RSS
RSS

Trolls du Staff

19/06/2016 : Kira Even devient le Punching-ball officiel de Ban
08/2016 : Pride s'est fait troller sa signa ! La prochaine victime sera...
14/09/2016 : Venestraale s'est fait troller sa signa ! On peut difficilement être plus moche et mignonne à la fois qu'elle xD
03/11/2016 : C'est au tour de Jean de subir les pitreries de notre fonda' adorée ! Tronche de poivrot ou piqué par des guêpes ? Les deux ensembles ? Ca doit faire mal...
14/02/2017 : Il ressemble à un asiat' croisé avec un pékinois.... Son nom est Flmeeeeeeeen Alchemist ! He has trolled !!!
08/05/2017 : Dancho s'est fait avoir par la vilaine Fonda.... Chantons tous ensemble ! "Dancho-Danchomeeeeen !!!"
12/06/2017 : Le Fullmetal se fait avoir ! Il perd toute la confiance de ses amis après la publication de sa nouvelle signature ! Comment les frères Elric vont surmonter cette épreuve ?"

WANTED !

Staff



Petites annonces

D'après les rumeurs, le Généralissime King Bradley aurait été vu dans les jardins du Q.G, tondant la pelouse avec un tablier rose.
Event Festival à Central ! Cliquez et venez donc participer à l'aventure o/

Event Festival : Requiem for a dream

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêteeeeeeeeeeeeees !
Evy S. Evans - " Recherche mon ami d'enfance : Vayn E. Draeger.
Merci de bien vouloir ramener son derrière au plus vite ! "
Solf J. Kimblee - "Recherche rapidement un Ishbal du nom de "Scar" pour le faire exploser.
Recherche aussi le Docteur Marcoh-san pour le ramener dans sa cellule et lui demander un autographe pour la conception de sa belle pierre philosophale. "
Témoin effrayé - "Faites attention à vous ! Scar n'est pas un véritable humain, c'est un Dalek déguisé... Fuyons !!!"
"EXTERMINATE"
ATTENTION ! Central (Ou la nouvelle Tapalousie ) connait une nouvelle vague d'attentats !
On raconte que le Fullmetal et le Flame Alchemist s'amusent à se déguiser en femme et à; je cite : "se dépoiler le corps". Rentrez vos enfants aussi vite que vous le pouvez... L'apocalypse est proche.


Musique

©linus pour Epicode
En bref


 

avatar
Messages : 81
Who am i !

Ne pas péter un boulon ! [PV Méliodas]

MessageSujet: Ne pas péter un boulon ! [PV Méliodas] Mar 18 Avr - 18:56
15 Octobre 1914
Une semaine après sa confrontation avec une chimère au cimetière.

Logan fit tourner la molette du téléphone avec impatience. À peine sortit de l’hôpital qu’il se ruait dans une cabine. Il se mordit le bout des lèvres, les yeux rivés de l’autre côté de la vitre. Les gens déambulaient dans la rue, sans le voir. C’était normal. Personne ne voyait personne. Et c’était tant mieux. Un sourire déforma sa grimace. On lui répondit de l’autre côté du téléphone. Le fait que ce soit la voix d’un enfant le perturba quelques secondes. Il inspira pour contrôler sa voix :

« Bonsoir. Je suis dé... Désolé d’appeler si tard. Je n’ai pas la possibilité de me déplacer, mais j'habite à Central. J'ai besoin d'un bras en toute urgence, puta... ! »

Il se cogna le front contre la vitre. Les yeux fermés. Puis il rectifia la fin de sa phrase comme s'il venait de courir un marathon :

« S'il vous plaît. »

En réalité, il pouvait aisément sortir de la ville. Mais il se sentait comme un enfant à qui l'on refuse un jouet. Logan voulait absolument rester là. La plupart de ses proies s'y trouvait. La chasse restait ouverte. Il écouta attentivement son interlocuteur qui semblait très peu âgé. Ce détail semblait important. Une partie de lui le prévint de se méfier. Mais l'autre, impertinente et pressée s'en foutait.
Quand Logan raccrocha ce soir-là, il avait toutes les directives. L'adolescent était au moins doué avec les mots. Il ne restait plus qu’à espérer qu'il l'était avec les auto-mails.
Il rentra chez lui, éveillé par la douleur dans son épaule droite. Il tenta bien de dormir en s'allongeant dans son lit. Mais les minutes passaient. Il fixait son plafond, instable.
Cette saloperie de chimère avait tiré une balle dans son bras. Celle-ci, à moins d'un mètre de sa cible l'avait fait explo... Mais les détails ne comptaient pas. Il se foutait pas mal de ça. Logan était parvenu à soutirer un peu d'argent à sa tante avant que celle-ci ne reparte pour la campagne. Il avait hâte d'avoir ce nouvel outil en sa possession. Ce n'était rien de plus qu'un excellent avantage. Au moins, ainsi, les chimères ne pourront plus lui faire ce mal. C'était déjà fait.
Malgré cette bonne nouvelle, son moignon le faisait souffrir. Il connaissait très peu les délais de rétablissement vis-à-vis d'un auto-mail, mais restait persuadé que son mécanicien ne manquerait pas de le lui dire. En revanche, il lui fallait faire un travail énorme. Logan devait maintenir sa haine loin de toutes personnes humaines. Il le devait.

« On se calme. Je peux le faire. Ce n’est que l'affaire de quelques jours. N'est-ce pas ? Tout va bien. Tout va bien se passer… Putain ! »

Le lendemain fut tout aussi torrentueux. Logan passa la journée à nettoyer son studio. Celui-ci était petit, mais il avait à cœur de l'entretenir propre étant donné qu'il ne fallait surtout pas y retrouver des traces de sa…Folie.

« Un petit coup par là. Puis là. »

Il passa le balai dans la pièce principale et remit une nappe rouge sur la table du salon. Il prit soin à replacer la lampe à huile sur cette dernière de manière méthodique. Ça frôlait la maniaquerie.

« Comme ça… Très bien ! Prête à être lancée dans la gueule d'une chimère vorace ! »

Les cadres représentant son père, sa mère et lui lorsqu’il était enfant furent dépoussiérés à coup de torchon agressif. Logan évita de s'y attarder et courut derrière le mur qui faisait office de rideau entre le salon et la salle de bain.
Face à son miroir, il interrogea son reflet. Après avoir passé plus d'une demi-heure à enfiler un maillot avec un bras, il en passa tout autant pour se vêtir d'un bas. Il s'assit sur le canapé qui faisait lit à ses heures perdues et contempla ses chaussures dans l'entrée. Celles-ci avaient de grands lacets :

« Merde. »

Il passa une heure à refouler ses injures alors qu'il tentait de faire ses lacets. Mais pas moyen. Ses cinq doigts de métal ne suffirent pas pour y parvenir. Il pria la venue inopinée de son mécanicien, le souffle court :

« C'est pas aujourd’hui, putain ! »

Le lendemain se passa avec la même ardeur.

« Un petit coup par là. Puis là.... Comme ça ! Très bien ! Prête à liquéfier la gueule d'une de ces chimères de mes deux ! »

Il n'avait toujours pas dormit. Surtout que cette fois, c'était le grand jour ! Habillé mais non lacé, Logan prépara à manger. Il se tint debout et en biais pour se faire. Le bras de métal tendu pour remuer ses légumes dans l'eau. Il pouvait sentir la chaleur d'ici et elle était foutrement désagréable. Il ne fallait pas qu'en plus son moignon en ressente d'avantage. C'était suffisamment pénible comme un mal de crâne abondant qui n'en finit pas.

Quelqu'un frappa à sa porte. Il bondit comme un lion, jetant la cuillère en bois dans la casserole. Qu'advienne que pourra ! C'était presque un slogan. Tout sourire, il ouvrit la porte. Son regard visa l'horizon. Il baissa les yeux et se trouva nez à nez avec un adolescent :

« Bonjour ! »

Le vrai défi commençait. Il n'avait jamais fait ça. Faire rentrer quelqu'un pour l'en faire ressortir. Il se décala de la porte, un sourcil froncé, mais enthousiaste.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Gros mekk tourne boulon et Gros mekk la feraille
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé
» boulons M20 au pas de 2
» Le Sac A Boulons
» Histoire Belge... Le cracheur de vis...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CENTRAL CITY :: CENTRAL CITY :: BAS QUARTIERS :: Studio de Logan Stilinski-