RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 229
Punching ball d'Envy
Who am i !

Notes
Ticket de Loterie: 1
Roses:
Cadeau(x) Concours:

Jusqu'à la fin (PV : Ban/Pride/Kira/Vincent)

MessageSujet: Jusqu'à la fin (PV : Ban/Pride/Kira/Vincent) Mar 4 Juil - 23:28



Il n’existe que deux justices véritables en ce monde. La première est Le temps. Il mesure chaque seconde de vie, chaque acte, chaque pensée… Chaque mort. Personne ne peut lui échapper, personne ne peut s’en cacher, pas même ceux qui trichent et se lancent dans la confection de pierre philosophale. Non. Aucune cachette n’est possible pour qui que ce soit. Une fois trouvé, le temps vous reprend ce qu’il a donné, et il nous manque alors…C’est donc la fin. La fin d’un temps, d’une vie, d’une pensée… Puis vient la Mort. Fidèle à son poste, emportant ceux qui vous sont chers sans même prendre en considération vos états ni vos larmes. Elle n’a aucune compassion et ne fait pas de distinction non plus, elle prend juste avec elle ceux que le temps à maudit. Mais c’était justement là, la plus horrible des constatations que pouvait faire les créatures sensibles de ce monde, car lorsqu’on est capable d’aimer, ces deux grands maitres ne nous laissent que souffrance une fois leur besogne accomplie. Et l’horreur sans nom qui s’était abattue dans le cœur des âmes présentes, n’aurait possiblement aucune fin.

Il faisait nuit.

La lune était haute, mais les étoiles se faisaient absentes, voilées par une soie noircie et ténébreuse. Et pourtant, de ces nuages sombres pleuvaient des flocons d’argents presque lumineux, se posant ensuite sur l’étendue tout aussi pâle des montagnes. Briggs… Une zone si peu visitée, et toujours aussi blanche. La neige était le manteau impérial des lieux, un manteau qui se voyait presque éternel, et accompagné d’une brise glacée en provenance du nord. Mais ce n’était pas là la chose la plus funeste de ces lieux pour la nuit. Au milieu de cette étendue nocturne dansaient six lanternes pourpres en cortège, avançant dans cette pénombre et l’habillant d’une nouvelle armure. Cette traversée marquait la fin d’une ère, la fin d’un individu qui pourtant, avait apporté plus de lumière en sa vie que la lune en une nuit. Il y avait un homme blond en tête de file, avec une lourde lanterne dans la main, et portant un long manteau de fourrure noire à col. Derrière lui venait un homme brun avec une chevelure longue nouée à l’arrière et l’avant hirsute, portant le même manteau mais avec des manches courtes – ce qui était surprenant, et il tirait une lourde charrette dans la neige, sur laquelle reposait un cercueil. Derrière lui, soutenant l’arrière de l’engin, un autre homme, châtain cette fois-ci, encore une fois, dans cette tenue endeuillée. À coté, il y avait une jeune femme brune, elle aussi portant une tenue sombre, et derrière…

Un couple…

Ou du moins ce qui semblait être un couple, car la créature féminine des deux avait l’air totalement ailleurs. Plutôt petite, mais bien proportionnée, elle était la seule à porter du blanc, une longue robe de dentelle qui, pourtant, donnait cette impression vieillie suivit d’un long manteau de fourrure à capuche décoré de motif, et sa chevelure rousse était illuminée par les reflets de la lanterne qu’elle tenait à la main. Mais son faciès… reflétait une absence totale d’émotion et de lucidité. Elle semblait agir par instinct, et non par conscience, avançant de manière légèrement saccadée, telle une poupée désarticulée. Ses yeux pourtant émeraude et scintillant dans les éclats enflammés des lanternes, eux même, étaient terne dans leur sens. Plus aucune vie ne semblait se lire dans ces prunelles précieuses. De même, l’homme à ses cotés ne semblaient pas quoi faire pour obtenir une quelconque réaction de sa part…Il avait la chevelure en bataille, aussi blanche que le manteau de neige au sol, alors que le sien se faisait de cuir et noir. Son regard carmin s’était posé à répétition sur la demoiselle qui avançait à ses cotés… Mais si on s’attaquait à la profondeur du malaise, les choses devenaient parfaitement compréhensible… Il suffisait en vérité de reconnaitre toutes ses personnes et de faire le compte…

Ce cortège représentait là toute la meute de chimères créées ou sauvées par Lyl Gin Jefferson et menée par leur alpha, Chiara Williams, dite Triheart. Et le créateur en questions se trouvait au centre de ce cortège funèbre… Il n’avait pas besoin d’être décrit puisqu’il était au cœur du cercueil en bois massif. En route pour sa toute dernière demeure… Celle qui l’avait vu naitre et éduqué. Les montagnes de Briggs. Dire qu’il avait quitté cet endroit pour ses quinze ans, s’était enrôlé dans l’armée, puis avait migré pour travailler en commun avec Aerugo, avant de les fuir et de sauver tout ce beau monde. Et sa vie s’était achevée quelques jours plus tôt, après un an et deux mois de coma total. Personne ne savait ce qu’il s’était passé, juste que le festival de l’automne qui aurait dût être synonyme de victoire, avait été un fiasco total, et mené dans le sang et la douleur. Certains ici présents en étaient encore convalescent, et d’autres, inquiets, car Lyl n’était pas juste mort d’avoir trop attendu dans le coma. Il avait été assassiné.

Par Aerugo.

Chiara Williams avait retrouvé le corps de son maitre et sauveur au sol, gisant dans une marre de sang, une lame aerugolaise luisante plantée dans son abdomen. Il n’avait eut que le temps d’appeler sa plus proche amie, Pandora, avant de rendre son dernier soupir dans les bras de la Diva, brisant la conscience de celle-ci. La constatation qu’une perte pareille était bien trop douloureuse s’était faite dans l’esprit de la rouquine, qui avait décidé de ne plus ressentir à part cette tristesse lente. Elle ne pouvait plus espérer, puisque tous allaient disparaitre, que ce soit dans la vieillesse ou dans le meurtre… Lorsqu’elle… Etait rejetée du temps et de la mort. Ne pouvant vieillir à cause de ce corps en stase, ressuscitée lorsqu’elle était parvenue à la frontière. Si l’homme qui était à ses cotés avait ravivé espoir et amour, la possibilité de le perdre était déjà en train de la détruire quand bien même ce n’était pas encore d’actualité. Elle ne voulait plus rien voir de tout cela, juste… attendre que la vie passe son chemin autour d’elle. Car Xenos Galan Van Baelsar, était toute sa vie.

Mais si la vie pouvait s’en aller sans qu’elle ne puisse rien y faire, alors à quoi bon lutter pour la garder auprès de soi ?

Même les vies de ceux autour d’elle ne semblaient plus aussi importantes. Kira, qui pourtant s’était révélée comme une sœur pour elle, prenant la place de sa cousine décédée avec qui elle était extrêmement proche, ne semblait plus autant la faire réagir. La chimère corbeau devait pourtant rejoindre le camp de ceux qui avaient lancé une attaque sur Central au moment du festival, et ainsi, mettre sa vie en jeu, sans compter qu’elle suivait toujours le traitre lupin. Vincent Wolf… Mais encore une fois, plus rien n’avait d’impact sur la chanteuse. Elle était presque morte de l’intérieur. Si deux autres âmes pouvaient encore prendre le contrôle du corps, la plus jeune ne cessait de sangloter, refusant de bouger, et se laissant mourir. La seule qui pouvait encore agir, était aussi la plus dangereuse et instable. Anjuu, qui pour évacuer cette douleur qu’elle ne comprenait pas, comptait décimer tous ceux qui se mettraient sur son chemin dans sa soif. Et quand bien même, toutes trois avaient le rôle d’alpha de cette meute, plus aucune ne semblaient vouloir de ce titre, oubliant même les noms des bétas de leur meute.

L’ours à la chevelure noire ne savait pas comment agir, décidant de reprendre juste le court de sa vie une fois l’enterrement fait, en attendant que la demoiselle qui avait bien plus de puissance que lui tout en ayant l’air plus fragile reprenne le contrôle de son propre mental. Justin lui, ne disait rien, il suivrait l’ours de toute façon, et ferait en sorte que cela ne soit pas trop dur pour ceux qui lui étaient cher. En soit, il n’y en avait que deux qui savaient plus ou moins comment agir à présent, le premier, était le renard argenté, qui avait décidé de protéger la demoiselle dans l’espoir qu’elle se reprenne… L’autre, était le félin à la tête du convoi. L’agent triple qui, contrairement à ce que l’on pensait, n’avait voué allégeance qu’à la plus jeune des trois âmes de l’alpha. Et sous son long manteau, se cachait encore l’arme utilisée contre Lyl, luisante de sang séché. Il savait parfaitement à qui elle appartenait, pour avoir travaillé avec lui… Et lorsque la situation se présenterait, il pousserait la chanteuse à se relever, peu importe ses larmes. Un leader ne pouvait se laisser écraser par une défaite…Mais pour le moment, seul comptait ce silence macabre…

Et la fin d’une vie.



Hors jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Tout est innocent, jusqu'à ce que l'on décide du contraire {Alexandre}
» Jusqu'au bout de la nuit [Pv : Carpe Diem]
» Jusqu'aux dernières lueurs de la nuit [ pv Lalwende ]
» Jusqu'où ira t-on dans cette société ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NORTH CITY :: LES MONTAGNES DE BRIGGS-