RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Invité
Who am i !

Bad Company

MessageSujet: Bad Company Sam 24 Mar - 21:05
Francesca G.
Honneger

Nom : Genesis Honneger
Prénom : Francesca
Surnom : Le corbeau / La démone.
Âge : 16 ans.
Nationalité : Amestrien, Aerugolais.
Métier(+ rang pour les militaires) : étudiante ? Orpheline ?
État civil : Célibataire.
Spécialité : Les fusils a verrou, les pistolets et le combat au corps a corps.
Objectif : Retrouver la douceur de l'innocence et de la Nostalgie. Retrouver aussi la trompette de sa défunte Mère.
Groupe : Civils=/=étranger.
Caractère

Qualités - Ici, ici, ici...
Défauts - Ici, ici, ici...

15 LIGNES WORD MINIMUM

Capacités & Inventaire

Votre capacité (ex: type d'alchimie...) Merci de bien décrire pour améliorer la compréhension et le fonctionnement !
Inventaire : la liste des objets et des armes du personnage.


Histoire

Un beau jour, dans le sud d'Aerugo, dans une ville au bord de mer. Une région aussi magnifique qu'horrible. Une ville, accompagner d'une tour, aussi fascinante que repoussante. De part sa condition dans le temps. Une grande tour qui fut jadis majestueuse, qui fait maintenant pale figure. Une tour soumise par la pression telles que le temps, ainsi que sa propre pression et celle du sol marécageux. Une tour maintenant délaissée comme objet culturel et visuel, d'une époque révolue. Une tour aussi célèbre que la dépression, qui symbolise bien malgré toute l'histoire de ma vie : « La gravité exceptionnelle à laquelle ma vie est soumise ».

Partager, contre mon grès, entra la patience=/=l'humilité=/=la colère. Mes parents sont morts, assassiné, pour protéger leur trésor, embarquer dans une bien étrange guerre, à laquelle nous n'avions aucun rapport à la base. Malheureusement, le destin est toujours là, derrière nous, pour nous pousser vers la fatalité de ce monde.

Toutes les histoires commencent et se terminent toujours lors d'un jour ordinairement banal, n'est-ce pas ? Qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il neige, que le soleil frappe ou aveugle, que le brouillard se lève ou bien même qu'une tornade tournoie. Toute tragédie se termine toujours dans un silence profondément morbide. Mais quel est ce cataclysme qui semble tournoyer autour de moi, a chaque instant ? Un cataclysme totalement invisible, synonyme de solitude et de frustration.

Cette histoire, une banale tragédie parmi tant d'autre, est le fruit du destin et de la fatalité. Quand une jeune étudiante, croise le chemin d'homme en costard cravate, noir. Croisement qui notera la disparition d'un diamant, qui leur aura échappée malencontreusement des mains, pour se retrouver dans le cartable de l'étudiante en question. D'après vous, comment cela aurait dû se finir ? D'une simple manière peut-être ? « Hey ! Jeune fille, vous avez un diamant coincée dans votre Cartable ! » Crie le porte-flingue de l'une des Familles mafieuse les plus puissantes de la région. La jeune fille se retourne, pour vérifier les dires, elle lui rend le diamant et tous ça n'aurait jamais existé.

La vérité, c'est que, quand cette jeune étudiante a remarqué qu'elle avait un objet qui ne lui appartient pas, le sort de sa famille et de sa vie étaient déjà scellé, pour être celle d'une damnée. L'appartenance du Diamant aux Volfoni, a scellé en elle, une marque indélébile encore plus terrible que de la magie noire, une Malédiction inexplicable qui créa ce qu'elle est aujourd'hui : « Une démone ».

L'histoire est voulue qu'elle ait remise le diamant, dont elle ignorait l'histoire, aux autorités de son village. Cette action fut la dernière étape pour la transmutation de la vie qu'elle-même en véritable champ de bataille Royal. À ce Moment la, elle ne pouvait se douter que la soirée allée être si triste et contrastante de subtilité, une bien sombre subtilité, contrairement au train-train quotidien de la veille et de sa vie d'avant.

Le soir Même, par une route logique=/=illogique, une troupe de porte-flingues encerclèrent la maison, pour donner un assaut brutal, pour effacer quelques traces d'une erreur banale et inoffensive. Mais la pression de la société et de la hiérarchie, pousse parfois les gens à prendre des décisions en contradictions avec la base du problème, ce qui finit par briser une jeune fille et différents Univers alternative qui aurait pus débuter par cette situation, si seulement les gens auraient pris une décision rationnelle. Mais la fatalité a voulu que, la jeune fille sous le Nom de « Francesca Genesis Honneger » soit littéralement supprimée, pour avoir eu connaissance de l'existence d'un diamant, alors qu'elle ne connaissait aucun détail du trafic autour de ces Diamants.

Un père luttant courageusement pour la protection de sa famille, en plus d'être un mari aimant exemplaire, ayant su parfaire l'éducation de sa fille et combler l'amour de sa femme, alors qu'il n'était à la base qu'un soldat bourru tout droit venue d'Amestris, un brave Soldat décorer pour sa bravoure et son exemplarité lors de son service de 20 ans. Cet homme, une force de la nature, mis a mal par l'effet de surprise, a su braver l'adversité d'une offensive. Alors qu'il est très gravement blessé, il parvient à faire fuir sa famille, loin du portail d'un enfer, qui se dessine à peine. Le père se meurt, seul dans la maison familiale, abattue à bout portant, d'une simple balle dans la tête.

Qui aurait pu prédire que toute cette sombre Histoire, va creuser la tombe de nombreuse personne ? En tête de liste : monsieur Franck Genesis Honneger et de ça bien aimée Flora Genesis Honneger. Mariée depuis 10 ans. Ils ont élevé la seule et l'unique véritable victime de cette tragédie : Francesca Genesis Honneger. Dans cette longue Histoire incompréhensible et dans une histoire de mariage et de partage de noms, les défunts Parents avaient choisi de mêler leurs noms, dans le sens de l'alphabet, par pur Ironie du destin, ce qui donna lieu a 3 lettres, 3 vies, 1 survivante, moi.

Dans un sens, ce qui fut écrit dans l'histoire, c'est que la fuite de cette jeune étudiante et de sa Mère, après la malheureuse mort du père, n'allait pas durer bien longtemps, quelques heures tout au plus, une dizaine de minutes, pour l'estimation la plus basse. La délicate et frêle mère de l'étudiante, a su se dégoter une arme à feu, qu'elle ne maîtrisait, malheureusement, pas. En plus de cela, la voiture familiale ayant été encastrée dans un arbre, les deux survivantes se sont réfugiées au mieux, une grange délabrée qui offrait quelques cachettes, tout au plus. Et la prophétie continuait.

Tapis dans l'ombre de la terreur, la Mère tira une fois par inadvertance, en direction dans « Ennemis ». La fusillade déclenchée, la pauvre et faible mère, n'eut pas longtemps à rendre l'âme, sous les yeux horrifiés de sa fille. Logiquement, les agents du syndicat de la pègre cherchant toujours à éliminer la fille du couple, fouillèrent à la fois l'extérieur de la grande ainsi que l'intérieur. Bien entendu, l'étudiante était cachée à l'intérieur de cette bâtisse. L'humeur au massacre, ayant préétabli la marche à suivre dans son esprit pour tous les tuer. L'homme de main, qui débusqua la jeune fille, n'eut même pas le temps de hurler, ou même de tirer. Une fourche l'aidait à se tenir debout.

La légende voudrait que cette jeune étudiante, rescapée d'une bourde d'une famille Mafieuse, ait littéralement massacré, sans distinctions, les quelque 5 hommes de main, présent sur place. Parfois, on parle d'une fusillade aussi classe que badass, mais d'autres sources voudraient qu'elle les ait brutalement assassiné méthodiquement, tel un prédateur dans les champs avoisinant. Si je vous disais, qu'elles à faits un peu des deux ? Comme elle le pouvait, dû à son manque d'expérience et a la folie meurtrière qui accompagnait sa soif de survie et de peur de mourir.

Toutes les tragédies commencent et se terminent un jour de pluie ? Un clicher vous dites ? Je ne pense pas, la pluie est présente avant la tempête, Bien que cette tempête soit encore lointaine en l'état. Actuellement, un monde s'achève, alors que la vie continue, et pourtant notre héroïne, en période d'errance, peine à y croire.

Après ce qu'elle eue accomplie, la blondinette chercha à enterrer ses parents. Transportant sa mère à la simple force de ses convictions, dans un vide et un silence totale, la jeune fille marche, vers le cimetière. Allant trouver de l'aide auprès du croquemort en charge du cimetière, pour lui expliquer la situation. Bien que l'entièreté des villageois furent déjà au courant, la violence ayant été perceptible aux 4 coins du village. Le cadavre du père était déjà prêt.

C'est en observant l'enterrement de ses parents, d'un air de déni, qu'elle se rendit compte qu'elle était perdue. Plus de Parents, le crime aux trousses, qu'allait-elle faire ? Fuir ? Oui, mais comment ? Elle ne le savait pas. Et où ? Elle ne le prévoyait pas non plus. Elle était faite la jeune demoiselle, prisonnière de son destin.

Elle observait derrière elle, le vestige de son passé, une maison tristement bafouée pour le meurtre de son père, son innocence violait par le meurtre de sa mère, son avenir perdu par sa propre incompréhension. Sur la tombe de ses Parents, c'est son ambition qu'elle a enterrée, maintenant seule pour prendre en main son destin, elle fait bien pâle figure, la vengeresse de ses parents.

Assise sur le bord du palier, la jeune demoiselle, armée d'un fusil, observer l'avenue d'un air Morne et Lugubre, l'empreinte de la mort étant gravée au plus profond, de son être. Elle se demandait bien qu'est ce qu'elle pouvait bien faire et quelles péripéties l'attendaient dorénavant, bien qu'elle se questionne sur toutes ces questions, elle s'est bien que se finirait encore plus mal. Elle le savait, mais pourtant, elle refusait de s'y résoudre, a la vue de ce corbeau, qui la fixait très modestement.

Elle le savait, le temps de prendre une décision était nécessaire. Mais dans ce genre de moment, qui n'hésiterait pas ? Qui aurait prédit, que tout cela aller encore plus dégénérer ? Qui Aurait sentit que le danger suivrait votre route, a chaque instant ? À chaque tournant ? Et a chaque obstacle ?

Car oui, à l'anniversaire de ses 14 ans, notre jeune Héroïne, se retrouve avec un beau cadeau empoisonné. Elle le savait au fond d'elle que, quoi quel puisse faire, la Fatalité allez de nouveau frapper ça bien sombre existante. Une prime sur sa tête, ce qui lui colle une bonne partie des chasseurs de prime, issue de la pègres, partie pour une chasse à l'homme.

Un peu de vous

Pseudo : FGH
Âge : 22 ans
Années Rp's : Aucunes idées.
Un dernier mot ? : Selon votre inspiration ou à la gloire des points de suspension
Source de l'avatar : Tanya Degurechaff - Tanya the Evil (Youjo Senki)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 94
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:
Test:

Bad Company

MessageSujet: Re: Bad Company Mar 10 Avr - 19:43
Des news ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Who am i !

Bad Company

MessageSujet: Re: Bad Company Dim 29 Avr - 15:59
La fiche avance lentement, pour sur, mais elle avance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 913
Prince de Small Lady
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:
Test:

Bad Company

MessageSujet: Re: Bad Company Lun 21 Mai - 18:31
Des nouvelles encore pour cette fiche ? Presque deux mois qu'elle est postée XD
A la fin du mois elle risque d'être archivée >.<
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 913
Prince de Small Lady
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:
Test:

Bad Company

MessageSujet: Re: Bad Company Sam 2 Juin - 11:12
Archivée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Bad Company

MessageSujet: Re: Bad Company
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Canadian company to explore for gold in Haiti
» Misery loves my Company.
» Flander's company!
» Haiti: The corporate vultures circle
» No Monsanto in Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: PRESENTATIONS ABANDONNEES-