une petite entaille dans la paume droite. Quelle idée d'empoigner un sabre par le tranchant... J'étais idiote. Malgré tout, je n'allais pas lâcher, même si j'avais mal. Tant que cet inconnu refuse d'entendre raison, alors je ferai tout mon possible pour éviter le pire. J'étais ainsi... Une tête brûlée et incapable de voir que parfois la réalité du monde n'était pas aussi rose. Maintenant, j'étais triste pour une raison que j'ignorai... De l'empathie peut-être ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Who am i !

Une idée noire... (PV SUN-WOO WEI)

MessageSujet: Re: Une idée noire... (PV SUN-WOO WEI) Mer 9 Mai - 1:17
img_rp

Une idée noire...


Alors que Shen allait se donner la mort, un événement inattendu ce produisit juste sous ses yeux. En effet, une inconnue sortie de nulle part, s'interposa contre son voyage vers l’au-delà. Interloquer, le Xinois se stoppa net, écoutant et observant attentivement la mystérieuse personne. Elle avait un visage magnifique, une chevelure flamboyante et des yeux bleus à couper le souffle, une beauté fatal qu'on pouvait rarement voir dans les contrés de Xing. Toutefois, ce visage, ainsi que cette tunique bien particulière, lui disait quelque chose. Un souvenir lointain de son passé vint éclairer son esprit. Le minois du vagabond devint moins sombre, mais un immense doute vint le submerger. Comment une jeune femme de cette acabit pouvait-elle encore être en vie ? Le clan Wei n'avait-il pas été détruit en même temps que son clan ? Shen n'y comprenait plus rien... Qui était donc le responsable de ce massacre ? Qui était donc le meurtrier de sa sœur ? Il ne pouvait partir sans connaître la fin mot de l’histoire. Tandis qu'il était en pleine réflexion, le vagabond ne vit que trop tard la blessure qu'il avait infligée à sa sauveuse. En essayant de l'aider, cette «gourde» c'était légèrement entailler la main, ce qui eut pour action bénéfique de lui faire lâcher son arme. Maintenant dépourvu de toutes attirails pouvant lui porter préjudice, Shen se leva avec l'aide d'une extrême lenteur. Voulant cacher sa mélancolie, le faciès du vagabond reprit ses traits habituels : ses yeux se refermèrent tel un couché de soleil et un sourire remplis de malice courra le long de son joli minois. D'ailleurs, par précaution, il dissimula ses bras dans les manches de sa tunique pour montrer qu'il était apte à communiquer avec elle. Il s'inclina par signe de respect, engageant la conversation sur un timbre de voix calme et serein. Faisant en quelque sorte, comme ci tout cela ne s'était jamais déroulé...

«Bien le bonjour... Dame Sun-Woo Wei.... Cela fait une éternité que nous nous sommes point vu...  Moi.... Shen Wu... Suis fort honoré de votre présence et de votre compassion à mon égard... Cependant... Comment cela fait il qu'une dame de votre stature soit dans ce pays...? Ou plutôt....» Il rouvrit les yeux, fixant d'un air inquisiteur la jeune femme. «Comment avez-vous survécu au massacre qui a sévit à Henan, il y a deux ans ? Es que votre clan a conspirer contre le mien...? Répondez-moi...»
Never-Utopia - Modifié par Ban Silverleigh

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:
Test:

Une idée noire... (PV SUN-WOO WEI)

MessageSujet: Re: Une idée noire... (PV SUN-WOO WEI) Lun 21 Mai - 17:40


Une idée noire.

737 mots



Je n’avais pas le temps de réfléchir. Un homme assit contre un arbre était sur le point de se donner la mort devant mes yeux. Que pouvais-je faire d’autre que m’interposer entre la main guidant cette arme et ce torse visé par la pointe en acier. Oui, j’étais peut-être inconsciente, mais une vie était précieuse. Qu’importe son identité, qu’importe son passé… Il ne méritait certainement pas de se donner la mort. Son coeur devait être empli de chagrin et ne demandait que de l’attention. Alors pour une fois dans ma vie, je pouvais tendre une main pour aider cette âme en peine.

L’homme aux cheveux argentés venait de lâcher son arme et elle tomba alors sur lui. Ma réaction ne se fit pas attendre. Je pris la lame, évitant de me couper encore une fois, et je l’ai jetée un peu plus loin sur la droite de l’homme avant de soupirer longuement. Au moins, il ne voulait plus se faire de mal avec mon intervention. Cela me soulageait fortement, mais maintenant je sentais mes mains me picoter légèrement par la faute des petites entailles sur mes paumes de mains. Je pouvais sentir des larmes grimper à mes yeux, mais je refusais de me montrer faible. Je savais que Jae-ha pourrait se moquer de moi, s’il voyait des larmes couler sur mes joues. Je devais être forte !

Soudainement, mon attention fut happée par cet inconnu. Il venait de se lever doucement… Cachant ses mains dans les manches de sa tunique. Son visage sembla changer d’expression avant qu’il ne vienne s’incliner devant moi. J’ai sursauté sur mes genoux avant de lâcher une grimace. Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi respectueux sur le moment. Il venait de frôler la mort, après tout. Peut-être que c’était pour me remercier de l’avoir aidé… Mais je faisais fausse route.  

Ces mots prononcés n’avaient aucun sens. Toutefois, une chose était pourtant claire… Il me connaissait et il avait suffit que son regard se pose sur mon visage à découvert pour qu’il puisse me reconnaître. L’intégralité de mon identité fut alors dévoilée en l’espace d’une seconde et tout le reste me fit frissonner. Le clan Wu ? L’attaque d’Henan d’il y a deux ans ? Je ne comprenais pas du tout. Je me suis alors relevée en restant bien droite, comme on me l’avait appris au cours de ma vie et j’ai longuement fixé cet homme à mon tour avant de secouer la tête.

« Pardonnez-moi, vos mots n’ont aucun sens à mes yeux. Est-ce que nous sommes censés se connaître ? »

Devais-je donc me méfier ? Après tout, il demandait des renseignements sur une conspiration contre son clan, mais je n’avais pas la moindre idée de ce dont il parlait. Mes mains ont attrapé les pans de cape et j’ai serré le tissu entre mes doigts, laissant du sang sur celui-ci. Est-ce que le destin veuille que je rencontre cet homme pour l’aider à comprendre certaines choses ? Malheureusement, je n’avais aucune réponse à lui fournir. Il semblait me connaître, mais moi, je n’avais pas la moindre idée de son identité, même en ayant son nom. Seulement, je me souvenais que le nom Wu ne m’était pas vraiment si inconnu que cela. J’avais pu attendre mon père me mettre en garde contre eux. Je ne me souvenais pas vraiment de la raison pour laquelle je devais me méfier d’eux. Alors, même dans l’ignorance, je me mettais sur mes gardes. J’étais prête à partir en courant s’il le fallait.

« Ce que je fais en ces lieux ne vous regarde en rien, Shen Wu. Je ne vous veux pas de mal, bien au contraire. J’ai vu votre peine dans votre regard… Ce qui m’importait le plus c’était de vous venir en aide. »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Une idée noire... (PV SUN-WOO WEI)

MessageSujet: Re: Une idée noire... (PV SUN-WOO WEI)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Femelle croisée caniche noire de qq mois à LL
» Dans la nuit noire (Pollo)
» myrtille , jolie petite caniche noire 2 ans ( thiernay 58)
» [Nouvelle Règle] Baril de Poudre noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: LES RPS TERMINES OU ABANDONNES-