RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"
12/06/2017 : Le Fullmetal se fait avoir ! Il perd toute la confiance de ses amis après la publication de sa nouvelle signature ! Comment les frères Elric vont surmonter cette épreuve ?"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 590
Silver Fox | The banished
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie:
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Renard sur le trottoir. [PV Nora]

MessageSujet: Renard sur le trottoir. [PV Nora] Sam 8 Juil - 11:39
  • Ban Silverleigh
  • Nora Souames

Renard sur le trottoir.
Ban était installé dans un bar de Central, buvant sa énième bouteille d’alcool. Le renard n’avait pas passé une mauvaise journée, loin de là, mais il avait besoin d’évacuer ce qu’il accumulait depuis ses derniers temps. Princesse n’était plus la même depuis la mort de son Lyl, elle était dans un état que Ban n’arrivait pas à qualifier. La jeune femme venait de subir un traumatisme avec la perte d’une personne qui lui était cher. Le mercenaire ne savait pas vraiment comment gérer la situation, mais il savait que sa présence était nécessaire auprès de sa princesse pour qu’elle ne se sente pas seule et abandonnée. C’était l’avis de Ban, mais cela peut-être l’avis de la concernée. Il se pouvait bien qu’elle n’ait pas besoin de lui et voulait être tranquille dans son coin. Ce genre de situation était tout nouveau pour l’homme à la chevelure argentée, qui avait passé la plupart de sa vie seul, et loin des autres êtres vivants.
La chimère buvait encore et encore pour se sentir planer. Il voulait se vider la tête un maximum avant d’aller affronter la réalité. Il avait beau être fort et sans craintes, mais il détestait être impuissant et voir sa belle dans un état déplorable sans pouvoir faire quelque chose pour l’aider. Harry, le propriétaire du bar, annonça que c’était bientôt l’heure de la fermeture. L’argenté soupira avant d’attraper la dernière bouteille qu’on lui avait apporté pour la vider entièrement, d’un seul coup. Il avait chaud. L’alcool prenait possession de son corps et il se sentait planer enfin. C’était comme si son âme était au-dessus de son corps et observait le monde dans un état de béatitude la plus totale. Le renard se mit à rire tout seul, sans même quelque chose pour le mettre dans cet état. Il se leva finalement du comptoir et déposa de l’argent sur le bois avant de se diriger vers la sortie en titubant. Il voyait les choses tourner autour de lui. Tout se dédoublait et il eut beaucoup de mal à distinguer la vraie poignée de porte. Enfin passé la porte, il leva les yeux vers le ciel pour regarder les étoiles. Il devait être deux-trois heures du matin.

Ban commença alors à avancer dans les rues pour retourner au manoir des Williams, là où l’attendait sa princesse, du moins, si elle n’avait pas décidé d’aller faire un tour pour tuer des gens sans qu’il s’en rende compte. Il se rendit alors compte qu’il s’était trompé de chemin et qu’il se dirigeait en réalité vers l’ancien appartement de la jeune femme. Il avait oublié sur le coup qu’ils avaient déménagé depuis peu dans la demeure que Ban avait acheté à la base pour lui faire plaisir. Il se retourna alors et fit demi-tour. Ne marchant pas totalement droit et ne voyant rien de précis en face de ses yeux, il ne vit pas un groupe d’hommes qui se trouvait dans le même état que lui. Des fêtards qui parlaient très fort et qui s’amusaient à faires des conneries pour se faire remarquer. L’un d’entre eux se cogna contre la chimère et leva soudainement la tête pour lui faire des reproches. L’argenté plissa les yeux et baissa la tête vers l’individu. Il montra des crocs alors que l’inconnu commençait à l’insulter des tous les noms. Ce denier, voyant que l’homme ne répondait pas, sortie un canif de sa poche et le secoua dans tous les sens, menaçant le renard. Celui-ci se mit à rire et attrapa alors le bras de la personne qui lui faisait face et serra de toutes ses forces.

«  Tu ne devrais pas t’amuser avec ça, ce n’est pas un jouet, mon pote…. »

Le visage de Ban s’était soudainement assombrit. Il détestait qu’on le menace alors qu’il n’avait rien fait pour subir cela. Il continua de serrer le bras du pauvre homme et on pouvait entendre les os commençaient à craquer petit à petit. Les autres autours, essayèrent de l’arracher de l’emprise de la chimère, mais personne n’arriva à le dégager. L’argenté aux yeux rouges comme des rubis se mit à rire avant de lever sa main libre. Elle décolla vers le visage de la victime qui s’envola instantanément à l’autre bout de la ruelle pour s’écraser contre un mur avec violence. Suite à ce geste, les autres membres du groupe s’écartèrent et décidèrent de s’enfuir sans même récupérer l’autre gars. Ban se mit à sourire et s’avança vers le type à terre qui tentait de se relever avec difficulté. Le pied du renard s’écrasa sur son visage et il répéta cette action plusieurs fois. La face en sang, l’homme hurlait de douleur, il demandait grâce, mais la chimère n’avait pas l’intention de le laisser partir. Il se pencha alors pour lui attraper le cou et le souleva du sol sans aucune difficulté.

« Dégage de ma vue avant de finir avec la gorge arrachée… »

L’argenté lâcha sa proie, qui, sans demander son reste, prit aussi la fuite. Notre renard le regarda partir en se mettant à rigoler avant de tomber en arrière. Il ne tenait plus sur ses jambes à cause de l’alcool. Il resta allongé sur le sol, à regarder le ciel avec un grand sourire sur le visage, se demandant comment il allait faire pour rentrer chez sa princesse.

883 mots
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 148
Who am i !

Renard sur le trottoir. [PV Nora]

MessageSujet: Re: Renard sur le trottoir. [PV Nora] Lun 11 Sep - 9:53
Nora dormait. Enfin, son corps dormait, mais son esprit lui était abiter par mille et un tourments. Elle était en plein cauchemar, en pleine panique. Perdu au milieu de rien et du noir, elle délirait totalement, comme d'ordinaire la nuit, depuis son agression. elle se voyait être un chien, mais cela ne la surprenait pas. Elle semblait n'avoir toujours été que cela, une chienne, elle marchait à quatre pattes et aboyait. Mais alors qu'elle progressait dans cette obscurité, elle aperçu un loup, immonde, rachitique... Elle eut peur, grogna, mais rien n'y fit. Il fonça vers elle sans lui laisser le temps de réagir et la gueule grande ouverte poussa un grognement.
Comme toutes les nuits, Nora se réveilla en sursaut, trempée de sueurs froides. Sa respiration était haletante et il lui sembla quelque seconde être rester cette chienne. Mais à part ses jambes, elle n'avait pas de fourrure. Alors, doucement elle se leva, mit sa tête dans ses mains en soupirant. Elle se sentait si fatiguée par tous ces cauchemars, si angoissée... Son chien leva la tête, elle avait dût l’éveillé. Nora s'approcha de lui, posa une main sur son crâne quand elle entendit un cri. Son dos fut parcouru par une pointe glacé, elle se figea. Un autre cri, suivit d'un bruit mat.
Elle se dressa, couru à la fenêtre mais ne vit rien. Alors elle s'habilla, rapidement. Sa réflexion avait une fois de plus laisser place à son instinct, déraisonné et impulsif. Il a poussait à agir. Elle prit la chaîne de son chien et sortit avec discrétion hors de l'appartement.
Elle couru dans la nuit jusqu'à voir un groupe de personne s'enfuir au loin, un homme au visage en sang s'échappa d'une ruelle puis couru rejoindre le groupe. Nora les regarda rapidement avant de courir à cette dîtes ruelle.
Les joues rougies par la hâte, elle s'approcha de l'obscurité, elle avait peur mais ne se laissa pas le temps d'y penser. Lorsqu'elle vit un homme immense allongé sur les pavés, elle cru d'abord qu'il fut mort et manqua d'avoir un haut le coeur. Mais elle l'entendit rire et se rassura, elle s'approcha. Son chien couina, il avait aussi peur qu'elle.
Nora se pencha au dessus de cet homme, elle posa un genoux à terre. Elle avait l'air soucieuse, inquiète et la peur ne se voyait pas encore dans son regard. Nora avait envie d'aider cet homme et de comprendre ce qui s'était passer, éradiquant par là son angoisse.

"... Vous allez bien ? Demanda-t-elle sur un ton peu assuré, c'est vous qui avez crier ? "

Son chien resta collé à elle, tremblant de peur. Malgré la fraîcheur de la nuit et son débardeur, Nora n'avait pas froid, elle transpirait même et Ludwig n’arrangeait rien.

" Je m'appelle Nora, je n'habite pas loin et... J'ai entendu du bruit, je suis venue voir ce qu'il se passait. "


Il n'avait pas l'air blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Azénora
» Chapitre 1 : Le trottoir rouge.
» [Présentation] Logane Nora Waldorf ~
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CENTRAL CITY :: CENTRAL CITY :: BAS QUARTIERS-