RSS 
 
   RSS 
  

Forum ouvert le 25/02/2014
Jetez un coup d'oeil à notre Organigramme.
Beaucoup du prédéfinis du manga sont disponibles !
Prenez le temps de zieuter nos prédéfinis des membres !

D'après les rumeurs,
Le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G,
tondant la pelouse avec un tablier rose.

Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"

Des gens cherchent des RPs ! N'hésitez pas à venir zieuter ici

Votez pour le forum toutes les deux heures ! Il y aura des nouvelles têtes et des nouvelles aventures !
Un post pour 250 cenz ! ~

Nous recherchons des méchants pour mettre la pagaille en Amestris ! Les infiltrés recrutent toujours !
Recevez en cadeau un bain de pied en porcelaine d'une valeur de xxxx cenz.

Escanor est officiellement plus accro à la bibine que Ban !
A l'occasion de pâques, notre chimère commence à voir des bibines partout dans toutes les images du forum !
Pendant ce temps... Dominic, Elena et Princesse se font la guerre pour les trouver.
Finir dans un love hôtel avec Banou, ça motive !

Aller à la page : Précédent  1, 2
Edward Elric
Messages : 218
FullMetal Alchemist
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

/!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) - Page 2 Empty

/!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward)

MessageSujet: Re: /!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) /!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) - Page 2 EmptyVen 15 Sep - 16:39
Edward se laissa câliné caresser embrasser, rendant bien sur les caresses, surtout de sa main de chaire, il faisait tellement chaud ! Et malgré tout dés qu'elle s'éloignait, il ressentait également du froid, ce changement de position lui sembla parfaite, repliant ses jambes en tailleurs sous le fessier de la jolie rousse, sentant encercler de ses longue jambe il resserra ses bras autour d'elle avant d'étouffer une exclamation en la sentant pleinement l'entourer ! C'était étonnamment chaud ! C'était si agréable ! Quand elle demanda à ce qu'il ne bouge pas, le blond hochât simplement la tête. Car en effet il ne fallait pas bouger tout de suite sinon, il aurait du mal à se retenir, il devait s'habituer a être ainsi serrer et comprimer ! Mais c'était si agréable ! Cependant, Anjou avait fait une demande ! Donc il attendrait qu'elle soit prête ! 

Edward l'embrassait encore dans le cou, la caressant pour la détendre avec patience. Rien qu'être comme cela lui apportait beaucoup de sensation très agréable. Ne pas bouger était aussi bien. Quand Anjuu l'embrassa il se laissa faire, mais étouffa un hoquet de surprise quand la demoiselle se mit à bouger ! Le mouvement le faisant légèrement entrer et sortir d'elle lui arracha un gémissement de plaisir. Le jeune homme mit alors son bras gauche en arrière pour avoir un soutien solide, son autre mains glissant sur les reins de la chimère lui permettant également de bouger un peut, pour pouvoir tant bien que mal onduler également en elle. C'était... Indescriptible ! Son corps était juste en feu ! Surtout au niveau du bas-ventre. Bien haletante, et fatiguée, la tête lui tournait, Edward revint l'embrasser avec passion, mêlant sa langue a la sienne, buvant son souffle, ne voulant pas la lâcher.

Bien que la position soit très sensuelle, avec son manque cruel d’expérience le blondinet ne parvenait pas à maintenir la cadence et bougea, la renversant subitement sur le dos afin d'être a nouveau au dessus d'elle, la bisouillant partout ou il le pouvait, le jeune homme ne bougea pas tout de suite le temps de s'habituer au changement d'angle, puis instinctivement il commença a onduler son bassin d'avant en arrière faisant aller et venir en elle son membre bien plus profondément que dans la première position. Edward se sentait fiévreux, il se sentait heureux, et en paix depuis longtemps, tout ses tourment écarté pour le moment. Juste profité du moment présent avec Anjuu, sa belle rouquine maladroite ! Qui était juste parfaite a l'instant présent. Et c'est en étouffant un cris de plaisir contre l'épaule de la jeune fille qu'un éclaire blanc passa devant ses yeux clos une fraction de seconde.

Le corps prit de spasme, il ne bougea plus... Ses muscles se relâchant, il se força à se redresser pour ne pas l'écraser. Sa main de chaire glissa dans les cheveux roux de la belle, un baiser sur le front, puis sur les paupières, le nez, la bouche, plus longue et langoureuse, fatiguée.

- Tout va bien Chibihimé ?

Le jeune homme s'inquiétait maintenant non pas de sa performance, mais de savoir si elle allait bien. Cependant, il attendit encore un peux avant de se redresser, ses muscles criant de douleur sous l’effort imposé. Roulant sur le côté, il se redressa assit. Il regarda, ha la couette était tomber par terre. Ils étaient a l'envers sur le lit, mais pas grave. Prenant les oreillers il les mit sous leur tête et remit la couette sur eux deux. Enfin, le jeune homme serra la demoiselle dans ses bras bien au chaud. Il ne restait plus beaucoup d'heures pour dormir, pas grave. À vrai dire, Edward s'endormit comme une masse avec sa petite amie contre lui.


*******

C'est en premier le soleil filtrant par les rideaux et tapant sur ses yeux qui le firent couiner désagréablement, le faisant ce tourner et mettre son nez contre la poitrine à proximité. Ha, c'était doux et agréable, bien mieux que le soleil. Ses bras autour de la taille fine comme un doudou. Le jeune homme se sentait bien et détendu comme il ne l'avait été depuis longtemps. Edward ne voulait pas se lever, et ne voulait pas prendre le train, ni se faire martyriser par Winry par ce que ses auto-mail était « légèrement » abîmer... Mais …. Puis un son strident le fit bondir ! Il se jeta sur le réveille-matin et l’éteignit avant de se vautrer sur la couette puis par terre.

- Aieuh....

Vive le réveille en fanfare !  Pourquoi il avait acheter cet engin de torture déjà ? ha oui, il en avait besoin quand Alphonse n'était pas la pour le réveiller...
Revenir en haut Aller en bas
Angelica / Anjuu / Chiara
Messages : 525
Humeur : Lunatique
Princesse de Xenos
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

/!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) - Page 2 Empty

/!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward)

MessageSujet: Re: /!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) /!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) - Page 2 EmptyVen 15 Sep - 19:18



Je pouvais sentir la bouche d’Edward s’occuper de courir sur ma nuque, et il étouffa un hoquet de surprise contre mes lèvres lorsque j’étais venue l’embrasser en m’unissant à lui. Moi-même, j’avais du mal à respirer suite à ce qu’il se passait entre nous, je le sentais aller et venir en moi, et chaque mouvement causait une sorte de vague de plaisir étrange qui me frappait toute entière. Il avait glissé son bras de chaire dans son dos, comme pour un avoir un soutien supplémentaire, alors que l’autre me tenait les reins… Je ne savais plus vraiment comment fonctionnait mon corps à présent… Juste que… Même sans être collée à lui… J’avais enfin chaud… Et cette chaleur intense me procurait un plaisir intérieur que je n’arrivais pas à saisir. Je ressentais tout avec une force incroyable, que ce soit mon odorat, mon gout, mon ouïe, ou mon propre corps, tout me semblait être intensifié depuis que je le sentais se mouvoir en moi…

Et je ne voulais pas que ça s’arrête…

Il est revenu m’embrasser, et je dois avouer que j’ai eus du mal à y répondre, non pas parce que je n’en avais pas envie, mais parce que je ne tenais plus vraiment en place… je me sentais partir, et chaque coup de sa part en moi provoquait une sensation si forte, que je me retenais plus ou moins de crier… J’essayais de lui rendre le plus de caresses possible, mais mon corps n’était plus sous mon contrôle… Il m’a alors fait basculer en arrière, couvrant mon corps du sien sans que je n’y puisse faire quelque chose, et par reflexe, je me suis accrochée à son cou, pendant qu’il me couvrait de nouveau de baisers. Je sentais encore les frissons d’envie grandir… Et ensuite… Il s’est remis à bouger… Mais ce n’était plus du tout pareil… C’était bien plus puissant… Plus… fort… Mon cœur battait bien plus vite, plus violement aussi, et j’avais l’impression qu’il allait exploser en même temps que celui d’Edward. Je tremblais entre ses bras, et parfois, je n’arrivais pas à m’empêcher de gémir… Les vibrations dans mon ventre étaient trop fortes…

J’avais enroulées mes jambes autour de ses hanches, nouées mes chevilles dans son dos malgré ses mouvements, et chaque fois qu’il bougeait, je sentais sa peau bruler la mienne. Au bout d’un moment, je n’arrivais même plus à me tenir correctement à lui, mes bras tremblaient, j’étais frêle, et les vagues en moi beaucoup plus fortes… Mon compagnon s’est soudainement tendu contre moi, étouffant un cri contre mon épaule… Et moi… Contre la sienne. Mes mains s’étaient crispée sur sa chaire au possible… Je sentais ses spasmes jusqu’en moi… Et… quelque chose de brûlant se déversait en moi avec une violence inouïe … Mon cœur s’était arrêté de battre, j’en étais sûre… Tout mon corps était raide… Et les vagues… avaient explosées à ce contact… Sans le vouloir, j’avais resserré ma prise sur ses hanches avec mes cuisses… Ma voix s’était éteinte… Il s’est légèrement redressé, j’ai senti sa main passer dans mes cheveux, et ses lèvres recouvrir mon visage, puis ma bouche…

Il a fini par me demander si j’allais bien, il sentait la mélatonine… Et moi… Je n’arrivais pas à répondre… Mon souffle était trop court pour ça, et la seule chose dont j’étais certaine, c’était que je ne voulais pas qu’il me lâche… Je ne voulais pas qu’il bouge non plus… Je me sentais… entière… Et je craignais que cette sensation disparaisse s’il s’éloignait… Et ça n’a pas manqué… J’ai eus l’impression qu’un étau glacial s’emparait de moi au moment où il me relâcha pour venir s’asseoir sur le bord du lit… Il a récupéré la couette après avoir déposé les oreillers sous nos têtes… Je n’osais plus rien dire, je me sentais… vide… Heureusement, il est revenu vers moi, et sa chaleur m’a de nouveau étreinte… Il s’est endormit incroyablement vite… Mais là, contre moi… Je me sentais mieux… Il était là… Je suis venue nicher mon visage contre son cou et je me suis blottie dans ses bras. Je n’étais pas vraiment fatiguée, mais je m’en fichais… Je ne voulais pas quitter sa chaleur…

*******

J’étais sur le dos… Je me sentais bien… Je n’étais pas sûre de l’endroit où j’étais… Mais j’avais chaud… Et le poids sur mon corps me donnait l’impression d’être protégée du monde entier… ça me chatouiller le cou, aussi… Il y eut un couinement étrange, et le poids sur mon corps est devenu plus intense, avant qu’une sensation étrange ne chatouille mes seins… J’ai ouvert les yeux doucement, pour m’habituer à ce début de lumière, et je l’ai vu… Tous les souvenirs de ce qu’il s’était passé cette nuit me revinrent en mémoire… Et je me suis sentie moite à ces pensées… Edward était allongé sur moi, son corps reposant entre mes cuisses et sa tête entre mes deux seins… Je me suis sentie sourire malgré moi, et ma main est venue se perdre dans la chevelure d’or, la démêlant du bout des doigts… J’aimais sentir sa respiration contre moi, et son cœur battre… Je sentais comme lui… Son odeur était partout sur moi… Et c’était incroyable…

Et il y a eu un son atroce…

Edward a quitté mon corps subitement pour se jeter sur l’objet qui était sur la petite table à côté du lit… Je grimaçais pour ma part… Et bientôt, le son horrible disparu… Je soupirais de soulagement… Lorsqu’il est carrément tomber du lit en emportant la couette avec lui. J’ai cligné des yeux et je me suis redressée pour me pencher sur lui. Il semblait avoir mal. Une plainte s’échappa d’ailleurs de ses lèvres… Il était étendu sur le sol… J’ai tendu les mains pour l’aider à se redresser en position assise. Nous étions toujours nus, et je pouvais encore sentir son empreinte sur moi… En moi… J’ai entouré son torse de mes bras… Il avait des griffures fines sur les épaules… Probablement de ma faute lors de notre union… Et je suis venue embrasser son cou à plusieurs reprises…

« Est-ce que ça va… ? » Il était tombé tout de même… Et même si je n’étais pas humaine et très résistante… Frapper le visage sur le sol était toujours désagréable…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Edward Elric
Messages : 218
FullMetal Alchemist
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

/!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) - Page 2 Empty

/!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward)

MessageSujet: Re: /!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) /!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) - Page 2 EmptyDim 17 Sep - 20:37
Edward accepta l'aide et remonta sur le lit, il la laissa l'enlacer et lui rendit étreinte, il regarda le réveiller matin qu'il avait encore en main et le laissa tomber sur le lit dans un léger bruit métallique de cloche qui s'entre-choque. Le jeune homme était bien la, a câliné sa bien-aimée, bon ! ce n'était qu'un tout petit câlin, mais juste la serrer contre lui était agréable. Comme il aimerait qu'Alphonse puisse de nouveau faire cela ? Il y parviendrait, et son frère pourrait aussi être dans les bras des personnes qu'il aimait, il pourrait serrer son frère sans avoir la cruelle morsure froide du métal. Il pourrait aussi connaître ces matins feutrés, ou tout semble encore un peut floue et doux.

L'alchimiste soupira relâcha doucement avec regret sa belle et se leva en lui tenant la main la tirant a sa suite direction la salle de bain.

- À la douche puis petit déjeuné ! Combien de temps reste tu en ville ? Je dois prendre le train tout a l'heure malheureusement.


Il ne pouvait pas l’emmener Bien qu'il aurait aimé le faire, mais si elle souhaitait rester ici, il lui paierait l’hôtel et tout ce qu'elle a besoin sans problème. Le jeune homme tira la demoiselle dans la salle de bain, heureusement, il avait vidé la baignoire la veille en sortant de celle-ci, le blond alluma l'eau et passa sa main de chaire dessous, il attendit quelques instants que ça chauffe et entra dans la baignoire, l'attirant a lui sous l'eau chaude. La chaleur les enveloppait et c'était vraiment agréable. Edward avait l'impression d'être ivre tant tout semblait pour le moment parfait.

Le jeune homme prit le shampoing et en versa sur la tête de la demoiselle. 

- Première leçon, la douche ! Ça, c'est pour les cheveux, et ça le corps !

Dit le blond tout mouillé en lui montrant l'un après l'autre les produits, il en mit sur ses cheveux aussi pour se les laver, lui montrant comment faire. Chaque geste pour se laver correctement à la douche fut enseigné avec patience et quelques bisous voler. Une fois tous les deux propres, il fallut s'habiller ! 


Edward se vêtit rapidement, mais il n'avait rien pour Anjuu, mince ! Le jeune homme lui demanda de patienter et de ne pas bouger et sorti. Le tic tac du réveil matin se faisait entendre imperturbable signalement le temps qui passe toujours trop long. Tic ! Tac ! Tic ! Tac … !


Et enfin après un certain temps le blond revins enfin dans la chambre. Il tenait dans ses bras deux sacs, et était rose au niveau des joues. Il posa les deux sacs sur une table de petite taille, il avait meilleure mine, Edward avait acheter aussi a manger qui était dans l'un des deux sacs et c'était enfiler un croissant. Le jeune homme sorti du sac une tenue qu'il avait acheté à la boutique de l’hôtel. Il avait dû décrire sa bien aimée a la vendeuse et mimée la silhouette de celle ci également ce qui avait beaucoup fait rire la femme qui l'avait pourtant conseiller avec professionnalisme. La phase achat de sous-vêtements fut très drôle pour la vendeuse également et pour sa patronne aussi. Toutes deux le trouvant juste adorable, en bref ! Il était reparti avec chemisier, une combi-short, une culotte, chaussette et chaussures. Mais aussi avec un petit cadeau pour sa petite amie.

- J'ai peux être pris un peut grand, mais au moins tu pourras sortir chaussé !

Autan le dire, notre petit alchimiste joua à la poupée, l'habiller, culotte, chemise, combie, chaussette, la coiffer. Surtout la coiffé sembla être ce qu'il préféra lui tressant les cheveux en une natte partant du haut de la tête. Le garçon, ensuite, la garda dans ses bras. Après un certain temps, il lui passa autour du cou une chaîne en argent avec un pendentif. C'était une fleure ouverte en cristal transparent qui était tenue entre les serre d'une petite chouette blanche aux ailes déployé.


- C'est pour toi, c'est un cadeau, fait y attentions, c'est un peut fragile quand même.... 

Soupirant il devait aborder le sujet qui l'attristait.

- Anjuu ? Je dois aller me faire réparer dans mon village natal, et je dois rentrer à Central faire mon rapport, ça devrais me prendre entre 1 et 2 semaines max. Tu peux rester ici dans cette chambre si tu veux. Ça ne posera pas de problème. Et je reviendrais après avoir fait mon travail. Tes amis doivent s’inquiéter aussi, il faudrait les contacter pour les prévenir.

Finissant sa phrase il se releva a contre cœur et prépara sa valise, la rangeant et la fermant, il était prêt à partir. C'était vraiment dur de la laisser surtout après ce qu'elle avait vécu hier ! La laisser toute seule était compliquer, ces gens qui l'avaient agresser et fait du mal, même si elle, c'était sacrément défendu... 

Le jeune homme la reprit dans ses bras pour la serrer contre lui, son nez contre le cou de la rouquine pour un câlin.
Revenir en haut Aller en bas
Angelica / Anjuu / Chiara
Messages : 525
Humeur : Lunatique
Princesse de Xenos
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

/!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) - Page 2 Empty

/!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward)

MessageSujet: Re: /!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) /!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) - Page 2 EmptySam 23 Sep - 22:41



Je pus aider mon compagnon à remonter sur le lit, comme convenue, et j’eus même droit à une étreinte malgré l’objet qui faisait un bruit atroce entre ses mains. Il l’a d’ailleurs reposé sur un coin de lit avant de venir me serrer contre lui à nouveau… Il soupira cependant avant de se relever et de me tendre la main, me tirant ensuite une fois que j’ai posé la mienne sur la sienne. Il disait que nous devions prendre une douche avant de petit déjeuner… Je dois bien admettre que me laver une nouvelle fois me ferait du bien… J’avais encore cette étrange sensation entre les cuisses de son passage… Je me sentais encore humide… Et un peu moite… Il m’annonça ensuite qu’il devait prendre le train, me demandant cependant combien de temps je restais en ville… Je n’osais rien dire. Je n’étais pas censé être là, le renard n’allait pas apprécier mon départ, de même, je ne savais pas ce que je devais faire…

Mais je n’osais rien dire, de peur de me retrouver perdue dans un dilemme. J’ai donc suivit, attendant qu’il agisse… Je l’ai vu relancer l’eau, y glissant sa main de chaire en dessous, probablement pour déterminer la chaleur, car je voyais peu à peu de la buée apparaitre autour de la grande bassine. Nous attendîmes un moment, avant qu’il n’entre dans la baignoire, m’emportant avec lui… L’eau était chaude… Et… Son corps aussi… J’aimais beaucoup être contre lui… Même si là, la situation était bizarre, et que moi-même, je me sentais bizarre. Il a pris quelque chose sur le bord de la baignoire, avant de venir en verser sur ma tête… J’ai cligné des yeux, surprise, ça sentait… passablement bon, avec un surplus de produits chimiques cependant. Je l’ai alors imité, frottant mes cheveux comme il le faisait avec les siens, mais c’était plus compliqué, parce que nous n’avions définitivement pas la même taille… Si les siens lui arrivaient aux épaules, moi j’avais jusqu’aux cuisses…

Il m’a aussi montré comment faire pour laver le reste du corps, le tout en m’embrassant quelques fois à la volée… Pour ma part, j’avais beaucoup insisté sur mon entrecuisse, je me sentais bizarre là, et ça coulait quelque peu depuis que je m’étais relevée… Nous avons quitté la salle de bain, et Edward s’est habillé rapidement mais… Mais je n’avais rien à mettre qui soit en état… Il m’a alors demandé d’attendre, et il a quitté la pièce… Je me suis donc retrouvée seule… Comme à Central, quand tout le monde est parti… Je me suis assise en tailleurs sur le lit pour attendre, déployant mes ailes et jouant avec mes plumes… Je ne savais pas quoi faire… Il avait dit qu’il allait partir… Je ne voulais pas qu’il parte… Mais en même temps je ne pouvais pas le retenir… Surtout que j’avais moi aussi aider à casser son bras de métal. Mais je ne voulais pas rester seule, et je ne savais pas si je voulais rester ici non plus… J’étais partie au hasard, je voulais juste… Echapper à cette sensation de mort imminente… Je ne pensais pas que j’allais le retrouver ni même… Qu’il se passerait tout ça…

La porte a fini par s’ouvrir sur la silhouette d’Edward, il tenait deux gros sac, était rouge, et sentait la gêne. J’ai cligna des yeux, ne comprenant pas alors qu’il posait le tout sur la petite table ronde de la pièce. Il avait l’air mieux cependant, son cœur battait normalement. Il a commencé à sortir le contenu du premier sac lentement, dévoilant différents tissus coloré…Il a dit que c’était peut-être un peu grand, mais que ça irait mieux… J’ai grimacé un peu en voyant les chaussures… Je n’aimais vraiment pas ça… Je me suis cependant laisser faire, j’aimais le contact de ses mains sur ma peau nue… J’ai par contre eus de violents frissons lorsqu’il m’a mis le morceau triangle, mais à part avoir le cœur qui bat plus vite, je n’ai rien montré. La chemise, je l’ai observé mettre ces petits bouts métalliques dans les trous de l’autre côté attentivement, avant de trouver le bas de tissus réellement pas pratique… Je n’aimais pas du tout les bandes qui me tiraient sur les épaules… De même, je n’arrivais presque pas à bouger mes jambes comme ça… Mais le pire… Ce fut quand il m’a mis du tissu sur les pieds avant de mettre les chaussures… J’ai eus l’impression que j’allais basculer dans tous les sens, et ça faisait mal…

Mais je n’ai rien dit, parce qu’après, il est venu me coiffer… Et j’aimais beaucoup ça… C’était vraiment agréable… J’avais des frissons dans le dos, mais ça me détendait. Il a tressé mes cheveux, et maintenant, avec ça, ils me paraissaient un peu plus courts… Mais vraiment un tout petit peu. Puis je me suis retrouvée dans ses bras… J’étais bien là… Mais il devait partir, et je ne savais pas quoi faire… Il m’a relâché, et a accroché quelque chose à mon cou… Je suis restée surprise alors qu’il me parlait d’un cadeau… C’était… Une chouette ! Pas comme moi, mais c’en était une ! Je crois que j’ai souris, mais j’avais aussi les larmes qui me montaient aux yeux. J’ai hoché vivement la tête lorsqu’il me dit d’y faire attention parce que c’était fragile, avant de froncer un peu les sourcils à son soupir… Il a alors repris la parole, disant qu’il devait tout de même retourner dans son village, puis à Central… Et que ça prendrait entre une et deux semaines… Et que je pouvais rester ici… Mais qu’il reviendrait ensuite… Je me suis crispée quand il a dit que mes amis devaient s’inquiéter… Mes amis ? La meute… Possible… Le renard surtout… Et le chat…

Il s’est alors éloigné de moi pour faire sa valise, y mettant tout un tas d’affaires… J’ai sentis les larmes devenir plus compliquer à garder, et d’autres, coulèrent sur mon visage alors que je me retrouvais de nouveau dans ses bras. Cette fois, je l’ai serré contre moi, mon visage dans son cou. Je ne voulais vraiment pas qu’il parte, surtout pour aller à Central… À cause d’Envy, je savais maintenant que les homonculus préparait quelque chose, puisqu’il avait dit que les frères devaient rester en vie pour le moment… Même si je ne savais pas pourquoi, ça ne me plaisait pas du tout… Pride était… Il devenait dangereux… Il avait dit ne plus vouloir aider Angelica, et lorsque nous avons enterré Lyl… Il a dit que nous devions être punie… Mais là… Là Edward serait tout seul… J’ai resserré ma prise sur son manteau, sortant malgré moi les griffes…

« Promet moi de faire attention… Et… Gardes toujours de la lumière avec toi… S’il te plait… » Oui, c’était bizarre, et probablement pas ce que disent les humains quand ils se séparent, mais je ne pouvais pas vendre Pride, tout comme je ne pouvais pas laisser ma moitié sans défense dans cette ville… J’ai déglutis, avant de me reculer un peu pour voir son visage… Et je suis venue l’embrasser comme lui l’avait fait hier. Je ne voulais pas qu’il parte parce que je tenais à lui, je voulais qu’il le sache à travers ça… Revenant à moi, je suis allée récupérer l'une de mes plumes tachetées qu'il y avait sur le lit, la plus belle et la plus longue, et je lui ai tendu. Je n'avais pas de véritable cadeau en échange du sien... Pour le moment. "Pour toi..." Dis-je d'une petite voix.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Edward Elric
Messages : 218
FullMetal Alchemist
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Succès:

/!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) - Page 2 Empty

/!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward)

MessageSujet: Re: /!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) /!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) - Page 2 EmptyJeu 11 Jan - 18:51
Edward la trouvait un peux étrange depuis quelques instants. Il répondit bien sur au baiser en l'enlaçant.

- De la lumière ? D'accord, si cela peut te rassurer, tout ira bien, je reviens dans environs 2 semaines et si t'es toujours là on partira ensemble ou tu voudras.


Le jeune homme regarda la plume, il la prit et la posa a plat dans la valise avant de la fermée, puis il embrassa Anjuu.

- Merci Littel Princesse !

Ainsi Edward se releva et prit sa valise, il lui prit la main aussi pour descendre en bas, alla a l’accueil. Le blond posa sa valise au sol et sorti, la clef qu'il donna a Anjuu.

 Concierge : Monsieur ? 

- Je passe la chambre à mademoiselle, Anjuu. Elle y reste aussi longtemps qu'elle le désire, mettez tout a mon nom et envoyé la note a Central comme d'habitude, ce sera prélevé sur mon compte à celui de l’hôtel comme d'habitude.

Concierge : Très bien monsieur ? Bon voyage et revenez nous vite. Soyez la bienvenue mademoiselle, nous somme a votre disposition.

- Le service de chambre peut faire son travail maintenant, mais après faudra laissez tant que mademoiselle ne part pas,

Concierge : Ce sera fait.

Edward reprit sa valise et s'éloigna de l’accueil avec sa bien-aimée, il reposa son bagage et la serra dans ses bras, il était très tôt et a part le concierge qui alla dans un bureau il n'y avait personne, les gens dormait encore. Il bisouilla la rousse sur la joue et le cou. Puis soupira.

- Je vais rater mon train si ça continu. Je vais devoir y aller vraiment. Anjuu je... Je t'aime et je reviendrais. C'est promit et si ce n'est pas ici, je te retrouverais !


À contre cœur le blond la relâcha, reprit l’anse du sac en cuir rectangulaire et parti, franchissant les portes de l’hôtel dans la nuit, car le soleil n'était pas encore levé et se rendit à la gare. Se forçant a ne pas regarder en arrière pour ne pas retourner la prendre dans ses bras. Depuis quand c'était aussi dur de dire a plus tard à quelqu'un ?

En bref l'alchimiste d'état arriva à la gare, prit son billet de train et monta à bord. Quelques minutes plus tard, il quittait Est City.
(fin rp)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

/!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) - Page 2 Empty

/!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward)

MessageSujet: Re: /!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) /!\ +16 /!\ Vivre dans le sang ou mourir dans la peur... (PV Edward) - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: EAST CITY :: EAST CITY :: RUES POUSSIEREUSES-