RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"
12/06/2017 : Le Fullmetal se fait avoir ! Il perd toute la confiance de ses amis après la publication de sa nouvelle signature ! Comment les frères Elric vont surmonter cette épreuve ?"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 16
Who am i !

Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels

MessageSujet: Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels Mar 8 Aoû - 17:24
J’émerge lentement de sous les couettes. Ça faisait un moment que je n’avais pas dormi chez moi, par conséquent, le moelleux d’un matelas et le calme de la solitude m’avait fait traîner un peu plus que d’habitude. Bâillant bruyamment, je m’étire longuement afin d’ôter un maximum de fatigue de mes muscles encore engourdie par le confort de cette nuit. Me levant enfin, j’en profite pour vérifier si mes automails sont toujours fonctionnelles. Bras gauche… Check ! Bras droit… Check ! Mais bon, même si elles fonctionnent parfaitement, il ne faudrait pas que je tarde trop à les faire réviser.

Me dirigeant vers le salon, je me fais rapidement un café avant d’ajouter : « Penser à prendre rdv révision » sur un post-it que j’accroche sur un tableau. Le tableau en question est quand même pas mal bourré de post-it en tout genre. « Penser à avoir une nouvelle promotion », « Penser à donner de mes nouvelles à Eleona », « Penser à rendre visite à Riley, histoire de », « Penser à donner de mes nouvelles aux parent » et bien d’autres qui ne sont plus d’actualités, mais que je n’ai pas encore pris le temps de retirer.

Buvant rapidement mon café, je pris une rapide douche avant d’enfiler mon uniforme, ma tenue d’hiver et d’enfin sortir de chez moi. En arrivant en bas de l’immeuble, je leva les yeux au ciel : Il neige encore, pas une mauvaise nouvelle, ça signifie que le temps est au beau fixe, mais mieux faut être prudent, le temps peut rapidement ce dégrader. D’un pas rapide et déterminé, je rejoignis le Q.G de North City.

Lorsque je pénétra dans le bâtiment, plusieurs soldats se mirent au garde à vous en me voyant. D’un geste mou de la main et cachant un bâillement de l’autre, je leur fis signe d’être au repos puis leurs déclara qu’ils n’avaient pas besoin d’être aussi formel avec moi, même si je suis leur supérieur. Alors que j’aurais dû directement rejoindre mon bureau, je fis un détour du côté des garages où étaient garé nos véhicules. Les mécanos qui n’avaient pas la tête dans les mécaniques en tout genre me saluèrent tandis que je m’approchais d’eux.

Je pris quelques minutes afin de discuter avec eux de l’état des véhicules et de l’état de météo. La plupart me firent comprendre qu’ils n’étaient pas très confiant vis-à-vis du temps, qu’à leurs avis, il allait se dégrader, mais qu’on aurait le temps de le voir venir pour une fois. Acquiesçant, je leur demanda de garder mon véhicule prêt à l’emploi, au cas où on aurait besoin de faire quelque patrouille pour aider des personnes qui se seraient fait surprendre par la tempête. Ils me sourirent, puis je pris enfin le chemin de mon bureau.

Quelques soldats me saluèrent de manières familières, comme je leur avait dit de faire, à mon entrée dans le bureau puis ils me présentèrent la petite pile de document que j’avais à remplir aujourd’hui. Lâchant un léger soupire, je m’installa puis attaqua la paperasse tout en surveillant le temps du coin de l’œil.

Vers la mi-journée, les chutes de neiges commençaient à être plus épaisse et le vent commença à ce lever. Quittant le document sur lequel je travaillais, je me leva et fis signe aux gars :


« Messieurs. Je pense que la tempête commence à ce lever. On saute dans les jeeps et ont fait quelques tours pour s’assurer que personne ne soient fait prendre. Allez ! Go ! »

Ni une, ni deux, nous attrapons nos vestes, nos armes ainsi que les clefs de nos véhicules puis nous nous hâtons vers le garage. En nous voyant arriver, les mécaniciens nous font signe comme quoi tout est prêt. Leur adressant un sourire, je suis le premier à sauter dans mon véhicule.

« Trois heures ! Maximum cinq ! À tout à l’heure messieurs ! »

Sur ces mots, je mis le contact et démarra en trombe pour me diriger vers la périphérie de la ville.

La tempête n’en était qu’à ces débuts, mais il y avait de grande chance que ça empire. Les phares allumés, la jeep fonçait aussi vite que possible. Contrairement aux jeeps du reste du continent, nous avions un toit que nous pouvions aisément mettre en place, un avantage certain lorsque le froid et la neige est omniprésent. Tandis que je mettais toute mon attention à repérer la moindre personne, la tempête se mit doucement à s’intensifier. À cette allure, les cinq heures que j’avais imposé allait être tout juste pour faire le tour avant qu’on n’y voient vraiment plus rien.

Heureusement, il semblait y avoir très peu de personne de sortie autour de North City, tout du moins, du côté dont je m’occupais. Après de long moment à conduire à toute allure, la silhouette d’une personne se dessina dans la lueur de mes phares. Il y avait finalement quelqu’un dehors et s’il semblait provenir du sud, il était normal qu’il ne soit pas habitué au temps changeant de chez nous.

M’arrêtant à quelques mètres, je sortis de mon véhicule, ne posant qu’un pied à terre. La silhouette restait un peu floue à cause des flocons qui voletaient dans tout les sens, mais j’étais apparemment en face d’un homme.


« Monsieur ! Venez par-ici ! La tempête risque de s’intensifier et mieux vaut ne pas être dehors lorsque cela arrivera ! »

J’espérais qu’il m’avait entendu et qu’il allait venir dans ma direction. Même si je doutais grandement du fait qu’il refuse de l’aide à un tel moment, cela serait regrettable que j’en vienne à devenir un peu violent afin de lui éviter de finir congelé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels Jeu 10 Aoû - 19:05
- Un si beau jeune homme...
- Très agréable ! Et serviable ! Reviens quand tu veux mon chou !

D'un geste las, je saluais les charmantes demoiselle qui m'avaient hébergeaient contre des réparations de meuble. C'était plutôt honnête.

Cela faisait maintenant quelques jours que je faisais la route du sud jusqu'au nord, profitant de la gentillesse des habitants pour m'héberger lorsque le temps n'était pas le plus clément. Par chance, j'ai pas eu besoin de beaucoup marchander, jusqu'à mon arrivé dans le nord. Je connaissais très mal cette région, que ça soit le paysage, la météo ou le climat en général. Je prenais le temps d'admirer la vue au loin des montagne Briggs. Je devais avouer que le nord avait son charme.

Par chance, le climat semblait clément pour aujourd'hui. J'étais loin de me douter que ça changerais. Je m'installais sur une des rues principales qui composait la ville et sortait de quoi faire quelques tours de passes passes histoires de gagner de quoi me payer une chambre pour la nuit. Je battais tranquillement mon jeu de cartes lorsqu'un groupe d'enfants s'arrêtaient devant moi, curieux. Je souriais doucement et leurs fit quelques tours de magie pour les égayer, voyant leurs parents non loin, rassurer d'avoir pu les rattraper. Je discutais un peu avec les enfants, les amusants jusqu'à ce que le temps se gatte. Cependant, je continuais mes quelques tours sans vraiment y prêter attention. Quelques passants me donnèrent un peu de monnaie, charmer par quelques numéros.

Je remballais mes affaires lorsque la tempête tomba sur la ville, me surprenant, peut-être aurais-je du chercher un endroit où me reposer avant... Maintenant, je me retrouvais a braver cette tempêtes dans l'espoir de trouver une auberge ou une maison vide... Mes vêtements n'étant clairement pas adapté pour faire face à cet événements météorologique, je me retrouvais bien vite a trembler de froid alors que j'avançais difficilement dans cette tempête.

Il me semblait d'entendre une voiture dans mon dos, mais le vent sifflait tellement violemment dans mes oreilles que je ne pouvais être sur. Puis la voix d'un homme. Je n'avais pas rêver. Une âme charitable qui était venu en mon aide ! Je me tournai vers le véhicule, m'avançant difficilement vers ce dernier. Plus je m'approchais et plus je me rendais compte que mon corps tremblait. J'étais tellement geler... Je voyais tellement flou également. Arrivé à son hauteur, je me mis a tousser... J'avais attraper la crève avec ce temps.

- B... Bonjour ! Je... Je suis pas d'ici, j'ai nulle part où aller... P-pouvez vous me conduire qu... Quelques part au chaud ?

Je ne voulais pas m'imposer, j'ai horreur de ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Who am i !

Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels Jeu 10 Aoû - 21:22
L’homme ne tarda pas se rapprocher de moi, difficilement à cause du vent. Afin de gagner un peu de temps, mon regard balaya les alentours. Il ne semblait n’y avoir personne dans les environs, tout le monde était rentré se mettre à l’abri, espérons qu’il en est de même pour les gars. Lorsque l’homme fut à ma hauteur, il se mit à tousser. Si on n’est pas habitué à ce temps, on tombe plus facilement malade et il semblerait que c'était son cas, malheureusement pour lui.

Malgré cela, il me salua et expliqua qu’il n’était pas d’ici et qu’il n’avait nul part où aller. Tandis qu’il terminait sa phrase, j’ouvris la porte arrière de la jeep et l’aida à s’installer sur la banquette arrière, lorsque ce fut fait, je le couvris de mon manteau. J’ai toujours vécu dans le nord, passer quelques minutes sans manteau ne serait pas une épreuve insurmontable.

Remontant derrière le volant, je m’assura qu’il était correctement installer avant de reprendre la route.


« Ne vous inquiétez pas, je vais vous mettre à l’abri. Je dois juste faire un arrêt avant cela. Si jamais ça secoue trop, prévenez-moi, j’ai la conduite un peu sportive. »

Et j’en avais conscience, c’était déjà ça. Concernant mon arrêt, il fallait juste que je préviennes les gars et les mécanos. Apparemment, hormis le pauvre bougre sur la banquette arrière, tout le monde était à l’abri, pas besoin de m’attarder plus que cela, au pire, les gars seraient encore au Q.G et ils devraient savoir comment agir, même si je ne suis pas là.

Sur la route du quartier général, j’essayais de me contenir quant à ma manière de conduite afin de ne pas trop brusquer mon passager. Le route fut juste un peu plus longue... Enfin, elle m'a parut plus longue... En même temps, en roulant moins vite qu’aller... Bref ! Entrant dans le garage, j’expliquais rapidement la situation aux mécanos, ces derniers surveillèrent le malade tandis que je remplissais le document m’autorisant l’utilisation de mon véhicule en dehors de mes heures de services.

Une fois que cela fut fait, je retourna dans le garage et, faisant signe aux mécaniciens que tout était bon, les salua avant de reprendre le volant de ma jeep et la route de mon domicile. Lorsque nous fûmes devant l’immeuble, je couvris rapidement mon véhicule afin que le froid n’attaque pas trop le moteur puis aida l’inconnu à entrer. La montée jusqu’au deuxième étage fut quelque peu laborieuse, mais nous y parvînmes.

Une fois entré, je l’aida à s’installer sur le canapé puis apporta plusieurs couettes afin de le couvrir. Ajoutant rapidement un post-it : « Médecin » au tableau, je prépara une boisson chaude pour le jeune homme. Dès qu’elle fut prête, je la déposa sur la table basse devant le canapé, à portée de main pour lui, et m’installa dans un feuille en face de l’inconnu. Avec tout ça, je n’avais pas eut le temps de troquer mon uniforme pour une tenue plus confortable, mais bon, ce n’était pas le plus urgent et puis j'aime bien mon uniforme.


« Désolé de ne pas vous emmenez voir un médecin, mais avec ce temps, il est préférable d’attendre que ça ce calme, histoire de ne pas empirer votre état. »

J’espérais tout de même que le jeune homme n’avait rien choper de grave, car dans lequel cas, il me faudrait veiller attentivement sur le temps et l’emmener chez un médecin dès que la météo le permettrait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels Ven 11 Aoû - 14:31
Je laissais l'homme ouvrir la porte de la jeep et grimpa rapidement a l’intérieur, le corps frissonnant violemment. J'allais protester lorsqu'il me couvrit de son manteau, mais la force n'était pas là. Je commençais a avoir chaud. De la fièvre. L'homme me prévint de sa conduite un peu sportive, mais dans l'état où je me trouvais, je n'en avais rien a foutre si je pouvais dire ça ainsi. Les yeux dans le vague, je regardais le paysage défiler, jusqu'à ce qu'on s'arrête dans un bâtiments.

J'étais à moitié endormie, les joues rougies par la fièvre, je ne comprenais pas encore que j'étais dans un QG de cet armée que je déteste temps. Je sentais les regards inquiets des personnes autours du véhicule. Un des hommes ouvrit la portière et me fit boire un peu d'eau. La fraîcheur de cette dernière me faisait un bien fou. Puis l'homme qui m'avait aider revint et on repartait. Où m'emmenait-il ?

Je savais juste qu'il me guidait quelques part et que nous avions du monter des étages. Il m'emmenait chez lui ? Ce type n'avait peur de rien. Je me blottissais doucement contre les couvertures qui m'entourais, soupirant de bonheur. Je levais un regard fatigué vers cet homme et grimaça en voyant enfin son uniforme.

Cependant, dans l'état où je me trouvais, je ne pouvais pas faire la fine bouche. Je devais reprendre des forces et me soigner. Je pris, d'une main tremblante, la tasse fumante, laissant un faible remerciement pour le militaire. Je me doutais bien qu'il serait impossible de faire venir un médecin avec cette tempête et au fond de moi, j'espèrais que je n'avais choper qu'un méchant coups de froid. Je voulais pas m'imposer chez quelqu'un, encore moins chez un chien de l'armée.

- M... Merci...

Ma voix était tremblote et faible a cause des frissons et de la fièvres qui ravageaient mon corps. Je soufflais doucement sur la tasse et buvais quelques petites gorgées de la boisson, laissant mon regard parcourir la pièce. Ce type devait quand même bien gagner sa vie... Il était haut gradé ? Je sais pas... Il faut dire que je ne me suis jamais plus intéresser que ça au fonctionnement de l'armée....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Who am i !

Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels Ven 11 Aoû - 22:57
J’entendis ses remerciements, aussi faible fut sa voix. Je secouais alors la main, comme pour les refuser : Pas besoin d’être remercié pour quelque chose d’aussi naturel qu’aider autrui.

« Pas la peine de me remercier, je ne fais que mon devoir. »

Et puis, ce n'était ni le premier, ni le dernier que j'aiderais de la sorte. Alors que le regard de l'inconnu parcourait la pièce, j'en profitais pour me lever et me diriger vers ma chambre. Ma journée ayant été écourtée et même s'il ne me dérangeait pas, je n'avais pas besoin de rester en uniforme. Entrant dans ma chambre, je troquais rapidement ma tenue bleue pour une chemise blanche et un bas noir. Pas besoin de chaussette ou de quelconque chausson, surtout que je trouvais leurs ports relativement désagréable à porter.

Profitant d'être dans ma chambre, je pris un instant afin de voir s'il n'y avait aucun problème aux niveaux des jonctions entre automails et peau. N'étant pas équipé d'automails prévue pour les grands froids, je faisais relativement attention à ça. Heureusement, le froid de North City était toujours moins intense que celui de la forteresse de Briggs.

Revenant dans le salon, je rajoutais un nouveau post-it au tableau : « Permission » avait été marquée sur le nouveau morceau de papier. Comme la dernière commençait à sérieusement dater, je doute que l'on me la refuse.

N'empêche… Je me demande ce qu'il venait faire dans le nord… Quand on n'y est pas habitué, le temps est plutôt rude et à moins de savoir où chercher, il n'y avait pas grande-chose à voir contrairement aux autres régions… Enfin, je crois… Car d'un autre côté, je suis mal placé pour en parler, n'ayant jamais quitté la région nord…

M'enfin ! Je ne vais pas l'ennuyer avec ça pour le moment ! Peut-être plus tard, lorsqu'il ira mieux. En parlant de ça.


« Si jamais vous avez besoin de quelque chose, n’hésitez pas. »

C’était la moindre des choses, comme nous ne pouvons pas faire autre chose qu’attendre que le blizzard passe. Fouillant les poches de mon manteau, je n’avais apparemment rapporté aucun document du Q.G. Bon… Eh bien, on dirait que j’allais pouvoir m’occuper comme je le désirais. Me préparant une boisson chaude, j’attrapais un livre, une pièce de théâtre que j’avais commencé hier et qui m’intriguait, tandis que je revenais me placer dans le fauteuil face au convalescent. Comme ça, il n’aurait pas besoin de forcer pour se faire entendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels Mer 16 Aoû - 15:20
Je sirotais doucement ma tasse, appréciant le breuvage chaud qui coulait le long de mon œsophage. Bien dieu que cela faisait du bien. Je reposais doucement la tasse sur la table en face de moi, sans avoir noter l'absence de mon hôte. Je regardais le canapé, hésitant à m'y allonger. J'étais tellement fatigué... Mes yeux se fermèrent d'eux même.

Je sursautais cependant lorsque mon hôte revint et me parla. Il était tout de même aimable pour un chien de l'armée... Je soupirais à ma propre pensée. Mon maître aurait honte de moi s'il savait. Je le fixais un moment, les yeux brumeux par la fièvre en essayant de trouver le sommeil en vain.

"Pourquoi vis-tu Matthew ?"

Si seulement je savais... Quel est ma destiné... Je pourrais enfin avancer. Et me libérer de ce poids qui me pèse. Je regardais d'un air absent le plafond et je ne pu m'empêcher de poser cette question à mon hôte...

- ... Pourquoi vous vous êtes engagé dans l'armée... ? Pourquoi vous vivez ... ?

Je m'allongeais sur le canapé, dos à lui. La fatigue et la fièvre me faisaient dire n'importe quoi ! Je dénouais doucement mon bracelet et regarda d'un air absent le cercle de transmutation. Je me rappelais encore de la petite famille du cirque qui m'avait offert ce lien en cuir et je ne pu réprimer un faible sourire à ça. Je me demandais comment ils allaient, si leurs affaires étaient florissante.

Le sommeil me gagna. Je me blottissais davantage dans les couvertures en soupirant, la fièvre stagnante. J'avais chaud et je respirais un peu plus rapidement que la normale à cause de la fièvre. Peut-être à mon réveille j'irais mieux qui sait... Mais la fièvre rendis ma courte sieste plus épuisante qu'autre chose. Les cauchemars s'enchaînaient les uns après les autres, me crispant, me faisant gémir de peur.

Lorsque j'ouvris les yeux, je me demandais si je ne dormais pas encore. J'avais la respiration courte, les yeux perdu et terroriser, mais voilà déjà que les brides de mes aventures cauchemardesques disparaissaient avec les dernières lambeaux de sommeil qui me parcouraient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Who am i !

Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels Jeu 24 Aoû - 16:12
Feuilletant mon livre, je fus un peu interpeller par la question que mon invité me posa : Pourquoi j’avais rejoins l’armée, pourquoi es-ce que je vis. Laissant un marque page dans mon livre, je le posa sur la table basse tout en réfléchissant ce que je pourrais lui répondre.

Pourquoi avais-rejoins l’armée ? La réponse était simple : Pour moi, c’était l’endroit où l’ascension était la plus rapide. Un peu lèche-botte, une bonne dose d’efficacité et cela pouvait être rapide de gravir les échelons. Et puis, on se marre bien à l’armée… En tout cas plus que dans mon ancien métier. Ensuite pourquoi je vis… C’est le genre de truc qu’on se pose lorsqu’on est en pleine crise existentielle, non?


« J’ai rejoins l’armée par envie… Peut-être un peu par résignation. Avec mes automails, j’avais l’impression d’inspirer la pitié à tout le monde et ça m’agaçait au plus haut point. Après… Pourquoi je vis… J’ai envie de dire que j’en sais rien et que je m’en porte très bien. »

C’est vrai que je n’en n’avais pas grand-chose à faire de savoir pourquoi je vis. Je vis, un point c’est tout. Même si quelqu’un pouvait répondre à cette question, je ne suis pas sûr que je voudrais savoir, sans doute car je suis mieux ainsi, à juste me soucier de ce qui arrive au jour le jour.

Mais, quelque part, est-ce que ce rejet de savoir ne voudrait pas dire que j’ai peur de la réponse ? Peur de savoir que ma vie ne sert à rien, tout comme celle de milliard de personnes ? C’est peut-être ça en effet. Cependant, arriver à ce simple raisonnement me suffit amplement : Je n’ai pas envie de savoir pourquoi je vis tout simplement que cela ne servirait sans doute à rien.

Alors que je sors de ma réflexion et que j’allais retourner sa question au convalescent, je m’aperçois que se dernier s’est endormi. C’était mieux ainsi, il avait besoin d’un maximum de repos. Silencieusement, je repris mon ouvrage et repris tranquillement ma lecture.

Je fus, cependant, rapidement tiré une nouvelle fois de ma pièce de théâtre. Cette fois, mon invité ne posa aucune question, il semblait juste être tiraillé dans son sommeil. Un peu inquiet, je me leva et m’approcha de lui. Il avait la respiration courte et semblait un peu perdu. Posant une main sur son épaule, je le secoua un peu tout en l’appelant et en entrant dans son champ de vision.


« Hé ! Hé ! Ça va ? Vous m’entendez ? Calmez-vous. Tout va bien . Vous n’avez aucune raison de vous inquiéter. »

J’espérais que la fièvre ne le faisait pas délirer, car dans ce cas, la situation deviendrait critique. La tempête était toujours là, il serait difficile de rejoindre même le plus proche des cabinet de médecin. Déjà que je n’avais pas besoin de m’y rendre souvent, retrouver la route de tête et en pleine tempête, ça relèverait du miracle ou d’un instinct de survie extrêmement développé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who am i !

Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels

MessageSujet: Re: Bienvenue dans le nord ! || Matthew Michaels
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bienvenue dans ma boutique!
» Bienvenue dans ton nouveau chez toi! [Privé Calendina Nakori et Sora Kujo]
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» Dans le Nord, il n'y a pas que des corons.
» OSCAR MALE X CANICHE 6 ANS . NORD 59 - ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NORTH CITY :: NORTH CITY :: RUES ENNEIGEES-